Au Nom d’Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux

  Honorables frères, 
  En principe, il incombe aux riches de s'acquitter de La Zakât (qui correspond à l’aumône légale) ; cependant Allah Glorifié Soit-Il a imposé La Zakât Al-Fitr à celui qui dispose de sa subsistance quotidienne.

  Par conséquent, celui qui dispose d'un seul repas quotidien doit payer La Zakât Al-Fitr.  Allah Glorifié Soit-Il, a décidé que le pauvre verse la Zakât al-Fitr pour vivre le concept de la dépense, tout comme Il a décidé que le fortuné vive le concept de la faim (durant Ramadan). 
  Allah Exalté Soit-Il a voulu que le démuni saisisse pour une fois dans l'année, la signification de la dépense. 


  Riche ou pauvre, il t'incombe de t'acquitter de La Zakât Al-Fitr vu que l'acceptation de ton jeûne de la part d'Allah Glorifié Soit-Il dépend de l'acquittement de cette obligation.

  Il incombe donc à chaque personne disposant d'un seul repas quotidien de payer La Zakât Al-Fitr pour pouvoir apprécier le goût de la dépense à sa juste valeur.

Louange à Allah, Le Seigneur de l’univers