Au Nom d’Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux

L’invocation du jeûneur :

« L’invocation du jeûneur au moment où il rompt son jeûne n’est point rejetée. »

« Sunan » Ibn Mâdjah

Le Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) a dit : 

« Il est accordé au jeûneur au moment de la rupture de son jeûne, une invocation irrécusable. »

« Sunan » Ibn Mâdjah

  En effet, lorsque s’annonce le moment de la rupture du jeûne, lorsqu’il entend l’Appel à la Salât, lorsqu’il prend quelques dattes pour rompre son jeûne, lorsqu’il boit un verre d’eau, le jeûneur est tenu d’invoquer Allah, Exalté soit-Il, car à ce moment-là précisément, le jeûneur dispose d’une invocation qui ne lui sera point récusée. 
  Invoque Allah pour t’accorder le bien dans les deux vies.
  Entre autres invocations ayant un trait exhaustif et concis :
  « Ô Allah, guide-moi dans le droit chemin, et fais que les gens soient guidés par moi. »
  Invoque Allah en premier lieu, pour te guider, puis invoque-Le en second lieu, pour qu’il fasse de toi un prédicateur pour guider les gens. 
  « Ô Allah, fournis-moi une subsistance licite, et emploie-moi dans les bonnes œuvres. »
  « Ô Allah, Tu es L’Indulgent et Le Généreux par excellence, Tu aimes le pardon, pardonne-moi donc »
  « Ô Allah, remplis mon âme de piété et purifie-la, car Tu es Le Meilleur qui puisse le faire, Tu es certes, son Maître et son Protecteur. Ô Seigneur pardonne-moi mes péchés et accepte mon repentir, pardonne-moi mon faux pas, relève-moi de ma chute et prends- moi en charge. »
  Tout personne est invitée à retenir un bon nombre d’invocations, car les invocations représentent une bonne part des cultes d’adoration, voire, ils représentent les cultes d’adoration proprement dits.
  Ceci est un conseil provenant du Messager d’Allah (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) : ton invocation au moment de la rupture du jeûne ne sera point rejetée.

Louange à Allah, Le Seigneur de l’univers