Mode sombre
07-12-2022
Logo
Doctrine islamique-Les Plus Beaux Noms d’Allah 2008-leçon (100-002A) : Le plus Noble 1
   
 
 
Au Nom d’Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux  
 

Parmi les Noms de Dieu est Le plus -Noble :

  Chers frères, aujourd'hui, on a le nom: Le plus Noble. Ce nom est cité dans la première sourate révélée par le Noble Coran. Dieu - Gloire à Lui- a dit :

Lis ! Au nom de ton Seigneur qui a créé (1) Qui a créé l'homme d'une adhérence (2) Lis ! Ton Seigneur est le Très Noble (3) Qui a enseigné par la plume.(4) a enseigné à l'homme ce qu'il ne savait pas(5)

(Sourate de L'adhérence)

Les besoins inferieures et supérieurs :

  Dés le début: Dieu a doté l’Homme d’une force cognitive avec laquelle, il se distingue de toutes les autres créatures. Et parce que Dieu a créé en lui cette force cognitive, elle a fait naitre chez l'homme un besoin extrême pour la connaissance. Ce besoin sera qualifié de suprême. L'homme a un besoin bas (terrestre) et un besoin suprême (céleste). Dieu a créé l'ange d'une raison sans passion, l'animal d’une passion sans raison, et l'homme, des deux. Si sa raison est supérieure à sa passion, il sera supérieur aux anges.
  Dieu- Gloire à Lui- a dit :

7. "Quant à ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, ce sont les meilleurs de toute la création ".

(Sourate de la preuve)

  Il est au dessus des anges. Mais, s'il a une passion supérieure à sa raison ; il sera inférieur à l'animal. Dieu Gloire à Lui a dit :

13. «Et Il vous assujetti tout ce qui est dans les cieux et sur la terre, le tout venant de Lui»

(Sourate de l'agenouillement)

La quête du savoir est obligatoire pour chaque Musulman :

  Il lui a ordonné de lire, c'est-à-dire d'apprendre et demander le savoir qui est obligatoire pour chaque Musulman. La science (le savoir) a des types. Il dit : Lis ! Au nom de ton Seigneur ! C'est-à-dire que la science qui ne te guide pas vers ton Seigneur ne sera pas une science. La science est celle qui te guide vers Dieu, celle qui te donne le savoir du Grand Dieu. La science est celle qui t'oblige à Lui obéir, celle qui te guide pour être proche de Lui. La science est celle qui te guide à connaitre le secret de ton existence, celle qui te guide à connaitre l'objectif de ton existence. Pour cela, dans le verset, Dieu dit : " lis", son complément d'objet est supprimé, et lorsque le complément d’objet est supprimé, le verbe donne un grand sens, c'est à dire : lis ! Ce qu’il y a dans l'univers. L'univers est un Coran concret, et récite le Coran ! Qui est la parole du Créateur (a un sens abstrait). Lis ! dans la biographie du Prophète- que la paix soit sur lui. Il est comme un Coran qui marche (un Coran appliqué dans la vie d’un individu : le prophète), c'est-à-dire, demandez la science. Si l'homme ne la demande pas, il ne pourra pas affirmer son humanisme. Si tu veux ce bas monde, demande la science. Si tu veux l'au-delà, demande la science, et si tu veux les deux, demande la science. Mais la science a une autre qualité. Elle ne te donnera une de ses parties que si tu lui donnes tout ton temps, si tu lui ne donnes qu’une partie de ton temps, elle ne te donnera rien.

1."Lis au nom de ton Seigneur ! Qui a créé"

(Sourate de l'adhérence)

21."Ô Hommes ! Adorez votre Seigneur qui vous a créés "

  Seul Le Créateur Unique doit être adoré. Il faut suivre les instructions de celui qui t'a façonné,.

La relation entre la science et la foi :

(Lis au nom de ton Seigneur-1-qui a créé l'homme d'une adhérence -2-Lis ! Ton Seigneur est Le Plus Noble-3-)

(Sourate de l'adhérence)

  Il est possible d'appeler cette première lecture: la lecture de la recherche et de la foi.

(Lis au nom de ton Seigneur qui a créé -1-Il a créé l'homme d'une adhérence-2-Lis ! Au nom de ton Seigneur le Plus Noble-3-)

(Sourate de l'adhérence)

 La science est liée à la foi. Mais une science qui ne t'amène pas à la foi, n'est pas une science, seulement une intelligence. C’est Pour cela, on dit : tout intelligent n’est pas forcement raisonnable. Un homme a un cerveau peut comprendre les détails des choses. Il s’est spécialisé dans une rare spécialité et celle – ci lui apporte un grand revenu. Cet homme est très intelligent. Mais si tu ne connais pas le secret de ton existence, l'objectif de ton existence, si tu ne connais pas le Créateur, ce Seigneur qui gouverne l’univers ; si tu ne connais pas les noms les plus beaux de Dieu et ses meilleures qualités, tu n'auras pas de raison. Le raisonnable est celui qui connaît Dieu, le plus raisonnable d'entre vous est celui qui aime le plus Dieu.

  Dieu dit :

((Ô Fils d'Adam ! demande Moi ! Tu Me trouveras, si tu Me trouves, tu trouveras tout, et si tu me rates, tu rateras tout et il faut que Je sois aimé de toi par-dessus tout))

[Rapporté dans une variante]

  Dans un Appel :
  "Ô Mon Seigneur ! Qu’a perdu celui qui T’a trouvé ? Et qu’a trouvé celui qui T'a perdu ? Si Dieu est avec toi, qui est contre toi ? Et s'Il est contre toi, qui sera-t-il avec toi ?

(1. « Lis au nom de ton Seigneur qui a créé»)

(Sourate de l'adhérence)

  Dépassez les besoins inférieurs vers les besoins supérieurs, recherchez la vérité et appliquez la.

Le perdant est celui qui ne se comporte pas selon la méthode de Dieu :

(Par le Temps -1-certes ; l'homme est en perdition-2-)

(Sourate du siècle)

 Dieu jure par le temps absolu pour cette première créature (l’homme), qui est dans sa vérité un temps, que cette créature est perdante :

(2. " Par le temps-1-certes, l'homme est en perdition")

(Sourate du siècle)

  Si le revenu quotidien d'un homme était d'un million de dollars et qu’il ne connaît pas Dieu -Gloire à Lui - selon le sens de ce verset, cet homme riche est un perdant. Parce que cette vie se termine par la mort, et la mort termine tout: la force du puissant, la faiblesse du faible, la richesse du riche, la pauvreté du pauvre, la beauté du beau, la laideur du laid, la sécurité du sûr, et la peur de l'apeuré. La mort termine tout.

  Pour cela, si tu ne connais pas Dieu, si tu n'agis pas selon Sa méthode, et si tu n’exhorte pas les autres sur son chemin, tu seras perdant. Tu peux éviter la perte en travaillant dans ce temps qui passe. Fais un travail qui te profite après la mort. Pour cela, applique cette mesure précise: tout mouvement, activité et recherche qui auront un effet après la mort, exerce-les. Toute activité ou mouvement qui n'auront aucune valeur au moment de la mort, ce sont les choses périssables de ce bas monde. On raconte dans ce contexte que des gens sont entrés chez Abou Oubaïda Ibn- Al Jarah. Il a été chef des armées islamiques en Syrie. Ils sont entrés dans sa chambre où ils ont trouvé une outre d'eau couverte d'une pièce de pain et son épée suspendue. Ils dirent avec étonnement : Qu'est-ce que c'est que ça oh gardien ? Fidele de cette communauté ? Il dit : C’est le minimum en ce bas monde, et ceci est de trop car la mort n’est-elle pas une certitude ? C'est : pour cela, la vie se terminant au moment de la mort, elle n'a aucune valeur pour Dieu.

((Si cette vie égalait l'aile d'un moustique, Dieu n’en donnerait pas une gorgée d'eau à l'infidèle))

[Thermithi, Ibn Maja d'après Sahil Ibn Sad]

La première lecture qu’on doit lire la recherche de la vérité :

  (La lecture évoquée ici est celle ordonnée dans le premier verset descendu du Coran)
  Donc, on doit rechercher la vérité, on doit se déplacer en conformité avec la vérité. On doit appeler à cette vérité, peut –être qu’il y aura des difficultés et des obstacles, on doit être patient (avoir de l’endurance).

(-1-Parle temps !
-2-l'homme est en perdition
-3-sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres s'enjoignent Mutuellement la vérité et s'enjoignent mutuellement l'endurance.)

(Sourate du temps)

  Donc la première lecture qu'on doit lire, c'est la lecture de la recherche et de la foi. Cherche la vérité, cherche Celui qui t’a créé, interroge-toi pourquoi as-tu été créé ? Pourquoi je suis – dans ce bas monde ? Quel travail important dois-je faire ? Qu'est- ce qu'il y a après la mort ? Avant la mort ? D'où et où et pourquoi ? Recherche !

(Lis au nom de ton Seigneur qui a créé-1-)

(Sourate de l'adhérence)

La science que Dieu veut qu’on apprenne: c'est la foi :

  C’est-à-dire, la science est celle qui te fait aboutir à la foi, si elle ne te fait pas aboutir à cette vérité de foi, elle est seulement une intelligence et l'intelligence finit au moment de la mort, elle est intelligence ou culture, mais la science voulue par Dieu, quand Dieu - Gloire à lui - a dit :

(9."Dis ;"Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas ?")

(Sourate des Troupes)

  La science voulue par Dieu c’est de Le reconnaître, de connaître Sa méthode, et s’obliger à Lui obéir, à déployer le cher et le médiocre, l'âme et les biens les plus précieux pour le connaitre, c'est la première lecture, c'est celle de la recherche et la foi.

(1. «Lis au nom de ton Seigneur qui a créé»)

(Sourate de l'adhérence)

Méditer en toi-même !

  Ton être : qui est en toi, est le signe le plus proche de toi pour méditer sur la création de Dieu - Gloire à lui.

  Le signe le plus proche sera toi –même.

  Dieu dit :

(8." Ne lui avons –nous pas assigné deux yeux")

(Sourate du pays)

  Dans la rétine : il y a cent trente million de bâtonnets et de cônes dans le millimètre carré. Dans le meilleur appareil photographique numérique professionnel, dans le millimètre carré, il y a dix mille récepteurs de lumière. Mais dans la rétine de l'œil, il y-a cent millions de récepteurs. C’est pourquoi, l'œil distingue huit millions de couleurs.

(8. «Ne lui avons –nous pas assigné deux yeux
9. une langue et deux lèvres»)

(Sourate du pays)

La générosité de Dieu pour l'homme :

  Dieu est Noble. De quoi t'a – t- Il doté ? De t'exprimer clairement, Dieu - Gloire à lui -a dit :

(1-Le tout Miséricordieux
2-Il a enseigné le Coran

3-Il a créé l'homme

4-Il lui a appris à s'exprimer clairement)

(Sourate du Tout Miséricordieux)

  En parlant clairement, les Hommes communiquent entre eux d'une communication très évoluée. La communication est la faculté de savoir s’exprimer, avec celle-ci, tu peux parler, et tu exprimes tes idées, et tes sentiments. Avec les paroles, les sciences sont transmises d'un Homme à un autre dans une même époque, et d'une génération à une autre par l'écriture. D'une nation à une autre par la traduction ; pour cela :

(1-Le Tout Miséricordieux
2-Il a enseigné le Coran
3-Il a créé l'homme
4-Il lui a appris à s'exprimer clairement)

(Sourate du Tout Miséricordieux)

  Voici la première lecture. Dieu t'a accordé le don de l'existence, celui de la subsistance et celui de la bonne direction et la droiture. Il est Noble, et Le Noble est un nom superlatif, déterminé distinctement par un article défini (le), voulant la, spécificité (ou l’unicité) et indiquant la perfection de la description. Le Plus Noble et le Donateur (en arabe Akram porte ces deux sens: Le Donneur et Le Noble), aucune donation n’égale la sienne.

Celui qui va perdre l'au-delà va tout perdre :

  Dieu t'a accordé le don de l'existence et de la subsistance jusqu'à quand ?
  Ce n'est pas jusqu' à la mort. La mort est un arrêt dans une station, dans la route. Chaque âme goûtera les affres de la mort. Elle ne mourra pas, mais, elle goûtera la mort et il y-a une grande différence entre: elle va goûter la mort et elle va mourir, Dieu -Gloire à Lui - a dit :

(77. «Ils crieront: Ô Mâlik ! Que ton Seigneur nous achève ! Il dira: en vérité, vous y êtes pour y demeurer éternellement»)

(Sourate de l'ornement)

  L'Homme a été créé pour l'éternité. Il restera dans un Paradis aussi large que les cieux et la terre, ou dans l'Enfer dont les tourments sont interminables. La perpétuité est continuelle, mais ou bien dans le Paradis ou bien dans l'Enfer. Chers amis ! La grande perte qu'on peut imaginer, c'est la perte de l'au-delà, Dieu - Gloire à Lui - a dit :

(15. «Dis : Les perdants sont ceux qui ; le Jour de la Résurrection, auront causé la perte de leurs propres âmes et celles de leurs familles».)

(Sourate des Troupes)

  C'est la première lecture. Dieu - Gloire à Lui - a dit :

(1. « Lis au nom de ton Seigneur Qui a créé»)

(Sourate de l'adhérence)

Connaître le secret et l'objectif de l'existence :

  Le signe le plus proche pour toi est ton propre être qui est en toi. Dieu - Gloire à Lui- a dit :

(5. « Que l'homme considère donc de quoi il a été créé !

6. Il a été créé d'une giclée d'eau »)

(Sourate de la Saturne)

  Cette giclée d'eau, et bien elle contient trois cent millions de spermatozoïdes et l'ovule n’a besoin que d’un seul, Dieu -Gloire à Lui- a dit :

(6- Il a été crée d'une giclé d'eau.
7- Sortie d'entre les lombes et les côtes.
8- Allah est certes : Capable de Le ressusciter-)

(Sourate du saturne)

(24-Que l'homme considère donc sa nourriture.)

(Sourate qui s'est renfrogné)

  C'est un ordre divin ! Donc : c'est une lecture (quête du savoir) ; Lis ! Et que ta lecture soit pour connaître Ton Seigneur, Lis ! Et que celle-ci soit pour connaître le secret de ton existence et l'objectif de ton existence.

La deuxième lecture ; celle du remerciement et de la reconnaissance :

  Dans une deuxième lecture liée au nom "le Plus Noble"(Akram), c'est la deuxième lecture (deuxième sens) :

(1. Lis au nom de ton Seigneur qui a crée
2. Il a créé l'homme d'une adhérence
3. Lis au nom de ton Seigneur le plus Noble)

(Sourate de l'adhérence)

 Qu'est –ce qu'Il t'a octroyé ? Maintenant, nous sommes créés ; mais si tu parcourais les feuilles d'un livre dont les lettres ont été tracées avant ta naissance, au moment de l’écriture de ces lettres dans ce livre ; Toi ! Qui étais-tu ? Rien. Dieu - Gloire à Lui- a dit :

((S'est-il écoulé pour l'homme un laps de temps durant
Lequel il n'était même pas une chose mentionnée. ))

(Sourate de l'homme)

  Absolument ; tu n'as pas d'existence, tu n’as pas de nom ; ni dans les bureaux des nouveaux –nés, ni nulle part, tu n'as aucun nom, tu n'as eu aucune existence. Donc Dieu -Gloire à Lui- t'a accordé le don le plus grand ; Il t'a créé ; t'a accordé le don de l'existence, Il t'a créé et a mis en toi des besoins. Comme le besoin de l'air, et l'air est disponible en proportion admirable. Si cette proportion changeait, tout ce qu'il y a sur la terre serait brûlé, de l'oxygène à l'Azote, Il t'a accordé le don de l'existence, le don de la fourniture de ta subsistance, et cet univers est assujetti pour toi selon ce verset coranique :

(13. «Il vous a assujetti tout ce que renferment les cieux et la terre, le tout venant de Lui »)

(Sourate de l'agenouillement)

  Quelle est la qualité de l'assujettissement ? Il a dit : deux assujettissements

(1. L'assujettissement pour connaître.
2. L'assujettissement pour t’anoblir.)

  Tout ce qui se trouve sur terre est assujetti pour toi, pour deux buts, l'un pour Le connaître, et l'autre pour t’anoblir.

Celui qui croit en Dieu, atteint l'objectif de son existence :

  Si tu lisais un livre sur le miel, ton âme désirerait cette boisson qui est une guérison pour les gens, et peut-être, tu n’aurais pas l’occasion de lécher même une seule cuillerée de miel. Mais si tu connaissais Dieu à partir du miel, tu aurais atteint l'objectif du miel qui te fait connaître Dieu. En revanche, celui qui mange le miel, jour et nuit sans penser que cette boisson créée par Dieu est une guérison pour les gens, il passe à côté du plus grand objectif de cette création de Dieu qu’est le miel. Assure-toi ! Que toute chose sur terre a deux fonctions, deux missions. Elle t'est assujettie de deux sortes d’assujettissements, l'une pour connaître Le Créateur, l'autre pour t’anoblir et te porter à Le remercier. Exactement comme lorsqu’un ami t'offre un téléphone qui a des qualités étonnantes de par son invention, et qu‘Il te l'offre comme cadeau, toi inconsciemment, ton cœur aura deux sentiments, le sentiment d'admiration de cette invention et le sentiment de reconnaissance envers cet ami qui t’estime beaucoup pour t’avoir offert un si beau cadeau, C’est ainsi que quand le Prophète - Que la Paix soit sur lui-, en regardant un croissant (la lune) a dit : c'est un croissant de bien et de guidage vers Le Créateur.

  Cet Univers est assujetti pour nous de deux assujettissements, l'un comme définition (connaissance), et l'autre comme anoblissement.   Le résultat de la définition est que tu crois en son Créateur et le résultat de de l’anoblissement est que tu le remercies pour son bienfait.   Si tu crois et tu remercies, observe ! Maintenant, tu aurais atteint l'objectif de ton existence, si tu atteins l'objectif de ton existence, les soins divins s'arrêtent, ils n’ont plus lieu d’être et c'est le sens du verset coranique :

(147. «Pourquoi Allah vous infligerait-il un châtiment si vous êtes reconnaissants et croyants»)

(Sourate des femmes)

  Car Il t'a accordé l'univers, t'a assujetti l'univers comme un assujettissement de définition (pour Le connaitre). Il faut que tu croies et car Il t'a assujetti l'univers. Et un assujettissement, d’anoblissement, il faut que tu loues, si tu crois et tu loues, tu atteins l'objectif de ton existence, donc pas besoins de soins ni de rappels. Par exemple: un docteur a décidé de faire l’ablation d’un rein ; il l'examine et trouve qu’il fonctionne bien, il a annulé l'opération. Donc ; si tu crois et tu loues ; tu atteins l'objectif de ton existence, c’est pourquoi, Ton Seigneur est le Plus Noble (Akram). Il faut que ta lecture de l'univers, soit une lecture de reconnaissance et de gratitude.

  La première lecture est la lecture de la recherche et de la foi. La deuxième lecture est la lecture de remerciement et de gratitude. Il t'a accordé le don de l'existence, t'a accordé le don de la fourniture subsistance. C'est-à-dire, il y a de l'air, de l'eau exquise et douce, la femme, il y a les enfants, les aliments, la boisson, les fruits et les minéraux. Pour cela: La deuxième lecture est celle de la reconnaissance et de la gratitude. Si ton cœur n’est pas rempli de reconnaissance envers Dieu, tu serais loin de la foi.

Les sortes d’orientation :

1-L’orientation des intérêts :

  Pour cela, le premier mot dans la sourate du prologue (Fatiha) est :
  Louange à Dieu, Maître du monde. Il t'a accordé le don de la création, le don de la subsistance, le don de l’orientation et la l’orientation vers le bon chemin. Mes chers amis: la bonne orientation peut être de différentes sortes: la première orientation, Il te dirige vers tes intérêts, c'est-à-dire: quand l'Homme se casse la main par exemple, la nature de celle-ci fait qu'elle guérit.   Quand la peau est blessée. Elle est créée pour être cicatrisée. Il te guide vers tes intérêts. Tu marches. Il t'a donné de beaux pieds et ensuite, il y a le système d'équilibre, sans ce système, tu ne pourrais pas marcher sur tes pieds. C’est Pour cela que le mort ne peut être debout, il n'a pas d'équilibre.
 Le système d'équilibre a trois canaux entremêlés qui contiennent un liquide et des cils.
  Quand tu te penches, le liquide reste sur le même niveau. Ce liquide s'élève d’un côté sans l'autre, dans le haut, il y a des cils qui profitent à l'Homme en l’aidant à se maintenir en équilibre.
  Sans ce système d’équilibre, personne ne pourrait marcher sur ses pieds, personne ne pourrait monter sur une bicyclette.
  Donc ! Il te guide vers tes intérêts. Tu vomirais l'aliment empoisonné. Le microbe entre dans le système immunitaire, tu t'en préserves, donc Dieu t'a guidé, ainsi les choses qui te nuisent, tu les détestes. Et les choses que tu aimes, tu les préfères, parce qu'elles te profitent. Si Dieu a fait l'aliment nauséabond, tu ne mangerais pas. Par exemple: la pomme est belle ; sa dimension est proportionnée, sa constitution est bonne, tu peux la manger, et tu n'as pas besoin d’un moulin à pierres, elle contient des nutriments, elle a aussi une bonne odeur et une belle forme. Dieu t'a guidé vers tes intérêts. C'est la première orientation.

 

 

2- L’orientation de la révélation :

  Puis, Il t'a guidé vers la révélation, celle-ci t’a été révélée du ciel. Il te montre. Qui tu es ? Toi ; la première créature. Pourquoi est-ce que tu as été créé ?

(56. «Je n'ai créé les Djinns et les hommes que pour M'adorent »)

(Sourate des bourrasques)

  La première orientation est celle des intérêts, la deuxième est celle de la révélation.

3- L’orientation vers la réussite :

  La troisième orientation est celle de la réussite. Dieu - Gloire à Lui a dit :

(13. «Ce sont des jeunes gens qui croyaient en leur Seigneur ; et Nous leur avons accordé de plus grands moyens de se diriger dans la bonne voie»)

(Sourate de la caverne)

  La réussite, c'est la bonne direction. Tu as réfléchi à la création des cieux et de la terre. Tu souhaites faire un travail ? Il te fournit l'argent et la force. Tu souhaites être un apôtre ? Il te rend éloquent pour Le faire connaitre. Celui-ci t'a accordé le bienfait de la fourniture.

4- L’orientation vers le Paradis :

  La dernière orientation, c'est celle du Paradis, Dieu - Gloire à lui- a dit :

(5. «Il les guidera et améliorera leur condition»)

(Sourate de Mohamed)

  Il t'a guidé vers tes intérêts. A la naissance de l'enfant, s'il se penchait et continuait son mouvement, il tomberait, mais après trois mois, système de l'équilibre commence à travailler. Si tu veux le faire dévier ; il s'assoirait, c'est une orientation. Dieu t'a guidé vers tes intérêts. Parfois le vomissement ; c'est faire chasser l'aliment nuisible de l'estomac. S'il y a quelque aliment pourri, l'Homme le vomirait. Si le fœtus est malformé, il tomberait par un avortement. Car c'est un fœtus malformé. Il y a des enseignements en médecine, en anatomie et en physiologie très étonnants.
  La toux ; il y a des cils capillaires dans le tube aérien qui se dirigent vers le haut continuellement. Jusqu'à présent, la chirurgie des poumons n'est pas couronnée de succès. Car celui qui reçoit un implant de poumon ne peut pas tousser. Et la toux est essentielle pour la santé du poumon. Dieu te guide pour tes intérêts avec la toux. Dieu te guide vers tes intérêts avec le vomissement, et l'équilibre. Maintenant, les symptômes des maladies te guident vers tes intérêts. Chaque maladie a un remède.
  Hier, j'ai dit dans une leçon : un médecin anglais, a étudié en Amérique, nommé dans une société géante en Chine, a traité un malade japonais. Ce docteur est anglais, a étudié en Amérique, son travail est en Chine, le malade est japonais. S’il n'y avait pas cette similitude entre les Hommes de toutes les races ; il n'y aurait ni anatomie, ni physiologie, ni médecine.

  Oh mon Seigneur ! Si deux feuilles d'olivier étaient identiques, Tu ne serais nommé l'Omnipotent. Avec cette similitude dans la constitution et les fonctions, chaque homme a un visage unique, une identité unique et, son iris détermine son identité…

Celui qui adore Dieu, Il le guidera vers le paradis :

  Quand Dieu t'accorde la bénédiction de l'existence, la fourniture de ta subsistance, le don de l’orientation vers le droit chemin ; Il t'a dirigé vers tes intérêts. Et la bonne orientation est celle qui a été montrée par la révélation. La bonne orientation est celle qui te mène à la réussite, tel que c’est clairement spécifié dans ce verset :

(Ils sont des jeunes gens ; qui croyaient en leur Seigneur et Nous leurs avons accordés les plus grands moyens de se diriger dans la bonne voie)

(Sourate de la Caverne)

  Voici le sens des paroles de Dieu -Gloire à Lui –quand Il a dit :

(C'est Toi (seul) que nous adorons et c'est de Toi que nous cherchons aide. )

(Sourate du prologue)

  C'est-à-dire ; si on commet un péché, pas d’autre secoureur que Toi, la force de t’obéir ne nous vient que de Toi. Et c'est Toi que nous adorons et c'est auprès de Toi que nous cherchons aide.   C'est l’orientation vers la réussite. Puis, Il te dirige vers le Paradis ;

(6. «Il les guidera et améliorera leur condition
7. et les fera entrer au Paradis qu'Il leur aura fait connaître»)

(Sourate de Mohamed)

Télécharger le texte

Langues Disponibles

Masquer l'image