Au Nom d’Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux

Du moment où on est au dernier jour du mois de Ramadan béni, y aurait-il une recommandation ou un culte d’adoration qui nous permette de conclure ce mois de façon respectable ?

  Le passage subit  du jeûne à la nourriture nécessite une sagesse infinie, car l'estomac s'est habitué au jeûne pendant trente jours de suite, à l'Eid du Fitr si le serviteur se permet de se régaler de tous les délices qu'on lui offre, il s'exposera à une crise de santé, pour cela Allah nous a prescrit le jeûne de ces six jours de Chawwâl qui constituent un passage partitif, on doit en tout cas éviter ces changements d'état subits : la première recommandation serait de prendre un petit déjeuner frugal et modéré ; mais aller faire des visites et se permettre de goûter toutes les friandises et les pâtisseries, cela mènera à un trouble digestif, je suppose que la sagesse de jeûner six jours du mois de Chawwâl est tirée de ce concept. J'ai remarqué une fois que le moteur d'une voiture s'est arrêté tout d'un coup. Le moteur ne s'arrête de fonctionner qu'après un quart d'heure, il y a donc un problème ! Là il s'agit d'une machine, comment serait-ce d'un être humain ?
 

Louange à Allah, Le Seigneur de l’univers