Au Nom d’Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux

Pour quelle raison Allah, Exalté soit-Il, s’est-Il réservé le culte du jeûne ?

  Les cultes d’adoration sont dans leur ensemble, apparents et visibles, au sens qu’ils se font ouvertement et au grand jour. 
  Ainsi, celui qui entre dans la mosquée, fait ses ablutions, accomplit la Salât, ne peut passer inaperçu.
  Celui qui planifie pour visiter la Maison Sacrée d’Allah pour accomplir le Hadj ou la ‘Umra, profitera d’une cérémonie d’adieu à son départ et d’une autre à son retour et sera surnommé par ‘le pèlerin untel’. Ce culte d’adoration est apparent, visible et évident, de fait que tout le monde en prend connaissance.
  Celui qui s’acquitte de la Zakât de ses biens, le fera au vu et au su des gens.
  Alors que le jeûne est ce culte d’adoration au sujet duquel les Oulémas ont dit : « il s’agit d’un secret bien gardé entre le serviteur et son Seigneur », secret dont personne à part Allah n’est au courant. 
  Tu peux prétendre être à jeûne, mais Seul Allah, Exalté soit-il, sait si tu observes le jeûne ou non. Le jeûne est le seul parmi les autres cultes d’adoration à rester secret entre le serviteur et son Seigneur.
  Ceci fut la déduction à laquelle sont parvenus les Oulémas à travers les Paroles d’Allah, Exalté soit-Il : 

« Toute bonne œuvre du fils d'Adam lui appartient à l'exception du jeûne qui M'appartient et J’en J'octroie la rétribution. »

Boukhari, Mouslim, Abou Dawoûd, an-Nassaa’i et Malek d’après Abou Houraïra 
 

Louange à Allah, Le Seigneur de l’univers