Au Nom d’Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux

  Louange à Allah, Le Seigneur des cieux et de la terre, que la paix et la bénédiction soient sur notre maître Mohammad, le fidèle à ses promesses et l’honnête. 

  Chers frères, qu’est-ce qui vous retient d’inviter vos amis sincères et véridiques pour assister à une cérémonie que vous organisez chez vous ?

  Si tu invites chez toi un savant vénérable, réputé pour sa vertu et son savoir en sciences religieuses, à condition que le discours porte sur le Messager d’Allah (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam), sur ses vertus, sa moralité éminente, l’amour qui lui est voué, sa mission, ses prodiges ; tout cela constitue la question de fond de la religion, voire, la question de fond de l’invitation à Allah (Exalté soit-Il) ; mais méfie-toi, puis méfie-toi de prétendre que cette réunion constitue un culte d’adoration… 


  Les cultes d’adoration sont fondés sur la prohibition et l’interdiction. A savoir qu’aucun culte d’adoration ne peut être conçu comme légitime à moins d’être justifié par une preuve irrévocable et fixe. Quant aux actes, ils sont en principes licites et ne deviennent illicites que suivant une preuve immuable.

  Louange à Allah, Le Seigneur de l’univers.
  Que la paix et la bénédiction soient sur notre maître Mohammad, le fidèle à ses promesses et l’honnête. 

Louange à Allah, Le Seigneur de l’univers