Mode sombre
18-05-2024
Logo
Article- (06) : L’arrivée du Ramadan.
   
 
 
Au Nom d’Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux  
 

  Jeunes frères,
  Dans quelques jours, nous accueillerons un visiteur qui nous est très cher….c'est le mois du Ramadan, ce mois du bien, de l'amour et de la miséricorde. Car selon le hadith :

((Quiconque jeûne Ramadan ayant foi et confiance en la récompense d’Allah, aura ses péchés précédents pardonnés))

  Il va sans dire qu'une personne accablée de dettes, à laquelle on proposerait d'accomplir un ensemble de travaux durant un mois et d’annuler, en échange, toutes ses dettes ainsi que ses soucis n'hésitera point à exécuter les travaux demandés afin de se libérer des soucis de la dette. Qu’en est-il d'un homme écrasé par le fardeau des vices et des péchés auquel on propose une offre exceptionnelle : il devrait jeûner pendant un mois dès l'aube jusqu’au coucher du soleil et faire les tarawihs la nuit (prières du soulagement) pour avoir ses péchés anéantis et après le Ramadan, commencer une nouvelle vie avec Allah, exalté soit-Il, comme si de rien n’était ?
  Il est incontestable qu’un sage ne refuserait pas cette offre et n'hésiterait pas à l'accepter, sinon il serait accusé de folie comme le serait celui qui refuse une offre qui le libère de ses dettes.
  Jeunes frères,
  Pour qu’Allah, exalté soit-Il, soit satisfait de notre jeûne et de notre prière, je vous recommande ce qui suit :

  1- La préparation au Ramadan bien avant son arrivée par le repentir, la demande du pardon d’Allah, la prière pendant la nuit et par l'aumône. Nombreuses sont les petites affaires tel qu'une fonction, un travail ou l’achat d'une maison, auxquelles on se prépare quelques mois avant. Ce mois du pardon qu’est Ramadan ne mériterait-t-il pas donc une préparation de notre part ? Le prophète, paix et salut sur lui, dit :

(Certes, il est bien malheureux celui qui a vécu pendant Ramadan mais dont les péchés n’ont pas été pardonnés. S’ils n’ont pas été pardonnés pendant Ramadan quand est-ce que le seront-ils ? " (C’est-à- dire qu’ils ne seront jamais pardonnés.))

  Les bons ancêtres passaient six mois en demandant à Allah de les laisser vivre jusqu’au mois du Ramadan prochain afin de l’adorer comme il faut, et ils passaient six mois en demandant à Allah d'accepter leur adoration durant le mois du Ramadan passé. C'est comme si leur vie était consacrée toute entière au Ramadan.
  2- Ne pas se priver des choses licites pendant le Ramadan, mais il est plutôt nécessaire de s’abstenir des choses illicites. En effet, il n'est ni raisonnable, ni acceptable de se priver de ce qu'Allah a autorisé hors des horaires du jeûne la nourriture et la boisson par exemple, et qu'on commette ce qu'Allah a interdit durant et après le mois du Ramadan comme le voyeurisme, la médisance, le mensonge ou la trahison. Alors, il est plus digne qu'on s'abstienne des choses illicites.
  3- Profiter de l'aube par la prière et la sollicitation parce que notre Seigneur descend au ciel bas durant le troisième tiers de la nuit et interpelle 

((Y a-t-il quelqu'un qui demande une chose, Je la lui procurerai. Y a-t-il quelqu'un qui demande le pardon, Je lui pardonnerai))

  4- S’attacher à la prière collective pratiquée à la mosquée notamment la prière de l'aube et de 'Icha. Il faut évoquer Allah après la prière de l'aube dans la mosquée et réciter le Coran jusqu'au moment de la prière du matin s'il était possible. Le messager d'Allah, paix et salut sur lui, dit :

(( Quiconque accomplit la prière de l'aube en groupe, s'assoit pour évoquer Allah jusqu'à la naissance du jour et prie deux rakâas (prosternations), sera récompensé tel quelqu’un qui aurait fait le pèlerinage et l 'Omra comme elle se doit ))

  5- S’engager à lire quotidiennement une partie du Coran non sans concentration et un sentiment sincère de piété.
  6- la sollicitation d'Allah en brisant le jeûne par quelques dattes et l'accomplissement de la prière de Maghreb avant de se mettre à table, car cela nous est utile physiquement et spirituellement.
  7- Le respect de la prière des tarawihs en priant en nuit avec l'imam et en l'accompagnant jusqu'à la fin, s'il est possible, pour avoir une récompense complète.
  8- Réciter régulièrement les invocations reconnues par la sunna surtout pendant le matin et le soir :

((Ta langue doit être toujours tendre par l'invocation d'Allah))

  9-Donner de l’aumône quotidiennement s’il est possible. Le messager d'Allah, paix et salut sur lui, fut trop généreux notamment au Ramadan, car sa générosité y était sans limites.
  Je prie Allah de nous faire vivre jusqu'au Ramadan, d'accepter notre jeûne et notre prière et de nous aider tous à jeûner, prier pendant la nuit, baisser le regard et garder la langue, et à nous libérer de l'Enfer.

Télécharger le texte

Langues Disponibles

Masquer l'image