Au Nom d’Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux

L'abri du castor :

  On va voir des choses incroyables au sujet d'un animal qui s'appelle le castor, il fait des choses témoignant d'une extrême expertise et d'une intelligence maximale. C'est un architecte sans rival, voire, il accède à un degré architectural éminent. Il construit son abri dans l'eau stagnante.

  S'il trouve une eau courante comme celle qui est à nos pieds, il élabore d'y élever une digue en la transformant en un lac comme préambule à la construction de son refuge. 


  Le Verset précis :

((Alors [Pharaon] dit : « Qui donc est votre Seigneur, ô Moïse ?»))
((« Notre Seigneur, dit Moïse, est Celui qui a donné à chaque chose sa propre nature puis l’a dirigée ».))

Sourate Taha. 49-50

  Allah Glorifié Soit-Il a bien formé cet animal de sorte qu'il sache ses intérêts et ses besoins. Ce castor ronge l'arbre pour en fabriquer une digue, réduisant le ruisseau en un bassin stagnant.

   Mais avant de couper l'arbre, il se nourrit de ses feuilles, comme on le voit dans ce film. 


   Ensuite, il s'attaque au tronc et le ronge avec ses incisives qui sont faites spécialement pour cette besogne, d'ailleurs, ses dents sont conçues pour pousser incessamment, car il s'en sert sans relâche. 


  Un phénomène étrange se produit : en rongeant le tronc de l’arbre, le castor s’applique et d’une façon assez compliquée, à le faire  s'incliner vers l'eau, oui, effectivement, l'arbre s'incline dans le ruisseau, car le castor est incapable de l'y traîner. 


  Le castor se soucie d’épargne son temps et ses efforts. A présent, l’arbre s’incline en direction de l’eau. Le castor nage élégamment en utilisant ses pattes palmées exactement comme les canards, il est muni aussi d'une très grande queue qui lui sert de gouvernail dans l’eau.

  À présent, il traîne l'arbre, en coupe d'abord les branches, qu’il amène à l'endroit de la digue, puis il prend le tronc et le place dans l’eau, c'est inimaginable !! Un animal dépourvu de raison, mais qui se débrouille par instinct, car Allah (Exalté soit-Il) l’a ainsi créé ! Il met donc les troncs à leur place et poursuit son travail.


  M. ‘Alaa', le castor coupe avec l'aide de sa femelle quatre-cents arbres par an pour construire des digues et transformer les ruisseaux en bassins d'eau stagnante en vue d'y établir son refuge.

  Évidemment, cet arbre se trouvait à une distance de l'eau, le voilà abattu sur le sol, maintenant le castor déracine ses branches pour s'en servir à construire la digue, puis il traîne le tronc avec sa femelle.


  Peu de temps après, on voit le ruisseau se transformer en un bassin d'eau stagnante. Mais ce qui attire l'attention, c'est que les quatre incisives du castor poussent sans trêve !! 

L'animal peut dépasser l'homme par certaines propriétés : 

  J'ai une remarque à faire : quelquefois l'animal peut dépasser l'homme par certaines de ses propriétés, il le dépasse huit fois par sa vue aigue, en second lieu, l'odorat du chien dépasse un million de fois celui de l'homme.

((Notre Seigneur, dit Moïse, est Celui qui a donné à chaque chose sa propre nature puis l’a dirigée ». )) 

 Sourate Taha : 50

La charge est la propriété la plus raffinée de l'homme :

  Les propriétés concernant les créatures sont en vérité étonnantes. Allah Exalté Soit-Il a créé les créatures et les a munies de propriétés. Quant à l'être humain, il est chargé, or la charge est la plus éminente de ces propriétés, il est chargé de connaître Allah Glorifié Soit-Il, d'assimiler Sa Méthodologie, de se montrer docile à Ses Normes, et de se sentir allègre à Sa Proximité Divine ici-bas et dans L'Au-Delà.
  L'animal a son propre monde, Notre Maître Ali, qu'Allah l'honore, a dit : 
  « L'Ange a été créé d'un esprit démuni de désir, l'animal a été créé de désir dépourvu de raison, l'homme a été créé muni d'esprit et de désir, quand son esprit s'élève au-dessus de son désir, il dépasse le rang des Anges, quand son désir l'emporte sur son esprit, il dégrade au-dessous du rang  des animaux. »
  De plus, ces castors nagent dans l'eau d'une manière excellente, et peuvent vivre sur terre. Mais ce qui est frappant c'est qu'ils font leur abri sur l'eau stagnante, la seule entrée se trouve sous l'eau, comme s'il était dans une citadelle fortifiée ; l’accès s’y fait essentiellement sous l'eau, alors que l'abri flotte au-dessus. Peu après on verra cet abri.

  Autre chose : après des mois d'activité pendant lesquels le castor fait tout pour amener les troncs des arbres et les branches et les déposer les uns au-dessus des autres, il lui arrive des fois de réparer les erreurs qu'il avait déjà faites, pour que son abri soit hermétique et bien solide, il fait cela tout naturellement.
  Le présentateur :
  Il sait que la pression de l'eau en bas est supérieure à celle de l'eau en haut, ainsi la quantité et l'épaisseur sont plus denses en bas.
  Dr. Rateb :
  Par ailleurs, l'homme a appris la construction les digues en imitant la technique des castors ; de nos jours, on voit que les digues construites par les architectes sont similaires à celles qui sont faites par les castors.
  L'homme peut avoir obtenu un doctorat en architecture, il peut aussi avoir acquis la géotechnique, comme il peut maîtriser les caractéristiques de l'eau et la pression de l'eau. Un regard à cette digue faite par le castor nous montre qu'elle est vraiment semblable à celle qui est construite par l'homme. Donc le Verset encore une fois :

((49. Alors [Pharaon] dit : « Qui donc est votre Seigneur, ô Moïse ?» 
((« Notre Seigneur, dit Moïse, est Celui qui a donné à chaque chose sa propre nature puis l’a dirigée ».)) 

Sourate Taha. 49-50

 Ces castors sont inspirés depuis leur naissance à édifier des digues, ils sont pourvus d’incisives qui poussent sans trêve, ce qui est pénible pour l'animal. 
  M. ‘Alaa', il y a des créatures  dont le membre amputé repousse tout seul ; Allah (Exalté soit-Il) les a dotés de cette capacité. Ainsi un nouveau bras peur repousser à la place de celui amputé.   Ce qui surpasse les capacités humaines ; il y a des vers qui, si on les tranche en deux, se voient pourvus de la partie qui leur a été amputée (la tête ou la queue) !!

  Ce qu'on vient de dire témoigne de La Puissance infinie d'Allah Exalté Soit-Il. Le refuge du castor flotte sur l'eau, mais son entrée est située au-dessous de la surface aquatique, pour être bien protégé ; dedans, il y a plusieurs pièces, ses besoins sont à sa portée, et il vit tranquillement avec sa famille.


  Une fois, un roi a interrogé son ministre : 
  -    Qui est le roi ? 
  -    Toi, évidemment !
  -    Non, le roi est un homme qu'on ne connaît pas, et qui ne nous connaît pas, il dispose d'une maison qui l'héberge, d'une épouse qui le satisfait, et d'un toit qui lui suffit. S'il nous connaît, il fera des efforts pour gagner notre satisfaction ; et si on le connaît, on s'appliquera à le gêner. 
  Cette digue est concave de l'intérieur, suivant la technique du castor. Il s‘agit d’un des Prodiges Divins Qui témoigne de La Majesté d'AllahQui dit : 

 ((Il y a sur terre des preuves pour ceux qui croient avec certitude ;))

Sourate AD-DHÂRIYÂT (QUI ÉPARPILLENT) : 20

  Allah Le  Majestueux, ose-t-on Lui désobéir ? Ose-t-on Le dénier ? N'aspire-t-on  pas à Sa Djannah?  Ne craint-on pas Son Feu ?

((Ô fils d’Adam, si tu te réfugies à Moi, tu Me trouveras, et lorsque tu Me trouveras tu auras tout trouvé, mais si tu ne Me trouves pas tu auras tout perdu ; tu dois apprendre à M’aimer plus que tout au monde)).

La tradition.

  En vérité, Les Prodiges ne manquent pas sur terre à celui qui cherche la certitude ; pour ma part, je pense que la méditation à propos de La Création Divine des Cieux et de la terre est la plus large baie par laquelle on accède à Allah Exalté Soit-Il, et le chemin le plus court qui nous mène à Allah Glorifié Soit-Il.

La Création des Cieux et de la terre n'est qu'un prodige :

  Le présentateur :
  Ce sont  des images qui montrent la digue ?
  Dr. Rateb : Oui, ce sont des images de la digue qu'a faite le castor.
  Le présentateur : 
  Remarquez monsieur, il y a même fait des fentes pour évacuer l'eau, et réduire la pression de l’eau afin que la digue ne soit pas entraînée par la pression et la force motrice de l'eau.
  Dr. Rateb : 
  Le Verset précis qui traite ce sujet :

((dans la création des cieux et de la terre,…))

Sourate Al Imran (LA FAMILLE D’IMRAN) : 190.

  C'est son abri vu de l’intérieur, 

  C'est par ici que le castor entre chez lui, sous la surface de l'eau, son refuge comprend plusieurs endroits ; quand a-t-il construit sa maison ? Après avoir élevé la digue dont la construction dure quatre mois, et nécessite un grand nombre d'arbres qu'il ronge de ses incisives, Allah Glorifié Soit-Il dit :

((20. Il y a sur terre des preuves pour ceux qui croient avec certitude ; ))

AD-DHÂRIYÂT (QUI ÉPARPILLENT) : 20

((Dis : « Regardez ce qui est dans les cieux et sur la terre».))

Sourate YŪNUS - (JONAS) /1.

  Allah Exalté Soit-Il nous invite à Le connaître à travers cet animal nommé le castor.

Louange à Allah, Le Seigneur de l’univers