Mode sombre
07-12-2022
Logo
Interprétation de coran-Exégèse détaillée-Sourate Qâf (050) : Leçon (1-3)- Les Versets : (1-10) -La foi en Allah et au Jour de La Résurrection une entité insécable.
   
 
 
Au Nom d’Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux  
 

  Mes frères croyants, nous sommes à la première leçon de la sourate Qâf.

Les points de vue des oulémas au sujet des lettres isolées :

(Par le Coran Glorieux)

 Les oulémas interprètent chacun selon ce qu'il conçoit les lettres alphabétiques qui  président certain sourates :
 Parmi les interprétations, nous trouvons ceux qui disent : “Il n'y a qu'Allah Exalté Soit-Il qui sait parfaitement à quoi riment ces lettres ; ce sont les premières lettres des plus Beaux Attributs d'Allah ; Elles sont les Premières Lettres des Attributs du Messager d'Allah (bénédictions et paix sur lui) ou Elles représentent les Lettres avec lesquelles le Coran a été écrit.” Ainsi, d'après cette dernière interprétation, le Caractère Inimitable du Coran signifie que, malgré que ses matières premières soient  à notre disposition et que le motif essentiel de Notre Ferveur réside dans notre présence devant Les Paroles Divines,-C'est  le secret du Caractère Inimitable du Coran-Les Lettres Qui constituent Les Versets du Coran sont de la langue arabe-malgré cela nous nous trouvons dans l'impossibilité de L'imiter. Mais Allah Glorifié Soit-Il a défié toutes ses créatures de parvenir à en faire un Livre areil et ils n'y arriveront jamais même s'ils se soutiennent tous.

Par le Coran Glorieux :

 Allah, Glorifié et Exalté soit-Il, jure par le Coran Glorieux, le Glorieux le Très Haut, le Glorieux le Noble. Il faut affirmer que Le Mérite des Paroles Divines l'emporte à un degré éminent sur n'importe quels propos tenus par les humains.
  Voyez donc quelle est la faille entre le Créateur et la créature, entre L'Origine et l'incident, entre la Perfection Absolue et l'être frêle, entre Allah et Ses serviteurs ? C'est alors la même  fêlure qui sépare Les Paroles Éminentes d'Allah Exalté Soit-Il du discours banal de ses serviteurs.

  Ceci doit nous inciter à réciter Le Coran, à Le comprendre, à y méditer, à Le mettre en pratique. C'est Le Livre Saint qu'Allah Exalté Soit-Il nous a révélé et Qui renferme des thèmes que vous n'êtes pas sensés ignorer.

  Le Prophète (bénédictions et paix sur lui) a mentionné que ce Coran implique une richesse qui, une fois acquise, ne peut être suppléée par une misère lamentable.
  En tout cas :

«Ils s'étonnent que l'un des leurs leur vint comme avertisseur; et les mécréants dirent : «Ceci est une chose étonnante.»

La déviation et la négligence des mécréants sont dues à leur reniement du Jour de La Résurrection :

«Mais ils s'étonnent que l'un des leurs leur vint comme avertisseur ; et les mécréants dirent : «Ceci est une chose étonnante. * Quoi! Quand nous serons morts et réduits en poussière...? Ce serait revenir de loin !»

(Qâf : 2, 3)

 Est-il étonnant qu'Allah, Glorifié et Exalté soit-Il, envoie à ses serviteurs un Messager qui leur indique le chemin du bonheur ? L'étonnant serait qu' IL n'en envoie pas. Un sens très précis 
 dit : “La Perfection de la création exige la perfection du comportement.” Et tout comme il y a des Créations insurpassables, Inimitables il y en a qui  témoignent d'une science, d'une sagesse, d'une richesse, d'une puissance, et d'une subtilité  infinies. Vous remarquez tous les Attributs d'Allah Exalté Soit-Il dans Sa Création et d'ailleurs l'univers n'est qu'un reflet 
de Ces Attributs. Et, puisque cet univers confirme l'existence d'Allah Exalté Soit-Il et que la perfection du comportement est une des  indices  d'une Création Éminente. 

  Il n'est donc pas étonnant qu'Allah Glorifié Soit-Il révèle un Livre au Prophète (bénédictions et paix sur lui). L'étonnant serait au contraire qu'Il n'en révèle pas, qu'Il n'élucide pas et qu'Un Messager  ne soit pas escorté d' Un Livre Saint qui révèle toutes les  clauses.
  Les Versets après Le Serment et Sa Résonance, évoquent L'Au-Delà.

  Honorables frères, le point le plus important de La Doctrine, après La Foi en Allah Exalté Soit--IL, succède la Foi au Jour du Dernier Jugement parce qu'en ajoutant foi en ce Jour. Divin vous prendrez l'initiative de faire le point dans tout ce que vous entreprenez, en ajoutant foi au Jour de La Résurrection et en vérifiant vos calculs quotidiens, vous serez quelqu'un d'autre ; vous serez sévèrement jugé pour tout ce que vous aurez commis, et pour tout ce que vous aurez dépensé. Ce Jour-là tout rentrera dans l'ordre, tous les différends seront réglés, tous les droits seront restitués, et toutes les injustices seront  rétablies.

  Toute personne, chers frères, qui aura omis de prendre en considération Le Jour de La Résurrection dans Sa Doctrine, ou qui aura ajouté foi en Ce Jour, et aura négligé de l'adapter dans ses relations quotidiennes, déviera du droit chemin, manquera à ses devoirs, rompra toute  connexion avec Le Seigneur, et ne récoltera que les regrets et les blâmes

 Le châtiment sévère infligé aux êtres Le Jour du Jugement  Dernier redresse leurs comportements :

 En premier lieu : Avant de faire des dons, vous devez vous interroger si Allah vous demandera des comptes Le Jour de la Résurrection et pourquoi vous avez donné à un tel alors que vous savez fort bien qu'il est débauché. Avant de prohiber, avant de fixer du regard ou de l'abaisser, avant de refuser, ou d'accepter, avant de vous mettre en colère, de avant de répudier votre épouse, avant de réagir, il faut être sûr qu'un jour viendra où vous serez interrogé au sujet de tout, et rétribué ou châtié selon ce que vous aurez commis.

«Le Jour de la Résurrection, le serviteur ne pourra pas bouger d'un pas devant son Seigneur avant de rendre compte de quatre points : “Sa vie et en quoi il l'a passée, son action et ce qu'il a accompli, son argent d'où il l'a gagné et en quoi il l'a dépensé, finalement son corps à quoi il l'a usé.»

(Rapporté par At-Termizi d'après Abi Barza As-Salmy)

 Remarquez que si vous vous trouvez en présence d'une personne qui vous ressemble, mais que vous n'aimez et ne respectez pas  mais qui jouit d'une certaine puissance jusqu'à
demander des comptes à ceux qui commettent des infractions. vous essayerez de ne pas enfreindre les lois ni les décrets qu' elle promulgue.
 Je peux dire : “Soyez  sûr que celui qui décrète les instructions saura si vous y manquez et pourra vous atteindre si vous enfreignez ses ordres” est la loi qui régit la Conformité.
  En  étant bien convaincu qu'Allah pourra savoir si vous Lui désobéissez, que vous êtes à Sa merci et qu'Il vous demandera des comptes si vous commettez des lésions, vous saurez alors
que vous devez vous conformer à Ses ordres. A partir de là, nous pouvons dire : Toute imperfection dans la conformité est suivie d'une  fêlure dans la Foi, c'est-à-dire que la déviation 
de La Méthodologie d'Allah Glorifié Soit-Il marque  une tiédeur dans la Foi en Lui. Aussi, les deux piliers de la Foi qui ont été cités assidûment ensemble sont la Foi en Allah et la Foi au Jour du  jugement  Dernier :

«Quoi ! Quand nous serons morts et réduits en poussière...? Ce serait revenir de loin !»

La Foi en Allah et au Jour de La Résurrection est une entité insécable :

  La Foi est une entité insécable, séparer les piliers de la Foi est impossible. Si vous avez la confirmation qu'Allah est le Créateur, Le Précepteur, le Gouverneur et le Connaisseur et qu'IL vous demandera des comptes, vous devez certainement vous conformer  à Ses ordres et vous ne pouvez penser Lui désobéir. Je répète de nouveau Généralement, vous vous conduisez ainsi avec quelqu'un envers lequel vous nourrissez de l'animosité, de la mésestime, mais qui jouit d'une certaine autorité qui le rend capable de découvrir vos infractions envers lui et de vous infliger les plus austères punitions. Comment alors agirez-vous envers Le Créateur de l'univers ?
 Les mécréants non seulement nient  l'idée de la ressuscitation après avoir été ensevelis dans leurs tombeaux, mais aussi l'idée du châtiment impitoyable qui leur sera infligé pour toutes les désobéissances qu'ils auront  commises Telles sont leurs pensées et leurs paroles.

Les  indices cités dans Le Coran évoquant Le Jour de Le Résurrection :

1- La preuve par transmission : les indices transmis oralement 

 La Foi au Jour du Jugement Dernier appartient aux renseignements informatiques parce qu'Allah nous a informés dans Son Livre honorable qu'un jour viendra où tous les gens auront des comptes à rendre, où toutes les relations seront réglées, toutes les injustices compensées, tous les droits restitués, où l'être humain devra rendre des comptes de ses plus minimes actes :

«Quiconque fait un bien fût-ce du poids d'un atome, le verra, * et quiconque fait un mal fût-ce du poids d'un atome, le verra.»

(Az-Zalzala (LA SECOUSSE) : 8)

« Nulle âme ne sera lésée en rien, fût-ce du poids d'un grain de moutarde que Nous ferons venir. Nous suffisons largement pour dresser les comptes.»

(Al-'Anbiyâ' (LES PROPHETES) : 47)

 Si nous réalisons que ce Jour-là les gens seront convoqués devant le Seigneur de L'Univers et qu'ils recevront leur juste rétribution. La logique, la raison, la sagesse et votre amour pour vous-même supposent votre pleine soumission aux ordres d'Allah. C'est un indice transmis cité au Coran au sujet du Jugement Dernier.

2- La preuve par réflexion : La preuve logique 

 Toutefois, les oulémas trouvent qu'il y a une preuve logique qui dit que dans la vie il y a une diversité entre les gens du point de vue, santé, fortune, aspect physique, intelligence, et force. Il y a des tyrans et des opprimés, des faibles et des robustes, des riches et des pauvres. Si la vie s'achève sans les comptes du Jugement Dernier, cet état d'inégalité ne s'harmonisera pas avec la Perfection d'Allah, Glorifié et Exalté soit-Il, Cette Perfection exige que les comptes soient réglés. Il y a donc un jour où les comptes doivent être réglés et les injustices compensées.
  Nous sommes donc devant deux indices : le premier est cité dans Le Coran et La sunnah, le second s'appuie sur le raisonnement. Une tête lucide ne peut supporter que Le Suprême Seigneur de l'univers néglige de demander des comptes à ses serviteurs, sans les charger d'aucune responsabilité, sans les récompenser ou les châtier pour leurs actes, sans leur permettre d'accéder à La Djannah, ou de se précipiter à Djehenn, Celui qui s'imagine que la vie terrestre s'arrête là, ne connaît pas vraiment Son Créateur. 

Le sot est sans doute celui qui pense avoir tenu compte du Jour de La Résurrection dans ses comportements quotidiens :

 Chers frères, la vérité et la gravité ne résident pas dans le fait que le serviteur ne renie ni verbalement, ni littéralement Le jour du dernier Jugement, il déclare : effectivement, je crois en Ce Jour ! Mais très vite tu remarques qu'il se contredit dans sa façon de se conduire, dans son bureau, dans ses gains, dans ses relations sociales, dans son mariage, dans son divorce, dans ses dons et ses réticences, tu vois aussitôt qu'il ne tient aucun compte de Ce Grand Jour dans sa vie quotidienne. Chers frères, celui qui fait fortune illicitement, en commettant des fraudes, celui qui abuse des biens d'autrui, même s'il accomplit La Salât persiste dans son attitude fautive, paraît oublier Les Paroles Divines :  
  Comment interprète-t-il ces paroles d'Allah :

«Par ton Seigneur ! Nous les interrogerons tous * sur ce qu'ils œuvraient.»

(Al-Hijr : 92-94)

 Et ces paroles du Prophète (bénédictions et paix sur lui) :

(Le Jour de la Résurrection, le serviteur ne pourra pas bouger d'un pas devant son Seigneur avant de rendre compte de quatre points : “Sa vie et en quoi il l'a passée, son action et ce qu'il a accompli, son argent d'où il l'a gagné et en quoi il l'a dépensé, finalement son corps à quoi il l'a usé.)

(Rapporté par At-Termizi d'après Abi Barza As-Salmy)

Le serviteur est soumis aux épreuves de la Foi par ses œuvres non par ses aveux :

  Un des plus importants piliers de la Foi les après La Foi en Allah est La Foi au Jour du Dernier Jugement. C'est pourquoi la discipline du croyant est-elle étonnante, car l'instant de sa convocation entre les mains d'Allah ne le quitte pas avant d'agir, avant de tricher, avant de mentir, avant de s'emparer de ce qui ne lui appartient pas, avant de calomnier, il est pris de scrupules : “Que dirai-je à Allah, Glorifié et Exalté soit-Il ?” La Foi de l'être est  mise à l'épreuve, par ses actes non par ses aveux.
  Ainsi, si son action confirme sa Foi, il doit en remercier Allah Glorifié Soit-Il. Dans le cas contraire, qu'il se mette à l'œuvre et avive Sa Foi. Une fois que vous gagnez de l'argent illicite que vous causez un préjudice à une femme qui,  n'a pas de soutien, que vous fraudez vous devez comprendre que vous n'avez pas tenu compte de ce Jour Grandiose.

La discrimination entre le croyant et le mécréant réside dans leur façon de voir la vie :

  Les incroyants disent :

«Quoi ! Quand nous serons morts et réduits en poussière...? Ce serait revenir de loin ! »

 Telle est l'argumentation des mécréants qui voient que la vie ici-bas comporte tout, y compris ; les fonds, les plaisirs, la puissance, la beauté, l'agrément, la fortune, les femmes, la subsistance, la boisson, la joie, et  les amusements. Donc, le fossé crucial qui sépare le croyant du mécréant, est que le deuxième s'empresse de s'attribuer toutes les joies que lui offre la vie, sans poser de questions, sans se demander si ce qu'il commet est  licite ou illicite, alors que le croyant se contente  seulement de la part que lui permet Allah Exalté Soit-Il….

«Ce qui demeure auprès d'Allah est meilleur pour vous » 

Sourate Houd / 86.

 Le bien est ce qui demeure et qui est permis au croyant d'accomplir.Jamais il ne commettra aucune lésion ni ne s'approchera de ce qu'Allah Exalté Soit-Il lui a prohibé même s'il va à sa damnation.

  De quel droit les mécréants vont-ils protester ?
  “ Ce serait revenir de loin ” ? Allah, Exalté soit-Il, a créé ses créatures une première fois et IL va les ressucsiter Le Jour de La Résurrection, IL les a créées à partir d'une poignée  de terre, d'un sperme, d'une eau vile, IL les a prémédités selon un aspect impeccable : leurs cerveaux contiennent cent quarante milliards de cellules nerveuses qui ignorent, au préalable, les fonctions qui leur sont vouées, dans la rétine de leurs yeux il y a cent-trente millions de cônes et de bâtonnets. IL a couvert leur crâne de trois-cent-mille cheveux, dont chacun a une veine, une artère, un nerf et un muscle, une glande lipide, et une glande chromosomique, au surplus, Allah Exalté Soit-Il les a dotés, dans leur poitrine, d'un cœur qui pompe quotidiennement huit mètres cubes de sang et un réseau de veines et d'artères de cent-cinquante mille kilomètres de longueur.
  Je vous rappelle ce que je viens de dire, pour vous donner l'occasion de méditer, de réfléchir et de témoigner votre dévotion à Celui Qui vous a doué d'un ensemble de veines, d'artères et de capillaires de cent-cinquante-mille kilomètres, Qui vous a  doté d'un autre avantage qu'est  les reins que le sang parcourt  à travers un passage d'une longueur de cent kilomètres par jour ?.

 Celui Qui a créé l'homme dans son plus bel aspect et Qui va le ressusciter….

 Le mécréant renie Le Jour de La Résurrection et les évènements qui s'y déroulent : châtiment ou rétribution ; l'incroyance est la même :

«Quoi ! Quand nous serons morts et réduits en poussière...? Ce serait revenir de loin ! »

 Qui est le mécréant ?
 Celui qui a eu Foi en ce monde uniquement. A ses yeux le monde terrestre est ce qu'il y a de plus attrayant avec ce qu'il comporte : la puissance, la fortune, les plaisirs vils, puis vient le trépas qui lui arrache des mains tout ce qu'il a gagné jusque-là, il le dépouille en une seconde. Sitôt que son cœur cesse de battre, toutes ses acquisitions ne lui appartiennent plus: il laisse ses vêtements auxquels il tenait dans l'armoire, on l'enveloppe dans un linceul blanc bon marché, on l'ensevelit dans sa tombe, et c'est fini.
 C'est pourquoi le croyant tient tellement compte de cette heure, celle du départ  loin de ce monde, alors que le mécréant n'en a aucune cure, comme si la mort  allait l'épargner !....

L'une des raisons qui justifie le contrôle de soi chez le croyant, ici-bas , est Sa Foi au Jour de La Résurrection :

  Si vous croyez vraiment au Jour du Dernier Jugement et si vous  en tenez compte dans votre conduite quotidienne ou horaire, ou même dans chaque seconde,  si vous êtes rongé de scrupules pour les infractions que vous aurez commises et si vous vous demandez comment vous allez les justifier Ce Jour-Là : un mot blessant jeté par hasard, un sourire mal-à-propos, le poids d'une faute ayant le volume d'une graine de moutarde, vous serez jugé pour toutes vos fautes. 
  Allah Exalté Soit-Il dit :

«Quiconque fait un bien fût-ce du poids d'un atome»

(Az-Zalzala (LA SECOUSSE) : 7)

  Si vous éprouverez quelque terreur de Ce Jour Épouvantable, et que vous en tiendrez compte dans vos demeures, dans vos affaires, dans votre industrie, dans toutes vos activités, vous aurez touché au but, qu'Allah nous satisfasse avec vous, malheureusement la plupart des gens sont  insouciants !!
  Le sujet du Jugement Dernier est très grave. C'est le thème le plus sérieux dans La Doctrine Islamique après La Foi en Allah Exalté Soit-Il et au Jour de La Résurrection, et un des motifs du contrôle du croyant pour ses actes. 
  J'ai donné une fois l'exemple d'un homme conduisant sa voiture à quelque distance d'un feu rouge, un agent de police surveillant la circulation, la voiture des officiers non loin de là, est aux aguets, or si quelque fou ose brûler le feu rouge, ils auront vite fait de le poursuivre et de retenir sa voiture, au fond, ils ne sont que des gens ordinaires, mais aura-t-il l'audace de leur tenir tête et de brûler le feu rouge ? Impossible !! Personne n'ose brûler le feu rouge, sachant parfaitement qu'il va être pris sur le fait, et condamné sévèrement, quelle sera alors son attitude envers Le seigneur de l'univers ?

Le désobéissant est celui qui déjoue son bonheur ici-bas et dans l'Au-Delà :

 Par Allah, je ne m'étonne pas de celui qui obéit à Allah, Glorifié et Exalté soit-Il, c'est tout naturel, le surprenant serait l'attitude du serviteur de désobéir à Allah Exalté Soit-Il, de quoi dispose-t-il ici-bas ? La vie de l'être dépend de l'artère sanguine qui  traverse son cerveau, or si un caillot s'y coagulait, toute sa vie serait renversée ! Le caillot installé dans le globe oculaire, la victime serait condamnée à la cécité, installé ailleurs, notre homme serait frappé d'amnésie, ou de paralysie, Où est donc la puissance de l'homme ? Serais-tu capable de garder la liquéfaction du sang qui traverse le cerveau à travers les plus fins vaisseaux capillaires ? S'il arrive que le sang se coagule, l'existence de l'être serait infernale. Qui donc prédestine cet organe à palpiter incessamment ? Qui donc décide de l'élasticité de ses artères ? Qui donc prédispose l'artère coronaire à irriguer le cœur ? Qui contrôle la fonction de cet artère ? Au cas où cet artère se rétrécit, la vie de l'homme devient infernale, Donc sur quoi s'appuie le désobéissant dans son arrogance ? Sans doute est-il un grand aventurier, un joueur de tapis vert, il met en enjeu son bonheur ici-bas et dans L'Au-Delà. Celui qui a pleine conscience que sa destinée et tout ce qui lui revient dépend de La Volonté Divine et en dépit de cela s'obstine à désobéir à Sa Méthodologie, laisse à désirer…

  Il est donc plus surprenant de constater que celui qui se voit à la merci d'Allah Glorifié Soit-Il, s'obstine à Lui  désobéir, plus que celui qui voit que sa destinée dépend de La Volonté Divine et se dérobe à  Sa Méthodologie, c'est au fait cela le surprenant, non ce à quoi font allusion les mécréants :

 «Quoi ! Quand nous serons morts et réduits en poussière...? Ce serait revenir de loin! * Certes, Nous savons ce que la terre rongera d'eux [de leurs corps].»

(Qâf : 3, 4)

L'extermination de l'être se fait dans son tombeau :

 Allah, exalté soit-Il, dit :

«Certes, Nous savons»

  C'est-à-dire que dès qu'ils gisent dans leurs tombeaux, des vers insignifiants  commencent à  détériorer leur cadavre.

«Certes, Nous savons ce que la terre rongera d'eux [de leurs corps].»

  Allah, Glorifié et Exalté soit-Il, sait que cet être humain sera exterminé dans son tombeau et qu'il ne restera de lui qu'une infime partie, le coccyx, à partir de laquelle son cadavre sera ressuscité.

Un verset qui a plusieurs sens : «Certes, Nous savons ce que la terre rongera d'eux [de leurs corps].»

 Il signifie :

 1- Ils ont été engloutis à leur décès par la terre, ce qui a soustrait leur nombre 

  «Certes, Nous savons ce que la terre rongera d'eux [de leurs corps].»

 Ou bien : 2- La terre dépérit leur chair ce qui rapetisse leur cadavre petit à petit 

  Il est relaté dans les Hadiths qu'au premier jour de l'enterrement de l'être, Allah lui dit :

«Mon serviteur, ils sont partis, ils t'ont abandonné et mis en terre et, s'ils étaient demeurés, ils ne t'auraient été d'aucun secours. Il ne te reste que Moi et Je suis le Vivant Eternel.»

La réflexion à la mort fait partie de la religion :

  Mes frères, si l'être est invité, alors qu'il est encore en vie, à pénétrer dans une chambre obscure, ne sera-t-il pas assommé ? N'éprouvera-t-il pas une  solitude  déchirante ? S'il  est  dans une vaste chambre avec un lit confortable, avec de larges fenêtres, et qu'il y  reste  seul des heures interminables, bien entendu lumière éteinte, quelle  sera  donc  son impression ?
  Dans le tombeau, il ne se trouve ni lit, ni fenêtres, tu es enseveli dans la terre, chaque jour il y a au moins vingt obsèques ou plus, partout on voit des faire-part de décès, où sont-ils tous ? Où dormaient-ils avant ? Dans leur lit, entourés de l'affection de leur femme et leurs enfants, ils portaient des habits  propres, leur maison était  astiquée, et les voilà maintenant ensevelis  sous terre, et leurs cadavres  sont couverts  de terre !!
 'Omar Ibn Al-Khattab disait : “Ô 'Omar, il te suffit de la mort comme sermon.”
  Le fait de penser à la mort fait partie de la religion, surtout s'il est accompagné par des questions telles : Comment sera ma fin ? De quelle manière vais-je souffler le dernier soupir  ? Où mourrai-je ? À la maison ou ailleurs ? Où feront-ils les préparatifs de mes funérailles ? Où vont-ils m'enterrer ? Toutes ces questions qui hantent nos pensées sont  inévitables  afin de freiner nos fautes!!

L'être humain craint de désobéir à Allah Exalté Soit-Il lorsque la pensée de la mort et du châtiment effleure son esprit :

 Si vous roulez en  voiture sur une route asphaltée, vous courez le risque de déraper dans  un  précipice, soit à gauche ou à droite, d'autre part, votre véhicule peut tomber en panne; sans oublier que vos pensées sont subjuguées par le trépas qui vous  pousse  en avant et qui vous épargne le dérapage. Allah Soit Loué !
  Il est incontestable que lorsque vos pensées sont hantées très  souvent  par l'idée de la mort, quelque chose de plus fort que vous, vous en distrait ;  par contre, lorsque vous croyez que vous êtes hors d'atteinte de la mort, vous en êtes frappé sans tarder !! Il est vrai que les riches et les puissants trouvent  que l'argent  résoudra tous leurs problèmes. Mais quand la mort s'annonce, l'effet de l'argent s'estompe  en un clin d'œil, à quoi leur aura-t-il servi ? Le trépas s'avère opportun aussi pour celui qui aura pêché la misère et la maladie toute sa vie !!

 «Certes, Nous savons ce que la terre rongera d'eux [de leurs corps].»

  L'idée de la mort semble obséder nos esprits, nous rapproche de la religion, dissipe les passions fougueuses de notre âme, l'empêche de commettre une désobéissance et nous mène vers notre salut.

Le fait de céder aux mondanités et d'en faire notre seule  préoccupation ne doit guère nous prendre de la méditation :

«Plutôt, ils traitent de mensonge la vérité qui leur est venue : les voilà donc dans une situation confuse.»

(Qâf : 5)

 Il n'y a aucun mal à ce que l'être rende visite de temps à autre à un cimetière. Qu'il suive un  cortège funèbre rencontré sur son chemin, qu'il comprenne à fond la maxime que lui inspire le spectacle d' un cercueil ouvert, du cadavre relevé et enveloppé dans un linceul, puis descendu dans la tombe, et couvert de terre, qu'il médite à propos de la dalle funéraire posée sur son tombeau, et à propos de ses parents  qui l'ont abandonné seul dans sa tombe, pour  regagner leur maison, qu'il se rappelle combien de milliers de fois il en est sorti foulant le sol de ses pieds, mais voici le jour venu où il en est  sort porté dans son cercueil sur les épaules, jusqu'à la mosquée pour recevoir l'oraison funèbre pour la paix de son âme.
 Acquittez-vous de votre Salât avant qu'on ne récite l'oraison funèbre  pour votre salut. 

  Votre séduction par les plaisirs mondains et charnels, votre folle passion qui cède à la fornication, votre attrait avide des gains et des fonds, votre plongement dans les vanités viles et les rentes foncières, tout cela vous devez y remédier, vous devez consacrer une heure de  votre temps pour méditer à propos du motif de votre existence, de La Grandeur  d'Allah Exalté Soit-Il et de Sa Méthodologie.

Les mécréants ont démenti le Coran Honorable Révélé au Prophète Salla Allahu Alayhi Wassallam :

  Allah, Glorifié et Exalté soit-Il, dit :

 «Plutôt, ils traitent de mensonge la vérité »

  Ils ont dit encore :

«Ceci n'est que de la magie évidente »

  Quelques-uns ont traité Le Messager d'Allah Salla Allahu Alayhi Wassallam de ''Sorcier '' car Deux Vérités Authentiques leur ont été Révélées : 
  Le Prophète Salla Allahu Alayhi Wassallam et Le coran :

«Ceci n'est que de la magie évidente »

(As-Saffat (LE RANG) : 6)

«Plutôt, ils traitent de mensonge la vérité »


  Ils ont accusé le Prophète (bénédictions et paix sur lui) d'être un poète, un devin, un magicien »

Les mécréants ont dénié le Coran avant de concevoir Ses Versets :

«Plutôt, ils traitent de mensonge la vérité qui leur est venue »

 Le verset  fait allusion  à ….

 «Plutôt, ils traitent de mensonge la vérité qui leur est venue »

  C'est-à-dire qu'ils n'ont pas fait une  étude  approfondie  du Coran. 
  Ils ne L'ont pas récité, ni réfléchi à propos de Ses Versets, ni essayé de savoir ce à quoi Ils font allusion…c'est comme si quelqu'un avait reçu une missive du facteur, et qu'il l'avait déchirée en morceaux avant de la lire et  de savoir ce qu'elle contient. Parallèlement, celui qui  renie Le coran  avant de Le réciter, avant de concevoir Les Paroles de  Ses Versets, avant de L'adopter comme système dans sa vie, est une personne sotte, stupide et insensée. 

L'être humain est voué à une vie de misère ici-bas et dans l'Au-Delà quand il néglige Le Coran :  

«Plutôt, ils traitent de mensonge la vérité qui leur est venue »

  Sitôt que Le Coran leur a été Révélé, ils L'ont renié sans discernement, ni prise de conscience. Y-a-t-il de plus sublime labeur que celui de passer quelques instants à essayer de concevoir Les Parole Divines ? De comprendre Cette Doctrine inspirée de La Part d'Allah Exalté Soit-Il à travers Sa Révélation à Son Messager Salla Allahu Alayhi Wassallam, Cette Révélation Céleste à l'intention de ce monde terrestre, y-aurait-il  dans toutes  les librairies un ouvrage aussi  Sélect, aussi Éminent ? Certaines librairies bondent de milliers et des centaines de milliers de livres d'histoire, de géographie, de lettres, de sciences et d'arts variés, aucun ne L'équivaut dans Sa Méthodologie, Il implique un système de vie intégral, à L'adapter tu te sens submergé de bonheur, à Le délaisser tu es le plus malheureux des êtres.

L'interprétation du terme ''Marij'' :

 Certains mécréants ont traité le Prophète (bénédictions et paix sur lui) de devin, d'autres de poète et d'autres encore de magicien.
 Les mécréants sont incapables de s'unifier pour convenir d'une caractéristique qui décrive La Révélation, une fois ils disent qu'il s'agit d'une fêlure humaine face à La Force Naturelle Majestueuse, une autre fois ils prétendent que le croyant est quelqu'un qui compense une déficience qui l'a atteint soudain, ils entreprennent d'attribuer aux croyants les plus viles accusations.

 La divergence des mécréants en ce qui concerne les propriétés à attribuer aux croyants : 

« une situation confuse »

  Ils se trouvent dans une situation lamentable  car leurs différends les dressent les uns contre les autres, ils hésitent à trouver une qualification unifiée aux croyants, mais ils ont tous un thème commun dont ils ne cessent de parler : Le Jour du Jugement Dernier.  

 «Quoi ! Quand nous serons morts et réduits en poussière...? Ce serait revenir de loin !» * Certes, Nous savons ce que la terre rongera d'eux [de leurs corps] ; et Nous avons un Livre où tout est conservé. * Plutôt, ils traitent de mensonge la vérité qui leur est venue : les voilà donc dans une situation confuse.»

(Qâf : 3, 4, 5)

Les mécréants  ne sont guère convaincus qu'ils seront ressuscités et châtiés après leur décès :

 Quel est le rapport de ces paroles avec les Versets Suivants ?

«N'ont-ils donc pas observé le ciel au-dessus d'eux, comment Nous l'avons bâti et embelli ; et comment il est sans fissures ? * Et la terre, Nous l'avons étendue et Nous y avons enfoncé fermement des montagnes et y avons fait pousser toutes sortes de magnifiques couples de [végétaux], * à titre d'appel à la clairvoyance et un rappel pour tout serviteur repentant. * Et Nous avons fait descendre du ciel une eau bénie, avec laquelle Nous avons fait pousser des jardins et le grain qu'on moissonne, * ainsi que les hauts palmiers aux régimes superposés, * comme subsistance pour les serviteurs. Et par elle (l'eau) Nous avons redonné la vie à une contrée morte. Ainsi se fera la résurrection.»

(Qâf : 6-11)

 La vérité est que ces mécréants ont nié la vérité, le Coran et le Jour du Dernier Jugement et ont dit :

«Et ils disent : «Il n'y a pour nous [d'autre vie] que celle d'ici-bas ; et nous ne serons pas ressuscités »

 Sourate Al Mou'minoun

  Comment les convaincre de La Suprématie d'un Créateur  Majestueux, Le Seigneur Miséricordieux, Le Gouverneur Sage ? Comment les persuader de l'existence du Jour  du Dernier Jugement, où les actes sont évalués, les droits restitués et les injustices compensées ?

Le Système Adopté par Le Coran afin de confirmer l'idée du Jour de La Résurrection :

  Cet univers qui nous entoure et qui a été mis à notre disposition, est la seule création réelle à laquelle l'être humain se soumet corps et âme, toutes les fois que les âmes s'écartent du droit chemin, toutes les fois que nos pensées se perturbent, que les suspicions nous harcèlent, que les théories se confondent dans nos têtes, l'univers avec ses cieux, son sol, ses galaxies, ses planètes, ses comètes, ses astres, son soleil, sa lune, sa terre avec ses mers, ses montagnes, ses déserts, ses forêts, ses poissons, ses oiseaux, ses plantes, la création de l'homme, tout cet univers témoigne de l'Existence d'Allah Exalté Soit-Il, cet univers  nous suggère La Perfection Divine, il nous confirme l'Unicité d'Allah Glorifié Soit-Il, Sa Sélection, Sa Miséricorde, Sa Sagesse, Son Omniscience, Son Omnipotence, IL  constitue Notre Sauvetage, lorsque  notre  piété s'ébranle, et nos idées s'entremêlent, qu'on délaisse tout et  qu'on se dirige vers l'univers afin d'y méditer et de  nous  recueillir…

«Quoi ! Quand nous serons morts et réduits en poussière...? Ce serait revenir de loin !» * Certes, Nous savons ce que la terre rongera d'eux [de leurs corps] ; et Nous avons un Livre où tout est conservé. * Plutôt, ils traitent de mensonge la vérité qui leur est venue : les voilà donc dans une situation confuse.»

(Qâf : 3, 4, 5)

 Comment y remédier ? Comment ajouter Foi au Créateur de l'univers ? En ses Beaux Attributs et en Ses Qualités Sélects ? Comment croire  en cette Révélation Céleste ? En Ce Livre Sacré ? Comment y croirons-nous ?
  Allah dit :

«N'ont-ils donc pas observé le ciel au-dessus d'eux, comment Nous l'avons bâti et embelli ; et comment il est sans fissures ? »

La Majesté d'Allah Exalté Soit-Il se manifeste dans l'univers :

  Vos yeux ne peuvent y trouver de fêlure. Certains chiffres indiquent que les savants ont estimé que le nombre des galaxies remonte à un milliard ces notions prévalent jusqu'à présent.   Chacune de ces galaxies comprend un milliard d'étoiles et le système solaire n'est qu'un point dans la Voie lactée dont le diamètre est de treize heures lumière. Quant à nous, c'est-à-dire la terre et la lune ensemble, notre diamètre est d'une seconde lumière.
  Nous constituons avec le soleil un diamètre de huit minutes seulement et nous formons ensemble le système solaire. Les savants ont envoyé vers Jupiter, une planète de ce système, un vaisseau spatial qui parcourut  l'Espace six ans sans l'atteindre. Il existe entre nous et l'étoile embrasée la plus proche, quatre années lumières, sachant que la vitesse lumière est de 300.000 Kilomètres/secondes. Multiplions par 60, le nombre de secondes par minute, ensuite par le nombre d'heures en une journée, puis le nombre des jours dans l'année et enfin par le nombre des années. Nous avons alors la distance entre la terre et l'étoile embrasée la plus proche.  Si nous désirons la parcourir au moyen d'une automobile terrestre, nous aurons besoin de cinquante millions d'années précisément.
 Je répète : Si nous désirons parcourir la distance entre la terre et l'étoile embrasée, la plus proche située à quatre années-lumière, nous avons besoin de cinquante millions d'années, alors que l'étoile polaire est à quatre mille années-lumière de notre planète, que certaines galaxies sont d'un million d'années-lumière loin de nous et que certaines autres découvertes récemment sont à une distance  de vingt-quatre mille millions d'années. 
  Ce qui signifie qu'elles se trouvaient à cet endroit que nous avons vu à travers les télescopes, il y a vingt-quatre mille millions d'années et maintenant c'est Allah Seul qui sait où elles peuvent être.

«N'ont-ils donc pas observé le ciel au-dessus d'eux, comment Nous l'avons bâti »

L'œuvre Absolue d'Allah Glorifié Soit-Il est Révélée  en toute chose :

 Un très bel astre rouge dans la constellation du Scorpion nommé “cœur du Scorpion” peut contenir la terre et le soleil avec la distance qui les sépare.
 Entre la terre et le soleil, il y a cent cinquante-six millions kilomètres. Le volume du soleil est  un million trois-cent mille fois plus grand que celui de la terre ; donc le soleil peut comprendre la terre. Le centre de l'astre scorpion comprend  ces deux astres en plus de la distance qui les sépare…   
  Si cet univers vaste avec ses astres n'entreprenait pas de mouvement rotatif autour des autres astres, il formerait une seule masse à cause de la force magnétique. Ce mouvement de rotation produit une force magnétique  dans le sens contraire, semblable à la première, ce qui les rend équitables et stables dans cette position, mais si le mouvement rotait cesse, l'univers se réduirait en une seule masse !! 

 «N'ont-ils donc pas observé le ciel au-dessus d'eux, comment Nous l'avons bâti et embelli ; et comment il est sans fissures ? »

(Qâf : 3)

 Un univers impeccable qui ne  laisse voir aucune fêlure.

 «Telle est l'œuvre d'Allah qui a tout façonné à la perfection.»

(An-Naml (LES FOURMIS) : 88)

 Toute Son œuvre est Parfaite,Toute Sa Création est Éminente.

 «N'ont-ils donc pas observé le ciel au-dessus d'eux, comment Nous l'avons bâti »

La  Méditation au royaume d'Allah mène à  reconnaître et à avouer la Vérité Évidente :

 Lorsque les pensées et les preuves se Mêlent , que chacun prétend connaître la vérité, que la vie bonde d'une variété de sectes, de perturbations, d'idées, de théories destructives et inexactes, et d'autres qui sont correctes, la seule chose vraie est l'univers qui évoque Le Créateur Glorifié Soit-Il. Laissons de côté les différends, les désunions, les troubles terrestres, l'univers est l'évidence unique qui confirme L'Existence Divine, et un million de choses authentiques qui peuvent se résumer en trois mots : Allah Existe, IL est Unique et Parfait.   
  La quintessence certaine est une  Existence, une Unicité et une Perfection Absolue. 
  Lorsque  l'univers crie la Présence d'un Seul Créateur Majestueux et Parfait Cette Perfection suggère que Le Créateur informe Ses serviteurs du  motif de leur création et de leur existence, de leur destinée et des devoirs qui leur incombent.
  C'est pourquoi Allah Exalté Soit-Il a révélé  Ce Coran Honorable. Pourquoi alors ont-ils nié la vérité ? Parce qu'ils n'ont pas remarqué comment le ciel au-dessus de leur tête a été élevé ni cherché comment il a été confectionné, autrement, ils n'auraient pas nié la vérité. Ce Verset est très Précis :

«N'ont-ils donc pas observé le ciel au-dessus d'eux, comment Nous l'avons bâti et embelli ; et comment il est sans fissures ? »

(Qâf : 3)

  Que faire ? Ils ont nié La Vérité, ils ont abandonné Le Coran, ils ont  démenti Le Messager Élu, ils ont manifesté de l'indifférence envers Cette Religion prétendant que la vie ici-bas constitue une intégralité pour eux, et qu'après la mort c'est le néant, comment faire pour les faire croire ?

 La vie ici-bas n'est  qu'une préparation et un préambule à l'Au-Delà :

 Si vous examinez la création des cieux et de la terre vous constaterez que la perfection de ce Créateur Majestueux est Absolue, elle nécessite qu' Allah Exalté Soit-Il les leur inspire l'objectif de leur création, de leur présence, ce qu'Il attend d'eux, ce qui leur incombe de faire, pourquoi leur vie ici-bas est éphémère, dans quel objectif Il leur réserve une vie éternelle et pourquoi cette vie ici-bas est un préambule pour une autre ? Il nous faut sans doute méditer à propos de la création des cieux et de la terre parce que l'univers nous donnera toutes les réponses.  Il nous confirmera  que cet univers a un seul Créateur Parfait et Omniprésent, que Sa perfection exige qu' Il en révèle le secret à Ses créatures. C'est pourquoi Ce Coran nous est Révélé.

«N'ont-ils donc pas observé le ciel au-dessus d'eux, comment Nous l'avons bâti et embelli ; et comment il est sans fissures ? »

(Qâf : 6)

Le Pouvoir d'Allah Exalté Soit-Il empêche la terre de dévier de sa trajectoire :

 La terre tourne autour du soleil en une trajectoire elliptique qui a deux pôles d'inégales longueurs.  Etant donné que la force dépend de la distance et de la masse, la terre arrivée au petit pôle augmente sa vitesse et engendre une force centrifuge égale à la nouvelle force magnétique émanant de la petite distance. Ainsi, à son arrivée au petit pôle, la vitesse de la terre augmente et à son arrivée au grand pôle elle ralentit pour qu'aucune force centrifuge ne permette à la terre de s'échapper hors du champ magnétique du soleil. Mais, supposons que la terre s'échappe à cette force magnétique du soleil et que nous voulions la faire dépendre du soleil, que devrions-nous faire ? Cela est une pure supposition.
  Mais dans ce cas, nous aurions besoin de planter sur la terre et face au soleil un milliard de câbles en acier d'un diamètre de 5 mètres et d'une longueur de 156 millions de kilomètres chacun. Nous serions alors face à une forêt de 
câbles séparés un seul câble ainsi l'agriculture, l'industrie, la construction et l'urbanisme deviendraient impossibles. Toutes les choses  s'estomperont et les rayons du soleil s'éclipseraient. Chaque câble résisterait à une force de deux millions de tonnes et tous les câbles stabilisent la terre au soleil.
  L'essentiel est que la terre constitue un ensemble avec le soleil par une force de deux milliards de tonnes et qu'elle dévie de la trajectoire droite trois millimètres par seconde. Si elle avançait en une ligne droite, elle sortirait de son ellipse autour du soleil. C'est la déviation de trois millimètres qui cause le trajet elliptique de la terre autour du soleil.

L'élévation du ciel sans piliers est un des Indices d'Allah qui prouve Sa Majesté :

«Allah est Celui qui a élevé [bien haut] les cieux sans piliers visibles.»

(Ar-Ra`d [LE TONNERRE] : 2)

 Est-ce qu'un être humain peut-il faire édifier un établissement de trente étages et d'une superficie de mille mètres sans piliers ? Si ce bâtiment existait, que son premier étage avait dix mètres de hauteur et que vous marchiez en dessous dans l'air, il y aurait une force d'attraction dont vous ne vous rendriez pas compte.
 Qu'est-ce que c'est que le flux et le reflux ?
 Le niveau de la mer se hausse parfois jusqu'à 20 mètres à cause de la force d'attraction de la lune sur son eau. Certaines recherches confirment même que la lune a une force d'attraction sur l'écorce terrestre. C'est pourquoi le sang humain se trouble-t-il durant la pleine lune et le Prophète (bénédictions et paix sur lui) nous a conseillé de jeûner ces trois jours. Des recherches effectuées dans les dossiers de la juridiction, des cliniques médicales et des commissariats de polices assurent que la plupart des crimes ont lieu en ces jours lorsque le sang est en ébullition à cause de la force d'attraction.
  Du Coran, on peut avoir la confirmation que La Terre est ronde :

«Et la terre, Nous l'avons étendue et Nous y avons enfoncé fermement des montagnes et y avons fait pousser toutes sortes de magnifiques couples de [végétaux] »

(Qâf : 7)

 Le terme “ étendue ” signifie que les lignes qui sont frayées dessus sont perpétuelles et éternelles, or la seule figure sur laquelle ces fissures s'alignent a la forme ronde, quant au cube, la ligne s'arrête à son extrémité. 
  Avec la figure carrée, la ligne s'arrête au bord.

«Il fait que la nuit pénètre le jour et que le jour pénètre la nuit.»

(Fâtir (LE CREATEUR) : 13)

 Ce verset signale la rotondité de la Terre et il y en a encore un autre qui dit :

«Et la terre, Nous l'avons étendue et Nous y avons enfoncé fermement des montagnes »

 L'insertion de l'ombre avec la lumière de façon géométrique ne peut s'effectuer que sur une surface arrondie…

Les montagnes sont un des signes évocateurs de La Majesté d'Allah Glorifié Soit-Il :

«et (placé) les montagnes comme des piquets ?»

(An-Naba' (LA NOUVELLE) : 7)

 La montagne de l'Himalaya s'élève à une hauteur de douze mille mètres. 
  Si nous apportons une balle d'un mètre de diamètre, cette montagne, la plus haute de la planète qui se dresse à douze kilomètres de hauteur, y sera représentée par un centimètre de haut. 
  Ce qui signifie que cette montagne, la plus haute, a ses deux- tiers sous la terre c'est-à-dire qu'elle a douze kilomètres au-dessus de la terre et vingt-quatre kilomètres en-dessous. Allah, Glorifié et Exalté soit-Il, qualifie parfois d'ancres les montagnes, et d'autres fois IL les qualifie de piliers . Les savants disent que l'œuf cru ne peut virevolter dans la position verticale parce que ses couches sont hétérogènes, alors que cuit il le peut, parce que ses couches deviennent homogènes.
  La même chose se passe pour la terre qui  a la fonction de tourner grâce aux montagnes qui fixent ses couches et les rendent homogènes. 

« et Nous y avons enfoncé fermement des montagnes »

(Qâf : 7)

  Allah a attribué aux montagnes la même fonction  que  les piliers dans un édifice. Lorsqu'une roue virevolte, elle a des vibrations. 
  Afin de les éviter Allah Exalté Soit-Il a attribué aux montagnes la fonction de piliers et de réservoirs d'eau. Il a doublé la surface de la terre avec et a rendu leur climat frais en été.

Allah n'a créé les belles fleurs qu'en l'honneur  de l'être humain :

 «Et la terre, Nous l'avons étendue et Nous y avons enfoncé fermement des montagnes et y avons fait pousser toutes sortes de magnifiques couples de [végétaux] »

 Avez-vous une idée du nombre des bulbes créés par Allah pour le plaisir de nos yeux ? Il y en a plus de cent mille. Les fleurs qui s'épanouissent à partir d'un bulbe sont de nombreuses séries ainsi que les centaines de milliers de plantes d'intérieur qui décorent les maisons. Chacune de ces plantes a une nature et des particularités distinctes, elles ne servent pas pour notre alimentation, mais juste pour l'agrément de nos yeux. 
  Ne remercierez-vous pas Allah ? 

  Ces belles fleurs telles les lys aux très belles couleurs et aux senteurs embaumantes, pour qui ont-elles été créées ? En honneur de l'être humain

«Et la terre, Nous l'avons étendue et Nous y avons enfoncé fermement des montagnes et y avons fait pousser toutes sortes de magnifiques couples de [végétaux] »

La raison du mûrissage des fruits successivement :

  Allah, Glorifié et Exalté soit- Il, est Beau et Il aime ce qui est beau. Les fruits que vous mangez vous agrémentent les yeux avant la bouche et cela est vrai pour tous les fruits. Ils 
ont des couleurs, des tailles des formes et des décorations différentes. Vous pouvez voir une pomme jaune avec une tache rouge. De même que les raisins. Qui est-ce qui a créé tous ces fruits et les a modelés ? Et pourquoi ont-ils été créés ?

«à titre d'appel à la clairvoyance et un rappel pour tout serviteur repentant.»

(Qâf : 8)

 Ces plantes sont des récoltes qui parfois murissent le même jour et d'autres sont des légumes qui murissent successivement. Si Allah avait fait mûrir tous les fruits en même temps qu'aurions-nous fait ?
  Vous avez tout d'abord les amandes vertes, puis les cerises, ensuite les abricots, les pommes, les poires, et les pêches. Le même genre de fruit est récolté le long d'un mois ; qu'aurions-nous fait si nous devions les récolter tous le même jour ? Les pastèques sont récoltées pendant  quatre-vingt-dix jours. Ce champ a été systématisé pour donner des pastèques tout l'été, il y a Le Prépondérant Sage, et la prépondérance.

La Foi est une décision qui émane de soi que l'être choisit avant d'entreprendre autre chose :

« A titre d'appel à la clairvoyance et un rappel pour tout serviteur repentant.»

 Ce Verset est d'une précision minutieuse, l'univers nous ouvre les yeux afin de réfléchir et de méditer à propos de La Grandeur Divine. Si jamais l'être se distrait, l'univers est là pour lui rappeler sa prise de conscience. Si le serviteur ne se réveille pas de sa torpeur et manifeste son repentir à Son Créateur il ne  gagnera rien. Ainsi, votre dévotion commence à l'instant où vous prenez la décision d'apprendre. 
 Tout dans cet univers vous confirme L'Omniprésence d'Allah Exalté Soit-Il. Lorsque l'être cède à ses passions et dévie du droit chemin, jamais il ne pourra faire rayonner son cœur par la dévotion qui répond à une option personnelle de sa part…

 «N'ont-ils donc pas observé le ciel au-dessus d'eux, comment Nous l'avons bâti et embelli ; et comment il est sans fissures ? * Et la terre, Nous l'avons étendue et Nous y avons enfoncé fermement des montagnes et y avons fait pousser toutes sortes de magnifiques couples de [végétaux], * à titre d'appel à la clairvoyance et un rappel pour tout serviteur repentant.»

 Lorsque le serviteur s'en remet à son Seigneur, l'univers devient pour lui un système d'in

Télécharger le texte

Langues Disponibles

Masquer l'image