Au Nom d’Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux

  Louanges à Allah Le Seigneur de L'Univers, Bénédiction et Paix sur Le Prophète Le Probe, L'Honnête ; O Allah, fais-nous émerger des ténèbres de l'ignorance et de l'illusion aux lumières de la connaissance et du savoir, de la fange des désirs à La Djannah du Voisinage.
Chers frères, on est avec la quatrième leçon traitant de l'éducation des enfants dans L'Islam, on va  parler aujourd'hui de l'éducation éthique.

Le rapport étroit entre La Foi et la moralité :

  En premier lieu, la foi c'est la morale, celui qui rectifie sa conduite, sa foi se renforce, car la foi selon la définition  complète, c'est la morale, celui qui a le plus de morale, a plus de foi. 
Je vais vous citer un bon nombre de Hadiths authentifiés, cités par Al Boukhary et Mouslem, qui démontrent le rapport étroit qui existe  entre la foi et les mœurs : Salla Allah Alayhi Wassallam dit :

((Le meilleur musulman est celui qui a la meilleure morale.))

d'après Jaber Ibn Samrah.

(( Le plus parfait des croyants est celui qui a la meilleure morale.))

d'après Abi ja'afar.

((Le plus cher des serviteurs  pour Allah est celui qui a la plus parfaite morale.))

d'après A'Tabarani

(( Le croyant le plus proche du siège du Prophète Salla Allah Alayhi Wassallam, Le Jour de La Résurrection, est celui qui a la meilleure morale.))
((Le meilleur don alloué aux serviteurs c'est une bonne morale.))

d'après Al Hakem.

((Rien n'est plus pesant dans la balance du croyant, Le Jour de La Résurrection, qu'une bonne morale.))

d'après Abi A'Darda'a.

((Le croyant accède par sa bonne morale au rang de celui qui jeûne et accomplit La Salât de la nuit.)) 

d'après Aicha La Mère des croyants.

((Le croyant atteint grâce à sa bonne morale le rang le plus éminent Le Jour de La Résurrection.))

d'après A'Tabarani.

((La bonne morale fait fondre les fautes autant que l'eau fait fondre le givre, la mauvaise morale détériore le labeur autant que le vinaigre détériore  le miel.))

d'après A'Tabarani.

Les Hadiths qui confirment que la bonne morale est tout dans la religion islamique :

  J’ai rassemblé une série de Hadiths charifs parmi les plus authentifiés traitant le rapport qui existe entre la foi et la bonne morale, il n'y a aucun inconvénient de rappeler ces Hadiths une deuxième fois : 

(( Le meilleur dans l’islam le meilleur dans la morale.)) 
((Les plus parfaits croyants ont la plus parfaite morale.))
((Les plus chers serviteurs à Allah Exalté Soit-IL sont ceux qui disposent de la meilleure morale.))

((Le croyant le plus proche du siège du Prophète Salla Allah Alayhi Wassallam, Le Jour de La Résurrection, est celui qui a la meilleure morale.))
((La meilleure Grâce allouée aux serviteurs est la bonne morale.))
((Rien n'est plus pesant dans la balance du croyant, Le Jour de La Résurrection, qu'une bonne morale.))
((Le croyant accède par sa bonne morale au rang de celui qui jeûne et accomplit La Salât de la nuit.))
((Le serviteur atteint grâce à sa bonne morale, le meilleur  des rangs Le Jour de La Résurrection.))
((La bonne morale fait fondre les fautes autant que l'eau fait fondre le givre, la mauvaise morale détériore le labeur autant que le vinaigre détériore le miel.))

Ce ne sont pas tes cultes, ni ton jeûne, ni ta salât qui attirent les autres vers ta religion, c'est ta bienfaisance :

  Le Prophète Sall  Allah Alayhi Wassallam était très bon orateur, éloquent, beau parleur, lorsqu’on abandonnes les bonnes mœurs on abandonne la sage, agréable à voir, Il avait des qualités innombrables, lorsqu'Allah a voulu lui faire des louanges, IL Lui a attribué le qualificatif de '' bonne morale''.
 Juge, gouverneur, commandant, chef de nation, prophète, et messager, le plus éloquent et le plus beau des arabes.

((4. Et tu es certes, d’une moralité éminente.))

Sourate Al Qalam.

  Quand on se passe des bonnes mœurs, on n’a plus de religion.
  Cher frère, personne ne se convertit à l'Islam  grâce à tes cultes, à ton jeûne, à ta salât, ou à ta salât de la nuit, ce qui attire autrui vers ta religion ce sont uniquement les bonnes mœurs.
  Une personne grecque a visité La Turquie pendant la haute saison touristique, elle se promenait dans la plus belle région, les hôtels étaient bondés, les quatre étoiles, les trois étoiles, les deux étoiles, même les hôtels sans étoiles étaient complets, où passerait-il la nuit ? Il a frappé à une porte, un musulman lui ouvre. 
  -Avez-vous une place, pour passer la nuit ?
  -Oui ! Entrez ! Il était avec sa femme et ses enfants ; il l'a fait entrer, lui a préparé quelque chose à manger, et lui a demandé de se sentir  bien à l'aise, il lui a montré la chambre à coucher, la cuisine et lui a dit qu'il allait avec sa femme et ses enfants dans son autre maison, mais à sa grande surprise, le matin, le grec découvre que le propriétaire de la maison dormait avec sa famille sous un arbre !  Quand celui-ci se réveilla, il lui apporte son petit déjeuner. 
  Ce turc n'a pas attiré le touriste grec vers l’islam  par sa salât ni son jeûne, ni  ses invocations, ni la récitation du Coran, il l'a attiré par sa bonne conduite. Aujourd'hui, cette personne rentrée dans l’islam, est devenue un très grand prédicateur !

La bienfaisance est à la base du convertissement des gens en foule dans la religion d’Allah.

  Par Allah, chers frères, les mécréants s'empressent de se convertir à l'islam par groupes, grâce à vos bons comportements, d'ailleurs qu'est-ce-qui a attiré les gens vers Le Messager d'Allah Exalté Soit-Il ? Ce sont  ses actes de bienfaisance et sa modestie. 
  Un bédouin est apparu au seuil du conseil du Messager B.P sur lui  et a demandé : Lequel parmi vous est Mohammed ? Aucune particularité ne Le distinguait de ses compagnons : ni vêtements  de classe, ni siège imposant, c’était un, parmi ses compagnons.
  Sa clémence, sa modestie, sa patience, sa fidélité, sa courtoisie, Quelle  est donc cette courtoisie, O Messager d'Allah ?
 Je désire vous dire cette  évidence : Par Allah si nous n’observons pas la morale dans tous nos comportements, personne ne penserait à se convertir à l’islam ; évitez la rudesse, la cruauté, la violence, adoptez  la devise'' l’homme est l’esclave de la bienfaisance''. Des histoires infinies existent à ce propos.
  Quelqu'un m'a relaté qu'un enfant était entré dans une mosquée pour accomplir La Salât, les prieurs étaient sept, et  il n'y avait qu'un rang pour prier. Une personne agressive, ayant entendu que les enfants se mettaient au deuxième rang, l'a poussé rudement! Celui qui me raconte l'histoire me jure par Allah Exalté Soit-Il qu'il avait renoncé à accomplir La Salât pendant cinquante-cinq ans, à cause de cet incident horrible.
  Une autre personne m'a raconté qu'un enfant était entré dans une mosquée pour accomplir La Salât, à la sortie, il a constaté que ses souliers neufs ont été volés, il n’a pas arrêté de pleurer tellement il était triste. 
  Une personne charitable l’emmena dans un magasin pour lui acheter une paire de chaussures plus jolies que les siennes ; il jure par Allah Exalté Soit-Il qu’il n’a plus manqué une Salât. 
  Comme vous le voyez, la foi s'appuie sur les actes de bienfaisance, celui dont le comportement est meilleur que le tien, dispose d'une foi plus fervente que la tienne, il est  inadmissible de voir un père exhorter son enfant à accomplir La Salât par la violence : coups assénés, injures, attitude rude : L'enfant vexé, fait La Salât sans ablutions !

L'homme est esclave de la bienfaisance :

  Aimerais-tu  devenir un grand prédicateur  sans être un savant ? Fais des actes de bienfaisance car l'homme est l’esclave de la bienfaisance. 
  Je jure par Allah Exalté Soit-Il, si  les musulmans établis dans le monde occidental appliquaient parfaitement les  préceptes  de la religion, les occidentaux se seraient afflués pour se convertir à L'Islam. 
  Les plus grandes prédicatrices en Grande Bretagne, sont les musulmanes converties. La façon la plus claire à mes yeux d’attirer autrui vers l’islam c’est d’être sincère dans l’obéissance des préceptes de ta religion.

((Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injustes. Pratiquez l’équité : cela est plus proche de la piété))

Sourate  Al Maîdah/8.

  Si tu es juste avec ton ennemi, il te respectera.
  Notre discours sera long car on ne cessera de le répéter : tu désires que ton fils accomplisse La Salât, et obéisse aux ordres d'Allah Exalté Soit-Il ? Obéis donc aux préceptes de L'Islam et de la morale. Et toi, O mère, tu souhaites que ta fille soit probe, chaste, voilée, sois pour elle un bon exemple à suivre : adopte les préceptes de la morale.
  Le meilleur moyen d'exercer  un effet sur les gens serait de les traiter selon les règles des bonnes mœurs, telles la modestie, l'équité, la clémence, la justice, bref tout ce qui appartient à la bonne morale, le sujet de notre thème, car les détails n'en finissent pas ; combien de Hadiths ? Plus de neuf authentiques  Hadiths dans lesquels Le Prophète Salla Allah Alayhi Wassallam associe La vraie foi avec les bonnes mœurs.

Il nous incombe de bien comprendre cette religion et d'adopter ses préceptes avant de la proposer aux autres :

  Quand on interprète cette religion comme étant des textes, des preuves, des analyses qui nous conduisent à distribuer les titres de mécréant, polythéiste, ou inventeur de religion sur les gens, ceci n’ajoutera qu’à l'aversion de ces gens envers l’islam.
  Il est de notre devoir de bien assimiler cette religion, d'adopter scrupuleusement ses préceptes, et de la proposer de la meilleure façon à l’autre. 
  Sahel Ibn Abdou-Allah Al Tassatouri m'a relaté : J'avais trois ans, je me levais la nuit, et je regardais La Salât de mon oncle Mohammed Ibn Siwar qui m'a dit un jour : Tu n'évoques pas Allah Qui t'a créé ?—Comment ferais-je ?—Lorsque tu te retournes dans ton lit, dis à trois reprises sans faire  mouvoir ta langue : Allah est avec moi, Allah me regarde, Allah est mon témoin. J'ai fait cela  plusieurs  nuits, et je l'en ai informé; il m'a demandé  de le faire alors sept fois, puis onze fois. La troisième nuit, j’ai commencé à apprécier l’évocation du Seigneur.
  Un an plus tard, mon oncle m'incite : Retiens ce que je t'ai appris, et répète-le quotidiennement jusqu'à ce que tu rentres dans ta tombe ; cela te sera  fructueux  ici-bas et dans L'Au-Delà, j'ai alors continué à le faire des années durant. Puis un jour mon oncle me dit : O Sahel! Celui qu'Allah assiste, celui qu'Allah regarde, celui qu'Allah témoigne, oserait-il Lui désobéir ? 
  Garde toi de désobéir à Allah Exalté Soit-Il. 

La conduite brutal effarouche les gens au lieu de les attirer : 

  Essaie  d'amadouer ton fils, conduis-toi gentiment avec lui ; les coups assénés, l'humiliation, la rude incitation à faire les ablutions, le comportement offensif détériorent les rapports entre ton fils et toi, tente de le gagner par l'amabilité, par la tolérance. 
  Invoque Allah Exalté Soit-IL les trois premiers jours, dans ton for intérieur, sans mouvoir tes lèvres, puis avec ta langue. Entreprends de L'invoquer dix fois de suite, puis dis-toi : Allah Exalté Soit-IL me voit, oserais-je Lui désobéir ?!
  Un jeune homme avait comme précepteur un cheikh qui lui avait dit : O fils, toute faute récolte  son châtiment. Il paraît que ce jeune a commis une bêtise, et  n’a pas vu venir le châtiment, puis un jour, pendant La Salât, il invoqua son Seigneur « O, Allah, je T'ai désobéi et Tu m'as épargné ! »--- C’est alors que dans son cœur il eut la réponse - Non serviteur, Je t'ai puni mais tu ne t'en es pas aperçu! Ne t'ai-Je pas privé le plaisir de M'invoquer ?
  Tente d'attirer ton fils par ta gentillesse, ta douceur, ta tendresse, ton amour. Ne le menace pas, ne le traumatise pas, dis-lui : si tu accomplis La Salât en collectivité, tu auras une récompense !

(( Éduquez et ne traumatisez pas, le précepteur est meilleur que le  dompteur.))

d'après Al Hareth.

Le seul moyen d'attirer les gens, c'est par la modestie, la tolérance, l'affabilité, et la courtoisie  : 

  Le Messager d'Allah Salla Allah Alayhi Wassallam avait entamé La Salât, lorsqu'un des compagnons, retardataire, s'est aperçu qu'il allait manquer la première Ra'k'at ; se dépêchant, il fit du bruit et  dérangea les prieurs. La Salât terminée, Le Messager d'Allah Exalté Soit-Il lui dit : Qu'Allah  t’assiste dans ta volonté à accomplir la salat dans ses temps mais ne le refait plus (arriver en retard). Quelle courtoisie !
  Il n’y a à mes yeux aucun moyen d’attirer les gens, que tu sois père, professeur, ou prédicateur, mère, institutrice, ou prédicatrice que par la modestie, la tolérance, l'amabilité, la courtoisie, la douceur et la tendresse. 

La courtoisie du Coran dans l’instruction des gens  :

  Chers frères, sachez que toute la religion peut se résumer en un seul mot : les bonnes mœurs.
  D'ailleurs, les compagnons Du Prophète n'ont pu transmettre l’islam, à travers le monde entier, que par leurs bonnes mœurs. De nos jours, les musulmans sont devenus durs. Nul besoin d’un prédicateur brutal, ou offensif. Le prédicateur doit être sincère, ni flatteur, ni diffamateur : En tant que père, professeur, voisin, ami, évite d'avoir recours à la violence, ou à l'arrogance. Médite à la courtoisie Du Coran. Si quelqu'un m'interroge à propos de la courtoisie Du Coran quand Les  Versets s'adressent aux gens, c’est une  chose incrédule  : 

((C’est nous ou bien vous qui sommes sur une bonne voie, ou dans un égarement manifeste».))

Sourate Saba'a.

  Il veut dire que la vérité peut être d’un côté comme d’un autre, Venons discuter sans  orgueil, ni arrogance, ni mots blessants comme : « Je suis croyant, tu es mécréant, je suis savant, tu es ignorant! » C'est la courtoisie inimitable Du Coran. Trouvera-t-on une telle courtoisie ailleurs ?

((C’est nous ou bien vous qui sommes sur une bonne voie, ou dans un égarement manifeste».))

  Telle est la courtoisie Du Coran.

((Vous ne serez pas interrogés sur les crimes que nous avons commis, et nous ne serons pas interrogés sur ce que vous faites))

Sourate Saba'a.

  Ces Paroles sont Celles Du Créateur des Cieux et de la terre, Elles nous apprennent l'art de la discussion :

((Vous ne serez pas interrogés sur les crimes que nous avons commis, et nous ne serons pas interrogés sur ce que vous faites))

  Le prédicateur doit être gentil.

((Et discute avec eux de la meilleure façon.))

Sourate A'Nahel/125.

  ''Le meilleur''est superlatif. Si tu as mille bonnes expressions, il faut choisir la meilleure.
  Omar qu'Allah Soit Satisfait de  lui, est passé par des gens qui faisaient du feu. Il les salue : 
  Assalm alaykom, gens de la lumière! Il s'est abstenu de dire : gens du feu! C'est l'amabilité du comportement. -Serais-tu malade ?—Non préservé sois-tu par Allah.
  Il veut dire non il n’est pas malade mais on serait porté à croire qu’il ne souhaite pas que Allah le préserve!
  C’est pourquoi les Ulamah ont insisté pour ajouter « et que » pour dire : Non, et que Allah te préserve. 

Le musulman doit se conduire convenablement avec autrui :

  Une remarque très importante à faire, un homme de littérature occidentale a dit : Comment osez-vous douter de L'Existence  Divine ? Si Allah Exalté Soit-Il n'était pas, ma femme me trahirait! Si Allah n'était pas, mon serviteur me volerait!  Comment comprendre ces dires ? Allah Exalté Soit-Il t'a donné l'ordre d'être probe, mais Il a ordonné à un milliard cinq-cents millions musulmans d'être probes envers toi. Tu es le premier gagnant. Il t'a donné l'ordre d'être honnête, mais Il a ordonné à un milliard cinq-cents millions  musulmans de traiter avec toi en toute honnêteté.
  Toute règle éthique te rend le premier gagnant.
  On suppose que l'un de nous s'est rendu chez un frère probe, qui fréquente assidûment La Mosquée, qui craint Allah Exalté Soit-Il, ne lui fais-tu pas confiance ? Ne vois-tu pas qu'il ne pourrait pas te tromper ? Te mentir ? Allah Exalté Soit-Il t'a recommandé d'être probe, Il a aussi recommandé à un milliard-cinq-cents millions musulmans de suivre les règles de la bienséance envers toi.

Il est impossible de désobéir à Allah Exalté Soit-Il quand tu as la conviction que Son Savoir et Sa Puissance t’englobent :

  On a un point à éclaircir : Les bonnes mœurs exigent trois conditions : que tu croies en l'Existence Divine, en la résurrection vers une vie ultérieure et en la rétribution des actes le jour du jugement dernier. Méditer à ses trois points essentiels t’oblige à observer les règles de la bonne morale : Dieu existe, Il Va t’interroger sur tes actes, et Va te châtier si tu t’es éloigné de la voie Divine. Toute personne oubliant un de ses trois points finirait par s’égarer de la voie Divine. 
  Tu conduis ta voiture, le feu est rouge, un agent de police est là, un autre est sur sa moto, non loin une voiture de police, à l'intérieur, un lieutenant surveille à distance  le trafic, et toi, tu es là, citoyen ordinaire, de la classe sociale moyenne, risquerais-tu de violer le code de la route ? Impossible ! Pourquoi ? Parce que tu as le sentiment que celui qui a  légiféré  le code routier est un homme puissant, presque un ministre, pour lui, quelques contraventions méritent l'arrestation pour un an ; si tu penses que cet agent de police joue le rôle d'observateur pour celui qui a légiféré le code, c'est-à-dire que ce dernier peut t'avoir à travers son autorité, comment ose-tu lui désobéir ? Impossible! Même si tu parcours les pays du monde entier, en tant que touriste ordinaire, tu trouveras feu rouge, agent de police, agent sur sa moto, policier lieutenant  dans une voiture de police, et toi, citoyen neutre, de classe moyenne, tu n'es pas sensé lui désobéir, car tu sais fort bien que le législateur peut te persécuter  où que tu sois. Écoute Le Verset :

((12. Allah qui a créé sept cieux et autant de terres. Entre eux [Son] commandement descend, afin que vous sachiez qu’Allah est en vérité Omnipotent et qu’Allah a embrassé toute chose de [Son] savoir))

Sourate A'talaq.

  Quand tu te rends compte que tu es constamment à la portée du savoir et de la puissance d’Allah, il est impossible que tu lui désobéisses. 

Allah Exalté Soit-Il Existe, et va rétribuer chacun selon ses actes, par conséquent on n'a pas à Lui désobéir :

  Je m'adresse aux commerçants importateurs, la copie du manifeste rouge va automatiquement au ministère des finances, depuis les douanes jusqu’ au ministère des finances ; et toi quand tu présentes tes comptes au ministère, peux-tu  ignorer cela ? Si oui, tu gaspilles tes fonds, cela va te coûter des prix exorbitants! Évidemment, tu n'as guère le choix de dissimuler cette affaire, le ministère des finances en prend conscience à travers la copie du manifeste rouge.
  Observe tes rapports, avec une personne ordinaire plus puissante que toi, une créature en chair et en os comme toi, mais qui te dépasse par la puissance. cette personne à laquelle tu évites de  désobéir, tellement tu crains son savoir et son autorité qui n'ont pas de bornes. Si tu évites de désobéir à cette personne, alors qu’en est-il de Dieu l’Unique, Allah le Créateur des cieux et de la terre, Qui connaît le secret et ce qui est caché dedans ?! 
  Je t'avance les raisons qui te pousseront à adopter les bonnes mœurs : des raisons éthiques, des raisons matérielles ! Quand tu sais qu'Allah Existe, qu'Il est Omniprésent, qu'il y a une vie ultérieure, qu'Il va rétribuer les gens selon leurs actes, surveille-toi et garde-toi de Lui désobéir.

Celui qui ne tire pas la leçon de ses malheurs, alors son malheur en lui-même est plus grand. 

  Une personne qui méditerait à la façon dont Allah Exalté Soit-Il la traite, finirait par comprendre que nul faute ne reste impunie, la leçon qu’elle doit en tirer est qu’elle ne doit pas désobéir à Allah. Allah Exalté Soit-Il, Le Seigneur de l'univers, n'a guère l'intention de t'embarrasser et de compter tes défauts. Il désire te prévenir, te redresser, attirer ton attention ; à chaque faute ou égarement, Il te consacre une dure correction.
  Une personne m'a raconté qu'elle avait l'intention de verser au mois de Ramadan en guise de Zakât dix-mille-sept-cent-cinquante L. S. Mais sa femme l'avait tellement  prié et  insisté pour renouveler l'ameublement de la maison, qu'il s’abstint de verser la Zakât pour satisfaire à sa femme, vaincu ! Il jure par Allah que sa voiture a fait un accident qui lui a valu pour la faire réparer la même somme qu'il devait payer pour la Zakât ! C'est de cette façon qu'Allah Exalté Soit-Il nous fait la morale !
  Un des honorables compagnons du Prophète SAAS s’est vu pressé par sa femme pour lui acheter quelques affaires. Il ne disposait pas d'argent. Elle avait tant insisté qu'il a rétorqué : O, femme, si l'une des Houris de La Djannah faisait son apparition ici-bas, l'éclat de sa mine resplendissante l'emporterait sur la lueur du soleil et de la lune. Te sacrifier au détriment des Houris m'est plus aisé que de Les sacrifier à tes dépens ! 
  J'appelle cela une attitude tranchante.
  Quel est le pire des rapports avec Allah, c’est de ne pas tirer de leçon des redressements Divins : Celui qui ne tire pas de leçon de ses malheurs, alors son malheur en lui-même est plus grand. En d'autres termes, celui qui ne se perturbe pas  devant les malheurs qu'Allah Exalté Soit-IL lui inflige, doit les estimer comme un signe d'alarme qui le réveille de son état d'apathie !

Le pécheur qui tombe sur un cœur généreux qui l'assimile, fini par se redresser sur la Voie Divine :

  Quand tu es certain qu'Allah Existe, qu'Il est au courant de tout, qu'Il rétribue, qu'Il châtie, qu'Il est Omnipotent et Omniprésent, ce sont des motifs primordiaux aptes à te redresser et à t'engager à suivre la probité et l'honnêteté.
  Abou Hanifah A'Nou 'man le plus érudits  des hommes avait un voisin qui ne cessait de troubler son sommeil par son chant durant  de longues années  :

« on m’a mené à ma perte et quel jeune homme ont-ils égarés ».

  Une certaine nuit, comme la voix de son voisin n'a pas résonné, il est allé s'informer à son sujet, et a appris qu'il était en prison. Lui, l'homme digne, s'est dirigé vers le policier commandant qui, à la vue du savant s'est empressé de  le libérer avec tous ceux qu'il avait arrêté ce jour-là, par amour pour lui. Abou Hanifah l'a aussitôt installé sur sa monture, et lui a dit : O, jeune homme, t'a-t-on égaré ?---« Je vous promets, par Allah, de ne plus chanter par amour pour vous !
  Si un ce jeune fautif avait trouvé un cœur généreux qui le contiendrait, le soutiendrait, il se verrait fondre d'embarras devant cette générosité, et se redresserait sur la bonne voie. Évite d'avoir recours à la violence : l'érudit Abou Hanifah si imposant, si digne, s'est lui-même déplacé afin de libérer ce voisin chanteur, bien qu'il ne soit ni musulman, ni probe il jouissait du droit du voisinage .

Les bonnes mœurs sont la plus précieuse chose au monde :

  Chers frères, l'éducation qui passe en premier et dont vous devez entourer vos enfants, est l'éducation morale. J'ai rencontré, à Damas, un étudiant aimable, poli, probe, et décent –il a été éduqué admirablement-lorsqu'il a voulu appeler son père qui était à Adana, en Turquie, il s'est  tenu debout, ce qui a attiré notre attention ; on l'a interrogé, il a répondu qu'il lui était impossible de parler à son père étant assis ! L'éducation qu'il a reçue de son père lui prohibait de parler à ce dernier, étant assis.
  Chers frères, rien n'est plus précieux, dans ce monde, qu'une bonne éducation morale. Lorsque tu procures à ton fils une éducation saine pleine de courtoisie qui n’est jamais écorchée par le fait de demander pardon, tu récolteras en lui les  résultats fructueux de cette vigilance.
  Le Prophète SAAS nous apprend comment l’enfant doit se comporter avec son père

((Ne le dépasse pas dans sa démarche, ne prends pas place avant lui, ne l'interpelle pas par son prénom, et ne lui provoque pas des injures.))

d'après Aicha la mère des croyants.

  Un jour je suis rentré en compagnie d’une personne dans sa maison. On est rentés dans la chambre d'un jeune homme, il était couché sur son dos, jambes croisées, observant un film. Il ne s'est guère gêné à notre vue . Ceci est un comportement démuni de courtoisie et d’éducation ! 
  Chers frères, les branches de l'éducation sont : L'éducation morale, l'éducation religieuse,  scientifique, psychologique, sociale, physique, et sexuelle. 
  Mais, c'est  par la première qu’il faut commencer.

L'éducation du père pour son fils se doit comprendre différents aspects :

1- Par la bienfaisance envers lui :

  Chers frères, voici quelques Hadiths charifs qui parlent des bonnes mœurs, Le Prophète Salla Allah Alayhi Wassallam évoque l'éducation du père pour son fils :

((Aucun legs de père en fils ne vaut la bonne morale.))

d'après A'Tirmithi.

((Honorez  vos enfants et éduquez-les parfaitement.))

d'après Anas Ibn Malek.

  C’est par la bienfaisance que vos enfants vous ouvrirons leurs cœurs c’est alors que vous pourrez les éduquer. 

2- Par le bon raisonnement

  Puis par le bon raisonnement ils ouvriront leurs esprits, commencer par la bienfaisance puis continuer avec le raisonnement et la logique, la bienfaisance avant le raisonnement; dans la culture musulmane tout père doit être respecté, mais est-ce que le respect suffit, un bon père doit se faire aimer et respecter par ses enfants.
  Ton héroïsme ne consiste pas  à arracher le respect de tes enfants mais plutôt leur amour. Ainsi :

((Honorez vos enfants et éduquez-les parfaitement.))

d'après Anas.

  Tu ne pourras point éduquer tes enfants sans te montrer charitable envers eux.

((honorez vos enfants et éduquez-les parfaitement.))

d'après Anas Ibn Malek.

  On ne pourra pas donc donner une éducation parfaite à nos enfants que si on les traite avec bienséance. 
  Dans le même ordre d’idées

 ((Dit aux croyants de détourner leurs regards (des interdits) et de préserver leurs parties intimes)). 

Sourat Alnour aya 30.

  Pour garder sa chasteté  et ne pas tomber dans le piège de la fornication il faut préserver son regard de tout ce qui est interdit,  nul autre moyen de s’en prémunir que par le détournement du regard des choses interdites.  

((Dit aux croyants de détourner leurs regards (des interdits) et de préserver leurs parties intimes)). 

Sourat Alnour aya 30.

((Honorez vos enfants et éduquez-les  parfaitement.))

d'après Anas.

  Ouvre le cœur de ton fils par la bienfaisance, puis ouvre son esprit par le raisonnement logique.
  Gagne par la bienfaisance le cœur de ton fils, puis par la logique son esprit.

3- L'éducation puis la rétribution et enfin les reproches :

(( Éduquez et ne traumatisez pas, le précepteur est meilleur que le  dompteur.))

d'après Abou  Hourayrah

 Il arrive que le père perde le contrôle de lui-même, et qu’il se mette à battre son fils cruellement, il n'est plus alors précepteur. Parfois au contraire, il laisse aller les choses et reste évasif. Cette attitude n'est pas plus éducative que la première. la meilleure solution c’est de lui montrer le bon sens, puis de lui demander des comptes, et de lui faire des reproches, puis de l'ignorer pour un certain temps. Rappelle-toi que celui qui obéit à ton bâton te désobéit. 

((Éduquez et ne traumatisez pas, le précepteur est meilleur que le  dompteur.))

d'après Abou  Hourayrah 

4- Lui enseigner la vraie méthodologie puis l'éduquer :

  La quatrième directive :

((Apprenez  la bienfaisance à vos enfants et éduquez-les.))

d'après Ibn Majah.

  Apprenez à vos enfants que la faute commise est prohibée par Allah dans Le Coran et par Le Messager d'Allah Salla Allah Alayhi Wassallam, d'abord apprenez-lui, ensuite demandez-lui des comptes. Quelques parents demandent des comptes à leurs enfants avant de les  instruire, cela est injuste, L'enfant n’a pas de connaissances ; apprenez-lui la bonne voie, puis éduquez-le. 

((Il incombe au père de choisir un joli prénom  pour son fils et de perfectionner son éducation.))

d'après Abou Hourayrah.

  Telles sont les directives  Du Prophète Salla Allah Alayhi Wassallam. Si tu désires  obéir à la méthodologie du prophète, adopte ces directives.

Louange à Allah, Le Seigneur de l’univers