Mode sombre
19-06-2024
Logo
Doctrine islamique-Les Plus Beaux Noms d’Allah 2008-Leçon (100-045 B ) -Le Nom : Le Clairvoyant 2 (Al-Basîr), Celui qui voit absolument toute chose.
   
 
 
Au Nom d’Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux  
 

  Louange à Allah, Le Seigneur de l’univers, que la paix et la bénédiction soient sur notre maître Mohammad, le fidèle à ses promesses et l’honnête. 
  Ô Allah, fais-nous sortir des ténèbres de l’ignorance et de l’illusion et guide nous vers la lumière de la connaissance et de la science, ainsi que des impuretés des désirs vers les Hauts Paradis.

Parmi les noms d’Allah Le Clairvoyant (Al-Basîr) :

  Chers frères, nous traitons toujours le Beau Nom d’Allah Le Clairvoyant (Al-Basîr). 

 Allah –Gloire à Lui- est Clairvoyant : Il voit absolument toutes choses,

dans leur substance et leur apparence :

   Allah -Gloire à Lui- est Clairvoyant, Il voit tout chose, même ce qui est enfoui sous terre. Sa vue est transcendante et se passe bien d’une pupille ou de paupières ; sa Vue est tellement sacrée pour dépendre d’un capteur d’images et de couleurs. Il voit et perçoit la réalité des choses, Il voit toutes choses aussi bien dans leurs substances que dans leurs apparences, sans organe ni outil, sans changement de Son Essence non plus.

 Le Noble verset :

((« Allez vers Pharaon : il s’est vraiment rebellé.))

((Puis, parlez-lui gentiment. Peut-être se rappellera-t-il ou [Me] craindra-t-il ?))
((Ils dirent :'' O Notre seigneur, nous craignons qu’il ne nous maltraite indûment, ou qu'il dépasse les limites''.))

((Il dit : '' Ne craignez rien. Je suis avec vous : J'entends et je vois ».))

(Tâ-Hâ) : 43-44-45-46.

  Tout croyant doit bien assimiler ce verset : 

((« Je suis avec vous : J'entends et Je vois ».))


 Mon serviteur ! C’est Moi qui décide de tout, Je suis avec toi. 

 Un autre verset : 

((« Et dis : Œuvrez car Dieu va voir votre œuvre, de même que son messager et les croyants, et vous serez ramenés vers Celui qui connaît bien l'invisible et du visible. Alors Il vous informera de ce que vous faisiez ».))

(AT-TAWBAH (LE DÉSAVEU ou Le REPENTIR) : 105

  Troisième verset :

((« N'invoque donc pas une autre divinité avec Allah, sinon tu seras du nombre des châtiés.))

((Et avertis les gens qui te sont les plus proches.))

((Et abaisse ton aile [sois bienveillant] pour les croyants qui te suivent.))

((Mais s'ils te désobéissent, dis-leur : ''Moi, je désavoue ce que vous faites''.))

((Et place ta confiance dans le Tout-puissant, le Très Miséricordieux,))
((Qui te voit quand tu te lèves,))

((et (voit) tes gestes parmi ceux qui se prosternent.))
((C'est lui vraiment, Celui qui entend absolument toute chose, l’Omniscient ».))

(AŠ-ŠU’ARĀ (Les poètes) : 213 à 220

  Chers frères, ces versets sont clairs et évidents, leurs sens sont formels, car Allah (Exalté soit-Il) voit tout et entend tout. 
  L’Ange Gabriel a demandé au Prophète - Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam- :

((Informe-moi sur la foi parfaite.)) 
((C’est le fait d’adorer Allah, comme si tu Le voyais, car si toi tu ne Le vois pas Lui, te voit)).

[Mouslim, Abou Daoud, at-Tirmidhî, et An- Nassaa’i d'après Abdullah ibn ‘Umar].

***
N'as-tu pas honte de Nous ? N’as-tu pas assez de ce qui s'est passé ?
Ne crains-tu pas d'être blâmé le jour de Notre rassemblement ?
* * * 

Le désir de l'argent et le désir de la femme sont parmi les plus forts désirs dont Allah a pourvu l’homme :

((Ce bas monde est doux et tendre)).

[Mouslim et An- Nassaa’i d'après Abou Saïd Al-Khoudry].

  La vie, de nos jours, est emplie de danse, de joie, de femmes à-demi vêtues, de lieux magiques, de maisons luxueuses, de véhicules de prestige, de voyages, toujours dans les airs, d’hôtels classés cinq étoiles.

((Ce bas monde est doux et tendre, Allah vous l’a confié afin d’observer ce que vous y œuvrerez)).

[Mouslim et An- Nassaa’i d'après Abou Saïd Al-Khoudry].

  En d’autres mots, qu’Allah nous en préserve, l’homme doit-il se marier ou commettre la fornication ? Doit-il chercher son gagne-pain par voies licites ou illicites ? Est-il tenu de dire la vérité ou de forger des mensonges ? Doit-il faire preuve de clémence ou de dureté ? Doit-il se montrer équitable ou injuste ?

((Allah vous l’a confié afin d’observer ce que vous y œuvrerez. Méfiez-vous de ce bas monde)).

[Mouslim et An- Nassaa’i d'après Abou Saïd Al-Khoudry].

  Parce que la vie porte préjudice, tente et passe.

((Méfiez-vous de ce bas monde)).

  La tentation implique d’accorder à ce bas-monde une dimension plus grande qu’il ne vaut en réalité, comme si la vie, l’argent, la femme ou le rang constituaient ton seul objectif.

((Méfiez-vous de ce bas monde ainsi que des femmes))

  Les deux plus grandes causes détruisant l'homme sont l'argent et les femmes. Les neuf-dixièmes dispositions de la loi religieuse réglementent le gain d'argent et sa dépense ainsi que la relation avec les femmes. Parce que le désir de l'argent et celui de la femme sont les plus forts désirs qu’Allah (Exalté soit-Il) a déposés chez l'homme.

Le désir est neutre, il élève le rang de l’homme ou l’avilit :

  Il m’est souvent arrivé de raconter l’histoire d’un grand érudit du Coran à qui j’avais rendu visite. Il m'a dit : "J'ai trente-huit petits-fils, treize d'entre eux sont médecins". 
  C’est quelqu’un de bien, c’est un homme vertueux, il mémorise le Livre d’Allah, c’est un érudit du livre d’Allah. Je me suis demandé : "Seigneur, qu’est-ce qui peut bien être à l’origine de ce grand nombre de petits-enfants, de médecins et de savants ? Un rapport sexuel, n'est-ce pas ? Or, les maisons closes sont réservées à ce genre de rapports. Remarquez bien, c’est toujours le même rapport, le même désir qui élève l’homme au plus haut niveau ou le fait choir dans un gouffre sans fond. A l’instar d’une échelle au moyen de laquelle tu montes tout haut ou tu descends tout bas. 
  Le désir est neutre comme le carburant liquide d’un véhicule. S'il est mis dans un réservoir étanche et s’il circule dans un circuit fermé, en explosant au bon moment et au bon endroit, il produira un mouvement favorable qui te transportera avec ta famille vers un lieu magnifique. Il y a des explosions dans la voiture mais appropriées. Le même carburant, tu le verses sur le véhicule et tu approches une étincelle, tu brûles le véhicule et ce qu’il renferme. Ce désir est une force explosive qui, exploitée dans le bien et la voie licite te donne des petits-enfants, des gendres, des filles qui te comblent d’amour, une bonne réputation, une bonne famille, une bonne éducation, de l’affection, un attachement, une harmonie, une entraide, un secours et une assistance. Autrement, l’être humain sera jeté dans la rue au bout du compte.

 Il n’existe pas de compromis, le désir est soit une force constructive, soit une force destructive. Le désir est neutre, tu n’as qu’à choisir entre les deux. Il n’existe pas de privation dans l'islam ; il n’y a de désir qu’Allah confère à l'homme sans qu’il ne lui ait aménagé au préalable une voie saine à travers laquelle il s’écoule.

((« …afin d’observer ce que vous y œuvrerez ».))

Est-ce que tu détournes le regard en présence de celle qui t’est interdite en disant : "je crains Allah, Le Seigneur de l'univers" ou bien tu en prends plein la vue ?

(Méfiez-vous de ce bas monde, ainsi que des femmes. Car la première tentation des enfants d'Israël est provenue des femmes ; je ne laisserai après moi de pire tentation pour les hommes que les femmes).

Mouslim et An- Nassaa’i d'après Abou Saïd Al-Khoudry].

Le danger de l’invasion culturelle sur l'Islam et les musulmans :

  Jadis, le monde occidental nous contraignait, par la force armée, à faire ce qu'il voulait. Puis il a découvert que cette voie est difficile et coûteuse ; à présent, il nous contraint par la force douce, qui s’incarne dans la femme, pour que nous ayons les mêmes centres d’intérêts que les leurs. Il y a une invasion culturelle en ce moment, mes frères. La plupart des foyers musulmans se sont malheureusement transformés en boites de nuit à notre insu et sans qu’on s’en rende compte. Cet érotisme a pour effet de détourner les gens de la voie d’Allah, de celle l'au-delà, du Coran, de la Sunna, et de la bonne œuvre. C’est le plus grand raz de marée culturel sans précédent.

 Allah (Exalté soit-Il) a inspiré à l'un de ses prophètes de dire à son peuple : 
  "Pourquoi cachez-vous vos péchés à Mes créatures tandis que vous êtes à découvert devant Moi ? Si vous croyez que Je ne vous vois pas alors vous êtes des athées. Si vous pensez, que Je vous vois, pourquoi faites-vous de Moi le moins important de vos observateurs ?" 
  Ce sont des paroles précises et assez délicates.

N'as-tu pas honte de Nous ? N’as-tu pas assez de ce qui s'est passé ?
Ne crains-tu pas d'être blâmé le jour de notre rassemblement ?
* * * *

Quand on a la certitude qu’Allah est Clairvoyant… :

  Quand on se rend à l’évidence pertinemment qu’Allah est Clairvoyant, on embellit son intérieur par l’auto observation et son extérieur par l’auto-évaluation. 
  Allah est avec nous, ainsi, si on te dit que tu es surveillé, Qu’Allah nous vienne en aide, tu maîtriseras tes paroles et tu contrôleras tes mouvements, tu t'éloigneras de tout ce qui te paraît suspect. Quelle sera ta réaction si on te dit que tu es observé par un agent ou alors que ta ligne est aux écoutes, tes mouvements sont guettés, ton compte est surveillé … » qu’en est-il alors quand c’est Allah Le Vigilant qui te surveille ?

 ((Certes Allah vous observe parfaitement.))

(AN-NISAA’ Les femmes) : 1

  Allah (Exalté soit-Il) vous voit, si vous parlez il vous entend, si vous bougez il vous voit, si vous cachez quelque chose en vous-même, Allah (Exalté soit-Il) le saura.
  Un des érudits a dit : "Celui qui est sur le point de commettre un péché tout en sachant qu’Allah le voit, doit se rendre à l’évidence qu’il commet un acte audacieux envers Allah et qu’il est perdant ; et s'il pense qu‘Allah ne sait rien, qu’il sache qu’il est athée et ignorant. 

Quiconque désobéit à Allah n’est qu’un athée et un ignorant :

  Une fois, l'Imam Al-Ghazali, qu’Allah lui fasse Miséricorde, s’est prêté à un soliloque en disant : 
  « Ô Ame, si un médecin t’interdit un plat que tu aimes … ». (Il y a des plats à présent, qui nuisent aux patients cardiaques qu’on évite alors qu’on aime bien). Donc, quand un médecin t’interdit un plat que tu aimes, tu t’en abstiendras à coup sûr. « ... Ce pourrait-il que le médecin soit plus crédible pour toi qu’Allah ?». Tu habites au quatrième ou au cinquième étage et les escaliers sont éprouvants, une fois atteint d’une maladie du cœur tu vendras l’appartement le lendemain même. C’est l’indication du médecin qui t’a dit que ce logement est trop élevé et qu’il ne te convient pas, ce qui te pousse à le vendre immédiatement.  Ô mon âme, Allah t’a interdit pas mal de choses, pourquoi te conformes- tu à l’interdiction du médecin non à celle d’Allah ? Est-ce que le médecin est plus crédible pour toi qu’Allah  ? Comme tu es mécréante, mon âme, la mise en garde du médecin pourrait-elle être plus dissuasive pour toi que celle d’Allah ? ».
  A la limite, le médecin pourrait dire : «il est mort, il n’a pas fait attention à sa santé, il est mort d’une crise cardiaque ». Le mot le plus dur que le médecin peut annoncer est impliqué dans la mort tandis qu’auprès d’Allah c’est l’enfer éternel. La mise en garde du médecin pourrait-elle être plus dissuasive pour toi que celle d’Allah ? « … Comme tu es ignorante mon âme ». C’était un monologue intérieur : « Ô mon âme, si un médecin t’interdit un plat que tu aimes, tu t’en abstiendras sans aucun doute, Ce pourrait-il que le médecin soit plus crédible pour toi qu’Allah ? Comme tu es mécréante mon âme ! la mise en garde du médecin pourrait-elle être plus dissuasive pour toi que celle d’Allah ?  Alors comme tu es ignorante, Quiconque désobéit à Allah n’est qu’un athée et un ignorant ».

Les œuvres ne valent que par les intentions (de leurs auteurs) :

  Chers frères, après avoir bien assimilé le sens du Clairvoyant « Al-Basîr », nous ajoutons que toute œuvre a une substance et une apparence. 

 Quelqu’un dispose d’environ 200 acres de terres en indivision, on lui souffle à l'oreille que s’il fait don de cinq acres pour construire une mosquée, la municipalité se devra de lui aménager le terrain et d’en faire un lotissement, ce qui augmentera le prix de la terre de plusieurs fois.

 L’idée lui plait, bien qu’il n’ait jamais accompli de Salât, il décide donc de faire don de cinq acres de terre. Effectivement, le terrain a été aménagé et loti et le prix a atteint des multiples. Tout le monde le loue : « Qu’Allah le bénisse, il est philanthrope et généreux ! » Mais qui connait la vérité ? Allah. Rien ne Lui échappe, ainsi :

((Les actions ne valent que par les intentions -de leurs auteurs-))

[Boukhari, Mouslim, Abou Daoud, at-Tirmidhî, et An-Nassaa’i d'après ‘Umar Ibn-Al-Khattâb].

  Il y a des œuvres qui apparaissent comme merveilleuses mais qui cachent de viles intentions et vice versa comme le cas de celui qui frappe un orphelin. Une personne a demandé au Prophète –Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam- (Un compagnon révérend) :

((Ô Messager d’Allah ! Un orphelin est sous ma tutelle, est-ce-que je peux le corriger ? Il répond : Oui, de la même manière que tu corriges ton enfant)).

[Abu Yala ibn Bilal]

  Si tu vois que ton enfant possède une somme de cent livres, qu’il a prises dans la poche de son copain, garderas-tu le silence ? Evidemment pas, tu entreprendras de le corrigers plutôt.

((Oui, de la même manière que tu corriges ton enfant)).

  Nous avons en scène d’une part, un homme qui frappe un orphelin, cela est dur, et même démesuré et d’autre part, un homme qui fait don d’un terrain pour faire édifier une mosquée.

((Les actions ne valent que par les intentions (de leurs auteurs). Chacun sera rétribué selon son intention. Celui qui aura émigré de la Mecque à Médine par amour pour Allah et Son Messager, sera rétribué pour avoir émigré par amour pour Allah et Son Messager. Et celui qui aura émigré dans le but d’acquérir des biens terrestres ou pour se marier avec une femme, sera rétribué en fonction du but qui aura déterminé son voyage)).

[Boukhari, Mouslim, Abou Daoud, at-Tirmidhî et An-Nassaa’i d'après ‘Umar Ibn-Khattâb].

  On rapporte qu’un homme est tombé amoureux d’une femme qui s’appelait la mère de Qaïs. Celle-ci a posé comme condition à son mariage l’émigration de ce prétendant à la Médine. Il a, donc, émigré et les gens l'ont appelé l'immigrant de la mère de Qaïs.
  On dit qu'il s’est convertit à l’islam, il y a à redire là-dessus, il a seulement aimé une femme musulmane et il a embrassé l’islam pour pouvoir l’épouser.

Allah est Seul à pouvoir juger de l’étendue de l’œuvre de l’homme :

  Partant du fait que toute action a une substance et une apparence, une arrière-pensée, une intention et des circonstances, cela nous amène à reconnaître que seul Allah peut évaluer l’étendue de ton action, la portée de ton sacrifice et l’intensité du tiraillement intérieur précédant ton œuvre. Il (Exalté soit-Il) observe les dimensions et la portée de l’action ainsi que son mérite, ses intentions, ses objectifs et ses motivations.
  Par conséquent, le croyant est fort heureux, du fait qu’Allah, Le « Clairvoyant », connaît nos intentions, notre bonne foi et notre attachement à la bienfaisance, Il sait que cette erreur n’était pas intentionnelle, Il sait que cette situation critique dans laquelle nous nous trouvons n’était pas voulue, Il sait que ce mot que nous avons prononcé ne correspondait pas au fond de notre pensée.
  Pour cela, mon cher croyant, quand tu parviens à la certitude qu’Allah sait tout et connait toute la vérité, tu en seras très heureux et tu diras : "Louange à Allah pour l'existence d’Allah, Allah est au courant de tout ».

Répercussions de la vision, serait-elle bonne ou mauvaise :

  Chers frères, il y a une vision derrière toute œuvre, l'homme n’achète un article que s'il pense qu’il a une plus grande valeur que son prix, c’est la philosophie et l'idéologie de la notion d'achat. De même, l'homme ne vend un article que s’il pense que son prix est plus précieux que sa valeur. Ce qui revient à dire que l’acheteur et le vendeur n’entreprennent leur acte que s’ils ont le pressentiment d’être gagnants en dernier ; donc si ta vision est bonne, ton œuvre sera correcte. Qu’est-ce qui pousse le voleur à commettre son acte ? Il a jugé que le vol génère un gain rapide à l’aide d’un effort minime, et n'a pas prêté attention au châtiment qui le guette, ni dans ce monde ni dans l'au-delà. Celui qui fornique estime que la fornication constitue un butin, une opportunité ; si sa vision était bonne, son œuvre serait correcte.

 Devant les avances de la femme d'Al-Aziz (Putiphar), notre maître YŪSUF (Joseph, Paix sur lui) a dit : "Qu’Allah m’en préserve, je crains Allah, Le Seigneur de l'Univers", en vertu de quoi, il est devenu notre Maître Joseph. Dans pareilles conditions, il y a cent millions de jeunes à assimiler la fornication à un butin, c’est un problème de vision, qu’est-ce qu’on voit ? Celui qui accepte le pot-de-vin, se voit très intelligent, il a amassé un gros montant avec peu d'effort. Le croyant dit plutôt : « A Allah ne plaise ! Je crains Allah, le Seigneur de l'univers ».
  Ton exploit se concentre dans la vision, si ta vision est bonne ton œuvre sera correcte, ce qui te garantira ton salut et te rendra heureux dans ce monde ici-bas et dans l'au-delà. Si ta vision est déviée, ton œuvre sera altérée ce qui provoquera ta perte et te rendra malheureux dans ce monde ici-bas et dans l'au-delà.

Tout acte est forcément précédé d’une vision, serait-elle bonne ou  mauvaise :

  La seule différence entre l'heureux et le malheureux, le vertueux et le pervers, l’équitable et l'injuste, le bienfaisant et le malfaiteur, le reconnaissant et l'infidèle, c'est la vision, tout dépend de sa pertinence ou de sa déviation. Voire, le tort de ceux qui iront en enfer naît d’une erreur de vision comme l’affirme l’honorable verset suivant :

((Et ils dirent : ''Si nous avions écouté ou raisonné, nous ne serions pas parmi les gens de la fournaise».))

AL-MULK (LA ROYAUTÉ) : 10

  Une vision mal placée : un agent de nettoyage d’avion a trouvé que la case à train d'atterrissage était spacieuse et qu’en s'y logeant, il irait d'un pays à un autre sans autorisations, ni frais, il se voyait, ainsi, très intelligent. Or, en voulant faire rentrer le train d’atterrissage après le décollage, le pilote a ouvert la trappe ce qui a fait chuter l’intrus qui trouva la mort, c’est arrivé dans un aéroport. Qui l'a tué ? Sa vision erronée. Un ami qui travaille dans la tour de l'aéroport m'a dit : "Même s’il avait trouvé un endroit dans la case d’atterrissage à l’abri de la chute, il serait quand même mort de froid à cause de la température qui atteint les cinquante degrés en dessous de zéro".
Par conséquent, si tu veux réussir dans la vie tu devras commencer par le savoir, si tu veux réussir dans l’au-delà tu devras recourir au savoir et si tu veux réussir dans les deux à la fois tu les auras par le savoir. Le savoir ne te sera accessible en partie qu’à condition que tu t’y donnes à fond, tandis que si tu t’y donnes partiellement tu n’obtiendras rien en retour.

L'oppresseur et le désobéissant sont les plus imbéciles des gens :

  Chers frères, lorsque vous constatez que le péché mène le croyant à sa perte, cela signifie que le gain illicite mène à coup sûr à l’anéantissement. Il arrive que quelqu’un emprunte un gros montant en se disant : "il (le prêteur) est riche, je ne le rembourserai pas" Il se croit être intelligent.

((Celui qui emprunte de l'argent à autrui avec l’intention de le rembourser, Allah le remboursera à sa place, et celui qui emprunte de l'argent à autrui avec l’intention de le dilapider, Allah l'anéantira)).

[Al-Boukhari d'après Abou Houraïra]

  Celui qui a détruit Soixante-dix mille maisons à Gaza n’est toujours pas mort, il en est à sa quatrième année pourtant.

((où il ne mourra ni ne vivra. ))

(AL-A’LĀ (LETRES -HAUT) : 13

  Il ne réalise pas qu’Allah lui règlera son compte. Le plus stupide est l'injuste, le plus stupide est le tyran et le plus stupide est le désobéissant.

La vue est une grâce que Le Seigneur a octroyée à l’homme :

  Cher frère, quand tu vois que le péché est fatal et que l'obéissance constitue un butin, sache que tu es comblé d’une grâce inestimable. D’innombrables personnes voient le faux comme étant vrai et le vrai comme étant faux, ils prennent le mal pour du bien et le bien pour du mal, ils voient le beau travail comme laid et le laid comme beau. Ils sont des millions et des millions à le faire.
  Le Prophète -Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam-  a dit à ce propos :

-    ((Qu’adviendra-t-il de vous si vous n’exhortiez pas au bien et si vous n’interdisiez pas le blâmable ?
-    Ô Messager d’Allah, est-ce que cela sera ? lui demandèrent les compagnons.
-    ((Oui, la situation sera pire encore, qu’adviendra-t-il de vous si vous exhortiez au blâmable et interdisiez le bien ?
-    Ô Messager d’Allah, est-ce que cela sera ? lui demandèrent les compagnons.
-    ((Oui, et la situation sera pire encore, qu’adviendra-t-il de vous si vous jugiez le bien comme un acte blâmable et l’acte blâmable comme un bon acte ?))

[Rapporté par Zyadât Ruzein d'après Ali ibn Abou Taleb]

  Cher frère, quand tu ressens qu’Allah est avec toi, en temps de solitude, ou en étant accompagné, pendant tes invocations, ou tes discussions, en voyage et en étant chez toi, cette sensation est justement l’une des plus grandes grâces d’Allah.

((L’homme tire le meilleur de sa foi quand il parvient à l’évidence qu’Allah est au courant de tout, où que cet homme se trouve)).

[Les traditions]

  Allah (Exalté soit-Il) nous a gratifiés de la grâce de la vue, c'est pourquoi, chers frères, par égards envers ce Beau Nom du "Clairvoyant", nous devrions utiliser cette grâce à observer les signes d’Allah qui montrent Sa Majesté. La grâce de la vue ne doit pas être asservie au voyeurisme ni à regarder des films louches, ni à écouter des histoires ou regarder des photos qui suscitent la colère d’Allah. Elle ne doit pas non plus servir à des promenades malsaines passées à scruter les femmes et à les dévisager, car cela provoque le mécontentement d’Allah. La grâce de l’œil est précieuse, prends en soin, préserve Allah par cette grâce pour qu’Il te la préserve.

Télécharger le texte

Langues Disponibles

Masquer l'image