Au Nom d’Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux

 Louanges à Allah, Le Seigneur de l’univers, que la Bénédiction et Paix soient accordées à notre maître Mohammad, le probe et l’honnête. Ô Allah ! Notre connaissance se limite aux sciences que tu as permis que nous apprenions. Tu es le Seul Connaisseur, Tu es le Sage. Ô Allah ! Aide-nous à apprendre ce qui peut nous être utile, fais que notre science nous soit rentable et fais accroître notre savoir. Aide-nous à distinguer le vrai et à le suivre ; Aide-nous à discerner le faux et à l’éviter. Fais que nous mettions en vigueur le meilleur des discours que nous écoutons ; Fais-nous compter par Ta Miséricorde dans le rang de Tes serviteurs vertueux. 

Quelle est la meilleure façon d’immoler un sacrifice selon la manière islamique et pourquoi ?

  Chers frères croyants…
  Le Coran a interdit la consommation du sang d’une manière formelle. Les analyses effectuées par les scientifiques ont démontré que le sang contient une grande concentration d’acide urique, une substance toxique nuisible à la santé de l’homme si elle est consommée comme aliment. Ceci étant la raison pour laquelle Allah, Exalté Soit-Il, a ordonné dans le Coran d’immoler les bêtes selon cette méthode particulière.
 L’immolation selon la terminologie islamique consiste en une immolation selon une méthode bien spécifique, de manière à ce que tout le sang coule du corps de l’animal. Cela ne peut avoir lieu que si l’on tranche la jugulaire et que celui qui immole ne touche pas les autres veines pour que le lien entre le cerveau et le cœur reste intact. En effet, si la relation entre le cerveau et le cœur est maintenue, le cœur continue à battre, ainsi le corps sera vidé de son sang. Si tout le sang coule à l’extérieur du corps, la bête immolée sera complètement purifiée, jusqu’à ce qu’elle soit morte. 


  Cette méthode empêche qu’un choc mortel ne touche l’un des organes vitaux tels : le cœur, le cerveau ou le foie, ainsi en coupant la veine jugulaire uniquement, tout le sang coule du corps de la bête car le cœur continue à battre jusqu’à ce que tout le sang soit évacué.
 Cette méthode étant la manière la plus parfaite pour immoler une bête en garantissant que le cœur continue à battre.
 Si par contre, la bête est immolée d’une autre façon, le sang persiste dans les veines et les vaisseaux sanguins, l’acide urique - toxique pour l’homme-, se propage dans tous le corps de la bête, et toute la viande devient empoisonnée. 
 Par la présence de l’acide urique dans le sang et l’existence du sang dans la viande, cette substance finit par atteindre l’homme.
 C’est la raison pour laquelle, la plupart des maladies dont souffrent les gens qui consomment des viandes de bêtes, qui n’ont pas été immolées selon la méthode islamique, dans les pays non - musulmans, est l’inflammation et les douleurs  au niveau des articulations, par l’accumulation de cet acide dans les articulations. 
Cela prouve la nécessité de la purification de la bête immolée, en la vidant de son sang, Allah, Exalté Soit-Il, nous a interdit la consommation du sang, car il comporte cette substance toxique : l’acide urique.
 Chers frères, tout ce que Allah, Exalté Soit-Il, nous a interdit, est assurément dans  notre intérêt.


 Il Est l’Omniscient, Le Parfaitement Connaisseur, Notre Créateur, connaît tout ce qui est bénéfique pour nous. De ce fait, celui qui transgresse les ordres d’Allah, Glorifié Soit-Il, en assumera les conséquences.

Louange à Allah, Le Seigneur de l’univers