Au Nom d’Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux

La définition du Jour Dernier :

  Ô frères, je souhaite qu'Allah me donne la réussite dans la présentation d'une série de leçons qui parlent du Jour Dernier. Il y a deux jours, un verset dans le Livre d'Allah a attiré mon attention, j'y ai trouvé la clé pour résoudre la plupart de nos problèmes, c’est la parole d'Allah, gloire à Lui :

"Or, ceux qui ne croient pas à l'au-delà sont bien écartés de ce chemin"

Sourate AL Mouminoun (les Croyants) 74

  Ainsi est le verset.

Les piliers de la foi au Jour Dernier :

  On va énumérer les 6 piliers de la foi :
  1- La foi en Allah.
  2- La foi au Jour Dernier.
  3- La foi aux anges.
  4- La foi aux Livres.
  5- La foi aux prophètes.
  6- La foi au destin d’Allah, bon ou mauvais.

Le lien inséparable entre la foi en Allah et la foi au Jour Dernier et leurs traces dans la vie du musulman :

  Ce sont les six piliers de la foi et il n'y en a pas qui sont plus liés dans le Coran sacré de façon qui suscite l’étonnement que les deux piliers de la foi en Allah et la foi au Jour Dernier. En fait, la foi seule en Allah ne te pousse pas à bien Lui obéir. En revanche, si tu crois qu'Allah existe, qu'Il sait tout de toi et qu'il te jugera, tu ne pourrais jamais lui désobéir. Lorsque Allah, gloire à Lui, a dit :

« Allah qui a créé sept cieux et autant de terres. Entre eux Son commandement descend, afin que vous sachiez »

Sourate Attalak (le Divorce) 12

  C'est comme si la cause ou la raison de la création des cieux et de la terre, c'est que vous sachiez…

"Qu’Allah est en vérité, Omnipotent et qu'Allah a embrassé toute chose de Son savoir"

(Sourate Attalak (le Divorce) 12)

La relation distincte entre le nom du Savant et le nom du Tout Puissant :

  Parmi tous Ses noms, Allah en a choisi deux : "le Savant" et "le Tout Puissant". Son savoir t'atteint ainsi que Sa puissance. Et toi, par Allah, qui point de dieu que Lui, si tu es sûr qu'il y a un homme que tu méprises alors qu'il est plus fort que toi, tu ne pourrais pas lui désobéir. Si cet homme est capable de limiter ton irrespect et de te mettre dans une situation difficile, tu ne pourrais pas lui désobéir. Je n'oublie pas la parole de l'imam AL Ghazali, que la miséricorde d’Allah soit sur lui, il se disait : "ô ! Âme, si un médecin expert t'a avertie de ne pas manger un repas que tu aimes, sans aucun doute, tu t'en serais abstenue. Ce médecin serait-il donc d’après toi plus sincère qu'Allah ?
  Maintenant, si le médecin dit à un homme: ne prend pas de sel, bien entendu, manger sans sel est sans saveur, cependant, il n’en prend pas, suivant les conseils de son docteur.
  Si un médecin expert t'a défendu un repas que tu aimes, tu t'en serais, certes, abstenu. Ce médecin serait-il donc d’après toi plus sincère qu'Allah ? Donc, quelle est cette mécréance !   L'avertissement du médecin serait-il plus grave d’après toi que l’avertissement d'Allah ? Donc, qu’est ce qui t’a rendu ignorant !

Les sanctions divines qui touchent le musulman comme la pauvreté à cause de ses péchés :

  Donc, tout homme qui désobéit à Allah, Exalté soit-Il, est impliqué dans la mécréance et l'ignorance. Et ce qui nous déroute, ô frères, c'est que le monde islamique d'Est en Ouest, du Nord au Sud, apprend des leçons religieuses, assiste aux sermons du vendredi et à l'éducation islamique imposée dans les écoles ou à travers son instinct primaire que le vol est illicite, les mensonges sont illicites, la tromperie est illicite et l'agression de l’honneur est illicite. Ce qui nous touche de la part d'Allah comme punitions sous forme de manque, d'oppression et de pauvreté, ne sont qu'à cause de ces désobéissances et ces péchés.

Où est le problème ?

  Les mosquées (Al Masajeds)qui ont été construites ces dernières années, leur nombre dépasse de loin celles construites durant les cinq cents ans écoulés. On trouve des exemplaires du Coran avec des éditions formidables, des bibliothèques islamiques très belles et d’autres audiovisuelles, des congrès, des mosquées gigantesques et malgré tout cela, les gens ont atteint le plus haut degré de perversion, ils font des affaires entre eux avec de l'argent illicite, ils portent atteinte à leurs honneurs mutuellement et ce qui a attiré mon attention en lisant ce verset hier, durant la prière de l'aube, c'est son sens précis :

(Or, ceux qui ne croient pas à l'au-delà sont bien écartés de ce chemin)

(Sourate AL Mouminoun (les Croyants) 74

  La foi au Jour Dernier.
  C'est pourquoi j'ai voulu, avec une réussite attribuée par Allah, gloire à Lui, faire une série de leçons qui parlent de la foi au Jour Dernier. Si tu crois au Jour Dernier, tu as foi qu’il est inévitable que tu sois mis entre les mains d'Allah, Exalté soit-Il, pour être interrogé sur tout ce que tu as fait et pourquoi tu l'as fait ? Tu serais interrogé sur tout ce que tu n'as pas fait et pourquoi tu ne l'as pas fait ? Tu serais interrogé sur chaque divorce abusif, sur chaque mariage qui ne satisfait pas Allah, Exalté soit-Il, sur chaque relation suspecte, sur chaque don à d’autres qu'à Allah, sur chaque interdiction à d’autres qu'à Allah, sur chaque satisfaction à d’autres qu’à Allah et sur chaque colère à d’autres qu'à Allah.
  Lorsque tu sais qu'Allah interrogera, punira et châtiera, alors il est nécessaire que tu suives Son chemin droit. Il se peut que le point commun de toutes ces leçons soit la foi au Jour Dernier.

Le dogme des gens de la mécréance :

  Honorables frères, je présente pour vous le dogme des gens de la mécréance en vous montrant ce qu’ils pensent du Livre d'Allah.
  Vous promet-il, quand vous serez morts, et devenus poussières et ossements, que vous serez sortis (de vos tombes) ?

(quelle illusion que ce qu'on vous promet ! * ce n'est là que notre vie présente : nous mourons et nous vivons ; et nous ne serons jamais ressuscités.)

(Sourate AL Mouminoun (les Croyants) 35-36-37)

  C'est le dogme des gens de la mécréance, qu'ils l’avouent ou non, qu'ils le déclarent ou non. Le mécréant croit que cette vie est tout :   Celui qui est riche, est heureux et celui qui est pauvre, est malheureux ; celui qui est fort prend ce qui est à lui et ce qui n’est pas à lui, et celui qui est faible, on lui prend ce qui est entre ses mains. Ainsi, le musulman n'ose pas dire cette parole.
  Mais si tu examines les actes du musulman, tu les trouverais suivre ce dogme : il ne voit que la vie, l'argent, la marchandise et la gloire.   Pour cela, si cet homme est invité par un pauvre faible, il n'accepterait pas l'invitation, prétendant n’avoir pas de temps libre. Mais s'il est invité par un riche ou un puissant, il serait le premier à se présenter. Allah, Exalté soit-Il, dit dans Son noble.

Livre en montrant le dogme des gens de la mécréance :

  Vous promet-il, quand vous serez morts, et devenus poussières et ossements, que vous serez sortis (de vos tombes) ?

(quelle illusion que ce qu'on vous promet ! * ce n'est là que notre vie présente : nous mourons et nous vivons ; et nous ne serons jamais ressuscités.)

(Sourate AL Mouminoun (les Croyants) 35-36-37)

  Si tu œuvres pour que le monde d'ici-bas soit ton plus grand souci, la somme de ton savoir, la limite de ton espoir et que ta première préoccupation est le dirham, le dinar et la gloire sur terre; alors tu es du nombre de ceux qui ont ce dogme, même si tu ne le prononces pas.

La morale est avec les sens et non avec les paroles :

  La morale, ô frères, le vrai acte est celui qui provient d’une conviction et d’une vision. Le mot n'a une valeur qu'avec un sens. De nos jours, les notions sont confondues, et on peut exprimer les intentions les plus horribles en utilisant les mots les plus beaux. Il se peut qu'une animosité profonde soit entre toi et un homme, cependant tu lui souris, tu lui montres un visage gai et tu le flattes. C'est la nature de notre époque. C'est une nature basée sur l'hypocrisie et la duplicité, une attitude déclarée et une autre cachée, une chose apparente et une autre secrète. Et le plus surprenant est que le comportement de certains musulmans se base sur ce principe : la vie matérielle et rien que la vie matérielle ! Le monde d'ici-bas est tout pour eux. Allah a répondu à ce dogme en disant :

(L’homme pense-t-il qu'on le laissera sans obligation à observer ? )

(Sourate AL Qyama (la Résurrection) 36)

Citer des exemples pour clarifier le sens :

  Par exemple, une université a coûté lors de sa construction des millions de livres syriennes avec les laboratoires, les salles d'enseignement, les logements pour les étudiants, les jardins, les salles de sport, les salles de conférences et une grande bibliothèque; est-il raisonnable qu'il n'y aurait pas un examen à la fin de l'année ? Ou se peut-il que chacun entre dans cette université pour se promener et pour obtenir le diplôme sans n’avoir rien étudié. Allah, gloire à Lui, dit :

( L’homme pense-t-il qu'on le laissera sans obligation à observer ? )

(Sourate AL Qyama (la Résurrection) 36)

Le rappel du message divin que l'homme n’était qu’une goutte de sperme à ses débuts :

  Ainsi :

(N'était-il pas une goutte de sperme éjaculé)

(Sourate AL Qyama (la Résurrection) 37)

  Tu es composé d'un spermatozoïde parmi cinq cent millions de spermatozoïdes éjaculés par un homme. L'ovule de la femme en a choisi un seul pour qu'elle soit fécondée puis elle se divise pour devenir un être humain après neuf mois et dix jours. L'homme est créé à partir d'une goutte de sperme, d'une eau vile dont tu as honte si elle est sur tes vêtements.
  Tu es sorti d'une partie génitale, tu es entré dans une autre et tu es sorti d'une autre. Trois fois, tu es sorti, entré et sorti de nouveau. Trois fois d’une partie génitale qui fait honte aux gens les plus impudents qui ne peuvent la dévoiler. Et c'est le sens du verset où Allah, gloire à Lui, dit :

(L’homme pense-t-il qu'on le laissera sans obligation à observer ? N'était-il pas une goutte de sperme éjaculé. Ensuite, une adhérence ; puis Allah l'a créée et formée harmonieusement. Puis en a fait alors les deux éléments du couple : le mâle et la femelle ? Celui-là (Allah) n'est-Il pas capable de faire revivre les morts ?)

(Sourate AL Qyama (la Résurrection) 36-40)

  Oui, le Livre supérieur duquel on prend notre dogme, est le Livre d'Allah, il est en fait le Livre le plus formidable sur le dogme et que les idées soient extraites de lui.

Citer des preuves du Livre sur l'obstination et l'orgueil des mécréants pour la vérité :

  Est le dogme des gens de la mécréance
  Ce n'est-là que notre vie présente : nous mourrons et nous vivons ; et nous ne serons jamais ressuscités et la réponse d'Allah pour eux, est :

(L’homme pense-t-il qu'on le laissera sans obligation à observer ? N'était-il pas une goutte de sperme éjaculé. Ensuite, une adhérence ; puis Allah l'a créée et formée harmonieusement. Puis en a fait alors les deux éléments du couple : le mâle et la femelle ? Celui-là (Allah), n'est-Il pas capable de faire revivre les morts ?)

  Ils ont dit :

(Et ils disent : quand nous serons ossements et poussières, serons-nous ressuscités en une nouvelle création ? Dis : "Soyez pierre ou fer.)

(Sourate AL Israa (le Voyage nocturne) 49-50)

  Avec le temps, les os vont se détériorer et devenir poussière alors que pour le fer, il est impossible qu'il se détériore.

(Dis : "soyez pierre ou fer. Ou toute autre créature que vous puissiez imaginer. Ils diront alors: qui donc nous fera revenir ? Dis : Celui qui vous a créés la première fois. Ils secoueront vers toi leurs têtes et diront : quand cela ? Dis : il se peut que ce soit proche.)

(Sourate AL Issraa (le Voyage Nocturne) 50-51)

La mort est une chose inévitable et non inattendue :

  Honorables frères, nous sommes tous condamnés à mort avec arrêt d'exécution. Il y a quelques semaines, il y avait un de nos frères qui courrait une heure et nageait une heure chaque jour.   Et avec chaque personne qu’il rencontrait, il lui parlait de la petite quantité de nourriture qu'il prenait : des légumes, des fruits et du pain de blé complet, de la course, de la marche et du sport.
  C'est un homme qui jouissait d'une très grande condition physique, il s’occupait de sa santé d’une façon qui dépasse l'imagination; mais au bout de quelques minutes il a quitté la vie. Cela signifie que l’homme ne sait pas quand il quittera la vie, sans avertissement, sans maladies, sans histoire avec une maladie quelconque, sans plainte.
  Il y a deux hommes que je connais bien, ils ont quitté la vie très tôt, sans aucune maladie. Nous sommes tous condamnés à mort avec arrêt d'exécution. Chacun de nous, en se levant le matin, doit savoir qu'Allah lui a permis de vivre un jour nouveau. Le prophète (PSL) disait en se levant le matin :

(( Louange à Allah qui a restitué mon âme, qui a guéri mon corps et qui m'a permis de L'évoquer ))

(Raconté par AL Sounni d'après Abou Houraira, qu’Allah soit satisfait de lui)

  Allah, Exalté soit-Il, a répondu à ce dogme naïf et stupide :

( L’homme ne se rappelle-t-il pas qu'avant cela ?. C'est Nous qui l'avons créé, alors qu'il n'était rien )

(Sourate Mariam 67)

  Il cite pour Nous un exemple, tandis qu'il oublie sa propre création. Il dit: Qui va redonner la vie à des ossements une fois réduits en poussières ?

( Dis (ô Mohammed): Celui qui les a créés une première fois.)

(Sourate Yasîn 78-79)

La morale et la leçon : ce que tu comprends du Coran et de la Sunna et que tu appliques même si c’est peu :

  Si tu ne crois pas qu'Allah va te ressusciter un Jour où il n’y a pas de doute sur lui et qu'Il va t'interroger sur chaque œuvre quoiqu'elle soit petite à tes yeux; tu ne serais pas croyant. Un arabe qui n’a ni grand diplôme, ni bibliothèque classique ou audio, ni assisté aux conseils de science religieuse, ni assisté à un congrès islamique ; cet homme a dit au messager d'Allah (PSL) : ô messager d'Allah, donne-moi un conseil mais qu’il soit bref. Le prophète lui a dit :

( Quiconque fait un bien, fût-il du poids d'un atome, le verra * et quiconque fait un mal, fût-il du poids d'un atome, le verra )

(Sourate AL Zalzala (la Secousse) 7-8)

  Il a dit : "cela me suffit". Un verset lui a suffi alors que nous, le Coran est entre nos mains, six mille versets, on les lit, on les écoute et on écoute aussi leurs interprétations et malgré cela, on voit que la majorité des musulmans ne suit pas les préceptes de l’Islam.
  Alors que cet homme arabe a dit : "cela me suffit", le prophète (PSL) a répliqué : "cet homme est désormais un sage". Allah, gloire à Lui, a dit :

( C’est Lui qui envoie les vents comme une annonce de Sa miséricorde. Puis, lorsqu'ils transportent une nuée lourde, Nous la dirigeons vers un pays mort de sécheresse, puis Nous en faisons descendre l'eau, ensuite Nous en faisons sortir toutes espèces de fruits. Ainsi, ferons-Nous sortir les morts. Peut-être vous rappellerez-vous ?)

(Sourate Al A'raf (57)

  Comme c’est ainsi qu’Allah fait revivre par la pluie la terre morte, c’est ainsi qu’Il ressuscitera ces corps périssables par Sa plus grande puissance. Ô frères, notre Seigneur jure en disant :

(Par (le mont) Tôur !* et par un Livre écrit* sur un parchemin déployé!* par la maison peuplée* la Voûte élevée ! Et par la mer portée à ébullition ! Le châtiment de ton Seigneur aura lieu inévitablement* nul ne pourra le repousser.)

(Sourate Attoûr 1-8)

Le point de vue d'Ibn AL Kayem sur la preuve du Jour Dernier et l’avis des doctes aussi :

  C'est le point unique, l'imam Ibn AL Kayem, que la miséricorde d’Allah soit sur lui, s'est distingué parmi les oulémas en disant : "la preuve sur le Jour Dernier est d’un ordre mentale". Par contre, la plupart des savants voient que la preuve sur le Jour Dernier est d’un ordre de transmission. En fait, Allah, Exalté soit-Il, nous a fait savoir qu'il y aura une autre vie après celle que nous vivons, dans laquelle l'homme sera jugé sur ses actes.
  Néanmoins, ce savant trouve et je suis avec lui, que la perfection de la créature souligne la perfection du comportement. Cette raison saine, accepte-t-elle qu'Allah, le Grand, qui a créé le puissant et le faible va accepter qu’avec la mort tout finira ? Le puissant a vécu hautain, orgueilleux, despote, injuste et a pris ce qui ne lui pas appartient, alors que le faible a été privé de tout, la vie ne peut pas finir ainsi.
  La perfection de la créature souligne la perfection du comportement. La raison n'accepte pas que la vie se termine ainsi. Allah a créé un homme riche qui a failli éclater d'indigestion tout comme Il a créé un pauvre qui a failli mourir de faim, la vie ne peut pas finir pour eux ainsi.
  Allah a créé un bel homme qui attire les admirations et Il a créé un autre avec une laideur que les yeux évitent, la vie ne peut se terminer ainsi pour eux. Donc, il faut un Jour où les comptes seront réglés.

La base de la détermination du musulman face à l'anxiété et à la dépression grâce à sa foi au Jour Dernier :

  Ô frères, sans la foi en ce jour, l'homme serait déprimé, mais la considération est avec l'existence du Jour Dernier. La richesse et la pauvreté après qu’elles soient présentées à Allah ainsi que l'humiliation et la gloire, la grandeur et la bassesse, tout sera pesé dans la balance d’Allah.
  Cette vie est une maison d'épreuves, pour cela :

( Par (le mont) Tôur !* et par un Livre écrit* sur un parchemin déployé !* par la maison peuplée* la Voûte élevée ! Et par la mer portée à ébullition ! Le châtiment de ton Seigneur aura lieu inévitablement* nul ne pourra le repousser.)

  Celui qui a créé ces univers, il n'est pas raisonnable qu'Il laisse l'homme en pure perte. Non, certes, il sera jugé, et il se tiendra debout devant Allah pour que le droit et la justice soient rendus.

(Pensiez-vous que Nous vous avions créés sans but, et que vous ne seriez pas ramenés vers Nous ? * Que soit exalté Allah, le vrai Souverain, pas de divinité digne d'adoration à part Lui, le Seigneur du Trône sublime.)

(Sourate AL Mouminoun (les Croyants) 115-116)

  Allah est plus sublime qu'Il crée les gens en pure perte.

(Le châtiment de Ton Seigneur aura lieu inévitablement * Nul ne pourra le repousser)

La Sunna divine qui est prise comme habitude entre les gens :

  La Sunna divine qui est prise comme habitude entre les gens qu’ils ont réglementée dans la vie ici-bas et celle de l’au-delà sont des appuis légitimes qui concernent chacune d’elle.
  Ô frères, tu ne pourras suivre la droiture selon l'ordre d'Allah qu'à travers le Coran et la guidée de Son messager. Ne dis pas "une conscience", c'est une parole vide de sens et ne dis pas : "une censure personnelle" c'est une parole sèche et ne dis pas : "untel a été élevé dans une noble maison" ceci n'est pas vrai. Si tu ne crois pas qu'il y aura un jour dans lequel tu seras jugé sur tout, tu n’es pas dans le droit chemin.
  Toute loi promulguée dans n'importe quel pays dans le monde, a un appui juridique. Imagine la loi de la circulation sans sanctions ; tu dois rouler à droite et conduire une voiture avec un permis, et il n'y a pas de sanctions, qui appliquera ces lois ? Il y a des infractions où on paye 5000 lires avec retrait de permis, saisie du véhicule et qui peut mener jusqu’à la prison. Aucune loi sur terre ne peut être appliquée qu'avec un appui juridique. C'est le cas aussi de la foi en Allah, c'est le dogme alors que son appui juridique, c'est la foi au Jour Dernier.

Le musulman doit s’assurer des paroles entendues en les soumettant à la science conforme à la réalité avec la preuve :

  Pour cela, il vous faut chercher la parole réelle et laisser la parole irréelle et impossible comme celle qui dit qu'il faut élever l'individu d'une manière à ce qu'il supporte la responsabilité sans religion mais qu’on n'a jamais vu ni entendu dans la réalité.
  Si l'homme ne croit pas au Jour Dernier, qu'Allah le surveille, qu'Il le jugera et qu'Il le châtiera ; il ne suivra pas le droit chemin selon Son ordre. Ceci est la parole réelle et la science est celle qui est en conformité avec la réalité. La science est la description conforme à la réalité avec la preuve.

L'éducation fidéiste dans l’existence du musulman l’aide à la maîtrise de soi, et le pousse à observer Allah :

  Tu ne suivras la droiture selon l'ordre d'Allah que si tu crois qu'Allah sait, juge et châtie : "Afin que vous sachiez qu'Allah est en vérité Omnipotent et qu'Allah a embrassé toute chose de Son savoir". Tu es très discipliné avec un homme qui est en dessous de toi mais sa science et son pouvoir t’enveloppent, il peut être inférieur à toi. Cependant, Allah lui a attribué un pouvoir sur toi, il peut repérer ton infraction. Tu conduis un véhicule, le feu est au rouge et l'agent de police est là, tu es un citoyen normal, peux-tu passer au feu rouge ? C'est impossible. Avec un homme que tu n'aimes pas, que tu n'estimes peut-être pas, malgré cela tu lui obéis. Comment serait-ce avec le Créateur des univers et le Donateur de la vie à l'homme ?
  La foi au Jour Dernier est la base de notre croyance, plutôt les deux piliers inséparables parmi ceux de la croyance sont: la foi en Allah et la foi au Jour Dernier. Tu t'interroges dans n’importe quelle situation : qu’est-ce que je vais répondre à Allah le Jour de la Résurrection ?
  Une fois, un homme travaillait dans l’approvisionnement et il y avait beaucoup d’infractions, et la pression sur les marchands était très forte. Un des employés est venu pour me demander conseil et je lui ai dit, voulant le surprendre par un conseil inattendu : "écris ce que tu veux des confiscations et fais entrer en prison qui tu veux des gens". Il a été surpris de ces paroles.
  Il a dit : est-ce ton conseil ? J'ai dit : oui, mais ton véritable héroïsme est de préparer une réponse à Ton Créateur le Jour de la Résurrection à propos de chaque confiscation que tu as écrite, de chaque cas d’infraction que tu as enregistrée et de chaque mal que tu as fait à un homme. Allah aime toutes Ses créatures et ton héroïsme est d'avoir un argument à présenter à Allah, Exalté soit-Il.

Citation de témoignages sur des attitudes de foi des compagnons du prophète (SPL) :

  La femme de notre maître 'Omar Ben Abdelaziz est entrée dans sa chambre et elle l'a vu pleurer dans son lieu de prière. Notre maître 'Omar Ben Abdelaziz fut le cinquième des califes. Elle lui a demandé: qu’est-ce qui te fait pleurer ? Il a répondu : laisse-moi tranquille. Mais elle a insisté une deuxième et une troisième fois et il répondait : laisse-moi tranquille. Et quand elle a beaucoup insisté, il lui a dit : "j'ai pensé au malade, au pauvre, à la veuve, au nécessiteux, au vieil homme, à l'homme qui a beaucoup d'enfants, …. Et il lui a cité plus de trente sortes de cas sociaux dramatiques… "Ainsi j'ai su qu'Allah me jugera pour eux tous et que le messager d'Allah sera mon adversaire à leur place, et j'ai peur que mon argument ne serait pas fort et pour cela j'ai pleuré.
  Notre maître 'Omar, que Dieu soit satisfait de lui, a dit : "par Dieu, si une mule a trébuché en Irak, Allah me punira pour cela. Pourquoi, ô 'Omar, tu ne lui as pas réparé la route ?" parce qu'il croit au Jour Dernier. Lorsque notre maître 'Omar a dit à Abdel Rahman Ben 'Aouf, que Dieu soit satisfait d'eux : allons garder cette caravane. Qui sont-ils ? Parce que c’est une bonne œuvre qui a une récompense auprès d'Allah. Quand un petit enfant a pleuré, Omar s’est dirigé vers sa mère et lui dit : allaite-le, la mère l'a allaité mais quelque temps après, il a pleuré. Il lui a dit : lallaite-le et elle l'a fait. Et une autre fois encore, il a pleuré. Et il s'est dirigé vers elle en disant : "ô mère du mal, allaite-le". Elle a répondu : cela ne te regarde pas ! Je le sèvre. Il a dit : pourquoi ? Elle a répondu: parce que 'Omar ne nous présente le don qu'après avoir sevré le nourrisson. C'est-à-dire l'allocation familiale. On raconte que 'Omar Ben AL Khattab a frappé son front en disant : "malheur à toi, ô Ibn AL Khattab, combien d’enfants des musulmans tu as tués ? Parce qu'il a rendu possible l'allocation familiale après le sevrage et non avec la naissance du nourrisson.
  Chaque mère qui souhaite prendre l'allocation familiale, sèvre son fils avant le temps officiel. Ainsi, il a dit : "malheur à toi, ô Ibn AL Khattab, combien d’enfants des musulmans tu as tués ? Et il a conduit la prière de l'aube pour ses amis et ils n'ont pas su ce qu'il a lu à force de pleurer. Il disait après sa prière : "ô Seigneur, as-tu accepté mon repentir pour que je félicite mon âme, ou bien tu l'as rejeté pour que je la console ? Il a fait tout cela à cause de sa foi au Jour Dernier.

Si tu crois au Jour Dernier, tu utiliseras tout ce que tu as au service des créatures :

  Tu dois avoir une vraie foi au Jour Dernier, en ce cas, tes équilibres seront renversés de 180 degrés. Si tu crois au Jour Dernier, tu verras que tout ton bonheur, c’est en donnant et non en prenant ; pour qu'Allah soit satisfait de toi et que tu t’élèves vers un Paradis dont la largeur équivaut à celle des cieux et de la terre, tu comptes le milliard avant de nuire à un chat.
  Si tu crois au Jour Dernier, tu chercheras une bonne œuvre, un métier qui sert les serviteurs d'Allah, une chose avec laquelle tu satisfais Allah. Tu dépenseras du temps, de l'argent, de l'effort, des heures de ta sieste et de ton repos, dans le sentier d'Allah. Tu consacreras ta pensée, ta langue, ta main, ton temps, ton effort et tes muscles dans le sentier d'Allah. Mais si tu ne crois pas, tu emploierais les efforts des autres, tu vivrais sur leurs ruines, tu souhaiterais vivre seul, manger seul et jouir seul.

L’influence de la foi au Jour Dernier :

1- Si tu crois au Jour Dernier, toutes les notions et les mesures vont changer chez toi :

  Si tu crois au Jour Dernier, tes mesures seront renversées, et ton bonheur se réalisera avec le fait de donner et non avec le fait de prendre. Mais actuellement, la plupart des gens deviennent heureux en prenant et non pas en donnant et vivant sur les ruines des gens. Ils veulent vivre à part, manger seul des repas succulents, vivre seul dans une villa somptueuse, conduire la plus belle voiture et jouir avec de belles femmes sans se soucier des gens, ni de l’avenir des jeunes ni de celui des pauvres.
  Pour cela, si tu crois au Jour Dernier, toutes les notions seront renversées. Tu te réveilles le matin pour chercher à faire une bonne œuvre qui satisfait Allah. Ô Seigneur, donne-nous la possibilité d'accomplir une bonne action qui nous rapprochera de Toi. Parce que la foi au Jour Dernier fait partie du dogme du musulman.

2- La préparation pour ce jour :

  La deuxième chose dans le sujet de la foi au Jour Dernier : si tu y crois, tu te prépareras pour ce jour, parce que tu crois à l'examen et tu étudies pour réussir, tu as une certitude absolue qu'il y a un examen, et le résultat, l'homme sera glorifié ou humilié. Et si tu réussis, tu obtiendrais un grand diplôme et tu occuperais un haut poste avec un grand salaire, tu te marierais ; si tu construis le salaire, les biens, le mariage, la gloire et la haute place pour cette réussite, étant sûr que cet examen aura lieu sans aucun doute, tu étudierais sans fatigue ou ennui.
  Pourquoi devons-nous croire au Jour Dernier ? Pour œuvrer en vue de ce Jour.

Les exemples cités pour clarifier la compréhension :

  Une fois, on a demandé à un étudiant qui a obtenu la première note au bac, dans un journal : "comment as-tu obtenu cette note ?" il a répondu : « En fait, le moment de l'examen n'a pas quitté mon imagination même pour une heure durant l'année scolaire.
  Regarde n'importe quel homme, pourquoi le croyant est-il équilibré ? Parce que dès le moment qu’il a cru en Allah, exalté soit-Il, ce qui est illicite, il l'évite ; ce qui satisfait Allah, il le fait et il dépense son argent avec une bonne volonté, il laisse l'illicite malgré son attrait, il se met en colère pour Allah, Exalté soit-Il, alors il se prépare pour la mort avant trente ans, si l'ange de la mort vient, il est prêt, depuis trente ou quarante ans déjà. Il juge son âme sur chaque minute de façon minutieuse : cela ne satisfait pas Allah, cela satisfait Allah ; Allah aime cette œuvre et Il n'aime pas celle-là. Il est en harmonie avec le Jour Dernier depuis trente ans.
  Imagine un homme qui est très pauvre -c’est une hypothèse-, on lui dit : "Pars dans un pays occidental, obtiens le doctorat, et en revenant dans ton pays, tu occuperas le poste le plus élevé dans le ministère de la santé, tu auras une maison dans le quartier le plus huppé à Damas, tu te marieras avec la femme la plus belle, tu conduiras la voiture la plus belle et tu gagneras le plus grand salaire. C'est une hypothèse, alors que fait cet homme pauvre ? Il ira dans un pays occidental, il travaillera comme plongeur pour rincer des assiettes dans un restaurant et comme concierge la nuit, il étudiera et s'efforcera parce qu'il donne une importance sans limite à ce diplôme. Il a obtenu ce diplôme dont il a pris un exemplaire qu’il a fait approuver dans l'université et dans l'ambassade. Il a acheté un billet d'avion, est allé à l'aéroport avec un laissez-passer pour prendre l'avion et a mis son pied pour monter l'escalier de l'appareil. Croyez-vous qu'il y aurait sur terre un homme plus heureux que lui ? Le temps de garde comme concierge et comme plongeur de restaurant est fini ainsi que l'étude jusqu'à deux heures du matin et la tension de l'examen, tout cela est fini.
  Lorsqu'il a posé le pied sur la passerelle de l'avion, il est l'homme le plus heureux sur terre. C'est un exemple approximatif. Le croyant sincère est sans contexte le plus heureux des hommes quand l’ange de la mort arrive pour prendre son âme et l’emmener à l'au-delà. Pour cela, on dit : « La mort est la chose précieuse du croyant ». Il a passé trente ans évitant le regard illicite, contrôlant sa langue, donnant son argent, rendant service aux gens, demandant la miséricorde d'Allah pour ce jour et quand ce jour est enfin venu, son âme est en paix.

3- Quand tu crois au Jour Dernier et que tu fais des bonnes actions, tu as réalisé le but de ton existence :

  Ô frères, la foi au Jour Dernier te pousse à te préparer pour lui et à avoir un objectif dans la vie. Tant que tu crois au Jour Dernier du moment où tu te lèves jusqu'à ce que tu dormes, tant que ton souci est d'accomplir des bonnes œuvres qui suscitent la satisfaction d'Allah, Exalté soit-Il ; tu as donc atteint l'objectif de ton existence.
  La foi au Jour Dernier est reposante pour le cœur et pour l'esprit tandis que l’angoisse atteint celui qui n'y a pas cru, il est impuissant. Une autre personne a tout entre ses mains et elle n'aime pas croire. Si tu ne crois pas au Jour Dernier, tu sentiras un grand dérèglement dans la vie, une grande haine et un stress insupportable. Ma mission est de satisfaire Ce Créateur et de savoir que tout est entre Ses mains.
  Donc, la bonne action te laisse heureux éternellement dans un grand bien-être. Le croyant est équilibré et la considération vient après la mort.

La différence entre le croyant et les autres :

  La différence entre le croyant et les autres, c’est qu’il fait partie de la sollicitude divine représentée par la promesse d’Allah qu’il a décrétée dans Sa science occulte.
  Une fois, un homme a voulu plaisanter avec moi intellectuellement, il n'est pas très pratiquant au point de vue religion. Il m’a dit : tu affirmes que le croyant est heureux et moi je dis non, il est comme les gens, il n’a aucune distinction par rapport à eux. Si les prix montent, il en ressentira leurs effets comme les autres. S'il fait chaud, il aura chaud comme les autres. Donc, cet homme ne voit aucune qualité chez le croyant.
  Sauf qu’Allah m'a inspiré un exemple que je lui ai cité : supposons qu’un homme pauvre gagne quatre milles, il a huit enfants, ce salaire ne suffit pas pour cette famille. Il a un avertissement du tribunal pour libérer la maison, ses enfants sont malades et cette somme d’argent ne lui suffit même pas, il a des soucis de toutes natures. Il a un oncle qui n’a pas d’enfants dont la fortune est de cinq cents millions, il est mort dans un accident, ces cinq cents millions sont à qui ? A ce pauvre mais il n'aura aucun dirham avant deux ans selon les procédés en vigueur.
  Pourquoi est-il le plus heureux des hommes ? Il n'a encore rien pris de cet héritage, il n'a pas mangé plus que d’habitude, il n'a pas encore habité dans une nouvelle maison et il n'a pas encore porté de nouveaux vêtements; mais il a eu la promesse de l’héritage. Allah, gloire à Lui, a dit :

( Celui à qui Nous avons fait une belle promesse et dont il verra l'accomplissement, est-il comparable à celui à qui Nous avons accordé la jouissance de la vie présente et qui sera ensuite, le Jour de la Résurrection de ceux qui comparaîtront )

(Sourate AL Qaçaç (les Récits) 61)

  Puisque Allah, gloire à Lui, t'a promis le paradis, la promesse d’Allah est la vérité. Allah, Exalté soit-Il, a dit :

(L’ordre d'Allah arrive. Ne le hâtez donc pas. Gloire à Lui !)

(Sourate Annahel (les Abeilles) 1)

  Il est arrivé, non, il n'est pas encore arrivé (l’ordre d’Allah) et la preuve : ne le hâtez donc pas. Mais "il est venu" parce qu'Allah t'a promis le paradis. Si tu es croyant, sincère, droit et fidèle, tu as grand espoir que tu serais du nombre des gens du paradis. Et cette promesse d'entrer dans le paradis absorbe tous tes soucis dans la vie sans n’en laisser aucun puisque tu as la promesse d’entrer au paradis
  La foi au Jour Dernier remplit ton cœur par la quiétude, le bonheur et la stabilité. Tu n'as pas de haine, tu n’es pas hypocrite, tu n'as pas peur, tu ne souffres pas, tout est entre les mains d'Allah, c'est à Lui que revient le destin et c’est vers Lui que tout aboutit.

(Et que tout aboutit, en vérité, vers ton Seigneur)

(Sourate Annadjm (l'Etoile) 42)

  Si Allah le veut, dans des leçons prochaines, on abordera des questions précises sur le Jour Dernier et mon point de départ dans cette série, c'est la parole d'Allah, Exalté soit-Il :

(Or, ceux qui ne croient pas à l'au-delà sont bien écartés de ce chemin)

(Sourate AL Mouminoun (les Croyants) 74)

  Tu ne suivras la droiture selon l'ordre d'Allah que si tu crois avec certitude au Jour Dernier.

(Alîf, lâm, mîm* Ceci est le Livre au sujet duquel il n'y a aucun doute: c'est un guide pour les pieux* qui croient à l'au-delà et accomplissent la prière et dépensent de ce que Nous leur avons attribués.)

(Sourate AL baqara (la Vache) 1-3)

La moisson des œuvres de bienfaisance qu’ont atteinte les musulmans :

  Ces grandes œuvres réalisées par les musulmans ont vu le jour grâce à leur foi au Jour Dernier. Les grands oulémas ont présenté tout ce qui leur est cher et précieux dans le sentier d'Allah parce qu'ils ont cru au Jour Dernier.
  Quant à ceux qui n'ont pas cru en Allah ni au Jour Dernier, qu’ont-ils présenté comme actes héroïques ? Qu'ont-ils réalisé ? Toutes leurs œuvres ont pour but de jouir de la vie, ils n'ont fait que plonger dans les turpitudes, les désirs sensuels, les désobéissances et les péchés. Tout leur argent a été dépensé pour leur propre plaisir.
  Compare entre les compagnons du messager d'Allah qui ont diffusé la vérité dans les quatre coins du monde, et ce malgré les opposants de la vérité, ils ont vécu pour eux-mêmes. Tu verras une grande différence entre le fait que les gens vivent pour toi et que tu vis pour eux, dans ce dernier cas, tu es dans l’Illiyûn (une place très élevée), alors que si les gens vivent pour toi, le problème est grand.
  Je demande à Allah, Exalté soit-Il, de nous permettre de continuer les sujets dans des leçons prochaines afin que cette foi soit bien ancrée en nous.

L’acquisition résultant de la foi au Jour Dernier est la certitude et du bon rapport avec Allah :

  Si tu as la foi, tu dépenseras ton argent et ton temps, tu offriras ton expérience, ta science et tout ce que tu as pour avoir la satisfaction d'Allah. La foi au Jour Dernier est une certitude et elle a une douceur traduite dans la parole du poète :

Que Tu sois bon alors que la vie est amère, que Tu sois satisfait alors que les gens sont en colère.

Que la relation entre Toi et moi soit prospère alors que ma relation avec les gens est ruine.

Si j'avais une bonne relation avec Toi, tout est aisé, et tout ce qui est sur terre est terre.
Lorsque tu crois en Allah, le Créateur de l’univers est avec toi.
Si tu es de mon côté dans tous les cas, je n'ai pas besoin d’un porteur de provisions.
Si Allah est avec toi, qui est contre toi ? Et si Allah est contre toi, qui est avec toi

  Si tu gagnes la relation avec Allah, tu as tout gagné et si tu as raté la relation avec Allah, tu as tout raté. La foi au Jour Dernier vise à ce que tu transportes toutes tes préoccupations à ce Jour.   Tu vis, tu étudies, tu fais le commerce, tu te maries, tu as des enfants; mais ton premier objectif est la satisfaction d'Allah, Exalté soit-Il, ce sont tous des moyens pour y arriver. Alors que celui qui ne croit pas au Jour Dernier, son objectif c'est la belle vie et les plaisirs bas. C'est aussi de plonger dans les joies de la vie. Quelle grande différence entre le croyant et le non croyant.   Le croyant est sacré parce qu'il porte les soucis des gens et vise à satisfaire Allah, Exalté soit-Il. Et la chose la plus attendue à laquelle aspire le croyant est qu’Allah soit satisfait de lui. Si tu es avec un homme normal qui t’a souri ou t'a salué par la main et un photographe vous a pris en photo, tu serais fier de cette photo. Comment serais-tu donc, si tu es proche d'Allah, Exalté soit-Il ?   Il dit, gloire à Lui :

(A ceux qui croient et font des bonnes œuvres, le Tout miséricordieux accordera son amour)

(Sourate Mariam96)

  Est-il facile que tu aies une bonne amitié avec le Créateur de l’univers ? La possibilité est entre tes mains. L'amitié d'Allah est à portée de ta main. Le Créateur de l’univers est satisfait de toi.   Toutes les créatures sont Ses serviteurs, rends-leur service, sois sincère avec eux, sois vertueux, sois honnête, donne-leur des conseils, rends-leur des services. Allah sera satisfait de toi parce qu'Il est le Fidèle, le Reconnaissant et le Patient. Si tu passes tout ton temps à rendre service à Ses serviteurs, Allah, Exalté soit-Il, te donnera une récompense et un don qui ne finissent pas avec la mort mais qui continuent même après la mort.

Louange à Allah, Le Seigneur de l’univers