Au Nom d’Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux

Introduction:

  Frères croyants, nous sommes toujours dans les droits de l'épouse sur son mari. Il semble que si l'homme a accompli ce qu'il lui incombe comme droits, il trouvera le chemin ouvert vers Allah. Toute négligence et toute transgression ne sont qu'un obstacle dans le chemin vers Allah. Si tu as accompli ce qui t'incombe comme droits vers ton épouse, tes enfants, tes voisins ou ton entourage; Allah Exalté soit-Il, avec l'accomplissement de ces droits, Il éliminera tous les obstacles qui affrontent l'homme dans son chemin vers Allah, Exalté soit-Il.

 

Le sens de la cohabitation convenable:

 J'ai parlé dans la leçon passée des droits de l'épouse qui concernent la dépense et j'ai parlé aussi de son droit à la cohabitation convenable parce que Allah, Exalté soit-Il, nous a ordonné dans le Coran sacré en disant:

 

 

"Et comportez-vous convenablement envers elles."

 

Sourate An-Nissa (les femmes) 19

 J'ai beaucoup parlé de ce verset et l'idée la plus importante qui était dans ce verset c'est que la cohabitation convenable ne signifie pas le fait de s'abstenir de lui faire mal mais il signifie qu'on supporte le mal de sa part et il y a une grande distance entre les deux compréhensions et les deux situations, si l'on parle de deux droits de la femme sur son mari.
 J'ai dit aussi que l'homme a le plaisir de chercher ses droits et des devoirs des autres envers lui. Mais l'héroïsme c'est que tu cherches aussi tes devoirs envers les autres. Et l'héroïsme aussi signifie que tu cherches les droits des autres sur lesquels tu seras interrogé le Jour de la Résurrection.

 

Un des droits de la femme sur son mari:

 

La garde de la religion, du comportement et de la bien orientation:

 Le troisième droit de l'épouse: que tu gardes sa religion, que tu soignes son comportement et que tu la bien orientes parce que les maris trouvent que tant que l'épouse leur plait, leur rend de bons services, tant qu'elle est propre et arrangée, tant qu'elle sait bien ce que l'épouse doit faire; à leur yeux cela vient au premier rang mais pour sa religion, elle occupe le deuxième rang et si cette épouse est sortie de façon qui ne satisfait pas Allah, le mari devient tolérant avec elle. Si elle a accueilli des hommes, une chose qui ne satisfait pas Allah, le mari est tolérant mais il n'est pas tolérant en ce qui concerne sa relation avec elle ou sa chance d'elle. Cette femme, si tu l'as laissée faible dans sa religion, négligente dans la connaissance de son Seigneur et dans son engagement dans les côtés matériaux, elle aura un grand droit sur toi le Jour de la Résurrection. Et il peut être vrai que cette femme dise: "ô Allah, je n’entrerai l'enfer qu'avant que mon mari y entre parce qu'il ne m'avait pas orientée, il ne m'avait pas guidée, il ne m'avait pas fait connaitre la religion et il ne m'avait pas pris par la main.
 Bien sûr, tous les maris s'intéressent à la sécurité du corps de leurs femmes, ils ont tous peur qu'elles tombent malades parce qu'ils vont payer le prix. Chaque maladie chronique qui atteindra sa femme, le mari lui seul va payer un grand prix. C'est pourquoi, on voit la plupart des maris tiennent beaucoup à la santé de leurs femmes, à la sécurité des organes de leurs femmes et à la douceur de la vie de leurs femmes. Parallèlement, tu dois tenir à la sécurité de la religion de ta femme, à sa bien connaissance d'Allah et à sa relation solide avec Allah, sinon tu la trahis. Elle est la partenaire de ta vie, pourquoi elle est la partenaire dans la nourriture, dans le logement et dans la relation conjugale, et elle n'est pas ta partenaire dans la connaissance d'Allah? Ou dans la compréhension du Coran sacré, ou dans l'étude de la Sunna du messager d'Allah?
 C'est pourquoi, celui qui néglige la religion de son épouse, qui néglige sa connaissance d'Allah et qui n'accorde pas une importance à son apprentissage légal et qui n'estime pas sa compréhension de la religion; ce mari a un grand tort envers sa femme. C’est une parole bonne, convainquant, logique et raisonnable.

 

Les preuves sur la nécessité de garder la religion de la femme:

 Mais où est-elle la preuve? Comme je vous avais habitué: personne après le temps du prophète (PSL) n'accepte une parole sans preuve, c'est une bonne parole, y a-t-il de preuve? Oui:

 

 

Le premier verset:

 Allah, Exalté soit-Il, dit:

 

 

"Ô vous qui avez cru! Préservez vos personnes et vos familles, d'un Feu dont le combustible sera les gens et les pierres"

 

Sourate At-Tahrîm (l'interdiction) 6

"Ô vous qui avez cru! Préservez vos personnes et vos familles, d'un Feu"

 C'est-à-dire que tu es ordonné de te sauver contre le feu et tu es aussi ordonné de sauver ta femme dans le même degré et au même niveau. Tu dois sauver ta famille contre le feu. Comment tu le fais puisque la famille signifie les enfants et la femme?
 Tu les sauves en les orientant, en les enseignant, en les guidant, en les surveillant et en les punissant.
 Une autre chose: c'est une chose très importante. Allah, Exalté soit-Il, a rendu les croyants défenseurs les uns des autres. Tu es le défenseur de ton frère croyant et si tu vois quelque égarement, déviation, négligence, transgression ou désobéissance de sa part, tu devras le conseiller, l'orienter, l'aider et le guider; pourquoi? Parce qu'il est ton frère dans le sentier d'Allah et il a un droit sur toi. Si les croyants étaient alliés les uns des autres et chacun d'eux avait un droit sur l'autre; il serait plus juste que le mari et sa femme soient les premiers à appliquer ce verset.

 

Le deuxième verset:

 Allah, Exalté soit-Il, a dit

 

 

"Les croyants et les croyantes sont alliés les uns des autres"

 

Sourate At-Tawba (le repentir) 71

 Que signifie:

"alliés les uns des autres"?

 C'est-à-dire: si tu roulais dans ta voiture et devant toi il y avait une voiture dont le moteur se brûle mais le conducteur ne savait pas, tu devrais comme étant un croyant et le frère du croyant qui roule avant toi, cet homme a le plus grand droit sur toi et tu devrais l'alerter. Le plus juste, tu es chargé de n'importe quelle personne puisque toutes les créations sont les serviteurs d'Allah et l'homme le plus préféré auprès d'Allah est celui le plus utile pour Ses serviteurs. Mais la parole ici concerne les croyant pour une raison: c'est parce que le mécréant n'écoute ton discours. Si tu vois un homme qui désobéi à Allah dans la rue, il fume au mois de Ramadan, il arrive que si tu l'avais conseillé, il t’aurait dit une parole qui ne te satisfait pas. Mais ce n'est pas le but, on parle des croyants et notre Seigneur, Exalté soit-Il, dit:

 

"Les croyants et les croyantes sont alliés les uns des autres"

 Tu es le défenseur de ton frère et lui à son tour, il est le défenseur de toi. Celui d'entre vous qui est le savant, plus proche d'Allah et plus pieux, qu'il conseille son frère.
 Donc, les croyants parmi eux sont des conseilleurs aimants alors que les hypocrites parmi eux sont des trompeurs et des envieux et comme le prophète (PSL) a dit:

 

 

"Les croyants se rejoignent mutuellement la consultation et l'affection même si leurs maisons étaient éloignées. Par contre, les hypocrites se rejoignent mutuellement la tromperie et l'envi même si leurs maisons étaient proches"

 

(AL Athar)

 Et on a déjà lu la parole d'Allah, Exalté soit-Il:

 

"Les croyants et les croyantes sont alliés les uns des autres"

 Mais que signifie cette phrase?

 

 

"Ils recommandent le convenable et interdisent le blâmable, accomplissent la prière, acquittent l'aumône et obéissent à Allah et à Son messager. Voilà ceux auxquels Allah fera miséricorde, car Allah est Tout-puissant et Sage"

 

Sourate At-Tawba (le repentir) 71

 Si ton frère croyant avait un droit sur toi, de le conseiller, de le guider, de l'aider, de l'orienter, d'éclairer sa vue; comment donc pour ta femme qui est la partenaire de ta vie qui avait consacré sa vie à ton service, qui s'est emprisonnée pour toi et qui t'a participé le malheur et la joie. Cette femme n'a-t-elle pas un droit sur toi de la guider vers Allah Exalté soit-Il? N'a-t-elle pas un droit sur toi de l'apprendre sa religion et de l'enseigner la Sunna du prophète (PSL), de réformer sa déviation et de réparer son égarement? C'est le plus préférable, si ton frère croyant et normal a un droit sur toi, celle femme est ton épouse, pour cela si tu veux tu as la parole d'Allah, Exalté soit-Il:

 

"Ô vous qui avez cru! Préservez vos personnes et vos familles, d'un Feu dont le combustible sera les gens et les pierres"

 

Sourate At-Tahrîm (l'interdiction) 6

 Et si tu veux, tu as la parole d'Allah:

 

"Ils recommandent le convenable et interdisent le blâmable, accomplissent la prière, acquittent l'aumône et obéissent à Allah et à Son messager. Voilà ceux auxquels Allah fera miséricorde, car Allah est Tout-puissant et Sage"

 

Sourate At-Tawba (le repentir) 71

 Et maintenant on a les hadiths du prophète (PSL):

 

Des hadiths concernant la nécessité de garder la religion de la femme:

 Abou Houraira a rapporté du messager d'Allah (PSL):

 

 

"La miséricorde d'Allah couvre l'homme qui s'est levé en nuit et a prié et puis il a réveillé sa femme pour prier et si elle a refusé elle a lancé de l'eau sur son visage. Et la miséricorde d'Allah couvre la femme qui s'est levée en nuit et a prié puis elle a réveillé son mari pour prier et s'il a refusé elle a lancé de l'eau sur son visage"

 

(Abou Dawood, AL Nassai et Ibn Maja)

 C'est une chose formidable et extraordinaire que l'homme se lève pour prier en nuit et qu'il réveille sa femme pour qu'elle prie avec lui.

 

"La miséricorde d'Allah couvre l'homme qui s'est levé en nuit et a prié et puis il a réveillé sa femme pour prier et si elle a refusé elle a lancé de l'eau sur son visage. Et la miséricorde d'Allah couvre la femme qui s'est levée en nuit et a prié puis elle a réveillé son mari pour prier et s'il a refusé elle a lancé de l'eau sur son visage"

 C'est ça la participation et il se peut que la femme soit plus active que son mari et il se peut que le mari soit plus actif que sa femme. Il est nécessaire d'avoir une entraide et ta valeur ne sera pas baissée si tu as réveillé ta femme à la prière de l'aube, mais c'est de la politesse. Ou bien elle le fait ou bien tu le fais. Tu désires que ta femme te participe dans un repas et c'est le cas de celui qui a testé le goût délicieux de l'obéissance et du rapprochement d'Allah; donc ne-tu désires pas que ta femme jouisse de ce rapprochement?
 C'est le droit de la guidée et de l'orientation, c'est le droit de la connaissance d'Allah Exalté soit-Il, et le droit de l'aider pour arriver à Allah. On raconte qu'une femme a dit à sa fille le jour de sa noce devant son mari: "ô père d'Oumaya, l'homme ne rencontre ce qui est plus mauvais que la femme gâtée exagérément. Donc, enseigne-la la politesse et la bien conduite comme tu veux". Et puis elle s'est adressée à sa fille en l'ordonnant de l'obéissance.
En effet, certains maris sous prétexte de cette phrase: "il faut l'aider à arriver à Allah", ils disent: il faut l'honorer" ainsi ce mari donne à sa femme de façon incroyable, de faite elle se vante et devient fière devant les gens et elle susauthor leur jalousie… non:

 

 

"Chaque chose se transforme en un manque avec l'exagération"
**********

 Allah, Exalté soit-Il, a dit:

 

 

"Ne garde pas ta main enchaînée à ton cou, et ne l'étends pas trop largement non plus, sinon tu te trouves blâmé et chagriné"

 

Sourate Al-Isra' (le voyage nocturne) 29

 Et le messager d'Allah (PSL) a dit:

 

"Endurcissez-vous et dans la vie et supportez la famine parce que les grâces ne demeurent pas"

 

(AL Jam' AL Saghir d'après Ibn Abou Hidrad)

 L'homme doit rendre sa famille adaptable à toutes les circonstances.

 

Le quatrième droit de la femme sur son mari: s'embellir pour elle

 Le quatrième droit de la femme sur son mari; c'est qu'il s'embellit pour elle comme elle s'embellit pour lui. C’est l'ordre de la loi islamique. Comme tu désires qu'elle montre sa beauté devant toi, elle est également un être humain et elle souhaite que tu aies une apparence acceptable et la preuve c'est la parole d'Allah, Exalté soit-Il:

 

 

"Et elles ont des droits équivalents à ceux de leurs maris sur elles conformément à la bienséance. Mais les hommes sont supérieurs à elle d'un grade"

 

Sourate Al-Baqara (la vache) 228

 C'est le grade en terme de la responsabilité.
 Une femme est allée chez notre maître 'Omar Ben AL Khattab et son mari était sale et échevelé. Elle a dit: ô émir des croyants, je ne le veux pas, sauve-moi de lui. 'Omar l'a regardé, et il était très intelligent, et il a su pour quelle raison elle ne désire pas son mari. Il a souligné à un homme en disant: "accompagne-le, laisse-le se baigner, ronge ses ongles, coupe ses cheveux". Cet homme s'en va et a exécuté l'ordre. Et quand l'homme est revenu, 'Omar lui a souligné de tenir la main de son épouse, celle dernière a dit: "ô serviteur d'Allah, gloire à Allah! Tu fais cela devant l'émir des croyants?" et quand elle a connu qui est cet homme-là et qu'il est son mari, elle est allée avec lui. 'Omar, qu'Allah soit satisfait de lui, a dit: "faites comme ça pour elles, parce qu'elles aiment que vous vous embellis pour elles tout comme elles font pour vous"
 Cette histoire montre que la femme a un droit sur son mari, c'est qu'il s'embellit pour elle. Le prophète (PSL) a vu un homme déchevelé et il a dit:

 

"Coupe tes cheveux, cela augmente ta beauté"

 

(AL Athar)

 Abou Houraira a rapporté du messager d'Allah (PSL):

 

"Celui qui a de cheveux, qu'il les honore"

 

(Abou Dawood)

 Une fois, la révélation s'est arrêtée, on a dit au prophète (PSL): la révélation s'est arrêtée ô messager d'Allah! Il a dit:

 

"Comment elle ne s'arrête pas alors que vous ne rangez pas vos ongles"

 

(AL Athar)

 La propreté est de la foi et le croyant doit être propre autant dans le corps que dans la moralité. Ses habits doivent être propres. Notre maître 'Ali, qu'Allah honore son visage, dit:
 Et le prophète (PSL), on le reconnait par l'odeur du musc et il disait:

 

"Vous êtes venus chez vos frères, réformez vos apparences et vos habits afin que vous soyez comme une tache lunaire. Allah, Exalté soit-Il, n'aime ni la turpitude ni la basses"

 

(Ahmad d'après Abou AL Dardaa)

 Le prophète (PSL) avait des vêtements spéciaux qu'il porte les vendredis et s'il a accueilli une délégation, et les grands hommes dans sa nation faisaient cela.
 Le croyant a besoin d'un habit propre et élégant, le croyant représente la religion islamique. Tu es sur un des points faibles dans l'islam ne sois pas donc responsable de la faute.
 Abou AL Hassan dit: "la bonne apparence de l'homme devant sa femme, augmente sa chasteté"
 Aie une belle apparence, sois propre avec des cheveux brossés parce que cela la garde et la rend fière de toi et la susauthor à se passer des autres.

 

Le cinquième droit de la femme sur son mari: Ne pas renoncer d'elle et ne pas abandonner son lit:

 Le cinquième droit de la femme sur son mari: il ne doit ni renoncer d'elle ni abandonner son lit. Un homme a dit à sa femme: tu es interdite à moi comme ma mère. Allah, Exalté soit-Il, l'a puni de l'a interdite à lui sauf qu'il jeûne pour soixante jours ou qu'il donne soixante pauvres à manger. Comme il a un besoin chez elle, elle a aussi un besoin chez lui et il est injuste qu'il néglige son besoin.
 Anas Ben Malek, qu'Allah soit satisfait de lui, dit:
 "Trois groupes sont venus chez les épouses du prophète (PSL) en leur demandant sur le culte du prophète (PSL) et quand ils ont eu la réponse, il semble qu'ils l'ont trouvé peu et ils ont dit: que sommes-nous devant le prophète (PSL)? Allah a pardonné ses péchés passés et futurs. Un d'eux a dit: moi, je prie toute la nuit. Un autre a dit: je jeûne tout le temps et je ne déjeune jamais. Et un autre a dit: je m'abstiens des femmes et je ne me marierai jamais. Le messager d'Allah (PSL) est venu et leur a dit:

 

vous qui avez dit ça et ça, par Dieu je suis le plus pieux envers Allah mais je jeûne et puis je déjeune, je prie et puis je dors et je me marie avec les femmes. Celui, donc, qui refuse ma sunna, il ne s'apparient pas à moi"

(Raconté à l'unanimité)

 Toute méthode appliquée par un musulman au contraire de cette méthode, elle sera contradictoire à la Sunna de l'honorable prophète. Ceux qui ont renoncé à jamais du mariage ou ceux qui ont quitté le travail; ils sont au contre sens de la Sunna du prophète (PSL). La Sunna du prophète garante à toi d'arriver au plus haut degré. Le prophète avait de nombreuses épouses et il les visitait tous. 'Aicha a dit:

 

"Le messager d'Allah (PSL) divisait avec une justice et il disait: "ô Allah, c'est ma division dans ce que je possède. Ne me lamente, donc pas dans ce que Tu possèdes et ce que je ne possède pas"

 

(AL Tirmithi)

 A l'époque de 'Omar Ben AL Khattab, une femme est venue chez lui et elle a dit: "ô émir des croyants, mon mari s'élève en nuit pour prier". Notre maître 'Omar a dit: "qu'Allah bénie ton mari" elle a dit: "mon mari s'élève en nuit pour prier et je déteste le plaindre". Il y avait chez notre maître 'Omar un compagnon qu'il s'appelle Qa'b AL Asssadi et il a dit: "elle se plaindre de son mari". 'Omar a dit: "c'est ce que tu as compris de sa parole? Si tu as compris cela, sois le juge entre eux". Qa'b a dit: apporte-moi son mari. Et il lui a dit: "ta femme se plaigne de toi, est-ce que cette plainte concerne la nourriture ou le boisson? Le mari a dit: non. Et un des poètes a rédigé sa plainte en des vers poétiques:

 

Ô juge juste, guide-le. Mon mari est préoccupé par la prière de mon lit
Il a renoncé de mon lit à cause de ses adorations. Juge dans l'affaire, ô Qa'b et ne la rejette pas
Il ne dort ni jour ni nuit. Je ne le remercie pas dans les affaires des femmes

 Son mari a dit:

 

 

Je me renonce de son lit et de sa galanterie. Je suis un homme qui a peur de la révélation
Dans la sourate AL Nahel, dans les sept longues sourates et dans le Livre d'Allah, j'ai trouvé une grandeur qui fait peur

 Le juge Qa'b lui a dit:

 

 

Elle a un droit sur toi, ô homme! elle a une des quatre proportions selon la raison.
Donne-lui cela et évite les malheurs.
**********

 C'est-à-dire qu'Allah, Exalté soit-Il, a autorisé pour toi deux, trois ou quatre femmes. Consacre donc trois jours à l'adoration et laisse la dernière nuit pour elle. 'Omar a dit: par Dieu, je ne sais pas lequel est plus formidable: ta compréhension de son problème, ou bien ton jugement entre eux. Va-t-en je te confie la justice de Basra.

 

 

Le sixième droit: il doit la guider vers le bien, l'éloigner du mal et la sauvegarder:

 La femme a un droit sur son mari de la guider vers le bien et de l'éloigner des endroits du mal. Elle a un droit sur lui d'ordonner de sauvegarder soi-même. Par exemple: on a un balcon dans la maison et la femme est sortie au balcon avec des vêtements légers et les passagers la regardent, mais le mari n'est pas influencé. La femme l'a trouvé silencieux ainsi elle a persisté à y sortir. Alors quand elle l'a trouvé tolérant elle croit que c'est une chose normale. Donc, la femme a un droit sur lui qu'il l'ordonne de couvrir son corps et s'il n'a pas fait il sera forcement puni et la preuve: c'est la parole d'Allah, Exalté soit-Il:

 

 

"Ô prophète! Dis à tes épouses de, à tes filles et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles: elles en seront plus vite reconnues et éviteront d'être offensées"

 

Sourate Al-Ahzâb (les coalisés) 59

 Et la parole d'Allah Exalté soit-Il:

 

"Restez dans vos foyers; et ne vous exhibez pas à la manière des femmes d'avant l'islam. Accomplissez la prière, acquittez l'aumône et obéissez à Allah et à Son messager"

 

Sourate Al-Ahzâb (les coalisés) 33

 C'est-à-dire que la position principale de la femme, c'est sa maison afin de présenter à la société le plus grand service. Pas de fonction plus dangereuse que l'éducation des enfants, exactement comme le pilot qui doit rester dans le cabinet de la conduction pour sauvegarder les âmes des voyageurs. La maison est le centre de la conduction pour la femme. Le prophète (PSL) dit:

 

"Toute femme qui est restée chez elle pour soigner ses enfants, elle est avec moi dans le paradis"

 

(AL Jame' AL Saghir d'après Anas)

« Apprenez, madame, et apprenez le à vos semblables, que l’amélioration de votre apparence pour votre mari équivaut au combat dans le sentier de Dieu. »

(Le trésor des bienfaisants d'après Asmaa, fille de Yazid AL Ansaria)

"Restez dans vos foyers"

 Cette parole est adressée aux épouses du prophète (PSL), et si ses épouses sont restées dans leurs foyers alors qu'elles sont les impeccables, les pieuses et les chastes; donc il est plus digne que cet ordre soit adressé aux femmes des croyants, et c'est un principe dogmatique et une règle cruciale. Par exemple Allah dit:

 

"Alors ne leur dis point: fi!"

 

Sourate Al-Isra' (le voyage nocturne) 23

 Il est donc plus digne qu'il soit interdit de les frapper et Allah dit:

 

"Et qu'elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l'on sache ce qu'elles cachent de leurs parures"

 

Sourate An-Nûr (la lumière) 31

 Parfois la femme marche de façon qui attire l'attention et elle est ordonnée de s'en abstenir. De plus, il existe des vêtements avec des couleurs claires et des chaussures qui produisent un bruit qui attire l'attention des hommes.  Le plus grave de tout cela c'est qu'elle soit parfumée. Si la femme est sortie parfumée, les anges la maudirent jusqu'à ce qu'elle rentre. Tout ce qui attire les yeux des hommes vers la femme, est absolument interdit.
 Parfois, la femme néglige sa parure, son mari s'en dérange et cela peut provoquer le divorce, mais c'est à l'homme que la faute revient parce qu'il ne l'avait pas ordonnée de s'embellir. Il doit insister à lui demander de s'embellir parce qu'il arrive qu'elle soit très jeune, qu'elle ne sait pas, qu'elle ne s'y intéresse ou qu'elle soit indifférente. Si elle a trouvé une chose facile qu'elle néglige sa parure, il se dérange d'elle sans lui dire et sans attirer son attention. Et soudain, ce mari prend une attitude ferme envers elle, il l'envoie chez sa famille sans qu'elle sache la raison; dans ce cas il est coupable. C'est pourquoi, il doit la rappeler de son devoir envers lui. Et le premier devoir, c'est qu'elle soit belle à ses yeux pour qu'elle l'inauthor à baisser les regards vers les choses illiauthors. Le prophète (PSL) n'a-t-il pas dit?

 

"Ô jeunes hommes, celui capable d'entre vous de payer les dépenses du mariage, qu'il se marie parce qu'il est mieux pour baisser les regards et pour sauvegarder le corps"

 

(Raconté à l'unanimité)

 C'est le premier but du mariage du croyant; il vise à être chaste face au désir. Si la femme a négligé son apparence, ses vêtements, sa parure et tout d'un coup son mari a montré la haine envers elle et il l'a chassé de la maison, il est coupable parce qu'il devait l'alerter, attirer son attention, l'ordonner et insister dans sa demande pour qu'elle soit au niveau de son ambition et la preuve:
 Jaber Ben Abdoullah a dit:

 

"Nous étions avec le prophète (PSL) dans un combat et quand nous sommes rentrés, nous étions près de la ville et je me suis précipité sur mon chameau. Un passager m'a attrapé et il a aiguillonné mon chameau qui s'est dépêché en marchant plus rapide que les autres. Je me suis tourné et j'ai vu le messager d'Allah (PSL), je lui ai dit: ô messager d'Allah je suis nouveau marié. Il a dit: as-tu marié? J'ai répondu que oui, il a dit: est-elle vierge ou déjà mariée? J'ai dit: elle est déjà mariée. Il a dit: avec la vierge, tu la caresses et elle te caresse. Quand nous avons commencé à entrer la ville, il a dit: attendez un peu pour y entrer le soir afin que les femmes brossent les cheveux et pour qu'elles apprennent la nouvelle de notre rentrée"

 

(Raconté à l'unanimité)

 Le prophète (PSL) n'a pas voulu que le mari surprenne sa femme s'il était en voyage, il se peut qu'elle ne soit pas prête à l'accueillir et que son apparence ne soit pas belle. Le prophète (PSL) nous a appris de ne pas venir du voyage immédiatement à la maison, il est indispensable que tu dises à ta femme que tu es rentré pour qu'elle soigne sa chevelure, sa parure et son apparence. C'est de la Sunna prophétique. Il a dit:

attendez un peu pour y entrer le soir afin que les femmes brossent les cheveux et pour qu'elles apprennent la nouvelle de notre rentrée"

 Il arrive que le mari ne laisse pas du temps à sa femme pour qu'elle soigne son apparence et cela provoque un problème. il est indispensable qu'elle le satisfasse mais elle n'a pas de temps et elle doit passer quelque temps pour qu'elle soit comme il veut. Ibn 'Abbas, qu'Allah soit satisfait d'eux, a dit:

 

"Le messager d'Allah (PSL) maudit les hommes qui se montrent comme les femmes et les femmes qui se montrent comme les hommes"

 

(AL Bokhrai)

 On comprend de ce hadith que la femme parle comme les hommes, qu'elle porte des vêtements comme les hommes mais on ajoute à cela qu'elle néglige sa parure et qu'elle préfère la dureté plus que la douceur et la gentillesse. Si la femme fait cela, elle se montrera comme les hommes. C'est pourquoi, le prophète a ordonné les femmes de s'embellir pour qu'elles ne se montrent pas comme les hommes dans la dureté et la cruauté.
 Madame 'Aicha dit:

 

"L’épouse de Ottoman Ben Math'oun se parfumait et s'embellissait et elle a quitté son mari et elle est venue chez moi, je lui ai demandé: s'est-il abstenu de toi? Elle a répondu que oui, j'ai dit: pourquoi? Elle a dit: Ottoman ne désire ni la vie ni les femmes. Madame 'Aicha a dit: le messager d'Allah (PSL) est entré chez moi, je lui ai appris de cela. Il a rencontré Ottoman et lui a dit: "ô Ottoman, crois-tu en ce que nous croyons? Il a répondu: oui, ô messager d'Allah. Le prophète a dit: prends-nous un modèle à suivre, fais comme nous faisons"

 

(Ahmad)

 Ainsi, Ottoman s'est occupé de sa femme et il lui a donné son droit. Le lendemain, son épouse est venue chez madame 'Aicha en disant: "j'ai eu ce que les femmes ont eu". Alors, la négligence de la femme est une responsabilité.
 D'après madame 'Aicha, la mère des croyants qu'Allah soit satisfait d'elle:

 

"Elle a acheté un oreiller sur lequel il y avait des images et quand le messager d'Allah (PSL) est arrivé à la porte, il n'a pas entré. J'ai remarqué l'inquiétude sur son visage et j'ai dit: ô messager d'Allah, je repentis à Allah et à Son messager (PSL), quel est mon péché? Le messager d'Allah (PSL) a répondu: "qu'est-ce que cet oreiller?" j'ai dit: je l'ai acheté pour que tu t'assois sur lui. Le messager d'Allah (PSL) a dit: "les gens de sec images seront châtiés le Jour de la Résurrection et on leur dira: ressusauthorz la vie dans ce que vous aviez créé. Et il a ajouté: les anges n'entrent pas les maisons qui contiennent des images"

 

(Raconté à l'unanimité)

 A l'époque du prophète (PSL), le sculpteur fabriquait l'idole et était adoré par les gens. La sculpture est une sorte de la photographie et la corporation. Les gens adoraient ces idoles sans Allah et pour cela et afin de mettre fin aux prétextes, le prophète a dit le hadith sacré:

 

"Le Jour de la Résurrection, les sculpteurs seront les plus châtiés"

 

(Raconté à l'unanimité d'après Ibn Mas'oud)

Le septième droit: la jalousie à l'égard de sa femme:

 La femme a un droit sur son mari c'est qu'il soit jaloux à l'égard d'elle car il existe des maris qui ne sont pas jaloux à l'égard de leurs épouses. Le mari dit à sa femme: va toute seule, reviens toute seule, va chez le médecin ou chez le vendeur toute seule. La femme a un droit sur lui qu'il soit jaloux à l'égard d'elle et qu'il l'oriente vers ce qui garde son honneur mais cela ne signifie pas que le mari exagère dans sa jalousie parce que l'exagération dans la jalousie est une maladie. Il est indispensable d'avoir une jalousie équilibrée et le prophète (PSL) a dit:

 

"Êtes-vous surpris de la jalousie de Sa'd? Par Dieu, je suis plus jaloux que lui et Allah est plus Jaloux que moi. Et en raison de la jalousie d'Allah, Il a interdit les turpitudes autant apparentes que cachées"

 

(Raconté à l'unanimité d'après AL Moughira)

La jalousie a deux genres: une jalousie acceptable et une autre inacceptable:

 La jalousie est recherchée mais il existe une jalousie équilibrée et une autre qui provoque une maladie et le prophète (PSL), d'après Abou Hourair, il a dit:

 

"il existe une jalousie aimée par Allah et une autre détestée par Allah. Il aime la jalousie au cas du doute et Il déteste la jalousie au cas il n y a pas de doute"

 

(Ibn Maja)

 Alors on aune jalousie aimée par Allah et Son messager et une jalousie détestée par Allah et Son messager.
 Quant à la jalousie aimée par Allah, au cas où on a un doute, par exemple: tu as des soupçonnes, tu as eu des informations inquiétantes ou tu as ressentis e quelques comportements injustes, tout cela crée des soupçonnes chez toi. Alors, tant le doute est entré dans ton cœur, dans ce cas la jalousie est acceptable par Allah et Son messager. Par contre, la jalousie détestée par Allah et Son messager, est celle exempte des soupçonnes, on n'a ni de preuve ni de cause, ni d'une phrase ni signal ni de comportement inquiétant; tout va bien, dans ce cas-là si tu as de la jalousie, celle jalousie est détestée par Allah et Son messager.
 Il y a beaucoup de cas de jalousie que j'avais appris et ils n'étaient pas dans le lieu convenable et cette jalousie cause la fuite de l'épouse. Egalement il existe une jalousie de la part de l'épouse, qui cause la fuite du mari.  Certaines épouses sont très jalouses, une d'elles demande à son mari croyant s'il était en retard: où étais-tu? Avec qui étais-tu? Son mari est croyant, avec qui il peut être? Avec ses amis ou dans son travail. Et il arrive que le mari demande à sa femme: quelqu'un est entré chez toi durant mon absence? Quelle parole! Une jalousie sans doute, sans cause, sans preuve, sans signal, sans alerte, sans soupçonnes, est une jalousie détestable par Allah et Son messager. Mais pour la jalousie qui vient après un doute ou un comportement bizarre, est une jalousie nécessaire.
 Par exemple, tu es entré chez toi et elle s'est troublée, tu lui demandes: qu'est-ce que tu as? Une porte est fermée tout d'un coup, une chose est sortie ou est entrée; dans ces cas tu dois absolument être jaloux.
 A ce propos, chaque personne qui ne s'approfondit pas dans la religion, il payera un grand prix. Par Dieu, il y a quinze ans dans cette mosquée, après un sermon, un homme m'a arrêté en disant: je voudrais vous parler d'un sujet très dangereux. Je lui dis: parlez. Il a dit: aujourd'hui, j'ai découvert que mon épouse me trahit avec mon voisin depuis des années. Je lui a dit: pour quelle raison? Il a répondu: une fois, mon voisin m'a rendu visite et j'ai demandé à ma femme de s'assoir avec nous en disant que notre voisin est comme son frère. Son négligence dans la loi législative lui a coûté beaucoup. C'est pourquoi, assister aux conseilles de la science, selon le prophète (PSL), est un devoir imposé à chaque musulman parce qu'il y a des règles très importantes comme: la mixité est un chemin vers l'adultère, un homme a trouvé chez une femme ce qui n'existe pas chez sa femme, il s'est incliné à elle et il l'a admirée. Il l'a séduite et elle l'a séduit et ils ont commis l'adultère sans que le mari sache. Alors, chaque homme qui transgresse la loi islamique il payera un grand prix.
 Par exemple, quelqu'un dit: un jeune homme a demandé la main de ma fille en mariage, il est poli et bien éduqué. J'ai demandé: avez-vous tenu le contrat du mariage? Il répond que non parce qu'il n'est pas nécessaire et on a encore du temps. Ce jeune est sorti et entré avec la fille et tout d'un coup il s'est disparu et la fille est tombée enceinte. Alors, chaque homme qui transgresse la loi il payera un grand prix. Cette jalousie est aimée par Allah et Son messager. Quant à la jalousie détestée par Allah et Son messager, est celle exempte des soupçonnes.

 

L'homme doit éviter à sa femme les causes du doute pour la sauver:

 Une autre chose: si tu marche avec ta femme en regardant les femmes autour de toi, ou si une femme visite ta femme et tu l'accueillie chaleureusement et la regardée; Ça serai une grande faute parce que ta femme t'a vu transgresser la loi islamique et de cette manière tu lui a donné un prétexte pour qu'elle se comporte à l’instar de toi.  Si elle t'a vu te comporter avec chasteté et bienséance, si elle te voit baisser les regards, elle t'imitera et ici on comprend la parole de notre maître Moussa:

 

 

"Il dit: que voulez-vous?"

 

Sourate Al-Qasas (les récits) 23

 Y a-t-il en arabe une phrase plus courte et plus sérieuse que cette phrase? Elles ont dit:

 

"Elles dirent: nous n'abreuverons que quand les bergers seront partis; et notre père est fort âgé"

 

Sourate Al-Qasas (les récits) 23

 Et une autre fois:

 

"Mon père t'appelle pour te récompenser pour avoir abreuvé pour nous"

 

Sourate Al-Qasas (les récits) 25

 Elle ne lui a pas dit: mon père t'appelle. Et puis elle a gardé le silence et il lui a demandé: pourquoi? De cette manière on aurait besoin de mener un dialogue immédiat, mais elle a dit seulement:

"Mon père t'appelle pour te récompenser pour avoir abreuvé pour nous"

 Et c'est fini par une phrase.

 

"Et tenez un langage décent"

 

Sourate Al-Ahzâb (les coalisés) 32

 Point de mot supplémentaire comme par exemple: le vendeur dit: ça coûte comme ça. Elle doit payer et s'en aller mais si elle disait: nous sommes vos voisins, on aurait un dialogue qui n'est pas nécessaire. Allah, Exalté soit-Il, a dit:

 

"Ne soyez pas trop complaisantes dans votre langage, afin que celui dont le cœur est malade ne vous convoite pas. Et tenez un langage décent"

 

Sourate Al-Ahzâb (les coalisés) 32

 Même au téléphone on doit dire un seul mot. Il dit: quelqu'un est-là? On répond: non. Il dit: dis-lui que je lui ai appelé. Et c'est tout. Si la porte a sonné: quelqu'un est-là? Non. Et si on dit: entrez, c'est au contraire des règles.  L'homme doit savoir comment parler et ce que le prophète (PSL) dit. L'homme doit être chaste devant sa femme et Allah. Quand il se montre chaste devant elle, il l'apprend comment être chaste avec les autres, avec le vendeur, avec le client et avec n'importe qui. Mais si le mari fait des longs discours avec les femmes et s'il est complaisant et doux dans sa parole et s'il les regarde et mène un dialogue pleine de plaisanteries avec une femme étrangère, il la donnera un prétexte pour qu'elle exagère dans ses discussions avec les hommes.
 La femme a un droit sur son mari de l'ordonner d'accomplir la prière et il est mieux qu'ils l'accomplissent ensemble. Dans la maison, la femme peut prier avec les enfants, ils peuvent se laver et prier dans un groupe. Alors la femme a un droit sur son mari de l'ordonner d'accomplir la prière et les devoirs puisqu'Allah dit:

 

"Et commande à ta famille la prière, et fais-la avec persévérance. Nous ne te demandons point de nourriture: c'est à nous de te nourrir. La bonne fin est réservée à la pitié"

 

Sourate Tâ-Hâ 132

 C'est pourquoi on lit dans certains hadiths que l'épouse se suspend au cou de son mari le Jour de la Résurrection en disant: ô Allah, prends mon droit de mon mari parce qu'il me voyait faire des malfaisances et il ne m'interdisait pas. Il me voyait m'éloigner des bienfaisances et de l'accomplissement des prières et il ne m'ordonnait pas. Ô Seigneur, prends mon droit de mon mari.
 Si l'homme ne le fait pas, il sera forcément châtié au lieu de sa femme.

 

Le huitième droit: il ne doit pas révéler les secrets de la vie conjugale:

 Une autre chose: il est illiauthor sous n'importe quelle circonstance, même par une allusion, et c'est une chose dont la punition est très douloureuse, que le mari parle aux gens des secrets de la vie conjugale. Celui qui fait cela, il n'est pas jaloux de son honneur. Ce qui se passe entre le mari et sa femme ne doit révéler que devant Allah.  Parfois, les femmes parlent de leurs maris dans leurs séances féminines et le mari aussi, il parle parfois de sa femme et des secrets de la relation conjugale, c'est un homme sans honneur. Abdoullah Ben 'Omar a rapporté du messager d'Allah (PSL):

 

 

"Trois sont interdits d'entrer le paradis: l'ivre alcoolique, le fils rebelle et l'homme qui révèle les secrets de sa femme"

 

(La tradition d’Ahmad)

 Abou Sa'd AL Khoudari dit: le messager d'Allah (PSL) a dit:

 

"L’homme le plus méchant chez Allah le Jour de la Résurrection, est un homme qui révèle ses secrets à sa femme et elle lui révèle les siens, et puis il les révèle à la publique"

 

(Moslim)

 Mais cela n'entre pas dans le cadre de l'interrogation: est-ce que la noce a eu lieu? Le prophète (PSL) a demandé Abou Talha: "avez-vous passé votre noce cette nuit?" dans cette question le prophète n'a voulu que savoir: t'es-tu couché avec ta femme? Et cela ne concerne pas la relation conjugale.

 

Le neuvième droit: Il ne doit pas charger l'épouse d'un travail hors de son énergie:

 La femme a un droit sur son mari de ne la charger pas d'un travail qui est au dessus de son énergie. Parfois, on trouve un mari qui met à sa femme un programme incroyable pour nettoyer la maison et il la punit durement. La vérification et l'examen sont très faciles mais l'exécution nécessite un grand effort. Il se peut que la femme ait des enfants et un travail fatiguant et tu la punis: pourquoi tu n'as pas fait ça et ça? C'est opposé à la loi islamique. Il est illiauthor que le mari confie à sa femme un travail qui est au dessus de son énergie. Il se peut que les ordres soient légaux mais en raison des circonstances de la femme, ils deviennent illégaux comme la règle mensuelle durant laquelle la femme devient faible et le mari vient pour lui confier un travail qui est au dessus de son énergie et il la punit comme si elle était forte. C'est aussi une chose qui transgresse la loi islamique; le prophète (PSL) a commandé que l'homme ne confie pas à son serviteur un travail hors de son énergie. Alors, il est mieux que l'homme s'abstienne de confier à sa femme un travail qui est au dessus de son énergie.
 Madame Fatima, qu'Allah soit satisfait d'elle, s'est plaigne auprès de son père, que la paix et les bénédictions d'Allah soient sur lui, qu'elle s'efforce beaucoup dans le ménage. Le prophète (PSL) l'a ordonnée de dire: "gloire à Allah, louange à Allah, point de dieu qu'Allah et Allah et le plus Grand" c'est une preuve que la femme doit rendre service à son mari et à sa maison de façon raisonnable. Néanmoins, s'il y avait de l'affection et de l'amour entre eux, ils se traiteront sans façon et la femme travaillera au dessus de son énergie volontairement et le mari aidera sa femme. Tant qu'il y avait de l'affection, de l'intimité et de la fidélité, tout sera résolu.
 Ce sont quelques droits de la femme sur son mari. Plus que l'homme accomplisse les droits, plus qu'il s'approche de son Créateur et plus qu'il ressent que la voie vers Allah est ouverte.

 

 

Louange à Allah, Le Seigneur de l’univers