Mode sombre
07-12-2022
Logo
Interprétation du coran-Exégèse détaillée-Sourate Al-Baqara (002) : Leçon (1-95)-Les Versets mecquoises et médinoises.
   
 
 
Au Nom d’Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux  
 

Dans la vie tout est provisoire à part l' acte qui soit accompli pour l'accès à l’Au-Delà :

  Aujourd’hui on entame l'interprétation de Sourate Al-BAQARAH (LA VACHE), je voudrais, avant, vous rappeler que tout dans cette existence est provisoire sauf l'acte qui est accompli en vue d'accéder à La Djannah. Je vous assure, ô chers auditeurs, que si vous n'êtes pas prêts d'accomplir quelque acte qui vous introduise à La Djannah, eh bien, sachez que vous êtes perdants.   Tout ce que vous voyez ici-bas est voué à la démolition : même les cités. Observez comment le défunt abandonne tout ce qui lui appartenait sauf ses actes de bienfaisance qui descendent avec lui dans la tombe.  Allah Le Tout-Puissant dit :

( Voici ma voie, j’appelle les gens (à la religion) d’Allah, moi et ceux qui me suivent, nous basant sur une preuve évidente ).

(Sourate Yusuf “Joseph”, 108)

 Tous ceux qui suivent l'exemple du Prophète (Que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) doivent guider les gens vers La Méthodologie d'Allah d’une façon ou d’une autre, et comme je vous ai dit auparavant: une attitude sincère est un appel, la loyauté est un appel, la probité est un appel, la perfection est un appel, chaque personne a le choix de bien faire, et cela incite les gens à adopter L'Islam. L'invitation à adorer Allah Exalté Soit-IL et à suivre Ses Normes incombe à tous les Musulmans, avec ce que cela comporte dans les limites dont vous disposez, et avec les gens que vous connaissez. La responsabilité incombe à toute personne ayant écouté une interprétation, dans une séance, chacun de nous est chargé de transmettre ce qu'il a appris ou écouté, soit oralement, soit par une cassette, soit par une interview. Tu es invité à enseigner après avoir bien écouté, à donner après avoir pris, c'est cela qui s'éternise, qui excite le croyant à aller au- devant d'Allah Exalté Soit-IL. Si je vous  répète Ce Hadith des milliers de fois, je ne m'en lasserai jamais :

(( Qu'Allah guide un homme grâce à toi est certainement meilleur pour toi que posséder des chameaux rouges ))

(Şaћîћ d'al-Bukhârî, t.3, p.1096, hadith no 2847).

La Guerre Sainte est des plus importantes Guerres :

  Vous ne devez pas ignorer que La Guerre Sainte est estimée  au sommet de L'Islam, or celui qui meurt sans avoir participé à La Guerre Sainte, ni s'être encouragé à y combattre, périrait hypocrite. La Guerre Sainte est la plus Appréciée parmi les guerres. -Allah Le Tout-Puissant Dit :

( Et avec ceci (Le Coran), lutte contre eux vigoureusement )

(Sourate Al-Furqâne “ le discernement”52)

  Comme c'est agréable de voir la mosquée bondée par des hommes avides de science mais le mieux serait la propagation du savoir hors de la mosquée. Il est fort satisfaisant de constater comment chacun de nous pense à la manière avec laquelle il compte transmettre Les Normes du Licite à son frère, à son voisin, à ses employés, à ses collègues, à ses parents. Nous sommes tous ci-présents des frères partisans d'un seul parti. La vaillance se révèlerait Incha' Allah quand de nouveaux partis se joigneront à nous.  Allah Le Tout-Puissant dit :

(Et qui profère plus belles paroles que celui qui appelles à Allah, fait bonne œuvre et dit : (Je suis du nombre des Musulmans ? )

(Sourate Fûssilat “ les versets détaillés”,33)

Plus le cercle de la vérité se dilate, plus l'accès du Droit Chemin s'avère facile :

  Le Prophète (que la bénédiction et le salut soit sur lui dit) :

((Le meilleur d’entre vous est celui qui apprend le Coran et l’enseigne ))

(Şaћîћ d'al-Bukhârî)

  Une bienfaisance illimitée, et plus le cercle de La Vérité s'élargit , plus le cercle de l'illicite se réduit, Allah Le Tout-Puissant dit :

( Et repentez-vous tous devant Allah. Ô croyant, afin que vous récoliez le succès )

(Sourate An-Nûr, “la lumière”,31)

  Et Allah Le Tout-Puissant dit :

(Et cramponnez-vous tous ensemble au (Habl) “câble” d’Allah et ne soyez pas divisés )

(Sourate Al-‘Imrân ‘la famille d’Imran, 103)

  Toute la Gratitude est à Allah Le Tout-Puissant, et à ce Saint Coran qui est une Grâce d'Allah, Son Cordon Solide, Sa Vraie Constitution, Son Droit Chemin, et Sa Méthodologie Authentique. Ce Livre ne comprend pas L'Illicite, Il relate les contes de nos prédécesseurs, et prévoit les nouvelles des gens ultérieurs. Il prohibe, Il interdit, Il cite Le Licite et L'Illicite, Il narre  des  spectacles atroces du Jour de La Résurrection. Au fait, Toute la Gratitude est Vouée à Allah Exalté Soit-IL, car Sourate Younes et Les Sourates Qui La suivent sont Interprétées en détails et enregistrées sur des cassettes très Claires. Aujourd'hui on va entamer Le Premier Tiers, soit Sourate Al Baqarah. et on commence avec sourate AL-BAQARAH (La vache).

La Sourate doit Cette Appellation pour confirmer  La Foi au Jour de La Résurrection :

  Tout d’abord, avant de commencer l'interprétation de cette Sourate, on doit comprendre la raison pour laquelle elle a été nommée Al-Bakara (La vache), bien que la vache ne soit pas un animal familier dans la Péninsule Arabe ? Au préalable, cette vache qui a donné sa nomination à la première Sourate du Saint Coran après Sourate Al-Fâtiha ((Prologue ou Ouverture) a une histoire: Un homme très riche qui n'avait pas d'enfants vivait dans la tribu d'Israël . Son neveu l’a tué et a jeté le cadavre à la périphérie d’un village éloigné . Il a eu le toupet  d'accuser les habitants de ce village de son meurtre, un conflit a opposé les deux villages, jusqu’à ce que les parents de la victime soient  venus demander à Moïse qui était le meurtrier. Notre Seigneur Le Tout-Puissant dans le Verset soixante-treize de Cette Sourate relate l’histoire de cette vache, Il Dit :
  -(Et rappelez-vous,) lorsque Moïse dit à son peuple :

( Certes Allah vous ordonne d’immoler une vache ).

(Sourate Al-Baqarah,’’La vache’’,67)

  L’Ordre Divin consiste à ce que les fils d’Israël égorgent n’importe quelle vache, prennent un de ses membres et frappent la victime avec, ce mort alors se ressuscite, et se lève pour crier le nom de celui qui l'avait assassiné : comme si Allah Le Tout-Puissant voulait confirmer aux fils d’Israël la Résurrection après la mort. On interrompt ici notre discours pour soulever le thème De L'ultime Jour.
 En effet, chères frères et sœurs, après la croyance en Allah Exalté Soit-IL estimé le premier pilier de l’Islam vient la croyance au Jugement Dernier, car la vie terrestre dépourvue de La Foi au jugement dernier devient une jungle où le fort engloutit le faible, le riche exploite le pauvre, d’ailleurs, c’est ce qui arrive de nos jours.

Les sociétés  couronnées de succès  sur terre sont celles qui croient en Allah Exalté Soit-IL et au Jugement  Dernier :

 Tous les événements indiquent qu’il n'y aura pas de vie sans croire au jugement dernier ; tout ce qu'on entend est insensé : Scrupules ou réticence en notre for intérieur, tout cela n'a pas de sens si on ne croit pas en Allah Glorifié Soit-IL ou au Jugement Dernier. Allah Le Tout-puissant à travers l’histoire de la vache voulait faire comprendre aux fils d’Israël que Allah Le Tout-Puissant allait ressusciter ce mort Le Jour de La Résurrection pour qu'il soit jugé pour ce qu'il avait commis de sa vie. alors quelle a été la réaction des fils d'Israël ? Ils ont catégoriquement réfuté L'Ordre Divin, L'ont ignoré, se sont révoltés, et moqués :

( (Et rappelez-vous,) lorsque Moïse dit à son peuple: (Certes Allah vous ordonne d’immoler une vache ). Ils disent: ( Nous prends-tu en moquerie ? ) (Qu’Allah me garde d’être du nombre des ignorants ) dit-il. (67)
Comment osent-ils attribuer les railleries et les plaisanteries au Messager d'Allah Salla Allahu Alayhi Wassallam ?! Ils disent : 
( Nous prends-tu en moquerie ? ) (Qu’Allah me garde d’être du nombre des ignorants ) dit-il. (67) Ils disent : (Demande pour nous à ton Seigneur qu’il nous précise ce qu’elle doit être ). (68)

  Ici

(Certes Allah vous ordonne d’immoler une vache ) (67)

 C’est tout.

Le  défunt sera rétribué pour ses actes qu'ils soient  mauvais ou probes, sachant que son âme  demeure  immortelle :

  N'importe quelle vache vous serait utile.  Si vous battez le décédé avec n'importe lequel de ses membres, il sera ressuscité et avouera le nom de celui qui l'avait immolé. Cependant Les Israéliens étaient tellement stricts :

-( Ils disent : Demande pour nous à ton Seigneur qu’il nous précise ce qu’elle doit être. Il Dit : Certes Allah dit que c’est bien une vache, ni veille ni vierge, d’un âge moyen, entre les deux. Faites donc ce qu’on vous commande. (68) Ils disent : Demande donc pour nous ton seigneur qu’il nous précise sa couleur ). – Il dit : ( Allah dit que c’est une vache jaune, de couleur vive et plaisante à voir. Ils disent: Demande nous à ton seigneur qu’Il nous précise ce qu’elle est car pour nous, les vaches se confondent. Mais, nous serions certainement bien guidés, si Allah le veut ). (70) –Il dit : Allah dit que c’est bien une vache qui n’a pas été asservie à labourer la terre ni à arroser le champ, indemne d’infimité et dont la couleur est unie. Ils disent : Te voilà enfin, tu nous as apporté la vérité ! Ils l’immolèrent alors mais il s’en fallut qu’ils ne l’eussent pas fait. (71) Et quand vous aviez tué un homme et que chacun de vous dissimuliez ). (72)

  Chacun rejette l’accusation sur l’autre :

( Mais Allah démasque ce que vous dissimuliez ). (72) – Nous dîmes donc: ( frappez le tué avec une partie de la vache ). –Ainsi Allah ressusauthor les morts et vous montre Ses signes afin que vous raisonniez ). (73)

  Lorsque  les gens évoquent celui qui est mort, ils disent: le tel défunt. Or, ce dernier n'a fait que se dévêtir dans ce monde ici-bas, mais son âme demeure; il sera rétribué en mal ou en bien selon ce qu'il a commis, il ira pour toujours soit à La Djannah , soit à Djehenn.

Les Versets qui sont Révélés aux prémices de La Mission, annoncent deux choses :

  Chères frères et sœurs Les Versets Coraniques  dénotent  deux choses, la croyance en Allah, et la croyance au Jugement Dernier, car la croyance en Allah Glorifié Soit-IL ne signifie rien si elle n'est pas appuyée par la pensée qu'Allah est Omniprésent, qu'IL nous observe,  afin de nous récompenser pour notre Foi en Lui, ou de nous châtier pour notre mécréance : Allah Le Très Haut Dit :

(Allah qui a créé sept cieux et autant de terres. Entre eux (Son) commandement descend, afin que vous sachiez qu’Allah est en vérité Omnipotent et qu’Allah a embrassé toute chose de (Son) savoir ).

(Sourate At-Talaq ‘le divorce’,12)

Lorsqu'on est convaincu qu'Allah est Omniscient et Omniprésent, que notre destinée dépend de Sa Seule Volonté, on croit en Lui, au Jour de la Torture. Mais si on gagne L'Illicite, si on fait du tort aux autres, ou si on commet un attentat contre quelqu'un, si on échappe à Sa Méthodologie, on sera désorienté, on mènera une existence infernale.  Si on lit les Paroles d’Allah Le Très Haut :

( Pour ton Seigneur ! Nous les interrogerons tous ). (92) (Sur ce qu’ils œuvraient ). (93)

 

(Sourate Al-Hijr)

 

La particularité de cette vie terrestre, c'est que toutes les Grâces qui nous entourent s'estomperont à notre décès :

  Quand l'être croyant est vraiment convaincu que chacun de ses gestes, de ses pauses, de ses actes, de ses connexions, de ses rapports interrompus, de ses visites, de ses coups d'œil, de ses mots  articulés sera inscrit et évalué dans Son Registre, qu'il subira une dure inquisition, Le Jour de La Résurrection. Cette vie mondaine est bondée de plaisirs, de grâces, de désirs,  et de chances, qui s'évaporeront quand tu es encore en vie, ou quand tu souffles ton dernier soupir. Tout cela est voué à l'oubli, à l'anéantissement, soit avant ta mort, ou au moment de ton décès. D’où la sollicitation du Messager d'Allah B.P. sur Lui :

(( Oh Dieu, Préserve-nous notre vue, nos oreilles et nos forces aussi longtemps que nous  vivrons et fais qu'on vive la Vie  Ultérieure)).

(Razîn rapporté de Nafi’ Bin Mawla Bin Omar)

  Le Monde où Les Grâces seront conservées, est dansL'Au-Delà.
  Allah Le Très Haut Dit :

(C’est pour une chose pareille que doivent œuvrer ceux qui œuvrent)
 

(Sourate As-Sâffât, ‘les rangés, 61)

  Et Allah Le Très Haut Dit :

( Que ceux qui la convoitent entrent en compétition (pour l’acquérir) )

(Sourate Al-Mutaffïfune, ‘les fraudeurs’, 26)

  La vie est bondée de motifs troublants qui laissent l'être dans un état de dérangement soucieux, tantôt il est perturbé au sujet de sa santé, et se demande à mesure qu'il prend de l'âge, s'il sera atteint de telle ou telle maladie, surtout que les maladies sont tellement nombreuses, tantôt il est inquiet au sujet de ses revenus, et se demande s'ils baisseront ou s'il aura une promotion, s'il restera dans son emploi, ou si son commerce s'épanouira. On sait que L'existence ici-bas ne manque pas de soucis, il faut inévitablement la quitter et renoncer à toutes ses grâces. Quand on suit un cortège funèbre, et observe comment on ensevelit le mort dans sa tombe,  on pense aussitôt à l'immense maison de quatre-cents mètres qu'il habitait dans un quartier résidentiel de Damas, donnant sur un paysage irrésistible et composée de plusieurs chambres, de plusieurs salles de séjour et  salons, munie d'un système de chauffage et d'un système d'air conditionné, où est son propriétaire à présent ? Fourré sous-terre dans un petit creux sombre. Voilà la fin tragique de toutes les créatures !.

Les deux piliers inséparables de l’Islam sont : La Foi en Allah Exalté Soit-IL et La Foi au Jugement Dernier :

  Le renoncement définitif aux Grâces du monde terrestre est inévitable, cependant elles peuvent te faire défaut avant ta mort. Tandis que L'Au-Delà est Un Séjour Éternel, Dénué de troubles, de vieillissement, de chagrins, de soucis, de froid, de chaleur, d'indispositions, de misère, d'aisance, ou d'oppressions.

(C’est pour une chose pareille que doivent œuvrer ceux qui œuvrent).

(Sourate As-Sâffât, ‘les rangés, 61)

 Et Allah Le Très Haut Dit :

( Que ceux qui la convoitent entrent en compétition (pour l’acquérir) ).

(Sourate Al-Mutaffïfune, ‘les fraudeurs’, 26)

 Donc, La Volonté Divine a décidé de donner Le Nom D'Al Baqarah à La Sourate afin de nous rappeler Le Jugement Dernier  auquel on doit croire, mais au préalable, La Foi en Allah Exalté Soit-IL doit occuper notre première pensée. Si tu entames de filer Les Versets Qui évoquent La Foi, tu trouveras que Ces deux Piliers( La Foi en Allah Glorifié Soit-IL et au Jugement Dernier) sont inséparables, car la vie terrestre sans la croyance au Jugement Dernier est une vraie jungle où le puissant s'en prend au faible, où l'aisé exploite celui qui est en disette, où  on oppresse des peuples vaincus et des peuples affamés, où on trouve des gens qui jettent à leurs chiens des morceaux de viande que les populations du Sud de L'Asie n'en ont jamais mangé, ils emmènent leurs bêtes favorites dans des locaux d'opulence qui coupent le souffle. Cette vie où le puissant dompte, où le faible est piétiné, cette vie est fade sans La Foi au Jugement Dernier. Prenons en exemple une petite société croyante dont les membres croient au Jugement Dernier, ils se conduisent avec pudeur, prenant ce qui leur revient, et délaissant ce qui ne leur appartient pas. Pourquoi les couples musulmans mènent-ils  une vie heureuse et réussie ? C'est parce qu'ils pressentent que Le Créateur est Omniprésent, qu'IL les préserve, chacun des deux époux a des scrupules de tyranniser son compagnon ou le malmener parce que chacun craint Allah Exalté Soit-IL et espère obtenir Sa Miséricorde, tous les deux visent une ascension vers Allah Glorifié Soit-IL; C'est là qu'ils se retrouvent et qu'ils s'entendent, grâce à leur Foi en Allah Exalté Soit-IL, et au Jugement Dernier.

La Gratitude des Paroles Divines sur les propos de ses créatures est équivalente  aux  Faveurs d'Allah sur ces derniers :

  J’insiste sur la Foi en L'Ultime Jour,il nous incombe de tenir compte de Ce Jour-Le Jugement Dernier-chaque lever du soleil, ou plutôt, à chaque moment, ou à chaque instant. On sera jugé à propos de nos moindres faits et gestes : 
Allah Le Tout-Puissant Dit :

(Malheur à nous, qu’a donc ce livre à n’omettre de mentionner ni pêché véniel ni péché capital ? ) ( Et ils trouveront devant eux tout ce qu’ils ont œuvré. Et ton Seigneur ne fait du tort à personne).

(Sourate Al-Kahf, ’la caverne’, 49)

 Le croyant est une personnalité sans pair, c'est-à-dire qu'il dispose de quelques acquisitions scientifiques non négligeables. Le croyant, c'est qui au juste ? C'est celui qui a conçu Le Véritable Concept de l'univers, il a conçu Son  Créateur-méditez bien à mes paroles-l'effet de La Gratitude des Paroles Divines sur les propos de ses créatures est équivalente aux Faveurs d'Allah sur ces derniers. Comparez entre Le Suprême Coran et n'importe quel autre livre, la distinction entre les deux est équivalente à la distance qui sépare Allah Le Suprême de l'ouvrage en question, car il s'agit des Paroles Divines. Comparez entre celui qui a suivi les mondanités, et celui qui s'est plié aux Normes d'Allah Glorifié Soit-IL, la distance qui les sépare équivaut à celle qui existe entre Allah Le Grand et ses créatures. Celui qui a conçu Le Créateur est une noble personne, car il a saisi La Grande Vérité et l'a adoptée, ce qui l'a rendu heureux ici-bas et dans L'Au-Delà. La Foi est un critère éthique ; le croyant obéit à un système imposant de clauses éthiques, il les  adapte sous forme de Méthodologie détaillée. J'ai déjà déclaré que ce que les musulmans récoltent aujourd'hui n'est qu'une conséquence logique de leur puérilité et de leur naïveté, parce qu'ils ont imaginé que L'Islam n'est qu'un ensemble de cultes à accomplir: l'Attestation, La Salât, le jeun, le pèlerinage, et la zakât, alors que L'Islam en vérité se compose de plus de cent-mille clauses concernant le gain et la dépense de l'argent, le mariage, le divorce, les séances scientifiques, la pratique de l'artisanat, le voyage, le séjour, l'éducation des enfants, la Méthodologie Intégrale qui embrasse toutes les étapes de la vie. Lorsque les musulmans ont adopté une idée erronée de L'islam, ils ont dégénéré piteusement et se sont dégradés lamentablement. Par contre, les compagnons du Messager d'Allah B.P. sur Lui ont bien assimilé que La Religion est l'existence elle-même, selon La Volonté d' Allah Exalté Soit-IL, ils l'ont donc bel et bien adaptée dans toutes les étapes de leur vie. Dans la vie des musulmans rien ne rivalise l'avidité de la science ; c'est à travers ton acquisition que tu saisis parfaitement ta personne, la situation que tu occupes parmi les gens, et que tu pressens ce qui précède et ce qui vient après le trépas; surtout c'est à travers ton savoir que tu comprends quelle méthodologie adapter dans ton existence. En un mot, quand le croyant croit au Jugement Dernier, tous ses soucis s'estompent  effectivement.

La religion nous incite à écouter nos scrupules :

  Nous voici devant une petite expérience exemplaire que je ne cesse de relater : Je connais quelqu'un dont le travail consiste à bobiner des moteurs. Avant qu'il ne se réconcilie avec Allah Glorifié Soit-IL, il prenait cinq-mille pour le bobinage d'un moteur consumé. Un jour un client lui a apporté sa voiture en panne, pensant que son moteur était consumé, alors que la panne était insignifiante et se réparait en une minute. Je lui dis qu'il me devait  tout simplement vingt-cinq livres. Sa conscience s'est éveillée au moment opportun. La Religion laisse nos consciences toujours en éveil. D'autre part, le bédouin qui a répondu à Omar que le bétail ne lui appartenait pas, quand ce dernier lui a demandé de lui vendre un mouton du troupeau et de prendre son prix ; devant l'insistance d'Omar qui le soumettait à une épreuve, le bédouin a riposté : Bien que je sois en disette, et que j'aie fort besoin de son prix, si je disais à son propriétaire qu'elle a crevé ou que le loup l'a dévorée, il me croirait sur le champ, car il a tellement confiance en moi, mais où irais-je de Mon Créateur en tout cela ? Allah est Omniscient !! Voilà ! Cette réponse résume toute La Religion! Il s'agit de savoir contrôler sa langue et de croire au Jugement Dernier. Ton gain est licite, tes dépenses sont licites, tu  détournes le regard en présence des tabous, tu n' écoutes pas indiscrètement aux portes, ni ne tends  la main à ce qui ne t'appartient pas, tu  surveilles tes faits et gestes.         .

  C’est ça la religion, qu’on croie au jugement dernier.
 Chères frères et sœurs, Cette Sourate qui est la plus longue du Coran a été nommée Al-Baqarah ‘La vache’, car Elle est une preuve de la part d'Allah  pour les fils d’Israël, pour leur montrer comment Allah Exalté Soit-IL ressuscite les morts. Lorsque le serviteur désobéit à Son Seigneur Glorifié Soit-IL, c'est un signe que Sa Foi au Jugement Dernier est ébranlée, sinon il n'aurait jamais osé Le défier!! Il est impossible que le croyant fervent désobéisse à Son Seigneur. Si tu pars dans un pays voisin,  tu subis une fouille de bagages minutieuse aux frontières, et tu remarques que rien ne passe sans se soumettre à une sévère perquisition, dans ce cas est-ce-que tu achèterais quelque chose là-bas ? Évidemment non, tu ne te procurerais rien malgré les prix abordables, car tu ne pourrais envisager les ennuis que tu affronterais en essayant de les transférer dans ton pays. Le cas du croyant est semblable. Certes, il peut échapper à la surveillance, mais il se sent ligoté, le médecin se sent ligoté, tous les métiers sélects sont ligotés. Si le docteur demande à son patient de faire dix analyses, le malade pourrait-il discuter ? Non! Qui sait si cette chaîne des analyses est nécessaire ? Allah Seul le sait. L'avocat qui prétend que le procès est garanti, bien qu' il sache ,en son for intérieur, que le procès est perdant, pourrais-tu protester ? Qui sait au juste quelle en sera l'issue ? Allah L'Unique! Par Allah, si tous les musulmans redoutaient Le Jugement Dernier, les portes du palais de justice seraient à jamais closes !!    

La Religion est Une Méthodologie Intégrale Qui ne se borne pas aux cultes :

  Notre maître Omar a occupé le poste de Ministre de justice pendant deux ans au cours de la califat de notre maître AS-Sidiq. Or personne n'a intenté de procès pendant cette période. Notre problème réside dans La Foi  au Jugement Dernier :

(Par ton Seigneur ! Nous les interrogerons tous )(92) (Sur ce qu’ils œuvraient)(93)

(Sourate Al-Hijr)

  Chers frères, on est leurrés par le nombre de ceux qui accomplissent leurs Salâts à la mosquée. Or tu y viens pour connaître les recommandations du Créateur, tu y reviens pour être rétribué. Ta Piété se manifeste par ton labeur, ta piété se manifeste dans ta boutique, ta piété se manifeste dans ton bureau, dans ta clinique, dans ta compagnie, dans ton champ, dans ton usine, quand tu es à côté de tes enfants, tu viens à la mosquée pour apprendre les Ordres Divins et pour les mettre à exécution dans ta vie, de toute façon Le Prophète Salla Allahu Alayhi Wassallam disait quand Il entrait dans une mosquée, sollicitait : 

(( Ô mon Dieu ! Ouvre-moi les portes de Ta miséricorde ))

  Et en sortant, il disait :

(( Ô mon Dieu ! Ouvre-moi les portes de Ta grâce ))

(Hadiths rapporté par Muslim)

  Il nous est recommandé de vénérer après avoir écouté le sermon à la mosquée: La Religion, la probité, la discrétion, de faire le contrôle  sur les origines pécuniaires, et  de respecter l'épargne dans les dépenses. Quand nos pensées se bornent  à nous persuader  que La Religion consiste seulement  à accomplir nos cinq cultes, on ne fait que rétrograder, il faut comprendre que La Religion est Une Méthodologie Complète, pour cela la seule préoccupation du croyant est: quel est  le jugement  de La Législation à ce sujet ?

Allah Glorifié Soit-IL dispose de nous ressusciter de nouveau :

  Sourate Al-Baqarah ‘la vache’ a été nommée ainsi, car Dieu a ordonné aux fils d’Israël d’immoler la vache pour battre avec un de ses membres le décédé qui serait alors ressuscité et pourrait articuler le nom de celui qui l'avait tué. Allah Le Tout-Puissant peut nous ressusciter tous, après notre trépas à l'instant qu'IL désire, Allah d'ailleurs y fait allusion dans Son Coran.  
   En second lieu : parmi les fils d’Israël il y avait quelqu'un de probe et d'honnête, tout ce dont il disposait c’était une vache, qu'il comptait léguer à son fils unique ; les propriétés de cette vache sont  citées dans Sourate Al-Baqarah ‘la vache’ :

(Une vache jaune, de couleur vive et plaisante à voir ). (69)

et correspondaient à cette vache, pour la  vendre son propriétaire avait demandé que sa peau soit rempli d'or. On tire comme leçon de ce conte qu'Allah Exalté Soit-IL n'abandonne jamais les enfants de ses serviteurs probes. Allah Le Tout-Puissant dans un Hadith Qudusî ‘Parole Sacré’ dit :

(( Mon serviteur, Je t'ai donné de l’argent, qu’as-tu fait avec ? Ce serviteur dit: Ô Mon Seigneur, je l’ai consacré à tous les nécessiteux et les pauvres car j’ai confiance que Tu es Le Meilleur Conservateur et Le Très Miséricordieux – Dieu Le Tout-Puissant dans ces Paroles Sacrés Dit: mon serviteur c’est Moi Le Conservateur de tes fils après toi ))

( Hadith Qudusi)

 C'est-à-dire: soyez toujours probes, et ne prenez jamais ce ne qui ne vous appartient pas, et n’aie pas peur pour tes enfants après ta mort, Allah Glorifié Soit-IL aura des égards pour eux, IL les couvrira,  IL subviendra à leurs besoins, IL les protègera, IL les honorera. 

Deuxièment :Tâchez d'avoir des gains licites et  d'obéir à Allah Exalté Soit-IL, IL présevera alors vos enfants  à votre déclin :

  La vache était bénie, car le père était loyal et probe :

(Et quand au mur, il appartenait à deux garçons orphelins de la ville, et il y avait dessous un trésor à eux ; et leur père était un homme vertueux ).

(Sourate Al-Kahf, ‘la caverne’,82)

  Notre maître Al-Khidr a remis ce mur en bon état, car le père des deux enfants était vertueux, c’est pourquoi la deuxième évidence de cette Sourate est de s’assurer toujours de la  légitimité de nos revenus, de nous résigner toujours à La Volonté d'Allah, de ne jamais nous soucier pour l'avenir de nos enfants après notre décès. Combien d'événements antérieurs émouvants ont eu déjà lieu : Des hommes fervents qui ont passé leur vie à satisfaire Allah, après leur mort, leurs enfants sont devenus des personnes éminentes, ou au contraire, des gens dépravés, ayant fait fortune d'une origine louche, leurs enfants ont vite fait de la dilapider: comme celui qui a rencontré le fils de son ami, qui allait se soûler sur  l'âme de son père récemment mort, qui voltige au-dessus du cercueil et interpelle ses parents : O fils, ne te livre pas aux joies mondaines et libertines, surtout n'entasse pas ton argent par des moyens illicites pour le gaspiller à droite et à gauche, à vous les plaisirs et à nous la torture. 
 Le deuxième point : Cette vache dont les propriétés se conforment à la vache de l'homme vertueux, et dont le fils a récupéré en guise de  son prix, le contenu de sa peau en or . Parfois, le père fervent lègue à ses enfants un terrain, une maison, ou une boutique qui leur rapporte des bénéfices énormes, en rétribution pour sa probité. Je vous demande de ne jamais craindre pour vos enfants, par contre, ayez des scrupules pour vos revenus, sont-ils licites ou illicites ? Vous n'êtes guère chargés de faire vivre vos enfants avec votre argent louche ?

Troisièmement Cette Sourate s'est révélée à Médine :

 Le troisième point Cette Sourate s'est révélée à Médine le Coran s'est révélé soit à Mecque, soit à Médine. Après la conquête de Mecque, Le Coran s'est révélé sur Le Prophète Salla Allahu Alayhi Wassallam. À quelles villes peut-on attribuer Les Sourates, serait-ce selon la chronique ou le lieu de Leur Révélation ? Les hommes de science religieuse se sont affrontés au sujet de l'attribution de Cette Sourate, prendrait-elle compte du lieu ou de la chronique de Sa Révélation ? 
  Pour ce qui concerne Les Versets de Médine, Ils ont des spécialités, les versets de Mecque ont d’autres, les Derniers Versets traitent La Foi en Allah et Le Jugement Dernier: Sourate Amma, Sourate A'Nazi'at, Sourate Al Moursalat, car ces deux Normes sont L'Origine de La Doctrine, Elles trouvent des répliques aux mécréants, aux athées, aux polythéistes, Elles évoquent La Djannah et Le Djehenn : ces sujets sont communs à toute Les Sourates de Mecque.  Quant aux Sourates Qui traitent les thèmes de La Législation, ce sont Les Sourates d'AlBaqarah, d'Al Imran, d'ANissa'a et d'AlAn'Am : Elles nous donnent des recommandations et des prohibitions : Faites ceci et ne faites pas cela !! 

(Ô les croyants ! Quand vous contractez une dette à échéance déterminée, mettez-la en écrit ; et qu’un scribe l’écrive, entre vous, en toute justice ).
 

(Sourate Al-Baqarah,’la vache’,282)

Toute prédication à Allah Exalté Soit-IL doit passer par deux étapes :

  Il y a des hypocrites

(Quand un bien vous touche, ils s’en affligent. Quand un mal vous atteigne, ils s’en réjouissent ).

(Sourate, Al-‘Imran ‘la famille d’Imran’, 120)

 À Mecque il n’y avait pas d'hypocrites car l’Islam était persécuté. Il n'était pas nécessaire d'être déloyal, puisqu'on avait la liberté  de prononcer notre athéisme ostensiblement. Les musulmans, aux prémices de La Révélation, vivaient harcelés et menacés. Mais quand les musulmans ont établi un État puissant à Médine, l'hypocrisie a commencé à se faufiler perfidement entre les gens. Les Sourates Révélées à Médine soulèvent des sujets relatifs à La Législation, des sujets qui parlent des hypocrites afin de prévenir les croyants, et des sujets qui évoquent les relations des musulmans avec les autres peuples. En quoi cela nous concerne-t-il ? Eh bien, chaque prédication à Allah Glorifié Soit-IL doit passer par deux étapes: celle de la mise en connexion avec Notre Créateur, et  du Jugement Dernier, et celle de la prise de conscience de La Méthodologie Divine. Toute prédication à Allah qui néglige la mise en connexion avec Lui et Le Jugement Dernier, est une prédication boiteuse, vouée à l'échec, quand tu incites quelqu'un à accomplir La Salât, il va le faire pour qui ? Tu lui ordonnes de se reprendre, il va obéir par crainte de qui ? Il ne connaît pas Son Créateur !! Si tu connais l'ordre mais ignore Celui qui le donne, tu vas pousser ton astuce à l'extrême pour t'y soustraire! Tel est l'état lamentable des musulmans aujourd'hui, que personne ne peut ignorer. Une cantatrice interroge un homme de science : Je me suis repentie, y-a-t-il  un inconvénient si je  me mets à chanter ? Il n'y a pas de prohibition dans les problèmes théologiques !! À présent, chanter est autorisé! Le mélange des deux sexes est autorisé, les banques sont autorisées en Égypte, rien n'est prohibé, tout a une consultation sur une question de droit islamique !. Je disais avec un pincement au cœur: chaque malheur a une issue de consultation islamique !! 
  Quand l'être connaît l'ordre et ignore Celui qui l'a donné, il exploite tout son art afin de s'y soustraire: telle est la situation des musulmans de nos jours. L'Islam n'est que folklore, apparences, habits islamiques, Versets Coraniques qu'on accroche aux murs de la maison,  soirées indécentes  qui déplaisent à Allah Exalté Soit-IL, appareils qui diffusent l'immoralité, rapports dépravés, L'Islam s'est limité à des Versets Coraniques, des Photos de La Qa'aba ' Le Verset d'AlKursi. À présent, L'Islam n'est qu'apparences, conférences islamiques,  ouvrages très luxueux aux larges titres intéressants, imprimés élégamment, vidéos audio-visuels, librairies, tout est parfait, mais il manque la probité, et l'engagement, comme si Allah Glorifié Soit-IL se désintéresse de nous!

Les Versets Révélés à Mecque nous  évoquent Allah Qui donne  Les Ordres, tandis que Les Versets Révélés à Médine nous mettent au courant de Ces Ordres Divins :

  Autrefois j’ai relaté qu' une personne m’avait interrogé: pourquoi prions-nous Allah Qui ne nous exauce pas ? Je lui ai répondu qu'on a déjà posé la même question à l’Imam Ibrahim Bin Adham quand il était à Bassora, il avait  alors répondu : Allah Le Tout-Puissant dit :

(Et votre Seigneur dit: (Appelez-Moi, Je vous répondrai) ).

(Sourate Gafir ‘le pardonneur’,60)

  Lorsqu'on récite des invocations à Allah Exalté Soit-IL, IL ne nous exauce pas ! L'Imam alors a annoncé : ''C'est parce que vos cœurs ne palpitent pas, par dix fautes que vous accomplissez : vous avez prétendu que vous avez ajouté foi en Allah, mais Lui avez désobéi ; Vous avez récité Le Coran, mais vous n'avez pas adopté Ses Clauses, vous avez feint d'aimer Votre Prophète, mais vous n'avez guère suivi Sa Sunnah Salla Allahu Alayhi Wassallam, Vous avez déclaré que Djehenn est Évidente, mais vous n'avez rien fait pour L'épargner! Vous avez avoué que La Djannah est Un Dû, mais vous n'avez rien fait pour La mériter  !! Vous avez enseveli vos morts, mais vous n' en avez pas tiré de maximes''. Il a cité douze clauses, et a terminé par ces mots : Comment voulez-vous qu'Allah vous exauce ? 
  Je voudrai faire allusion aux Versets Qui ont été Révélés à Médine ou à Mecque, Les Versets de Mecque vous prêchent  à La Foi en Allah et au Jugement Dernier. Toute prédication à Allah Exalté Soit-IL qui délaisse Cette Clause Religieuse est boiteuse et vouée à l'échec, Vous avez prêté votre attention au Fiqh au détriment de La Doctrine, alors qu'il faut tenir compte des deux à la fois, et croire en Allah Glorifié Soit-IL, en Ses Ordres et Ses Prohibitions. Le croyant fidèle est celui qui  se préoccupe d'emblée des Clauses de La Doctrine. Imaginons que tu fais partie d'une équipe travaillant dans une entreprise qui vient d'évincer son précédent P.D.G. et d'accueillir son nouveau Président Directeur Général. En l'occurrence, tu te demandes: Qui est-il ? Quelle est sa culture ? Quelles sont ses mœurs ? Quelle est sa nature ? Quel est son caractère ? Après avoir pris une idée vague de sa personne, tu t'attends à recevoir de sa part des ordres et des prohibitions. Il est tout à fait normal que tu connaisses l'instigateur des ordres d'abord puis d'avoir une idée à propos des ordres donnés. À Mecque, Les Versets nous rapprochent d'Allah Exalté Soit-IL; à Médine on se familiarise avec les ordres, donc tout ordre qui ne nous rapproche pas de Son Instigateur est nul et fade. La sublimité et la valeur de l'ordre proviennent  de Leur Instigateur, plus tu te rapproches de Ton Créateur, plus tu Le vénères, et plus tu te dévoues pour Le satisfaire. Il est donc inutile que tu adresses des ordres aux gens avant de les apprivoiser avec Leur Seigneur, et de leur dire les rétributions qui les attendent de la part d'Allah s'ils sont obéissants, ou au contraire,  les châtiments auxquels ils sont promis s'ils se montrent désobéissants. Alors sans former d' idée claire sur les récompenses auxquelles sont voués  les obéissants ou les tortures qui menacent  les désobéissants, les recommandations et les interdictions  n'ont aucune influence efficace. 

C'est à travers les phénomènes de l'univers qu'on connaît Allah Exalté Soit-IL, et à travers Sa Législation qu'on L'adore :

  Cette leçon est tellement éloquente pour nous, c’est pour cela que j’ai essayé au début de l’interprétation de commencer par la partie Révélée à Mecque c'est-à-dire par le dernier tiers, puis le deuxième j'ai sollicité Allah Le Tout-Puissant de bien enraciner la Foi en Lui dans le cœur des frères fidèles.
 Maintenant vient la législation comme une couronne pour les fidèles ;  quand l’homme connaît à fond Son Créateur, il se presse d'obéir à ses ordres et ses prohibitions, et s'empresse de Le satisfaire par tous les moyens dont il dispose. C'est à travers les phénomènes universels qu'on connaît Le Créateur, et à travers La Législation qu'on Lui voue notre dévotion : Ces deux lignes inséparables à l'époque du Messager d'Allah, la première consiste à citer une présentation de L'Instigateur, la seconde nous cite Ses Ordres. La première ligne nous permet de mieux connaître Le Seigneur de l'univers, de méditer à propos de la Création des Cieux et de la terre ; la deuxième ligne nous inspire la ligne de notre conduite dans tout ce que nous entamons : le manger, le boire, le mariage, le sommeil, le réveil, la méditation… La plus sublime dévotion qui nous rapproche d'Allah Exalté Soit-IL est la méditation à propos de la création des cieux et de la terre, pour connaître à fond Allah Le Tout-Puissant, et Le vénérer comme il se doit. Quand tu médites à la création des êtres humains qui s'est produite par étapes, tu voues au Créateur tout l'hommage et la dignité qui Lui sont dûs. 

(Qu’avez-vous à ne pas vénérer Allah comme il se doit (13), alors qu’il vous à créé par phases successives (14)).

(Sourate Nuh ‘Noé’)

(Parmi Ses serviteurs, seul les savants craignent Allah ).

(Sourate Fatir ‘le Créateur, 28)

 Chères frères et sœurs, les deux mots : Mecque et Médine nous incitent à déclarer que La Révélation doit passer par deux étapes: La première nous permet  de mieux connaître L'Instigateur, et la seconde nous met en contact avec l'Ordre Divin.

Le quatrième point : Allah Exalté Soit-IL nous signifie  que l'orientation indirecte  s'avère plus efficace que l'orientation directe :

 Cette sourate chères frères et sœurs ‘Al-Baqarah’, est l’Une des plus longues Sourates du saint Coran, cette Sourate a une troisième particularité qui me laisse dans un état d'hésitation et m'incite à me demander quel est le rapport  entre Les fils d' Israël dont La Sourate parle longuement et nous ? :

( Voilà une génération bel et bien révolue. A elle ce qu’elle a acquis, et à vous ce que vous avez acquis ).

(Sourate Al-Baqarah ‘la vache’, 134)

 Des pages interminables qui relatent l'histoire de notre Maître Moïse et sa relation avec Pharaon, sa relation avec son peuple, comment Allah Exalté Soit-IL L'a sauvé de Pharaon, comment Il s'est réfugié auprès de Notre Maître Chouayb. Les narrations concernant Les  Israéliens ont un motif   particulier : le sage système éducatif adopte comme point de départ ces paroles : '' C'est à toi  que je m'adresse, et c'est à la voisine de prêter l'oreille''  Allah Exalté Soit-IL nous signifie que l'orientation indirecte est plus efficace que l'orientation directe ; il est fort possible que les musulmans attrapent toutes les maladies qui ont frappé Les Israéliens :

(Et ils ont dit : ‘le Feu ne nous touchera que pour quelques jours comptés’, Dis : ‘Auriez-vous pris un engagement avec Allah – car Allah ne manque jamais à son engagement ; - non, mais vous dites sur Allah ce que vous ne savez pas’ ).

(Sourate Al-Baqarah,’la vache’, 80)

De nos jours, les musulmans pensent naïvement  que Le Messager d'Allah intercèdera en leur faveur : fais ce qui bon te semble, Mohammad Salla Allahu Alayhi Wassallam interviendra en ta faveur.

(Va donc, toi et ton Seigneur, et combattez tous deux. Nous restons là où nous sommes ).

(Sourate Al-Ma’idah ‘la table servie’, 24)

  C’est une maladie qui a infecté les musulmans :

( Ils dirent: ‘nous avons écouté et désobéi’ ).

(Sourate Al-Baqarah ‘la vache’, 93)

  À méditer à propos des maladies qui ont infecté les Israéliens, tu verras que nous en avons été l'objet. Les narrations des Israéliens doivent nous servir de leçon et de maxime, pour en tirer une ligne de conduite qui prenne en considération La Méthodologie Divine afin de L'adopter, sinon on mérite à juste titre la Malédiction d'Allah Glorifié Soit-IL.

Récapitulation des principaux points de la leçon :

 Le premier point: cette Sourate a été baptisée AL-Baqarah ‘la vache’ pour confirmer la Foi au Jugement Dernier, et pour mettre en tête que tous les musulmans vont être mis minutieusement devant leurs responsabilités. Celui qui a de stricts scrupules vis-à-vis de lui-même ici-bas, se verra absous Le Jour de La Résurrection.

 (Tout au contraire, adore Allah seul et sois du nombre des reconnaissants ).

(Sourate Az-zumar ‘les groupes’,66)

  Et Il Dit :

(Et (Allah) dit : ‘ Ô Moïse, Je t’ai préféré à tous les hommes, par Mes messages et par Ma parole. Prends donc ce que Je te donne, et sois du nombre des reconnaissants ’ ).

(Sourate Al-A’raf, 144)

  Le troisième point : Cette Sourate s'est Révélée à Médine, or Ces Sourates renferment les questions législatives, qui doivent succéder à la connaissance d'Allah Exalté Soit-IL ; la connaissance de L'Instigateur passe  avant l'ordre. D'ailleurs les deux points sont complémentaires. Allah Exalté Soit-IL  estime La Législation comme la deuxième partie de La Religion. Le quatrième point de Sourate Al-Baqarah : toutes les histoires des fils d’Israël, avec ce qu'elles impliquent de thèmes comme leurs indispositions, leurs négligences, et leurs dépravations  s’appliquent aussi à  nous :

(Mais ils ont oublié une partie de ce qui leur a été rappelé. Nous avons donc suscité entre eux l’inimité et la haine jusqu’au Jour de la Résurrection ).

(Sourate Al-Ma’idah ‘la table servie’, 14)

  Quand est-ce-que l’inimité et la haine se jouent de nous ? C'est lorsqu’on oublie une partie de ce qui nous a été rappelé, comme si les différends et  l'animosité avaient  une loi.
  Dans notre société,  beaucoup de points communs nous rapprochent, pourtant l’inimité et de la haine se faufilent perfidement entre nous :
   Allah Le Très Haut dit :

(Le Diable ne veux que jeter parmi vous, à travers le vin et le jeu d’hasard, l’inimité et la haine ).

(Sourate Al-Ma’idah (la table servie), 91)

 Et Il Dit :

(Mais ils ont oublié une partie de ce qui leur a été rappelé. Nous avons donc suscité entre eux l’inimité et la haine jusqu’au Jour de la Résurrection ).

(Sourate Al-Ma’idah ‘la table servie’, 14)

  Dans notre société des points communs nous mettent en rapport les-uns, les autres, malgré l'aversion et la rancune. Le Tout-Puissant a décrit les fils d’Israël, Il a dit :

(Tu les croirais unis, alors que leurs cœurs sont divisés ).

(Sourate Al-Hashr ‘l’exode’, 14)

L'animosité et l'hostilité opposent les adversaires dans notre société, mais ne peuvent quand même, annihiler les beaux sentiments qui nous rapprochent. , Allah Le Tout-Puissant a décrit les fils d’Israël, Il a dit :

(Tu les croirais unis, alors que leurs cœurs sont divisés ).

(Sourate Al-Hashr ‘l’exode’, 14)

 La communauté islamique est unie par des dizaines de facteurs communs, mais malgré cela règnent l’inimité et la haine, telle est la troisième règle. Je voulais que cette leçon soit une introduction pour les prochaines leçons détaillées, le nom de la vache, le père vertueux, et les fils d’Israël, pourquoi tous ces gens ont-ils été  mentionnés dans cette sourate ? le dernier point : Mecque et Médine.

Télécharger le texte

Langues Disponibles

Masquer l'image