La bibliothèque vidéo -Conférences et colloques télévisés-Chaîne Future TV-Colloques divers-Leçon (1-4) : Le jeûne et la sagesse à en tirer. L’état du musulman durant le mois de Ramadan.
  Gloire à Allah, Maître de la Création . Paix et Salut sur notre guide Mohamed qui croit en la promesse de Dieu, le digne de confiance. Seigneur, nous ne savons que ce que Tu nous as enseigné; Toi le Savant, le Sage. Seigneur, enseigne-nous ce qui nous sera utile ; fais en sorte que ce que Tu nous enseignes nous soit utile et augmente notre savoir. Fais en sorte que la vérité nous apparaisse comme telle et accorde nous les facilités pour la suivre, et fais en sorte que le mensonge nous apparaisse comme tel et accorde nous les facilités pour nous en éloigner. Fais en sorte que nous soyons de ceux qui savent écouter pour suivre le meilleur discours. Par Ta miséricorde, compte-nous parmi Tes hommes bienfaisants.

Présentation et salutation:

Monsieur Ziad:

 Que la paix, la miséricorde et les bénédictions d’Allah soient sur vous, on vous salue dans cette rencontre qui se renouvelle, avec la permission d’Allah, avec son éminence le cheikh et le docteur Mohammad Rateb -an-Nabulsi, professeur au département de l’éducation à l’université de Damas, enseignant de la matière de l’inimitabilité scientifique dans les universités des principes de la religion et de la loi islamique.
 Chers téléspectateurs, vous êtes les bienvenus et que la paix, la miséricorde et les bénédictions d’Allah soient sur vous

Docteur Rateb:

 Que la paix et la miséricorde d’Allah soient sur vous

Monsieur Ziad:

 Dans les versets relatifs au jeûne, dans la sourate AL Baqarah, on lit la Parole du Créateur, exalté soit-Il:

( Mais il est mieux pour vous de jeûner )

Sourate 2 AL-BAQARAH (LA VACHE)184

 Certains d’entre nous essaient de chercher la sagesse impliquée dans chaque adoration effectuée envers Allah exalté soit-Il. Mais le jeûne a beaucoup de sagesses que les savants de la religion, les médecins, les pédagogues et les sociologues s’efforcent de tirer au clair. Pouvons-nous passer en revue les sagesses les plus importantes, notamment qu’on dise toujours en ce qui concerne notre adoration: on a entendu et obéi.

Introduction:

1-La responsabilité de l’âme humaine:

Docteur Rateb:

 Au nom d’Allah le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux. Louange à Allah Seigneur de l’univers. Que la paix et le salut soient sur notre maître Mohammad le véridique qui croit en la promesse d’Allah.
 Monsieur Ziad, qu’Allah vous récompense pour cette question mais avant de débattre ce sujet, nous avons grandement besoin d’une introduction.
 Tout d’abord, l’être humain est la créature placée au premier rang puisqu’Allah, exalté soit-Il, a dit:

(Nous avions proposé aux cieux, à la terre et aux montagnes la responsabilité (de porter les charges de faire le bien et d’éviter le mal). Ils ont refusé de la porter et en ont eu peur, alors que l’homme s’en est chargé;…)

Sourate 33 AL-AḤZĀB (LES COALISES): 72

 Les savants ont convenu que la responsabilité dont il est question dans ce verset, s’avère être l’âme que l’homme porte dans sa poitrine, et dont il a reçu la charge divine de purifier. Allah, exalté soit-Il, a dit:

( A réussi, certes celui qui la purifie* et est perdu, certes, celui qui la corrompt )

Sourate 91 AŠ-ŠAMS (LE SOLEIL) 9-10

2- Les composantes de la purification de l’âme:

 Allah n’a confié à l’homme la responsabilité de purifier son âme qu’après lui avoir donné les composantes de cette purification.

1-L’univers:

 Allah exalté soit-Il, a donné à l’homme un univers qui traduit Son existence, Son unicité et Sa perfection. Il a mis à sa disposition un univers qu’Il lui a asservi pour l’honorer et connaître Allah exalté soit-Il, à travers cet univers. Or, en prenant connaissance de l’existence d’Allah exalté soit-Il, à travers cet univers, l’homme doit répondre par la foi alors que l’honneur dont Allah l’a doté doit être payé par sa gratitude, si l’homme professe la foi et exprime sa gratitude il aura réalisé le but de son existence. Allah, exalté soit-Il, a dit:

( Pourquoi Allah vous infligerait-Il un châtiment si vous êtes reconnaissants et croyants )

Sourate 4 AN-NISA< (LES FEMMES)147

 Allah, exalté soit-Il a asservi cet univers à l’homme pour que ce dernier puisse découvrir Son Existence, exalté soit-Il en même temps que pour honorer cet homme.

2- La raison:

 Allah lui a fait don de la raison et a fait que les principes de cette raison soient en harmonie avec les règlements de l’univers. Ainsi, l’homme peut se guider vers Allah par le biais du raisonnement.

3- L’instinct:

 Allah exalté soit-Il, lui a attribué un instinct qui lui dévoile le faux. Allah, exalté soit-il, a dit:

( Et par l’âme et Celui qui l’a harmonieusement façonnée* ; et lui a alors inspiré son immoralité, de même que sa piété )

Sourate 91 AŠ-ŠAMS (LE SOLEIL)7-8

4- Le désir:

 Allah exalté soit-Il, a attribué à l’homme un désir qui constitue pour lui une puissance impulsive qui pourrait lui faire gagner un rang assez haut auprès du Seigneur de la terre et du ciel. Il peut gagner un rang supérieur avec son désir à deux reprises: d’une part en faisant preuve de patience lorsqu’il s’abstient de s’approcher des interdictions d’Allah exalté soit-Il, et d’autre part, en remerciant Allah. Le désir est neutre, il peut être une échelle qui élève l’homme à un rang très haut, ou par contre une échelle qui le fait ramener au niveau le plus bas.

5- La liberté:

 Et puis Il lui a accordé la liberté du choix pour bien estimer son œuvre.

6- La loi islamique:

 Ensuite, Allah lui a établi cette grande loi en tant qu’une méthode droite qui guide son mouvement dans la vie.
 Pour cela, l’homme est la première créature honorée. Allah, exalté soit-Il, a dit:

( Certes, Nous avons honoré les fils d’Adam. Nous les avons transportés sur terre et sur mer, et leur avons attribué de bonnes choses comme nourriture,, et Nous les avons nettement préférés à plusieurs de Nos créatures )

Sourate 17 AL-ISRA< (LE VOYAGE NOCTURNE)70

3- L’homme est chargé d’accomplir des cultes:

 L’homme est cette créature chargée d’une mission. Voilà que nous abordons le titre de cet épisode. Allah l’a chargé de L’adorer. Allah, exalté soit-Il, a dit:

( Je n’ai créé les Djinns et les Hommes que pour qu’ils M’adorent )

Sourate 51 AḎ-ḎĀRIYĀT (QUI ÉPARPILLENT)56

 Dans ses définitions les plus précises, l’adoration est une obéissance volontaire, mêlée d’une affection intime, basée sur une connaissance évidente qui mène à un bonheur éternel.
 Le comportement et l’engagement sont le fondement de l’adoration alors que la connaissance est la cause et le côté esthétique en est la conséquence.

Monsieur Ziad:

 Donc, l’adoration est un acte volontaire.

Docteur Rateb:

4- L’adoration est une obéissance volontaire et un choix:

 C’est une obéissance volontaire, car si elle était obligatoire elle ne serait pas une adoration. Et si elle n’était pas mêlée d’une affection intime, elle ne le serait pas. En fait, quiconque obéit à Allah exalté soit-Il, sans L’aimer, ne réalise pas le sens de l’adoration. Et ce sens ne sera pas réalisé si on aime Allah exalté soit-Il, sans Lui obéir.

Monsieur Ziad:

 Donc, nous pouvons éventuellement chercher la raison impliquée dans notre adoration d’Allah exalté soit-Il. Mais, loin de cette raison, nous devons obéir volontairement, comme vous venez de le préciser:

5- Le profit tiré d’une chose n’est pas une des composantes de sa connaissance:

Docteur Rateb:

 Il existe une règle logique formidable: le profit tiré d’une chose, n’est pas nécessairement une des composantes de sa connaissance. Il se peut que tu obéisses à Allah exalté soit-Il, que tu récoltes tous les fruits de l’obéissance sans toutefois maitriser les sagesses impliquées dans cette obéissance. Les prédicateurs ont besoin de connaitre à fond ces sagesses pour amener les gens à obéir à Allah, exalté soit-Il.
 Supposons qu’un homme illettré a acheté un climatiseur, a appuyé sur le bouton du fonctionnement, et a obtenu de l’air froid, c’est comme si l’inventeur de cet appareil a appuyé sur le bouton du fonctionnement et a eu de l’air froid. Tous les deux ont obtenu la fraicheur requise, parce que le profit tiré de ce climatiseur n’a rien à voir avec la compréhension des détails de son fonctionnement.
 Somme toute, le profit tiré d’une chose n’est pas une des composantes de sa connaissance. Dès que le musulman se soumet à l’ordre d’Allah exalté soit-Il, il récolte les fruits, parce qu’il est un adorateur. Par contre, le savant doit pouvoir contrôler les causes et les sagesses afin que sa prédication à Allah exalté soit-Il, soit acceptée logiquement.

6- Le droit est un cercle où s’entrecroisent quatre lignes:

 Le droit est un cercle où s’entrecroisent quatre lignes: la ligne de la transmission saine et correcte, la ligne de la raison, la ligne du bon instinct et la ligne de la réalité objective. Personnellement, j’insiste sur le deuxième terme, celui de la transmission saine et correcte parce qu’il y a une fausse transmission, des hadiths mensongers, controuvés –mawdû’- ou faibles. Et j’insiste sur la ligne de la raison parce qu’il existe une raison justificative qui n’a aucune valeur auprès des gens ni auprès d’Allah, puisqu’elle n’est utilisée que pour disculper sa propre déviation.
 Donc, le droit comprend la raison, le bon instinct (puisqu’il existe un instinct effacé), la réalité objective (puisqu’il y a une réalité falsifiée). Le droit est pour ainsi dire, un cercle où s’entrecroisent quatre lignes: la ligne de la transmission saine et correcte, la ligne de la raison, la ligne du bon instinct et la ligne de la réalité objective. L’homme est un être créé chargé d’adorer Allah.

7. Les adorations sont à la fois des rites et des comportements:

 Les ulémas ont distingué deux types d’adorations: celles rituelles et celles comportementales. Les adorations rituelles s’incarnent dans le jeûne, nous vivons précisément les jours de Ramadan, la Salât, le Hajj, la Zakât, la profession de foi, alors que les adorations comportementales se traduisent par une série de mœurs tels que la loyauté, la probité, la pudeur, la fidélité aux promesses, la compassion, l’équité et autres types. Au fond, la vérité qui s’impose montre que les adorations rituelles ne sont ni acceptables ni valides et ne peuvent être fructueuses non plus que si les adorations comportementales le sont également. Vous devez m’en demander la preuve.

Monsieur Ziad:

 C’est ce que je voulais dire. Vous affirmez que l’acceptation d’une adoration est une chose inconnue et qu’elle revient à Allah exalté soit-Il, au sens que personne n’a le droit de dire à un autre: « ta prière n’est pas acceptable » bien qu’il l’eut accomplie conformément aux conditions. Mais vous dites: si l’adoration rituelle ne s’associe pas aux adorations comportementales, elle sera réfutée. Comment peut-on dire à celui qui a renoncé aux convoitises, à la nourriture, à la boisson et à tout ce qui peut provoquer la rupture du jeûne: « ton jeûne est inacceptable, ou incomplet »?

8- Les adorations rituelles ne sont admises que si les adorations comportementales étaient valides:

Docteur Rateb:

 A défaut de preuve, n’importe qui dirait n’importe quoi. Si tu rapportes des propos, tu devras en vérifier l’authenticité. Et si tu prétends une idée, tu devras en citer la preuve.

1-La prière:

 On commence par la prière:

(( Le Jour de la Résurrection, on conduit des hommes dont les œuvres ont le volume des montagnes de Tihama. Pourtant, Allah les leur réduit en poussière éparpillée. On demande: ô Messager d’Allah ! La majorité d’eux sont de notre nation. Il répond: ils accomplissent la Salât comme vous l’accomplissez, ils observent le jeûne comme vous l’observez, ils accomplissent la Salât de la nuit à votre image, mais dès qu’ils s’isolent avec les limites d’Allah, ils les transgressent ))

 Leur adoration est vouée à l’échec. Le prophète, paix et salut sur lui, a demandé à ses compagnons:

(( Savez-vous qui est l’homme en faillite ? Ils ont répondu: l’homme en faillite est celui qui ne possède ni argent ni biens. Le Messager d’Allah, paix et salut sur lui, a dit: (l’homme en faillite de ma nation est celui qui vient le Jour de la Résurrection en ayant accompli la Salât, observé le jeûne et en s’étant acquitté de l’aumône, mais entretemps il aura insulté un tel, accusé un tel autre, violé l’argent d’un troisième, versé le sang d’un quatrième et frappé un cinquième. Ainsi, chacun de ses adversaires tirera vengeance de lui en lui soutirant de ses bonnes œuvres. Lorsque ses bonnes œuvres seront épuisées avant que les comptes ne soient finis, les péchés de ses adversaires seront ajoutés à ses actes et il sera jeté en Enfer ))

AL Boukhari d’après Abou Houraïra

 Abou Houraïra a dit: un homme a dit: ô Messager d’Allah ! Telle femme est connue par la fréquence de sa prière, de son jeûne et de ses aumônes ; mais elle nuit à ses voisins par sa langue. Le prophète a dit:

((Elle finira en Enfer))

Ahmad et Al bazar

 Cela est relatif à la Salât.

2- Le jeûne:

((Celui qui ne cesse de farcir ses propos de mensonges et d’agir conformément, Allah n’a nullement besoin qu’il se prive de manger et de boire))

AL Boukhari d’après Abou Houraïra

((Nombreux sont les jeuneurs qui n’auront recueilli de leur jeûne que la faim et la soif ))

An-Nasa’i et Ibn Madjah selon le hadith d’Abou Houraïra

 Cela est relatif au jeûne.

3- Le pèlerinage:

(( Si un musulman a fait le pèlerinage avec de l’argent illicite, s’il se joint au convoi en disant: (me-voici, ô Allah, me-voici) une voix l’appelle du ciel et de la terre: (Je n’accepte pas ton Hajj, il est rejeté) ))

4- La dépense:

( Dis: dépensez bon gré, mal gré: jamais cela ne sera accepté de vous, car vous êtes des gens pervers )

Sourate 9 AT-TAWBAH (LE DÉSAVEU ou LE REPENTIR) 53

5- Prononcer l’attestation de foi:

(( Quiconque dit: (point de divinité à part qu’Allah) à juste titre, accédera au Paradis. Quel est ce juste titre ? lui a-t-on demandé. Il a dit: qu’elle l’empêche de transgresser les limites d’Allah ))

[« Attarghib wa attarhib » de Zaid Ben Arkam selon une grande tradition]

 Telles furent des preuves absolues et impeccables, tirées du Livre et de la Sunna. Elles affirment que les adorations rituelles comme la Salât et le jeûne, ne sont acceptables, valide ou fructueuses que si elles étaient accompagnées d’une adoration comportementale bien contrôlée.

9- Ramadan est une nouvelle page qui efface le passé:

 Le mois de Ramadan est une occasion précieuse. Durant ce mois, tu peux renouer les liens avec Allah et il se peut qu’Il pardonne le passé tout entier. La preuve:

(( Quiconque observe le jeûne pendant le mois de Ramadan en ayant une foi absolue et en s’attendant à en recevoir la récompense d’Allah, ses péchés commis antérieurement seront pardonnés ))

Al-Boukhari et Mouslim

((Celui qui accomplit la Salât dans les nuits de Ramadan avec une foi absolue, en s’attendant à en recevoir la rétribution divine, obtiendra l’absolution de ses pêchés commis antérieurement)).

Al-Boukhari et Mouslim

 A l’image d’un homme endetté de millions alors que tous ses biens sont saisis, et si quelqu’un lui dit: tu dois exécuter ces ordonnances suivantes pendant trente jours, contre l’exemption de toutes ces dettes.
 Nous avons une occasion précieuse durant laquelle nous avons l’opportunité de raffermir les liens avec Allah. Ce mois est, en fait, une session religieuse intensive susceptible d’élever notre rang auprès d’Allah pour tester au goût du rapprochement de Lui.

Si tes yeux ont constaté Notre beauté tu ne te seras jamais éloigné de Nous vers d’autres
Si tes oreilles ont entendu la beauté de Notre discours tu te seras débarrassé de ton orgueil et tu seras venu chez Nous
Si tu as goûté à Notre affection tu auras excusé celui qui s’est tué de Notre amour
Si un souffle de Notre part est passé près de toi tu auras été désireux de Notre rapprochement
Si un éclat de Nos lumières t’est apparu tu auras quitté tous les êtres pour Nous
*******

 Allah a voulu, par ce mois, qu’on teste le délice de notre rapprochement de Lui, qu’on prie à l’aube dans un groupe car:

((Celui qui accomplit la Salât du Fadjr en groupe sera favorisé de la protection d’Allah, exalté soit-Il jusqu’au soir ; et celui qui accomplit la Salât du Ichaa’ en groupe sera favorisé de la protection d’Allah jusqu’au matin))

Ahmad

 Si nous sommes conscients de l’existence d’Allah, si nous saisissons Sa méthode et si nous nous soumettons à Ses injonctions, Il nous comblera d’un bonheur qui suffira les habitants d’un pays. Parce que nous serons avec Le Majestueux, Le Grand et Le Très-Miséricordieux.
 Un des savants musulmans a dit: « qu’est-ce que mes ennemis peuvent faire de moi ? Mon champ réside dans ma poitrine : s’ils m’exilent, ça sera un tourisme pour moi. S’ils me capturent, ma prison sera un recueillement pour moi. S’ils me tuent je mourrai en martyre. Donc que peuvent-ils faire de moi? »
 Durant ce mois, Allah a voulu qu’on se tienne à proximité de Lui, qu’on goûte au délice du rapprochement de Lui et au délice de la conversation confidentielle avec Lui. Cependant, l’homme se plonge dans ses affaires quotidiennes, et oublie la chose fondamentale dans sa vie. En fait, Allah, exalté soit-Il, comble Son serviteur de quiétude durant le mois de Ramadan. Tu te réjouis de cette quiétude même si tu as tout perdu et tu seras malheureux en la perdant même si tu possèdes tout.

Conclusion et adieu:

Monsieur Ziad:

 Nous demandons à Allah, exalté soit-Il, de nous rendre parmi ceux qui écoutent le discours et en suivent le meilleur. Qu’Allah vous récompense, Cheikh et docteur Mohammad Rateb an-Nabulsi, professeur de la matière de l’inimitabilité scientifique dans les départements des principes de la religion, professeur à la faculté de l’éducation à l’université de Damas, vous êtes trop illustre pour qu’on puisse parler de vous, vous êtes un des prédicateurs et des savants les plus éminents à Damas. Mes chers téléspectateurs, je vous remercie et à notre prochain rendez-vous si Allah le veut bien.
 Puisse Allah accepter votre jeûne, rendre délicieux votre déjeuner, exaucer vos sollicitations et agréer votre culte.. Je vous adresse mes meilleures salutations.
 Et que la paix, la miséricorde et les bénédictions d’Allah soient sur vous



Traduction  : Alaa Abouzrar
Vérifier       : Nermine OMARI