Mode sombre
06-12-2022
Logo
Sujets Scientifiques -Sujets Scientifiques extraits des Sermons du Vendredi -Leçon (279) : Le jeûne, un cycle préventif et thérapeutique.
   
 
 
Au Nom d’Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux  
 

  Gloire à Allah, Maître de la Création. Paix et Salut sur notre guide Mohammed qui croit en la promesse d’Allah, le digne de confiance. Seigneur, nous ne savons que ce que Tu nous as enseigné; Toi le Savant, le Sage. Seigneur, enseigne-nous ce qui nous sera utile ; fais en sorte que ce que Tu nous enseignes nous soit utile et augmente notre savoir. Fais en sorte que la vérité nous apparaisse comme telle et accorde nous les facilités pour la suivre, et fais en sorte que le mensonge nous apparaisse comme tel et accorde nous les facilités pour nous en éloigner. Fais en sorte que nous soyons de ceux qui savent écouter pour suivre le meilleur discours. Par Ta Miséricorde, compte-nous parmi Tes hommes bienfaisants.

Les bienfaits du jeûne : 

 Chers frères, d'habitude, lorsqu'un être humain donne un ordre, il a en tête un seul objectif et une seule raison. Mais, face aux ordres d'Allah, tu rencontres des merveilles incroyables, ta vie entière ne suffira pas à rechercher et à trouver les sagesses apparentes et cachées dans les ordres d'Allah, Exalté soit-Il.
 De même que le jeûne est un culte qui nous élève et nous aide à nous rapprocher d'Allah, Gloire à Lui, il est aussi pour nous une source de Santé avec un grand S.
 Un mot dit par un docteur m’a plu : “Le jeûne est un cycle préventif contre de nombreuses maladies et un cycle thérapeutique pour certaines.” 
 Parmi les préventions les plus remarquables : celui qui jeûne évite les maladies de la vieillesse qui résultent du surmenage des organes. Le jeûne prévient d'un grand nombre de maladies et en vérité, il les guérit, aussi le Prophète (bénédictions et paix sur lui) a-t-il dit : 

((Jeûnez, vous serez en bonne santé.))

 Certains médecins disent que le jeûne est une thérapie pour les maladies de l’appareil digestif tel que les infections aigües de l'estomac et les vomissements récalcitrants, d'autres disent que c'est un remède pour certains cas d'hypertensions artérielles alors que d’autres disent qu'il diminue les problèmes du diabète.
 En résumé, le jeûne aide la circulation sanguine, le cœur et les veines, les reins et les sécrétions parce que plus l'urée est élevée dans le sang, plus les reins se fatiguent à la rejeter dans l'urine. Mais durant le jeûne, ces matières ne sont pas rejetées vu leur petit nombre et les reins se reposent. 
 Et parmi les bienfaits du jeûne, certains médecins disent : lorsque les glucides diminuent dans le sang, ceux du foie bougent, de même que les graisses stockées sous la peau et les protéines des muscles, ce qui active les glandes et les cellules du foie. Ne voyez-vous pas que certaines usines entreprennent un cycle annuel de maintenance pour leurs machines et c’est un exemple très précis en ce qui nous concerne. De même, ce mois est un cycle annuel de maintenance et d’activation pour tous les organes du corps et une prévention contre la plupart des maladies de vieillesse et un traitement pour certaines maladies.

Les maladies qui autorisent de ne pas jeûner au Ramadan mais à une condition :

 Chers frères, cependant le jeûne aggrave certaines maladies, aussi Allah dit : 

(Quiconque d'entre vous est malade ou est en voyage, devra jeûner un nombre égal d'autres jours.)

(Al-Baqara (LA VACHE)  : 184)

 Certaines maladies sont aggravées par le ramadan et celui qui jeûne malgré ce danger désobéit à Allah et à Son messager. Mais nous ne pouvons délaisser le jeûne avec la seule permission d'un médecin que nous ne connaissons pas. Les imams ont posé comme condition que le médecin soit un musulman clairvoyant et qui craint Allah. S'il te conseille de ne pas jeûner, suis son conseil, c’est comme si tu jeûnais. Allah a dit : 

(Quiconque d'entre vous est malade ou en voyage, devra jeûner un nombre égal d'autres jours.)

(Al-Baqara (LA VACHE)  : 184)

Voici l’analyse de cette Sunna prophétique selon les normes scientifiques : 

 Chers frères, le Prophète (bénédictions et paix sur lui) agissait ainsi : il prenait trois dattes et un verre d'eau, ensuite il accomplissait la Salât de la rupture du jeûne, celle de Al-Maghrib (du crépuscule). Les savants ont analysé ce comportement et trouvèrent que les dattes contiennent un des sucres qui passe le plus rapidement de la bouche au sang, ils ont calculé ce cheminement et trouvèrent que ce sucre parvient au sang en vingt minutes et une fois dans le sang, la personne se sent reposée et rassasiée. En allant prendre ton repas, comme aux jours où il n'y a pas de jeûne, tu ne sentiras pas une grande faim et tu  ne te jetteras pas sur la nourriture aveuglement. Aussi est-il de la Sunna de manger quelques dattes, de boire de l'eau, de prier la salat du Maghreb et sa sunna et enfin de s’asseoir pour prendre son repas. 

 Un conseil pour toi, le jeûneur : 
 Certains de nos honorables frères qui mangent sans retenue et sans mesure, trouvent la prière de nuit durant le Ramadan une lourde charge. Si tu veux accomplir la Salât nocturne, mange une quantité normale pour être énergique, pour bien entendre les versets du Coran que récite l'imam, les comprendre, saisir leurs sens subtils et réagir avec eux. Quant à celui qui est occupé par une digestion pesante trouvera la Salât pénible et il sera tenté de la délaisser en se disant que la prière de nuit n’est qu’une Sunna et que celui qui l’abandonne n’a rien contre lui. Pourtant, tout le jeûne est en vue de la prière de nuit car le Prophète (bénédictions et paix sur lui) a dit : 

(Les fautes de celui qui accomplit la prière de nuit à Ramadan par foi et par confiance dans la générosité d’Allah sont pardonnées)                                                             ( Celui qui jeûne le mois Ramadan par foi et en espérant sa récompense sera absout de ses péchés antérieurs ) 

(Hadith authentique rapporté par Al-Boukhari d'après Abou Houraïra)

Télécharger le texte

Langues Disponibles

Masquer l'image