Catégories
Juin
25
2007
Doctrine islamique-Les plus beaux Noms de Dieu 2008-leçon(100-013 B )-le Nom- Le Bienfaiteur-2.
Dernière mise à jour:2011-02-20
Voir:2494
  Gloire à Allah, Maître de la Création . Paix et Salut sur notre guide Mohamed qui croit en la promesse de Dieu, le digne de confiance. Seigneur, nous ne savons que ce que Tu nous as enseigné; Toi le Savant, le Sage. Seigneur, enseigne-nous ce qui nous sera utile ; fais en sorte que ce que Tu nous enseignes nous soit utile et augmente notre savoir. Fais en sorte que la vérité nous apparaisse comme telle et accorde nous les facilités pour la suivre, et fais en sorte que le mensonge nous apparaisse comme tel et accorde nous les facilités pour nous en éloigner. Fais en sorte que nous soyons de ceux qui savent écouter pour suivre le meilleur discours. Par Ta miséricorde, compte-nous parmi Tes hommes bienfaisants.

L'un des Noms de Dieu est le Bienfaiteur:

1-Dieu a prescrit la bienfaisance en toute chose:

  Chers frères, nous continuons notre interprétation du Nom de Dieu: le Bienfaiteur. Il a été cité dans le Sahih de Moslim d'après le Hadith de Chadad Ibn Aouss, le Prophète -Que les Bénédictions et la Paix soient sur lui- a dit:

« Dieu a prescrit la bienfaisance en toute chose. Ainsi, si vous tuez, tuez convenablement et si vous égorgez, faites-le avec soin: que l’on aiguise la lame et qu’on épargne à la bête la souffrance. »

 Même si tu tues un serpent, ou un scorpion.

(Dieu a prescrit la bienfaisance en toute chose).

2-La plus belle récompense sera le Paradis:

 Chers frères, l’Homme a été créé pour le Paradis.

«Celui qui donne et craint (Allah) et déclare véridique la plus belle récompense. Nous lui faciliterons la voie au plus grand bonheur»

(La Sourate Al-Layl, La Nuit: 5-7)

 Signifiant que l’Homme a cru qu’il a été créé pour le Paradis. Ce bas monde est comme une maison pour préparation et devoirs. Dieu a nommé le Paradis

«la plus belle récompense»

 car dans lequel il y a la perfection absolue.

«Il y aura là pour eux tout ce qu’ils voudront…»

(La Sourate Qâf: 35)

 Or, dans ce bas monde le travail est une obligation.

« Ô homme ! Toi qui t’efforces vers ton Seigneur sans relâche, tu Le rencontreras alors.»

(La Sourate Al-Inchiqâq, La Déchirure: 6)

 L’organisation de ce bas monde est différente de celle de l’au-delà. Ce bas monde est un lieu de devoirs et obligations ; Alors que l’au-delà est un lieu d'honneur.. Ce bas monde est un lieu pour travailler, mais celui de l’au-delà est pour être récompensé. La plus belle récompense se repose sur les paroles de Dieu:

35. «Il y aura là pour eux tout ce qu’ils voudront, Et auprès de Nous il y a davantage encore. »

(La Sourate Qâf: 35)

 Tout ce que tu demandes, quand tu seras au Paradis, sera entre tes mains:
 Car l’homme a payé le prix du Paradis en ce bas monde. Dieu a déposé les passions dans ce bas monde.et a donné le choix à l’Homme. Il lui a assujetti tout ce qu’il y a dans les cieux et sur la terre. L’homme a été créé par une poignée de poussière de la terre, tout comme il porte en lui un souffle de ceux de Dieu Pour cela, quand tu réussis dans ce bas monde, tu mérites le Paradis.

«A Ceux qui agissent en bien est réservée la meilleure (récompense) et même davantage.»

(La Sourate Younous, Jonas: 26)

 Celui qui croit qu’il est créé pour le Paradis, il craint de désobéir à Dieu et établit sa vie sur le concept de don de soi.

Celui qui dément la plus belle récompense:

 Si tu me poses une question sur la grande différence entre le croyant et l’infidèle La vie du croyant repose sur le concept de don. L’apogée de son bonheur est de donner, et de ne pas prendre Contrairement au non-croyant dont le sommet du bonheur est de prendre.

 Ainsi, les Prophètes ont donné et n’ont pas pris Et les forts ont pris et n’ont rien donné:

«A Ceux qui agissent en bien est réservée la meilleure (récompense) et même davantage. »

(La Sourate Younous, Jonas: 26)

« Et quant à celui qui est avare, se dispense (de l’adoration d’Allah), et traite de mensonge la plus belle récompense ».

(La Sourate Al-Layl, La Nuit: 8-9)

 Celui qui a démenti qu’il est créé pour le Paradis, croit qu’il est créé pour ce bas monde, se passe de l’obéissance de Dieu, et vit pour prendre, sera perdu. Et toi, tu pourras simplement découvrir, si tu es parmi les habitants de ce monde ou de ceux de l’au-delà. Si tu te sens heureux de prendre l’illicite et tu t’imagines que tu es intelligent en prenant ce qui ne t’appartient pas, tu seras parmi les habitants de ce monde, et on te qualifiera d’intelligent. Mais si tu es heureux en donnant, tu seras parmi ceux de l’au-delà.

 Donc, la plus belle récompense est le Paradis :

«A Ceux qui agissent en bien est réservée la meilleure (récompense)… »

(La Sourate Younous, Jonas: 26)

3- Le croyant se doit d’être bienfaisant:

 Comme Dieu est Bienfaiteur, tu te dois, en tant que croyant d’être bienfaisant. Cherchant la perfection dans ton travail, dans tes dons sans aucune ostentation. Dans tes punitions sans rancune. Dans ta modestie quand tu rends visite..Ne méprisez pas ce monde aux yeux d’untel, mais appelez le à l’au-delà.

4-La bienfaisance englobe toute chose:

 Je ne crois qu’il y ait une notion plus vaste que la notion de la bienfaisance. Tu peux être bienfaisant en infligeant une punition, comme tu peux l’être en interdisant ou en donnant ou même en combattant.

« Dieu a prescrit la bienfaisance en toute chose… »

 Même, si tu tues un animal nuisible, que Dieu t’a ordonné de tuer. Il ne faut pas le torturer Telle est la qualité du croyant. Le croyant ne peut évider un poisson tant qu’il bouge, il attendra sa mort, puis il le nettoiera. Dieu dit:

« Puis, lorsqu’ils gisent sur le flanc … »

(La Sourate Al-Hajj, Le Pèlerinage: 36)

 Quand il rend l’âme, l’animal devient complètement stable, inerte. On peut alors le découper et le nettoyer.

« Dieu a prescrit la bienfaisance en toute chose… »

5. Le bienfaisant soumis à Dieu:

 Chers frères, le Noble Verset dit:

« Qui est meilleur en religion que celui qui soumet à Allah son être, tout en se conformant à la Loi révélée… »

(La Sourate An-Nissâ’, Les Femmes: 125)

 Le sens est très précis. Tu ne te diriger vers Dieu, que si tu es bienfaisant. Quelqu’un pourrait se demander pourquoi il ne peut se concentrer ni se recueillir pendant la prière. Il le pourra s’il est bienfaisant.

« …certes, la Salāt est une lourde obligation, sauf pour les humbles »,

(La Sourate Al-Baqara, La Vache: 45)

 Celui qui est droit et soumis à Dieu dans la prière sentira cette communion Celle –ci aura un prix.

«…celui qui soumet à Allah son être, tout en se conformant à la Loi révélée …»

 L’humilité est facile pour le croyant, et la génuflexion. Car il a parfait tous ses actes.

6. La bienfaisance est d'adorer Dieu:

 D’après ‘Omar Ibn Al-Khattâb, que Dieu l’agrée, le Prophète- Que les Bénédictions et la Paix soient sur lui -a dit:

(La bienfaisance est d’adorer Dieu comme si tu Le voyais)

[Moslim d’après Abou Houraïra]

 Si, par exemple, un invité te rend visite, il est d’un certain niveau, respectable, savant, d’un bon esprit, une force de caractère, connaisseur, et d’une haute moralité, est-il possible de se présenter devant lui en vieux vêtements usés ? Est –il possible de s’asseoir devant lui en croisant les jambes ? ou encore de s'amuser avec un chapelet, ou encore de proférer des paroles insensées ? Certes, non.

 En présence d'un homme d’une certaine classe, on contrôle nos paroles, notre manière de nous asseoir, on porte une attention particulière à nos vêtements et mouvement.  On le reçoit en ne détournant pas le regard de lui, parce que, ce n'est pas de la politesse de le faire.
 Allah dit:

"La vue n'a nullement dévié ni outrepassé la mesure"

(La Sourate An-Najm, L’étoile: 17)

 Ainsi, la Bienfaisance est d'adorer Dieu comme si tu Le voyais.

 Chers frères, le meilleur état du croyant est quand il sent que Dieu est avec lui. D’après Abdillah Ibn Mass' oud, le Prophète -Que les Bénédictions et la Paix soit sur lui- a dit:

"Soyez pudiques vis-à-vis de Dieu comme il se doit !" Les compagnons lui dirent:"Mais nous sommes pudiques, louange à Dieu." Il leur dit alors:" Ce n'est pas exactement cela. Mais, est pudique envers Dieu comme il se doit celui qui protège sa tête et ce qu'elle contient, celui qui protège son ventre et ce qu'il renferme, celui qui évoque la mort et son épreuve. Et celui qui veut avoir l'Au-delà, devrait se distancer de la parure de ce monde. Celui qui fait cela, alors celui-là est pudique vis-à-vis de Dieu comme il se doit!"

[At-Termithi]

 La bienfaisance est d'adorer Dieu comme si tu Le voyais ; si tu ne Le vois, Lui, Il te voit. C’est ainsi que s’effectuent le contrôle et la surveillance.

 Par Dieu ! Chers frères, il y a des versets dans le Livre d'Allah qui suffisent.

«… Certes Allah vous observe parfaitement »

(La Sourate An-Nissâ’, Les Femmes: 1)

Comportement vis-à-vis de Dieu ?

 Si tu entends que tu es surveillé par un autre homme, tu surveilleras tes mouvements. Si tu marches sur le trottoir en face d’une ambassade, tu te déplaceras sur l'autre chaussée. Parce que tu es surveillé, c'est le cas de toute personne épiée.

 Quand tu sens que Dieu est avec toi et que Dieu t'observe, ta foi aurait atteint un degré très élevé. Ce degré exige la discipline. Et quand tu sens que la science, la connaissance et la puissance de Dieu t'atteindront, il est impossible de lui désobéir. Oui, il est impossible, tu seras même bienfaisant.

 Reprenons l’exemple d’un citoyen ordinaire arrêté devant un feu rouge. Le policier au croisement l’observe, un officier le surveille et un dernier à moto. S’il commet une infraction, le deuxième le rattrapera, alors que le troisième surveille pour que ce policier ne soit complice avec ce citoyen. Est- il possible de contrevenir ? Il est impossible.   Envers cet homme législateur qui a promulgué la loi de la circulation, tu ne peux pas l’enfreindre, parce que tu es sûr, qu’il sera mis au courant et ainsi sa connaissance t’atteindra par ce policier, sinon par le deuxième agent ou le troisième en voiture. Et que sa puissance t’atteindra également ; En effet, ton permis sera retiré et ta voiture confisquée. Ainsi, tu as peur d’enfreindre la loi d’un tel homme car sa connaissance et sa puissance t’atteindront. Mais, il est possible qu’un homme puisse ne pas respecter le feu rouge, durant la nuit, car il sait que celui qui a mis la loi, ne peut l’atteindre, tout comme il peut commettre la violation en plein jour, si la puissance de celui qui a mis la loi, ne peut l’atteindre. Mais, une fois tu es atteint par sa science ou sa capacité, il est impossible de lui désobéir..Qu’en est-il quand il s’agit de Dieu, le Créateur des cieux et de la terre, que rien ne lui échappe.

« Il (Allah) connaît la trahison des yeux, tout comme ce que les poitrines cachent.»

(La Sourate Ghâfer, Le Pardonneur: 19)

 Comme explication analogique à ce verset: un médecin est devant une malade. La religion a permis au médecin de regarder l’endroit malade. S’il jette un regard à une autre partie de son corps, personne sur terre ne pourra être témoin de cette trahison, si ce n’est Dieu.
 Dieu vous épie. On parle, Il entend. On agit, Il voit. On cache quelque chose, Il le sait. Il connaît tous les secrets. Ainsi, il fait partie de la bienfaisance quand tu sens que Dieu est avec toi, Il sera avec toi d’une manière subtile.Il est Celui qui entend tout et à Qui rien n’échappe. Ainsi, atteindre le degré de bienfaisance englobe le fait d’adorer Dieu comme si on Le voyait, car si on ne Le voyait pas, Lui, Il nous voit. Il est Bienfaiteur dans toutes les choses. La preuve:

« Qui a bien fait tout ce qu’Il a créé »

(La Sourate As-Sajda, La Prosternation: 7)

Exemples de la Bienfaisance de Dieu:

 Quand le poussin est créé dans l’œuf, il a sur son bec une sorte de protubérance avec laquelle il casse la coquille de l’œuf.. Quand il en sort, cette saillie s’atrophie. Ya-t-il une bienfaisance plus précise que celle -ci ?

 De même, il y a une quantité de fer dans la rate de l’enfant qui lui suffit pendant deux ans, quantité que le lait ne fournit pas.

« Qui a bien fait tout ce qu’il a créé ».

 La cornée de l’œil est transparente, elle a un système de nutrition spéciale. Elle ne se nourrit pas par les capillaires, mais par les solutions.

« Qui a bien fait tout ce qu’Il a créé ».

 L’eau sous une température de quatre degrés, se dilate. Sans cette dilatation, rien n’existerait: ni cette leçon, ni pays, ni personne sur la surface de la terre.

« Qui a bien fait tout ce qu’Il a créé ».

 L’aigle a une vision huit fois plus pointue que celle de l’homme. Il voit sa nourriture dans l’eau, alors qu’il est très haut dans le ciel. L’homme voit, mais le faucon s’aventure dut haut du ciel pour manger. S’il n’était pas doté de cette vue aiguë pour voir sa nourriture sur la surface de la terre, quand il est haut dans le ciel, sa création ne sera pas parfaite.
 L’interprétation des versets qui affirment, que Dieu est Bienfaiteur ne se termine pas.
 Ce pavillon, ces surfaces et ces cavités qui couvrent toutes les directions. Chaque son qui se croise avec une surface de celles de l’oreille… Si l’entrée de l’oreille était un peu plus large, l’enfant sans le sentir, pourrait perforer son tympan. Mais cette ouverture est plus étroite qu’un doigt, du plus petit doigt.

 Un homme peut porter son fils puisque les ligaments et les jointures sont bien étudiés de façon à porter le corps de l’enfant. Parfois même, le père est en colère et porte son enfant d’une manière abrupte, le poids sera doublé. Alors que parfois on s’achète un cartable où on entasse plusieurs choses et quand on le porte, sa manche est arrachée. On dit alors que sa fabrication n’est pas perfectionnée. Comment cet homme est-il étudié ? Son poids est proportionné avec la solidité des ligaments qu’il a dans ses bras.

« Qui a bien fait tout ce qu’il a créé ».

7. Certes, Allah commande l’équité, la bienfaisance:

 Ainsi, chers frères, nous avons cet ordre:

« Certes, Allah commande l’équité, la bienfaisance… »

(La Sourate An-Nahl, Les Abeilles: 90)

 Tu es ordonné d’appliquer la justice et avec la justice la bienfaisance. Parfois, le problème est résolu par la bienfaisance bien plus qu’il ne l’est par la justice. Tu ne dois rien à untel, mais il a besoin de ton aide. Lorsque vous comprenez le sens de ce verset, tous les problèmes seront résolus. Si l’on résout un problème par la justice, on devrait chasser cet homme, le détruire, ou le diffamer. Mais grâce à la bienfaisance, tu te dois de l’aider à vaincre Satan.
 Par conséquent, le bon conseil est d’aider ton frère contre Satan.et non le contraire

 Parfois, l’homme aurait un très mauvais voisin. Il peut le faire taire, non pas avec une paire de ciseaux, mais par la bienfaisance. Elle fait taire. Et je conseille à l’homme qui a un mauvais voisin de lui offrir un cadeau. Tu verras que tous les problèmes seront résolus. Avec la bienfaisance on arrive à assujettir les hommes libres.

 J’ai entendu parler d’un juge qui ordonna l’emprisonnement d’un homme. L’avocat a déposé une demande de libération, non pas une mais cinq fois. Le juge, qui n’était pas convaincu, n’a pas donné suite à toutes ses demandes. Les mandataires ont retiré l’affaire et cet avocat et nommé un nouvel avocat Après cela, le juge changea d’avis et décida de libérer le prisonnier. Mais s’il l’avait libéré, le premier avocat aura échoué, et le deuxième réussit Dans un geste de pure bienfaisance, le juge demanda à ce que ça soit le premier avocat qui dépose une demande de libération qu’il acceptera. Quand le juge avait changé d’avis, il a refusé que le nouvel avocat se fasse une grande réputation.et devient présomptueux aux dépens du premier avocat. Il demanda alors que ce soit ce dernier qui déposé la demande de libération.

 La bienfaisance c’est de penser. Il se peut qu’un sourire ne soit pas innocent et cause un mal ou encore une rencontre empreinte d’ostentation ou encore une question posée à la femme dont le mari est pauvre: «Qu’est-ce que ton mari t’a offert le jour de la fête ?» Le mari l’aime et elle l’aime, mais étant pauvre, il n’a rien offert à sa femme. La question a insulté, méprisé et blessé la femme, parce que son mari ne lui a rien offert. C’est une question embarrassante.

 Dans quel endroit où tu entres, il faut pousser les gens à aimer Dieu le Tout-Puissant, non pas leur faire haïr leur vie.

 Une fois, je suis entré dans une maison à la dimension d’un salon pour les invités, ne comportant aucun meuble. Le propriétaire de la maison a eu honte. Je lui ai dit: « Au contraire, la dimension de la demeure du maître des créatures et le bien aimé des créatures Mohamed, malgré son rang parmi les hommes, ne suffisait pas pour faire sa prière et dormir avec son épouse.». Cet homme en fut satisfait et s’épanouit.

 Si vous rendez visite à votre sœur, vous devrez consolider sa relation avec son mari, par la voie de la louange envers ce dernier et sur sa moralité, et non sur son revenu. Ne dîtes pas: « quel est le montant de son salaire ? » ou encore: « le revenu ne vous suffit pas. » C’est de l’ingratitude alors que la bienfaisance est de surveiller chacun de tes regards, pensées, paroles, et sourires. Parfois ton sourire blesse.

« Dieu a prescrit la bienfaisance en toute chose »
« «A Ceux qui agissent en bien est réservée la meilleure (récompense)…»
« Il a créé les cieux et la terre en toute vérité et vous a donné votre forme et quelle belle forme Il vous a donnée ! Et vers Lui est le devenir.»

(La Sourate At-Taghâbun, La Grande Perte: 3)

 Le Prophète nous a appris de dire, quand on se met devant le miroir:

(Seigneur, Tu as bien formé ma création, améliore mes mœurs)

[ Ahmad d’après Ibn Mass’ oud]

 Il y a là des infirmités, et parfois une laideur, un problème, et un organe mutilé….

(Seigneur, Tu as bien formé ma création, améliore mes mœurs).

8- Gloire à Allah le Meilleur des créateurs:

 Dieu le Tout Puissant dit:

« Gloire à Allah le Meilleur des créateurs !».

(La Sourate Al-Mo’minoûn, Les Croyants: 14)

 La dialyse de sang à l’aide d’appareils dure, à ma connaissance, six heures. Et doit se faire trois fois par semaine. Chaque fois, on enfonce une aiguille dans une partie déterminée. Mais Dieu t’a doté d’un rein de la dimension d’un œuf, qui travaille sans émettre de son, sans relâche, sans difficulté, et sans paiement et filtre parfaitement.

 J’ai entendu un médecin dire qu’un seul rein peut générer dix fois plus ce dont tu as comme besoin. Les deux reins génèrent donc, vingt fois tes besoins, présentant ainsi une réserve. Et pour cela que l’homme peut se dispenser de l’un de ses deux reins.

« Qui a bien fait tout ce qu’Il a créé ».

 Ce verset englobe toute la vie de l’homme ; sa création, ses besoins, sa nourriture, etc.

« Que l’homme considère donc de quoi il a été créé. Il a été créé d’une giclée d’eau. »

(La Sourate At-Târiq, L’Astre Nocturne: 5-6)

 La relation conjugale nécessite un seul spermatozoïde, alors que l’homme secrète de 300 millions à 500 millions de spermatozoïdes:

« Qui a bien fait tout ce qu’Il a créé ».

« Gloire à Allah le Meilleur des créateurs »

 Combien de créateurs ? Un Seul Créateur, mais Dieu a qualifié le fabricant de créateur métaphoriquement.

 Comparez la dialyse du rein artificielle et celle du rein naturel. L’appareil photographique qui présente dix mille récepteurs lumineux pour chaque millimètre et l’œil où chaque millimètre de la rétine présente cent millions de récepteurs lumineux.

 Dans la rétine, chaque millimètre contient 130 millions bâtonnets et cônes. Des bâtonnets et des cônes pour les couleurs blanche et noire et les autres couleurs, pour que l’on puisse distinguer 8 millions de couleurs.

« Qui a bien fait tout ce qu’Il a créé ».

«…Il dit: «Qu’Allah me protège ! C’est mon maître qui m’a accordé un bon asile…».

(La Sourate Youssouf, Joseph: 23)

 Il t’a créé d’un père. C’est un grand bienfait. Tu as un père connu, une mère chaste et honnête, qui a des enfants, et un foyer stable. Ce sont les bienfaits de Dieu.

9. Sois bienfaisant…:

« Et recherche à travers ce qu’Allah t’a donné, la Demeure dernière. Et n’oublie pas ta part en cette vie…”

(La Sourate Al-Qassas, Le Récit: 77)

 Tout ce que Dieu te donne, tu dois l’employer pour l’au-delà ! Comment ? Dieu dit:

« Et n’oublie pas ta part en cette vie. Et sois bienfaisant comme Allah a été bienfaisant envers toi… »

(La Sourate Al-Qassas, Le Récit: 77)

 Dieu a été patient avec toi jusqu’au moment où tu as été guidé. Si tu as une femme qui n’est pas pieuse ; sois patient avec elle. Ne sois pas agressif envers elle. Dieu a été Longanime avec toi. Comme Dieu a été patient avec toi, tu devrais l’être avec elle ! Et comme Dieu t’a rappelé, rappelle les autres !

« Et sois bienfaisant comme Allah a été bienfaisant envers toi… »
«… Et ne recherche pas la corruption sur terre… »

(La Sourate Al-Qassas, Le Récit: 77)

Traduction  : Herbaoui Izzat
Vérification       : Laïla ElHakimi