Catégories
Décembre
30
2005
Sermon de Vendredi-Sermon (0990) :S1- Mérite des 10 premiers jours de Thul-Hijjah . S2- La corroboration de la crainte d'Allah.
Dernière mise à jour:2017-08-13
Voir:185
  Louange à Allah. Nous le louons, implorons Son secours, demandons Sa guidance. Nous cherchons refuge auprès de lui de nos propres maux et de nos mauvaises actions. Quand quelqu'un est guidé par Allah, nul ne peut l'égarer, et quand quelqu'un est égaré par Allah, il ne trouvera nulle part de guide.
  Et je témoigne qu'il n'y a de Dieu qu'Allah seul sans associé, en reconnaissance de Sa divinité, et forçant ceux qui le nient et ne croient pas en lui.
  Et je témoigne que Muhammad (PSL) est le Messager d'Allah, le maître des humains et des créatures, tant qu'un œil puisse voir et qu'une oreille puisse entendre.
  Ô Allah, salut et bénit notre maître Muhammad, sa famille et ses compagnons, "Aal al-Bayt" qui sont bons et purs, les dignes de confiances et dépositaires de son message, et les dirigeants de sa brigade, et soit, Ô Seigneur de l'univers, satisfait de nous et d'eux.

Premier sermon :

 Louanges à Allah, nous Le louons, nous implorons Son secours, nous Lui demandons de nous guider, nous cherchons refuge auprès de Lui contre nos maux et nos mauvais actes, celui qu’Allah guide sur le droit chemin ne sera jamais dérouté, et celui qu’Allah égare ne trouvera personne pour le ramener dans le droit chemin. J’atteste qu’il n’y a de divinité adorée avec vérité qu’Allah, Il n’a pas d’associé. Je suis complètement reconnaissant de Sa Divinité, contraignant quiconque l’aura dénié, et j’atteste que notre guide Mohammad (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) est maître de toutes les créatures et de tous les humains, tant qu’il y a âme qui vive.
 Ô Allah, accorde Ta bénédiction et Ta paix à notre maître Mohammad, aux siens, à ses compagnons, à sa descendance, à tous ses alliés ainsi qu’à tous ceux qui ont suivi son chemin jusqu’au Jour de la Résurrection.
 Ô Allah, aide-nous à apprendre ce qui peut nous être utile, fais que notre science nous soit profitable et fais accroître notre savoir ; aide-nous à distinguer le vrai et à le suivre et à discerner le faux et à l’éviter.
 Ô Allah, fais que nous soyons parmi ceux qui savent écouter pour suivre le meilleur des discours.
 Compte-nous par Ta Miséricorde parmi tes serviteurs vertueux.
 Ô Allah, Fais-nous sortir des ténèbres de l’ignorance et de l’illusion et guide nous vers les lumières de la connaissance et de la science et de la boue des désirs vers les Hauts Paradis.

Les Mérites des dix premiers jours du Thul-Hijjah :

 Chers frères, les cultes saisonniers sont considérés parmi les Faveurs et les Grâces d'Allah, les serviteurs se pressent d'y multiplier leurs œuvres de bienfaisance, les dix premiers jours de Thul-Hijjah en font partie, leurs Mérites ont été cités dans des preuves soutirés au Coran et à La Sunnah. Allah, exalté soit-Il, dit :

(1. Par l’Aube!2. Et par les dix nuits!)

Sourate Al Fadjr 89 (L’Aube) : 1-2.

 Ibn Kathir a dit : ''Il s'agit des dix premiers jours de Thul-Hijjah, selon le témoignage de Ibn Abbas.'' L'Imam Al Boukhari.
 imageChers frères, d'après Ibn Abbas, Le Messager d'Allah (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam), a dit:

((Il n'existe de jours durant lesquels les œuvres pies sont les mieux appréciés auprès d’Allah que ces dix jours.)) « O, Messager d'Allah, pas même le djihad dans la voie d'Allah ? » Lui ont demandé ses compagnons, et Lui de répondre : ((Pas même le djihad dans la voie d'Allah, à part quelqu'un qui est sorti sacrifiant son âme et son argent et n'est plus revenu.))

Al Boukhari.

 Dans un autre Verset:

(1. Par l’Aube!2. Et par les dix nuits!)

Sourate Al Fadjr 89 (L’Aube) : 1-2.

(… pour invoquer le nom d’Allah aux jours fixés…)

Sourate 22, Al Hadjj (Le Pèlerinage) /28.

 Ibn Abbas a dit : ''Ce sont les dix jours du Thul-Hijjah'' d'après Ibn Omar, Le Messager d'Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit :

((Il n’est de jours aussi éminents ni aussi appréciés par Allah que ces dix jours de labeur, multipliez-y les invocations par dire :'' Il n'y a point de Divinité à part Allah , Allah est Le Plus Grand et célébrez les Louanges d'Allah.))

Ahmad

 Quand ces dix jours s'annonçaient Saïd Ibn Joubayr s'appliquait tellement en dévotion qu'à peine il parvenait à accomplir ses cultes.
 Ibn Hadjar a dit dans « Fath al-Bari » : « La raison pour laquelle ces dix jours de Thul-Hijjah ont été mis en priorité, c'est la densité des cultes qui y sont accomplis tels La Salât, Le Jeûne, L'Aumône légale, La Charité, Le Pèlerinage, et cela n'est pas exigé hors de cette période. »
 Passons aux détails :

Quels sont les actes approuvés lors de ces dix jours de Thul-Hijjah ?

 Qu'est-ce qui est recommandé de faire durant ces dix jours ?

1—La Salât:

 imageIl est préférable de s'acquitter de ses cultes assez tôt, de multiplier les actes de La Sunnah, car ils nous rapprochent d'Allah. Ma'daan Bin Abû Talha Al Ya'amari a dit : « J'ai croisé Thawbân, le serviteur affranchi du Messager d'Allah (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam), et lui ai demandé de me citer un culte qui me fasse accéder à La Djannah », et dans une autre version :  « par l’acte le plus privilégié auprès d’Allah. Il a pris une pause, je suis revenu à la charge mais il a persisté à se taire. A la troisième fois, il a dit avoir interrogé Le Messager d'Allah Salla Allah Alaihi Wa Sallam à ce sujet, il a répondu :

((Tu devrais te prosterner très souvent à Allah Exalté Soit-Il, chaque prosternation pour Allah t'élève vers Lui d'un degré, et te soulage d'un péché.))

2—Le Jeûne :

 2-Le jeûne est estimé parmi les actes vertueux, Hounayda ibn Khaled a dit d'après sa femme: Quelques-unes des femmes Du Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam)m'ont relaté que

((Le Messager d'Allah jeûnait le jour de Achoura'a, les premiers neuf jours de Thul-Hijjah et trois jours de chaque mois ainsi que le premier lundi de chaque mois.))

 L'Imam Al Nawawi (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit :''Le Jeûne des dix jours de Thul-Hijjah est approuvé, pas plus.''

3—Dire : Allah est Le plus Grand, il n'y a pas de divinité à part Allah, célébrer les Louanges d'Allah :

 Dire Allah est Le plus Grand, il n'y a pas d'autre divinité à part Allah, célébrer les Louanges d'Allah, d'après Le Hadith précédent de Ibn Omar :

((Multipliez vos cultes dans lesquels vous dites : Il n'y a pas d'autre divinité à part Allah, Allah est Le Plus Grand, Louanges à Allah Exalté Soit-Il.))

 L'Imam Al Boukhari a dit : ((Ibn Omar et Abou Hourayrah sortaient au souq les dix jours de Thul-Hijjah et prononçaient le Takbir en disant : Allah est Le Plus Grand, et les gens les imitaient.))
 Il a ajouté :

(( Commencer à dire Allah est Le Plus Grand à Mina, puis à Arafah, Omar disait Allah est Le plus Grand dans sa tente à Mina, les croyants de la mosquée l'entendaient et faisaient comme lui, les clients dans les souqs l'imitaient alors, jusqu'à ce que Mina tremblait sous l’effet du Takbir. ))

Al Boukhari.

 Chers frères, la formule du Takbir concernant La Grandeur Divine: Allah est Le Plus Grand, Allah est Le Plus Grand, Allah est Le Plus Grand, Allah est Le Plus Grand, Allah est Le Plus Grand, il n'y a d'autre Divinité à part Allah, Allah est Le Plus Grand, Allah est Le Plus Grand, Louanges à Allah Exalté Soit-Il, Allah est Le Plus Grand, Allah est Le Plus Grand, Allah est Le Plus Grand, il n'y a d'autre divinité à part Allah, Allah est Le Plus Grand, Allah est Le Plus Grand, Louanges à Allah Exalté Soit-Il.

4—Le jeûne de Arafah :

 imageChers frères, Le jeûne de Arafah est confirmé, d'après ce qui a été pris sur Le Messager d'Allah; d'après Abû Qatadah, Le Prophète (Salla Allah Alaihi wa Sallam) a dit:

((Le jeûne de Arafah, j'ai confiance en Allah qu'Il absolve l'année en cours, et qu'Il absoudra l'année suivante.))

Mouslim

 Cependant, celui qui accomplit les cultes du pèlerinage à Arafah n'est pas sensé jeûner, car Le Messager d'Allah est monté sur Arafah sans jeûner, il est donc conseillé de jeûner à celui qui n'accomplit pas le culte de pèlerinage, alors que la rupture du jeûne aide le pèlerin davantage à invoquer et à implorer Allah car c'est une rencontre mémorable entre le serviteur et Son Seigneur.

Les Mérites du Jour de l'Immolation :

 Chers frères, Le Jour De L'Immolation-- comme ont dit certains érudits—est parmi les meilleurs Jours pour Allah, c'est Le Jour du Grand pèlerinage, C'est Le Premier Jour Du Eid Al Adha; Abdullah ibn Qurt a rapporté d'après Le Messager d'Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) :

((Le Plus Grandiose Jour pour Allah Exalté Soit-Il, C'est Le Jour de L'Immolation, puis le Jour de Qarr))

Abû Dawood « Sunan »

 Le jour du Qarr c’est le jour de l'Installation à Mina, c’est le premier jour du Tachriq, il tombe le 11 de Thul-Hijjah et fait suite au jour de l’immolation.
 Nous sommes en haute saison de cultes, chers frères, vous n'ignorez pas que nos fêtes succèdent à de grands rites, par exemple La fête du Fitr suit le mois du Jeûne, La fête d'Adha vient après le pèlerinage, pour celui qui s'est adonné sincèrement à ses rites durant ces dix jours de pèlerinage, C'est comme s'il avait accompli un culte presque semblable à celui qui a fait le Pèlerinage à Allah.

Les Mérites du sacrifice du Eid :

 imageChers frères, l'immolation du sacrifice est un sujet différent, nourrir les affamés, distribuer de la nourriture aux pauvres est un acte de noblesse, pour cela les savants ont dit :''Distribuer la viande est meilleur que de distribuer son prix'' parce que le pauvre peut être endetté, lui offrir de l'argent le soulage de ses dettes mais laisse ses enfants affamés ; Abou Hourayrah (‘qu’Allah soit satisfait de lui) a rapporté d'après Le Prophète d'Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) :

((Qu'il ne s'approche guère de notre mosquée, celui qui se trouve dans l'opulence et n'offre pas de sacrifice.))

Ahmad

 Quant à la date de l'immolation, tu as le plein choix de l'exécuter soit au premier jour de la fête, soit durant les trois jours qui suivent, ceux du Tachriq, tu es autorisé à immoler, à manger de cette immolation, à en offrir à tes amis même ceux aisés, et à en nourrir les pauvres, tu vis dans l'aisance toi et tes enfants, le meilleur acte de L'Islam est celui d'offrir de l'alimentation, comme cela a été mentionné dans certains Hadiths.
 Chers frères, on passe à un autre sujet: l'homme est un être mouvant, qui ne peut rester immobile, qu'est-ce—qui l'a rendu ainsi? Allah Exalté Soit-Il a placé en lui des désirs:
 Allah exalté soit-Il, dit :

(14. On a enjolivé aux gens l’amour des choses qu’ils désirent : femmes, enfants, trésors thésaurisés d’or et d’argent, chevaux marqués, bétail et champs; tout cela est l’objet de jouissance pour la vie présente, alors que c’est près d’Allah qu’il y a bon retour.)

Sourate 3 Al Imran (La Famille d’Imran) /14.

La fonction des désirs consiste à accéder à Allah:

 Quelques musulmans s'imaginent que le serviteur dépourvu de ses passions ne serait pas malheureux, et ne mériterait pas Le Djehenne ; en vérité sans ces désirs, on n'accèderait jamais au Seigneur de l'univers.
 Quels sont les moyens d'accéder à Allah? Allah a muni ses serviteurs de désirs, qu'ils ont le plein choix de satisfaire sans aucune réserve comme cela se passe de nos jours, ou l'on voit les gens laisser libre cours à la satisfaction de leurs désirs jusqu'à tomber dans l’inceste et le tabou- c'est le cas de la plupart des pays dans le monde— alors que La Législation t'a autorisé à t'y livrer selon la Méthodologie d'Allah, selon Son Critère Divin et Sublime, qui te place à un rang élevé te donnant la chance d'en cueillir les fruits, sachant que tout désir inséré en toi finit dans un canal sain à travers lequel il s'infiltre, L'Islam ne te force pas à des privations, mais les limites qu'Il a fixées ont été élaborées pour ta sérénité et ton bonheur, tout comme les freins de la voiture qui l'entravent d'avancer, bien qu'elle soit faite pour cela, toutefois, les freins contreviennent au but pour lequel les voitures ont été conçues, ils servent à assurer ta sécurité, donc commettre les prohibitions t'éloigne Du Seigneur, et te rend à la fois aveugle et sourd.
 Chers frères, j'ai déjà soulevé ce problème maintes fois, mais je ne peux m'empêcher de commenter, l'homme est un être mouvant, qui court après ses délices dont la densité varie d'un être à l'autre selon le degré de son entrain, et la teneur de sa morale; le plus noble est celui qui s'approche d'Allah par ses bons actes, et par les services qu'il rend à ses prochains.
 La béatitude du croyant consiste à se rapprocher du Seigneur de L'Univers, à y exploiter son élan, chacun selon le degré de ses compétences, jusqu'à choir dans le marais de la débauche des paroles, des actions, et des préoccupations. Si tu proposais au croyant de savourer les mêmes plaisirs que le mécréant, il se serait indigné de répugnance, par contre si tu invitais le second à savourer les mêmes plaisirs du croyant, il aurait catégoriquement refusé ; dis-moi ce qui te comble de bonheur, je te révèlerai ton identité; à mesure que le rang du croyant s’élève, son zèle et son bonheur de se rapprocher d’Allah deviennent plus grands, surtout qu'il va Le connaître profondément, qu'il va trouver le bonheur en soulageant les douleurs d'autrui, en faisant de bonnes actions pour retrouver Son Seigneur, en bien interprétant les Paroles Divines et les Paroles Prophétiques, son bonheur se réalise en accomplissant ce qui lui sera avantageux ultérieurement ; le comble de sa béatitude se manifesterait dans le fait qu'Allah lui fait grâce de bonnes œuvres qui resteront valides jusqu'après son décès.
 D'après Abou Hourayrah, le Prophète a dit:

((Si l'homme s'éteint, tous ses actes seront interrompus sauf dans trois cas une aumône légale toujours en cours, un savoir utilitaire, et un fils vertueux qui invoque Allah en sa faveur.))

Moslim

Il est indispensable au croyant d'accomplir une œuvre pie :

 imageTon héroïsme consiste à ce que ton labeur se poursuive sans relâche jusqu'au Jour De La Résurrection; le serviteur meurt, ses jours déclinent, mais l’effet des actions grandioses que nous ont léguées les grands compagnons, les adeptes célèbres, les savants dont les œuvres restent jusqu'à nos jours.
 Chers frères, lorsque tu as la ferme conviction que tu es créé pour La Djannah, que le monde terrestre est celui des souffrances interminables, que tu y paies ton entrée à La Djannah et qu’à défaut de la vie terrestre il n’y aura pas de Djannah ; quand les résidents de la Djannah y parviennent, ils diront :

(74. «Louange à Allah qui nous a tenu Sa promesse et nous a fait hériter la terre ! Nous allons nous installer dans le Paradis là où nous voulons».)

Sourate 39, Al Zoumar (Les Groupes) /74.

 Si nous avons été créés pour cette vie terrestre, si les désirs ont été implantés en nous, si une méthodologie nous a été indiqué pour entreprendre certains actes et éviter d’autres, si nous avons passé brillamment l’épreuve, nous n’aurions pas été les habitants de la Djannah à présent.
 Si une personne réussit à obtenir un diplôme supérieur dans une certaine faculté après avoir passé de durs moments dans les études, si elle parvient à se réaliser un revenu fabuleux lui permettant de vivre avec sa famille dans l’aisance, et si un jour elle avait à passer devant sa faculté, elle dira : à défaut de cette construction, de cet établissement d’enseignement et de mes étude jamais je n’aurais réalisé une situation pareille à la mienne; Allah exalté soit-Il, dit :

(Et ils diront: « Louange à Allah qui nous a tenu Sa promesse et nous a fait hériter la terre ! Nous allons nous installer dans le Paradis là où nous voulons».)

Sourate 39, Al Zoumar (Les Groupes) /74.

La Djannah Terrestre et La Djannah Eternelle:

 Chers frères, Allah nous encourage dans ce monde terrestre, certains grands savants disent : ((Ici-bas il existe une Djannah où celui qui n'y pénètre pas, n'accèdera jamais à Celle de L'Au-Delà, C'est La Djannah de l'approche d'Allah.))
 Allah semble fournir au croyant un exemple du bonheur des habitants de la Djannah dans cette vie terrestre, c’est bien ce que quelques interprètes ont dit à propos Des Paroles Divines:

(46. Et pour celui qui aura craint de comparaître devant son Seigneur, il y aura deux jardins;)

Sourate 55, AR-RAḤMĀN (LE TOUT MISÉRICORDIEUX)/46.

 ''Ici-Bas il existe une Djannah où celui qui n'y pénètre pas, n'accèdera jamais à celle de L'Au-Delà.
 La preuve Coranique

(6. et les fera entrer au Paradis qu’Il leur aura fait connaître)

Sourate 47, Mohammad/6.

 Allah leur a fait connaître La Djannah depuis la vie terrestre, leur a fait goûter une part de Ses Délices, C'est Celle de la proximité d'Allah. Lorsque le serviteur est proche d'Allah, il se trouve dans un état d'âme de béatitude indescriptible, si Allah établit La Paix dans son cœur, il éprouve un bonheur sans bornes même s'il perd tout, par contre si on le prive de cette sérénité, il devient angoissé et malheureux même s'il dispose de tout.
 Je n'exagère pas, je ne suis pas extrémiste, et je n'attribue pas aux objets plus que leur volume, pourtant la pire des choses sur terre est une pièce isolée tandis que le plus bel endroit est une maison vaste qui donne sur un panorama très pittoresque, où l'on trouve tout ce qui est bon à notre portée, mais sache que privé de La Paix Divine, tu es le plus malheureux des créatures même si tu vis dans une maison semblable pourtant si tu es de l'autre côté avec Allah Qui te préserve, tu seras le plus heureux des hommes.

Si tes yeux tombent sur notre charme, ils ne penseront jamais à s'éloigner de Nous.
Puisses-tu t'embellir même si la vie est amère, puisses-tu être satisfait même si les gens sont courroucés.

 Je désapprouve que la théologie se limite à des idées, à des indices, ou à des contextes. Je recherche L'Approche d'Allah, L'Affection, La Communication d'avec Allah, j'aspire à la béatitude que tu ressens par ta proximité d'Allah Exalté Soit-Il ; la terminologie abstraite dans L'Islam ne dépasse pas les plans d'un château, alors que L'approche d'Allah consiste à résider dans ce château, les significations précises dans L'islam ne sont qu'un puzzle magnifique qu'il t'est demandé de rassembler ensemble pour t'en servir, en profiter, et te réjouir de toutes ses caractéristiques.
 Chers frères, les plus chanceux ici-bas sont ceux qui associent les grâces de ce monde aux Grâces Ultérieures, quand le serviteur suit à la lettre Les Instructions d'Allah, il sera sauvé, et quand il s'approche de Lui davantage, il vibrera de bonheur ; ainsi lorsqu'il s'éteint, Les Paroles Divines s’appliqueront sur son cas :

(26. Alors, il [lui] fut dit: «Entre au Paradis». Il dit: «Ah si seulement mon peuple savait!)

Sourate 36, YĀ-SĪN /26.

Une Vérité Scientifique : Les fonctions du liquide amniotique :

 imageChers frères, quand le fœtus est encore dans l'utérus, il nage dans un liquide surnommé : le liquide amniotique qui le nourrit, facilite son mouvement dans le fœtus maternel, absorbe les chocs auxquels il peut s'exposer, le moindre choc dans le ventre de la mère sera absorbé parce liquide qui le propage sur toute la surface de fœtus de manière à éviter qu’il en soit affecté, à l'instar de la fusée spatiale, ou du cerveau. Ce liquide a une température fixe, quoique soit le degré du froid, il se trouve bien là au chaud, ce liquide contient un système de ventilation, il est en même temps un conditionneur et un chauffage, de plus il empêche l'adhésion de fœtus aux parois de l'utérus, facilite l'accouchement c'est-à-dire qu'il permet à l'utérus de glisser à travers une fente très étroite, il désinfecte le passage de toute inflammation ou microbe, ce liquide est Une Grâce Divine.
 Je vous dirai quelque chose de compliqué: si ce bébé savait qu'il allait sortir par là, il aurait obstinément refusé, s'y serait fortement attaché, et aurait considéré sa sortie de là comme un grand malheur, Le Prophète Salla Allah Alaihi Wa Sallam a dit:

((Le croyant passe de l’incommodité de cette vie ici-bas vers l’amplitude de la vie future à l’instar du fœtus qui sort de l’étroitesse de l’utérus vers l’étendue de la vie))

Al-Athar

 Une fois j'étais assis à la table de Ramadan, à côté de moi se trouvait un astronaute, je lui dis: tu occupais dans le ventre de ta mère cinquante-sept centimètres cube, puis tu es monté dans L'Espace ou tu as vu le globe rond, quelle est la distance entre l'utérus maternel et celle de devenir un astronaute pour arriver jusqu'à la lune?
 Chers frères

((Le croyant passe de l’incommodité de ce monde vers l’amplititude de l'Au-Delà, à l'instar du fœtus qui sort de l'étroitesse de l'utérus vers l’étendue du monde terrestre.))

Al-Athar

 Allah dit:

(26. Alors, il [lui] fut dit: «Entre au Paradis». Il dit: «Ah si seulement mon peuple savait!)

Sourate 36, YĀ-SĪN /26.

Les plus heureux instants pour le croyant sont ceux de sa rencontre avec Son Seigneur:

 On comprend là, chers frères, les paroles Du Prophète dans certains de Ses Hadiths:

((Le décès constitue les noces du croyant.))

 Une merveille pour Les Croyants, comme si tu étais très pauvre et qu’on t'avait promis que si tu revenais muni du diplôme le plus supérieur d'un pays développé, tu aurais le meilleur emploi dans ta spécialisation, les plus belles maisons en ville et en banlieue, la plus ensorcelante des femmes, la plus luxueuse des voitures, si tu avais étudié de longues années, travaillé dans un restaurant la nuit, monté la garde l'après-midi, étudié le jour, passé sept heures à travailler en début de journée, acquis ton diplôme, en avait pris un certificat, l'avait ratifié puis si tu avais acheté le billet de retour, avait foulé du pied la première marche de l'escalier de l'avion, ne seraient-ce pas les plus heureux moments de ta vie? Telle est la mort chez le musulman.
 Chers frères, lisez donc la biographie des compagnons Du Messager (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam), ils ont un coefficient commun : le moment de leur dernier soupir était le plus heureux des moments de leur vie « Quelle affliction » a-t-elle dit ; « Ton père ne connaîtra plus d’affliction, demain on verra Mohammed et Ses Compagnons. »
 Le Messager d'Allah avait envoyé un de Ses Compagnons inspecter Saad Bin A'Rabi'i dans le champ de bataille; notre ami était parmi les blessés, il lui dit: « Le Messager d'Allah m'avait demandé de m'informer sur ton sort, serais-tu parmi les vivants ou parmi les mourants ? » –Dis-Lui que je suis parmi les mourants, mais dis-Lui de ma part qu'Allah Le gratifie de la meilleure façon qu'Il n'ait déjà gratifié Un Autre Messager pour Sa Nation, dis à Ses Compagnons: Vous n'avez aucune excuse si vous soufflez le dernier soupir au cas où Le Messager d'Allah périssait.
 Que le décès soit le plus grand des malheurs ou que La Rencontre d'avec Allah offre la même impression que celle de la célébration d'un mariage, une merveille, un bonheur infini, voilà la différence entre le croyant et le mécréant.
 imageChers frères, je jure par Allah avoir rencontré un bon nombre de cardiologues dans des pays lointains, ils m'ont parlé de l'état du malade quand on le met au courant de son cas incurable, et qu'il est sur le point de mourir, il s'effondre, se met à pleurer, s'administre des gifles, se lamente sur sa vie, évoque ses enfants ; les gens au début de leur vie sont tous similaires, mais leur vieillesse et leur agonie se distinguent, pour le croyant le dernier souffle est un des meilleurs instants de sa vie.
 Abd Allah Bin Busr a rapporté qu’un bédouin a demandé : « O, Messager d'Allah, qui est le meilleur des gens? »
 Le Prophète a répondu :

(( Celui qui a vécu longtemps et a fait d'innombrables œuvres de bienfaisance.))

At-Tirmidhi.

 Chers frères, ces délices lui ont été ravis par la mort, le bonheur éternel lui a été prohibé par la désobéissance, il a donc perdu le monde terrestre et L'Au-Delà, c'est la perte évidente.  Allah, exalté soit-Il, dit:

(«Les perdants sont ceux qui, au Jour de la Résurrection, auront causé la perte de leurs propres âmes et celles de leurs familles».)

Sourate 39, Az-Zumar (Les Groupes) /15.

 Telle est la perte.Ce qui revient à dire que la véritable richesse et la véritable pauvreté ne sont décidées qu’après avoir rendu nos comptes au Seigneur. Celui qui va à la quête de la science et préfère la vie future à la vie ici-bas, gagnera les deux à la fois, alors que l'ignorant qui préfère la vie d’ici-bas à celle future, perdra les deux en même temps : la mort lui fera perdre la vie d’ici-bas alors que la vie future lui fera défaut par la désobéissance :

((Aussi longs que soient tes jours, tu finiras par mourir, Quelque profond que soit ton attachement à une personne, tu finiras par t’en séparer, Quoique tu fasses, tu en seras rétribué))

« Al-Djame’ Asaghir » d’après Jaber suivant une chaîne de transmission authentique.

 Chers frères, si par son renoncement aux désobéissances et aux erreurs, l’homme n’obtient que l’établissement de la probité, la préservation de son honneur, la sauvegarde de sa dignité,la préservation des fonds qu'Allah a permis d'utiliser comme moyen afin d'accomplir les intérêts mondains et ceux de la vie future,la manifestation de son affection à son entourage,la conformité à la décence dans la viela commodité du corps, la vigueur du cœur, la paix de l' âme, la quiétude du cœur, le déchargement des fardeaux,l’exemption de toute crainte, l’absence de soucis, de la morosité et du chagrin,la dignité qui répugne toute servitude, le maintien de la lumière au cœur contre toute obscurité qui découlerait de la désobéissance,l'issue salutaire de tout ce qui provoquerait l'oppression aux gens pervers et libertins,la facilité de l’acquisition des subsistances par des moyens auxquels il ne s’attendait guère,L’aisance dans l’acquisition de dons qui sont prohibés aux pervers et aux libertins,la facilité avec laquelle il accomplit les cultes,la facilité de l'acquisition du savoir, les louanges des gens en sa faveur, les implorations fréquentes à son intention,la douceur qu’il sème dans les cœurs des gens, leur soutien à son égard et leur élan pour lui si jamais il est tyrannisé ou calomnié, la rapidité avec laquelle ses invocations sont exaucées, l'élision de tout éloignement entre Le Seigneur et lui, la proximité des Anges de sa personne, et l’éloignement des Djinns et des démons, l'empressement des gens à lui rendre service et à satisfaire ses désirs, leur élaboration de plan afin de lui faire plaisir, et rechercher sa compagnie, l’absence de l’appréhension devant la mort,la joie qui le couvre à retrouver Son Seigneur, à aller au-devant de Lui, à Lui confier son sort,la futilité du monde terrestre à ses yeux, l’importance de la vie future ,le souci à gagner les dons de la vie future, le plaisir à accéder à La Djannah, à déguster les délices de l'obéissance, à retrouver les attraits de La Foi, à écouter Les Invocations des Anges Qui portent Le Trône en sa faveur, La Joie que manifestent les Anges Qui enregistrent les actions des humains, Leurs Implorations ininterrompues en sa faveur, l'ampleur de son raisonnement, de sa compréhension, de Sa Foi et de Son Savoir, L'Amour Qu'Allah lui porte, Sa Disposition à s'approcher de Lui, Sa Joie de son repentir, ainsi Allah le récompense avec une allégresse qui n'a pas de semblable et Qui n'a aucun rapport avec celle des habitants de la terre.
 Chers frères, d'après certains Hadiths de Thawbân (qu’Allah soit satisfait de lui), Le Messager d'Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit:

((Tenez-vous dans le droit chemin et vous n’en compterez pas ‘les rétributions’))

 ou encore :

((Tenez-vous dans le Droit Chemin bien que vous soyez incapables de persévérer dans la droiture dans toutes vos affaires))

Ibn Madja suivant une chaîne de transmission authentique

 Chers frères, Ces Versets nous suffisent:

(26. Alors, il [lui] fut dit: «Entre au Paradis». Il dit: «Ah si seulement mon peuple savait! )

Sourate 36, YĀ-SĪN /26.

(35. Traiterons-Nous les soumis [à Allah] à la manière des criminels?)

Sourate 68, Al Qalam (La Plume)/35.

(61. Celui à qui Nous avons fait une belle promesse dont il verra l’accomplissement, est-il comparable à celui à qui Nous avons accordé la jouissance de la vie présente et qui sera ensuite le Jour de la Résurrection, de ceux qui comparaîtront (devant Nous).)

Sourate 28, Al Qasas (Le Récit) /61.-

(21. Ceux qui commettent des mauvaises actions comptent-ils que Nous allons les traiter comme ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, dans leur vie et dans leur mort ? Comme ils jugent mal ! )

Sourate 45, Al Jathia (L’Agenouillée) /21

Certains signes de bonheur et de misère:

 Chers frères, on est devant un avantage rapide: les indices qui marquent le bonheur et la réussite du serviteur—méditez dans ces brèves paroles—plus le serviteur progresse dans son savoir, plus il est anxieux à obéir à Son Seigneur ; plus il est gratifié de richesses, plus il devient généreux ; plus il est estimé plus il est proche d'autrui , plus il leur est serviable, plus il s'humilie à eux ; plus Allah approfondit ses connaissances, plus il est dévot ; plus il est riche, plus il devient généreux ; plus il est vénéré et glorieux, plus il est modéré, plus il est proche des gens. En revanche, un des signes de son malheur, plus il apprend, plus il est orgueilleux et vaniteux ; plus il est promu, plus il s'enorgueillit et plus il méprise les gens, plus il s'attribue des qualités ; plus il avance en âge, plus il est soucieux ; plus ses richesses s’accumulent plus il devient avare et cupide ; plus on le respecte, plus il devient vaniteux et orgueilleux. Un homme peut accéder à un degré éminent avec l'argent, un autre peut s'avilir ; un homme peut se distinguer par la gloire, un autre peut se laisser choir ; un homme peut s'élever haut avec la science, un autre prend de la science un motif pour se vanter.
 Chers frères, si tu es avec Le Seigneur, Il te préservera, et si Allah est avec toi, qui sera contre toi ? O Allah, qu'est-ce qu'il a perdu celui qui T'a retrouvé, Qu'a—t—il trouvé celui qui T'a perdu? Sur ce j'achève mon sermon quémandant le Pardon d'Allah pour vous et pour moi, quémandez-Lui le Pardon, Il vous l'accordera. Quel succès pour les repentants!

***

Second sermon :

 Louanges à Allah. J’atteste qu’il n’y a de divinité adorée avec vérité qu’Allah, L’Allié des vertueux et j’atteste que notre guide Mohammad (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) est Son serviteur et Son Messager, qu’il est d’une moralité éminente ; Ô Allah, accorde Ta Paix et Ta Bénédiction à notre guide Mohammad, à sa famille et à ses compagnons.

 Le thème dans ce sermon est méthodique, c'est-à-dire tous les moyens que proposent les égarés d'Allah pour redresser la société échouent, pour quelle raison?

L’homme se trouve entre la motivation de la loi et le frein de la religion :

 Parce que cette noble religion est basée sur les freins, alors que les doctrines positivistes sont fondées sur la répression, la preuve: l'homme qui a légiféré les lois, peut être sage et intelligent, mais le citoyen peut le dépasser par ses compétences et frauder ces lois, il annule alors son rôle, et le vide de sa teneur.
 imageL'exemple le plus opportun c'est lorsque des équipages ont été établis dans certains pays pour déceler les vitesses exagérées des véhicules sur la route, les gens ont rusé pour fuir à leur surveillance et ont inventé des systèmes qui leur révèlent leur endroit avant qu'ils ne les atteignent, ils diminuent alors de vitesse dès qu'ils s'en approchent, mais quand ils les dépassent, ils reviennent à leur grande vitesse, l'État a alors été obligé de mettre au point un nouveau système qui découvre ces équipages, ceci est une compétition entre deux esprits, deux intelligences, deux inventeurs, mais quand le serviteur jeûne pendant le mois de Ramadan, et qu'il est en plein été, il souffre d’une grande soif à La Salât de midi, de retour chez lui, la maison est déserte, il ouvre le robinet d'eau froide pourtant il ne boit pas une seule goutte.
 Je vous ai déjà relaté cette histoire, mais je vais vous rappeler un incident qui a eu lieu en Amérique où les gens avaient l’habitude de prendre de l'alcool et de se saoûler, chose qui a alarmé L'État qui s'est rendu compte de son effet nocif sur la société, la famille, et l'individu, il a donc promulgué une loi pour interdire l'alcoolisme, mais cette prohibition n'était ni royale, ni impériale, plutôt parlementaire venant du parlement, du Conseil Législatif, du régime démocratique, par voie de vote, par les représentants du peuple qui ont promulgué cette loi, ce Conseil est sensé établir des lois qui sont avantageux pour la société, et la préservent de la corruption et de la débauche, l'opinion publique s'est donc convaincue, après avoir mené une enquête scientifique et pratique, que l'alcool est nuisible à la santé, corrupteur à l'esprit, destructeur de la civilisation, une loi concernant l'interdiction de l'alcool a été publiée en 1918. Qu'a fait le gouvernement en cette période pour mettre en vigueur cette loi ? La flotte entière a été chargée de surveiller les rivages pour éviter la contrebande des boissons alcoolisées ; la flotte aérienne elle aussi a été chargée de surveiller le vol des avions afin d'épargner la contrebande au moyen des avions privés ; tous les établissements de l’État ont été mobilisés à cet objectif ; toute la propagande a été asservie pour entraver ces boissons interdites ; L'État a dépensé soixante millions dollars pour propager des publications qui mettent en garde les gens contre l'alcool et ses dégâts, dix billions de pages ont été publiées et distribuées en quatorze ans, deux-cent-cinquante millions dollars ont été versés afin de contrôler l’exécution de cette loi ; trois-cents personnes ont été exécutées pour avoir commercé avec l'alcool, cinq cent mille citoyens ont été emprisonnés ; les amendes payées ont atteint seize millions dollars contre ceux qui ont dérogé à cette loi, quatre cents millions dollars ont été confisqués des lieux de sa fabrication,. Mais toutes ces mesures n'ont réussi qu'à exciter davantage le peuple non seulement à boire l'alcool, mais à faire le commerce avec, en 1933, l'État s'est vu obligé d'élider cette loi et d'autoriser l'alcool.
 Le Verset dans Le Coran dit :

(90. Ô les croyants ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu’une abomination, œuvre du Diable. Ecartez-vous en, afin que vous réussissiez. )

Sourate 5, Al Maîda (La Table Servie) /90.

 Sachez qu'au monde islamique il y a un milliard et trois cents millions personnes qui répugnent de boire de l'alcool, nul n'ose fréquenter l'alcoolique à part les gens excentriques, nul non plus ne se met à table où l'on en sert. Voyez-vous la législation originaire Du Seigneur? Et la législation promulguée par les individus? Donc la dernière nation ne saura tirer profit que de ce que la première a déjà fait.

La crainte Du Seigneur:

 Qui donc surveille les gens? La surveillance est très limitée: celui qui pétrit la pâte à deux heures du matin et a négligé de se laver les mains bien qu'il soit atteint d'une maladie rénale contagieuse, cette maladie a contaminé des centaines de personnes, qui donc les surveillera? A-t-on besoin d’un surveillant par individu ?
Ibn Omar a dit à l'un des bergers :
 ((vends-moi cette chèvre et prends son prix, il lui a répondu : Elle ne m'appartient pas!—Dis à son propriétaire qu'elle a crevé ou a été dévorée par le loup. Et lui de répondre : par Allah, j'ai fort besoin de son prix, si je disais à son propriétaire qu'elle avait crevé ou qu'elle avait été dévorée par le loup, il m'aurait cru, car je suis pour lui le l’honnête et le sincère, mais où est Allah?))
 imageChers frères, j’ai reçu un courrier électronique parlant d'un incident qui avait eu lieu en Turquie, et qui avait provoqué une grande rumeur : deux touristes allemands sont entrés dans un restaurant et y ont oublié leur portefeuille qui contenait deux cent mille Euros, c'est-à-dire dix millions de livres, deux jours se sont écoulés et nos deux touristes ne se rappelaient guère où ils avaient laissé leur portefeuille, le propriétaire du restaurant a confié le portefeuille avec tout son contenu au commissariat ; les deux touristes avaient perdu tout espoir de récupérer leur dû, l'homme très reconnaissant a offert en guise de cadeau cinq cents Euros à l'homme probe, mais celui-ci les refuse catégoriquement et dit qu'il était disposé à travailler douze heures successives d'une façon laborieuse pour subvenir aux besoins de ses enfants honnêtement et qu'il craignait Allah. Donc, fort honnêtement, il dédaigne cette offre généreuse qui lui a été proposée par crainte d’Allah !
 Chers frères, il est imprévisible que cette nation progresse sans la crainte d'Allah, sans le renforcement de Ses Principes.
 J'ai assisté à une conférence traitant de l'environnement ; ce que j'y ai entendu est susceptible de blanchir les cheveux des enfants à propos de sa pollution provoquée délibérément et ce, uniquement pour des intérêts personnels! La plus grave maladie dont souffrent les musulmans est l'appartenance individuelle que je représente sous la forme d'une personne allongée à l'ombre d'un arbre dont les fruits ont été cueillis sauf une grande pomme à son sommet, elle décide alors de couper l'arbre avec une scie électrique, l'arbre s'effondre et elle mange la pomme.
 Par intérêt personnel, il détruit l'environnement, pollue l'eau, l'air, pulvérise l'air avec des insecticides cancéreux, des hormones qui assassinent pour donner un volume aux produits, quoiqu'on fasse, le contrôle électronique au monde occidental demeure inimaginable ; un souk contenant des articles coûtant cent milliards, compte cinq entrées et cinq sorties, chacun des articles est saupoudré d' une matière sensible, si quelqu'un omet d'en payer le prix, aussitôt les portes sont closes et émettent un vacarme assourdissant, donc personne n'ose voler, un contrôle électronique stupéfiant ; mais lorsque le courant est coupé, deux cents mille vols ont été commis en une nuit à New York, l'homme n'est contrôlé qu'à travers un frein intérieur tandis que si on légalise la motivation extérieure du contrôle, on perd le contrôle des choses sur le champ, aucune puissance terrestre n'est apte à ancrer les principes religieux, à approfondir la crainte d'Allah, sinon, il arrive ce que vous voyez; quand l'individu est intelligent, il contourne la loi, la vide de son essence, ce qui la rend la risée des gens.

Imploration:

 Chers frères, je vais solliciter Allah, dites Amine :
 Ô Seigneur, permets-nous de triompherde nos désirs pour faire valoir Ta religion afin de mériter Ton soutien à vaincre nos ennemis
 Ô Seigneur, guide-nous parmi ceux que Tu as guidés ; préserve-nous contre tout mal parmi ceux que Tu as préservés.
 Prends-nous en charge parmi ceux que Tu as pris en charge. Bénis les grâces dont Tu nous as fait don.
 Épargne-nous le préjudice dans tout ce que Tu as décidé pour nous. Tu es Seul à pouvoir décider de tout et nul autre que Toi ne peut en décider.
 Celui que Tu as soutenu ne saurait être humilié et celui que Tu as pris en ennemi ne saurait jamais être honoré.

 Toute la Gloire est à Toi, Allah, le Très Élevé.
 Louanges à Toi pour tout ce que Tu as décidé. Nous implorons Ton pardon et nous nous repentons à Toi.
 Ô Seigneur, guide-nous à faire de bonnes œuvres, il n’y a que Toi pour nous guider. Ô Seigneur, fais que nous ayons une morale vertueuse, il n’y a que Toi pour nous en favoriser.
 Ô Seigneur, fais que notre religion soit impeccable car il y va de notre vertu ; aménage notre monde ici-bas car il y va de notre vie ; concilie-nous avec la vie future car il y va de notre séjour éternel. Fais que notre vie soit pleine de bonnes œuvres ; fais que notre mort nous délivre de tout malheur.
 Ô Seigneur, Tu es notre allié et le seigneur de l’univers. Ô Seigneur, fais que nous nous contentons de ce qui est licite et épargne-nous ce qui est illicite ; fais que par ton adoration nous nous tenons à distance de la désobéissance ; fais que nous nous attachons à tes mérites et que nous nous passons des mérites de ceux qui Te sont inférieurs.

Traduction  : Mayada OMARI
Vérification       : Nermine OMARI