Au Nom d’Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux

Dr. Mohammad Rateb an-Nabulsi adresse un message aux combattants qui campent sur les confins de la noble mosquée Al-Aqsâ, ainsi qu’aux habitants de Ghazza et à l’ensemble des palestiniens.

  Au Nom d’Allah Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux, louanges à Allah Seigneur de l’univers, que la bénédiction et la paix d’Allah soient sur notre maître Mohammad ainsi que sur les siens bons et chastes.

  Chers frères et sœurs qui campent en face de l’ennemi dans la noble mosquée al-Aqsâ, qui défendent la terre pure de Palestine, et la terre de Ghazza sous le bombardement haineux et criminel, qu’Allah vous réserve une place au Paradis.
  Toutes les fois que les ravisseurs sionistes se donnent l’illusion que vous vous êtes résignés et que vous vous êtes dispersés, voilà que vous leur témoignez ainsi qu’au monde entier que la ville du Quds et sa mosquée al-Aqsâ n’ont jamais cessé de vous communiquer la force, la constance et la lutte contre la tyrannie. 
  Votre message en ces jours-ci s’adresse au premier chef aux normalisateurs qui ont violé le dépôt et vous ont délaissés maintes fois, aux moments les plus critiques.
  Votre message s’adresse en second lieu aux sionistes qui ont envahi votre pays, en oubliant que votre cause est une question de foi inébranlable, de détermination persévérante, de patience inépuisable, de doctrine profondément ancrée, de droit légitime et de lutte ininterrompue jusqu’à la libération en vous appuyant sur la force d’Allah (Exalté soit-Il) et Sa puissance.
  Cet arrogant qui reprend aujourd’hui les paroles du peuple de ‘Aad qui s’est enflé d’orgueil en disant…

« Qui est plus fort que nous ?» 

  … ne peut en aucun cas saisir un autre langage que celui de la force, et tout dialogue engagé avec lui ou toute sollicitation quémandée ne seront d’une part, qu’un signe de respect en sa faveur et d’autre part une perte de temps.  

((Quant aux ‘Aad, ils s’enflèrent d’orgueil sur terre injustement et dirent : « Qui est plus fort que nous ?» Quoi ! N’ont-ils pas vu qu’en vérité Allah qui les a créés est plus fort qu’eux ? Et ils reniaient Nos signes)).

Sourate Fussilat (Les Versets Détaillés) : 15

  Quant au seul langage de la dénonciation, de la réprobation et de la condamnation d’une attitude, il ne sera d’aucune utilité avec cet ennemi, voire c’est la marchandise des vulnérables.
  Dans cette perspective, nous n’avons d’autre issue que de renforcer notre position par tous les moyens disponibles, en ayant recours à toutes les forces, commençant par la consolidation de la foi et de la construction, et finissant par la mise en place des dispositions et des effectifs de l’armée afin d’affronter ceux qui se sont emparés arbitrairement des lieux sacrés, y ont porté atteinte et ont ravagé les richesses de la terre.
 Notre foi en la victoire est la religion d’Allah que nous professons et dont nous n’avons aucun doute, cependant, nous souhaitons être de bons soldats afin qu’Il se serve de nous pour faire valoir Sa religion et protéger Sa terre sainte. 
  C’est par une miséricorde divine qu’Allah ne nous a pas réclamé de préparer une force équivalente à la leur mais Il nous a donné l’ordre de préparer une force qui serait disponible.
  Allah (Exalté soit-il) dit : 

((Et préparez [pour lutter] contre eux tout ce que vous pouvez comme force et comme cavalerie équipée, afin d’effrayer l’ennemi d’Allah et le vôtre, et d’autres encore que vous ne connaissez pas en dehors de ceux-ci mais qu’Allah connaît. Et tout ce que vous dépensez dans le sentier d’Allah vous sera remboursé pleinement et vous ne serez point lésés)).

Sourate Al-Anfâl (Le Butin) : 60

((Et préparez [pour lutter] contre eux tout ce que vous pouvez comme force…))

  C’est tout ce que je peux vous dire au moment où nous sommes liés par des milliers de chaînes dans un monde extrêmement sauvage et barbare et pour comble, un monde qui fait triompher le faux.
  Qu’Allah vous soutienne dans le chemin que vous avez choisi et vous accorde Sa bénédiction et Sa paix.

Louange à Allah, Le Seigneur de l’univers