Au Nom d’Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux

  Mr. Zyad :

Présentation et Accueil

  Assalamu Alaykum Wa Rahmat Allah wa Barakatuh. Nous vous présentons nos meilleurs vœux en l’occasion du mois de Ramadan ; Puisse Allah prolonger nos jours pour vivre le Ramadan de l’année prochaine, un Ramadan plein de vertus, de prospérité et de bénédiction.
  C’est un plaisir pour moi que de soulever une discussion avec Sheikh Dr. Mohammad Rateb Nabulsi, professeur à la faculté de l’éducation à l’université de Damas, professeur de la doctrine et du caractère inimitable du Coran aux facultés des fondements de la religion Islamique et de la Loi Divine
  Soyez le bienvenu, Dr. Nabulsi, un des propagandistes et des Ulémas de Damas les plus célèbres, nous vous présentons une fois de plus nos meilleurs vœux en l’occasion du mois de Ramadan.
  Dr. Rateb, il y a certaines règles auxquelles tout Muslem doit se conformer afin de gagner le plus haut degré par son jeûne, et d’éviter de porter atteinte à ce culte qui constitue un lien entre le serviteur et son Créateur, tout comme la Salât, la Zakât, le Hadj, et tout autre culte rituel, ainsi que vous les nommez ; comment pouvons-nous déceler la sagesse impliquée dans le jeûne, sachant qu’il constitue une soumission complète à Allah (Glorifié soit-Il) ?

  Dr. Rateb :

  Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, Louange à Allah, Seigneur de l’univers, Bénédiction et Paix sur Mohammad, notre maître, fidèle à ses promesses et honnête.

Introduction portant sur la notion de la dévotion (ou du culte) :

  Mr. Ziad, puisse Allah vous combler de Sa rétribution. Le jeûne est sans aucun doute une dévotion, il serait préférable à ce niveau d’avoir un moment de réflexion à propos de ce culte :

1- Les caractéristiques innées chez l’homme :

  L’inquiétude, l’affolement et la faiblesse sont certaines des caractéristiques innées chez l’homme.
  En créant l’homme, Allah a créé au fond de lui des points de faiblesse afin de renforcer sa foi, et de lui faire mener une vie heureuse dans la vie future.

[Oui, l’homme a été créé instable]

Al-Ma`ârij (Les Voies D’ascension) : 19

  « instable » signifie : très inquiet. De même que l’homme est une créature faible, qui refuse tout ce qu’on lui offre, ce qui le pousse à aller à la quête d’un dieu puissant auprès duquel il trouverait l’abri, un dieu qui répondrait à son appel et sur qui il peut compter, tel est le motif inné qui le suscite à la dévotion.
  On constate qu’à travers les ères et les époques écoulées, l’homme n’a jamais cessé d’inventer des idoles pour les adorer. Le culte de ce paganisme s’incarne dans une suite de mouvements du corps entrecoupés par des moments de calme, ainsi que par des bredouillements que les sociologues nomment les rites et qui au fond sont dénués de toute signification. Mais lorsque l’homme parvient à connaître Allah (Glorifié soit-Il), le Seul Créateur des cieux et de la terre, le Créateur Absolu et Indispensable, qui possède les Plus Beaux Noms et les meilleurs Attributs, lorsque l’homme implore Allah, compte sur Lui et cherche refuge auprès de Lui, ce n’est qu’à ce moment-là qu’il peut vaincre sa faiblesse :

[Oui, l’homme a été créé instable (19) ; quand le malheur le touche, il est abattu ; (20) et quand le bonheur le touche, il est grand refuseur. (21) Sauf ceux qui pratiquent la Salāt (22) qui sont assidus à leurs Salāts, ] (23)

Al-Ma`ârij (Les Voies D’ascension).

  Par conséquent, ce sont les points faibles qui résident dans la création originelle de l’homme et qui s’incarnent dans l’effroi, l’impuissance, et l’impatience qui le poussent à la dévotion.

2- La dévotion est une nécessité :

  A bien réfléchir à cet univers, aux merveilles sublimes et infinies qu’il renferme, l’homme constate que c’est l’œuvre d’un Créateur Eminent, un Créateur Puissant, qui n’a besoin de rien, un Créateur Très Miséricordieux et absolument Sage. imageD’ailleurs, la création parfaite dénote d’un comportement parfait. Par la suite, il est tout naturel que ce Créateur Sublime envoie des missionnaires à Ses serviteurs ; il est tout naturel aussi que ce Créateur Sublime envoie des Livres Sacrés à Ses missionnaires. Nous autres, nous disposons des paroles d’Allah (Glorifié soit-Il) dans Son Livre, des paroles qui nous font découvrir la réalité de cet univers, la réalité de cette vie, la réalité de l’homme et qui nous ordonnent en même temps d’accomplir des rites cultuels susceptibles de nous munir d’une force suffisante pour rester en contact permanent avec Allah (Glorifié soit-Il).
  Le jeûne est l’un de ces rites cultuels. A signaler que certains cultes se rapportent au comportement et à la conduite tels l’honnêteté, la probité, la chasteté, les promesses tenus ainsi que les engagements ; alors que d’autres sont en rapport étroit avec les rites tels la Salât, le jeûne, le Hajj et la Zakât.
  A savoir que la Salât stimule l’énergie de la personne concernée d’une vigueur jusqu’à la Salât suivante ; la Salât du vendredi lui donne un dynamisme jusqu’à la semaine suivante ; alors que le jeûne lui fournit une vigueur pour toute l’année. Pendant le jeûne, l’homme délaisse les actes que la loi Islamique (la chari’â) lui a rendus licites telles la nourriture et les boissons ; il doit à plus forte raison et tout naturellement, renoncer à ce que la loi islamique lui a prohibé. La dévotion à l’origine, est une soumission volontaire à Allah mêlée d’un attachement profond lequel à son tour, est basé sur la connaissance incontestable qui aboutit au bonheur éternel.
  L’homme est en quête perpétuelle de sa sécurité ainsi que de son bonheur ; mais lorsqu’il perd sa route le malheur l’accable. A noter que l’épreuve des habitants de djéhenne au milieu du feu n’est qu’une carence de connaissance.le démontre clairement :

[Et ils dirent : «Si nous avions écouté ou raisonné, nous ne serions pas parmi les gens de la Fournaise. ]

Le verset 10 de Sourate Al-Moulk (La Royauté)

image  L’être humain ne peut trouver la paix ou le bonheur qu’à condition d’appliquer les instructions et les ordres de Son Créateur. Toute machine si compliquée soit-elle, onéreuse, ou utile ne peut être utilisée sans que les instructions d’usage figurant dans la brochure y relative ne soient suivies à la lettre. L’homme est la machine la plus compliquée qui existe sur terre ; lorsqu’il prend connaissance de Son Créateur(Glorifié soit-Il), lorsqu’il découvre, à travers les Livres Sacrés qu’Allah a révélés à Ses Messagers, le caractère mystérieux ainsi que l’objectif de son existence sur terre, la mission dont il est chargé dans cette vie et qu’il doit accomplir pour vivre heureux dans une djannah aussi large que les cieux et la terre, lorsqu’il parvient à la conviction totale qu’il est créé pour vivre à la djannah, il se préoccupe inlassablement à se soumettre à Allah, évite à cet effet, de commettre des actes de désobéissance et se sacrifie aux actes de bienfaisance.

[Par la nuit quand elle enveloppe tout ! (1) Par le jour quand il éclaire ! (2) Et par ce qu’Il a créé, mâle et femelle ! (3) Vos efforts sont divergents. (4) Celui qui donne et craint (Allah) (5) et déclare véridique la plus belle récompense (6).]

AL-LAYL (La Nuit).

  Paroles assez révélatrices. En dépit de la variété du dogme des gens, de leur religion, de leur appartenance, de leur race, de leur généalogie, de leur secte, Allah (Glorifié soit-Il) les répartit suivant deux catégories :

[ Celui qui donne et craint (Allah) (5) et déclare véridique la plus belle récompense (6) ]

AL-Layl (La Nuit)

  Celui qui a une foi profonde qu’il a été créé pour finir à la djannah, se garde de désobéir à Allah, tout en consacrant sa vie à donner à autrui ; et celui qui refuse d’avoir foi en la belle récompense, refuse d’avoir foi en la djannah et se suffit d’avoir foi en la vie ici bas :

[Ils connaissent un aspect de la vie présente, tandis qu’ils sont inattentifs à l’au-delà. (7)]

Ar-Roûm (Les Romains).

  Cette catégorie s’est dispensée de faire des cultes à Allah et a organisé sa vie à prendre des autres.

  Mr. Zyad :

  Comment peut-on atteindre la perfection par cette dévotion (le jeûne), une perfection qu’aucun comportement ne peut érafler, serait-il admissible du point de vue jurisprudence musulmane mais illicite du point de vue dévotion ?

Le jeûne :

  Dr. Rateb :

1- Le jeûne raffermit la volonté de l’être humain :

  Lorsque la volonté de l’homme se trouve affaiblie et qu’il trouve une certaine difficulté à accomplir les actes de dévotion, le mois de Ramadan arrive pour consolider cette volonté et la raffermir. image  Allah (Glorifié soit-Il) lui a prohibé durant les journées du mois de Ramadan toute nourriture et toute boisson, tout comme il lui a prohibé d’avoir tout contact direct avec son (ou ses) épouse (s), bien que ces dons lui soient permis les nuits de ce mois ainsi que le reste de l’année. Ce qui veut dire qu’Allah (Glorifié soit-Il) lui a interdit de tirer profit ou d’approcher ce qu’Il (Glorifié soit-Il) lui a rendu licite, ce qui veut dire également qu’en commettant des actes illicites et des forfaits, il perdra son équilibre. Il n’est pas logique de renoncer à la nourriture et à la boisson qui sont complètement licites et de raconter des mensonges ; de se servir de ses yeux pour regarder ce qui est interdit et d’adopter une conduite déplacée ou incorrecte.
  Par conséquent, Allah (Glorifié soit-Il) a voulu par cette dévotion raffermir la volonté de l’homme, car ce n’est qu’en se soumettant à la Volonté divine, que l’homme vit un bonheur infini dans cette vie et dans l’autre vie.
  Plus encore, tous les gens sur cette terre ne sont que deux hommes : celui qui a connu Allah, a suivi strictement Ses ordres et Ses instructions, a bien traité autrui connaîtra la félicité dans cette vie et dans l’autre vie ; et un autre qui a oublié Allah, a délaissé Ses ordres, celui-ci mènera une vie misérable dans cette vie ainsi que dans l’autre vie.
  Somme toute, le jeûne raffermit la volonté de l’être humain et l’aide à obéir à Allah.

2- Le Jeûne consiste en une variation spécifique dans la vie du Muslem :

  Durant le mois de Ramadan, Allah (Glorifié soit-Il) veut que nous changions le rythme de notre vie, Il veut (Glorifié soit-Il) que nous accomplissions les Salâts d’une façon intégrale et impeccable, Il veut (Glorifié soit-Il) que nous nous levions tôt pour accomplir la Salât du fadjr à l’heure, Il veut (Glorifié soit-Il) que nous évoquions Allah, que nous récitions le Qoran, que nous baissions le regard lorsqu’il s’agit de choses illicites, que nous contrôlions les paroles que nous prononçons, que nous sélectionnions les choses que nous écoutons, que l’origine de notre argent soit bien vérifié, que nos dépenses soient modérées, que nos foyers soient maîtrisés. A noter Mr. Zyad, que lorsque l’homme décide de revenir à Allah, de retrousser ses manches et de redoubler ses efforts, il obtiendra pour sûr la satisfaction d’Allah. Conformément aux hadiths du maître des Messagers et des missionnaires :

(Celui qui jeûne pendant le mois de Ramadan avec une foi absolue, en espérant recevoir la rétribution d’Allah se verra débarrassé de tous ses pêchés commis antérieurement.) (Celui qui accomplit la Salât durant les nuits de Ramadan avec une foi absolue, en espérant recevoir la rétribution d’Allah se verra débarrassé de tous ses pêchés commis antérieurement.)

A  hadîths approuvés à l’unanimité. A l’approche de Ramadan, toute personne peut revenir à Allah.

  Mr. Zyad :

  Chaque année qui passe, Allah nous favorise par Ramadan, pour nous permettre de renouveler nos intentions et de redoubler nos activités dans un essai de nous approcher de Lui, Lui qui se passe de notre dévotion et de notre obéissance.

3- Le jeûne a été imposé pour réaliser à l’homme son bonheur :

  Dr. Rateb :

[Si vous ne croyez pas, Allah se passe largement de vous. De Ses serviteurs cependant, Il n’agrée pas la mécréance. Et si vous êtes reconnaissants, Il l’agrée pour vous].

Az-Zoumar (Les Groupes) : 7

  Il (Glorifié soit-Il) nous a créés pour nous rendre heureux et pour nous faire vivre dans une djannah aussi large que les cieux et la terre.
  Allah a dit dans un Hadith Qudussy :

(Les djinns, les hommes et Moi, nous sommes dans une grande nouvelle : Je crée et on adore d’autres que Moi ; Je leur procure les moyens de subsistance et ils rendent grâce à d’autres ; Je leur fait preuve de Mon affection par les grâces dont je les comble au moment où je me passe d’eux, et ils nourrissent des sentiments haineux par les péchés qu’ils commettent, alors qu’ils ont grandement besoin de Moi ; celui qui d’entre eux suit Mon chemin, je l’accueille de très loin ; celui qui s’éloigne de Moi, je l’appelle de près ; ceux qui n’arrêtent pas de m’évoquer sont protégés par Mon affection ; ceux qui n’arrêtent pas de me remercier, je leur fait don de mes faveurs ; ceux qui me désobéissent je les comble de Ma Miséricorde ; s’ils se repentissent je suis leur bien-aimé, sinon Je suis leur guérisseur.)

Hadith vérifié par Hâkim Al-Bayhaqi dans "les branches de la Foi" d’après Abu Darda’

  Durant le mois de Ramadhan Dieu Tout Puissant nous appelle à nous réconcilier avec Lui. Il nous appelle à nous repentir à Lui, Il nous fait signe de Le rejoindre. Il nous appelle à goûter la saveur du rapprochement avec Lui. L’homme a bien mangé, a bien bu et a bien profité des joies de ce monde les autres mois ; durant le mois de Ramadhan, il devrait rechercher la saveur de la proximité de son Seigneur.

  Considérons les vers suivants :

Si tes yeux avaient perçu de Nos splendeurs que d’autres ont vu
Tu ne te serais pas détourné de Nous pour d’autres que Nous.
Si tes oreilles avaient perçu la beauté de Notre discours,
Tu te serais dépouillé des vêtements de l’orgueil et tu Nous aurais rejoint.
Si tu avais goûté un seul atome de la saveur de l’amour,
Tu aurais excusé celui qui s’est sacrifié par amour pour Nous.
Et si t’était parvenu un souffle de Notre proximité,
Tu aurais péri étranger ailleurs, nostalgique à notre proximité.
Notre amour n’est pas aisé, et celui qui prétend le contraire,
Nous lui disons « Tu ne Nous connais pas ! »

  C’est une invitation du Seigneur Tout Puissant.

Conclusion et salutations :

  Mr. Zyad :

  Puisse Allah vous rétribuer Dr. Mohammad Rateb Nabulsi, puisse Allah nous permettre de nous retrouver dans les jours à venir durant ce mois. Je remercie ceux qui ont suivi ce programme.     Puisse Allah accepter votre jeûne et exhausser vos implorations.
  Assalamu Alaykum wa rahmat Allah wa barakatuh

Louange à Allah, Le Seigneur de l’univers