Catégories
Mai
17
1985
Sermon de Vendredi-Sermon (0084) :S1- Le jeûne—Sa sagesse et son objectif. S2-Gabriel est venu à moi et a dit : Ô Mohammad, humilié, malheureux et perdant soit-il….
Dernière mise à jour:2017-05-31
Voir:196
  Louange à Allah. Nous le louons, implorons Son secours, demandons Sa guidance. Nous cherchons refuge auprès de lui de nos propres maux et de nos mauvaises actions. Quand quelqu'un est guidé par Allah, nul ne peut l'égarer, et quand quelqu'un est égaré par Allah, il ne trouvera nulle part de guide.
  Et je témoigne qu'il n'y a de Dieu qu'Allah seul sans associé, en reconnaissance de Sa divinité, et forçant ceux qui le nient et ne croient pas en lui.
  Et je témoigne que Muhammad (PSL) est le Messager d'Allah, le maître des humains et des créatures, tant qu'un œil puisse voir et qu'une oreille puisse entendre.
  Ô Allah, salut et bénit notre maître Muhammad, sa famille et ses compagnons, "Aal al-Bayt" qui sont bons et purs, les dignes de confiances et dépositaires de son message, et les dirigeants de sa brigade, et soit, Ô Seigneur de l'univers, satisfait de nous et d'eux.

Le premier sermon :

 Louanges à Allah, puis Louanges à Allah, Louanges à Allah pour nous avoir guidés à L'Islam nous ne serions jamais guidés à l’Islam si Allah ne nous y avait pas guidés. Je ne peux réaliser la réussite que par l’assistance d’Allah.
 Je ne recherche refuge qu’auprès d’Allah ; je ne place ma confiance qu’en Allah. J’atteste qu’il n’y a d’autre divinité adorée avec vérité qu'Allah, L’Unique, qui n’a pas d’associé.
 Je suis complètement reconnaissant de Sa divinité, contraignant quiconque l’aura dénié, et j’atteste que notre maître Mohammad (Salla Allahou Alaihi wa Sallam), est maître de toutes les créatures et de tous les humains, tant qu’il y a âme qui vive.
 Ô Allah, fais éloge et accorde Ton salut et Ta bénédiction à notre guide Mohammad ainsi qu’aux siens, à ses compagnons, à sa descendance et à tous ceux qui l’ont soutenu et suivi jusqu’au Jour de la Résurrection.

 Ô Allah, accorde-nous Ta Miséricorde, Toi Seul peut nous l’accorder et ne nous inflige pas Ton supplice, Toi seul peut nous l’infliger ; Nous te demandons de nous soutenir dans les afflictions que nous impose notre destinée, Tu es le Tout-Puissant.

La piété qui relie le jeûne de Ramadan :

 Chers frères, dans quelques jours, le mois de Ramadan apparaîtra, c'est le mois des adorations auxquelles L'Islam a fait appel, et vis-à-vis desquelles les gens ont deux réactions: la première est la catégorie de ceux qui jeûnent selon la coutume sans en saisir la maxime, et sans que L'Islam les rapproche d'Allah, ce jeûne Allah le réfute, parce que les cultes qu'Allah a autorisés sont dans l'avantage des créatures; or, en oubliant l'objectif du jeûne, on perd la notion de l'Adoration.
 Quelle est la sagesse du jeûne ? Quel en est l'objectif ? C'est un Ordre Divin, l’adoration est tellement sublime qu'elle ne peut être limitée par une ou deux sagesses ; le fait de se contenter du peu est meilleur que de délaisser l'excès ; Allah, exalté soit-Il, dit dans Le Coran:

(Ô les croyants ! On vous a prescrit aṣ-Ṣiyām comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété, )

Coran 2, Al Baqarah (La Vache) : 183.

 Un Verset aussi clair que le soleil, « ainsi atteindrez-vous la piété » peut-être serez-vous pieux pour le plaisir de faire partie de cette catégorie ? Que veut dire(Piété) ?
 Chers frères, bien-aimés du Messager D'Allah al-Adnan (Salla Allahou Alaihi wa Sallam), que signifie ce terme ? Il est mentionné deux-cents fois dans Le Coran ! Il surpasse même La Foi, Allah dit :

(Ô les croyants ! Craignez Allah comme Il doit être craint. Et ne mourez qu’en pleine soumission.)

Coran 3, Al Imrân/102.

 Allah, exalté soit-Il, dit :

(Les Bédouins ont dit : « Nous avons la foi ». Dis : « Vous n’avez pas encore la foi. Dites plutôt : Nous nous sommes simplement soumis, car la foi n’a pas encore pénétré dans vos cœurs.)

Coran 49, Al-Hujurât (Les Appartements) : 14

 De ces deux Versets on déduit que L'Islam vient en premier lieu suivi de La Foi, et couronné par la piété.
 imageLa piété est une lueur qu'Allah introduit dans ton cœur à travers laquelle tu perçois que la vertu est une vertu, et le vice est un vice; à observer les habitants de la terre, musulmans et athées, pieux et impies, proches et lointains, croyants et libertins, tu constates que toute personne désire, recherche et convoite le bien pour soi, la sécurité, le bonheur, le progrès, la promotion, une longue vie, l'éternité; on est créés ainsi par intuition, Allah a voulu que l'on convoite le bien, les habitudes, le rang prééminent, le succès, la réussite, une vie longue, l’immortalité s’il est en mesure de la réaliser, pourquoi donc chercherions-nous la misère ? Allah nous a créés avec cette disposition naturelle, pourquoi donc courir après les calamités ?  Pourquoi s'exposer aux malheurs ? Eh bien, parce que certains croient à tort que le bonheur vient de la fortune ; que la puissance peut lui assurer le bonheur ; d'autres estiment que leur bonheur consiste à obtenir un certain grade, pourtant Allah, exalté soit-Il, dit:

(Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne œuvre tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie.)

Coran 16, An-Nahl (Les Abeilles) : 97.

 imageQuelle serait donc la notion de la piété ? Elle est une vision correcte des choses qui t'entourent, car ton intuition suffit pour te préserver, étant donné que tu aimes le meilleur pour toi, tu souhaites la sécurité, la promotion, la béatitude, mais la crainte serait de rechercher le bonheur là ou tes illusions te guident à tort, la piété est là pour rectifier ton point de vue, te montrer le droit chemin et te permettre de distinguer le vrai du faux, ce en quoi, il est impensable que le croyant revienne en arrière et renonce à sa foi, il a réalisé le vrai et l’a suivi et a perçu le faux et l’a évité. Les versets qui soulèvent la notion de la piété sont nombreux dans le Coran; à ce propos Allah dit:

( Ô vous qui croyez ! Si vous craignez Allah, Il vous accordera la faculté de discerner (entre le bien et le mal),…)

Coran 8, Al Anfâl ( Le Butin) : 29.

 Vous êtes sensés distinguer le vrai du faux, le bien du mal, ce qui vous est salutaire de ce qui vous est néfaste, si vous craignez Allah, exalté soit-Il, Il vous accordera la faculté du discernement, Allah, exalté soit-Il, dit:

(Ô les croyants ! Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement(4). Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-le à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleure interprétation (et aboutissement). -)

Coran 59, An-Nisa'a (Les Femmes) : 59.

 Quand l'homme est guidé par sa Foi, il ne glisse pas la pente, Allah Exalté Soit-Il dit:

(…et qu’Il vous assigne une lumière à l’aide de laquelle vous marcherez -)

Coran 57, Al Hadid (Le Fer) : 28.

 La Piété surpasse le grade de La foi et peut être atteinte par le Jeûne authentique, non par le fait de cesser de manger et de boire tout en gardant ses mauvaises mœurs, ses mauvaises habitudes, son détournement, son insouciance, ses fraudes et ses désobéissances, que signifie alors ce jeûne ? Le considère-t-il une adoration ? Comment peut—il le vouer à Son Seigneur ?  Est-ce que la notion du jeûne est aussi simple ? Renoncer à manger et à boire, accomplir avec torpeur les gestes de la Salât, est-ce ainsi qu'il compte accéder et connaître Son Créateur et vivre le bonheur ? Absolument pas et je le jure par Allah ; Allah n'a que faire de ces cultes accomplis de façon automatique, sans aucun recueillement ni piété, sans saisir la sagesse impliquée dans la Salât et le jeûne.
 imageLe jeûne est un grand culte, un noble collège, lorsqu'une personne renonce de bon gré à se rassasier, sans autre surveillance que La Surveillance Divine. Abou Hourayra a rapporté que le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit :

((Toute dévotion qu’accomplit le fils d’Adam peut être entachée de fausse intention hormis le jeûne, il est conçu pour obtenir Mon Agrément et Je me charge de la rétribution, la mauvaise haleine que celui qui jeûne expire est meilleure pour Allah que le parfum du musc.))

Al Boukhari et Moslim.

 Les fruits de chaque acte que tu accomplis dans le dessein d'obéir à Allah, se reflète sur toi seul, tu récoltes les conséquences de ton honnêteté, de ta franchise, alors que le renoncement à la nourriture est voué à Allah Seul.
 L'Imam Al Ghazali, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit : ((le jeûne est le culte de discrétion, de probité, car il n'a pas d'aspect matériel qui se manifeste hypocritement, il n'a pas non plus d'aspect positif qui rend l'homme fier de lui-même, il s’agit de tout sacrifier: plats succulents, plats délicieux, désobéissances, défauts! Le fait de jeûner s'accompagne des plusieurs engagements : détourner le regard, préserver l'ouïe, tenir sa langue, contrôler sa main, en un mot ce sont les membres et les organes qui renoncent aux plaisirs, c'est l'âme qui renonce à tout,

((Toute dévotion qu’accomplit le fils d’Adam peut être entachée de fausse intention hormis le jeûne, il est conçu pour obtenir Mon Agrément et Je me charge de la rétribution.)).

 imageChers frères, nous sommes à la veille du mois de Ramadan, c'est le moment crucial, votre rendez—vous avec Le Seigneur de L'Univers, c'est un cours stagiaire, une chance annuelle, un collège dans lequel tu entres dans un état, et tu en sors dans un autre état, tu pourrais y pénétrer en étant motivé par la soumission, tu pourrais en sortir pour accéder à un rang élevé, tu t'y introduis en obéissant à Allah mais en ton for intérieur tu désires la désobéissance, tu en sors tout à fait docile à Allah, ton âme a horreur de désobéir au Seigneur, comme ces deux âmes sont distinctes l'une de l'autre : la première souhaite l'insoumission et prétend craindre Allah, la deuxième répugne de Lui désobéir, Le Prophète dit à propos de Suhaïb:

(( Suhaïb est un excellent serviteur, s'il n'avait pas craint Allah, il ne Lui aurait pas désobéi.))

D’après les rumeurs des Arabes.

 Chers frères, vous allez accueillir un mois exceptionnel qui vous rendra heureux, n'en faites pas une période banale, ne laissez pas votre jeûne ressembler à celui des autres, les ignorants qui croient que ce mois est une occasion pour se réunir, se divertir, veiller tard, déguster des mets appétissants……, Allah Exalté Soit-Il n'a que faire de ce Jeûne.
 Chers frères, c’est une adoration qui nous incombe, dont dépend notre béatitude dans ce monde terrestre et dans L'Au-Delà, il s'agit de répugner tout ce qui est apte à rompre notre Jeûne, telles la nourriture, les boissons, les désobéissances et les péchés, renoncer à tout ce qui nous détourne Du Seigneur De L'Univers Qui dit:

(Et Nous donnâmes à Moïse rendez-vous pendant trente nuits, …)

Coran 7, Al A'arâf (Les Murailles) : 142.

 imageAllah vous convoque pendant ces trente nuits de Ramadan, ses journées doivent être impeccables, probes, imprégnées de crainte, d’œuvres vertueuses prouvant un engagement total de votre part ; la nuit arrivée, on se recueille pour accomplir nos cultes, nos Salâts, notre récitation Du Coran, notre invocation, nos bonnes œuvres, nos dépenses humanitaires, nuit après nuit, une partie de la vérité se manifestera à nous, on se hâte d'accéder vers Allah, on devrait vivre une nuit où on sentirait notre proximité d’Allah, exalté soit-Il, on devrait arriver à une nuit où on décèle ce qui nous paraissait obscur auparavant; on se sent quelqu'un d'autre, on a donc réussi à saisir le sens profond du Jeûne ; une rencontre quotidienne et nocturne avec Le Seigneur jusqu'aux dix derniers jours, qui seraient couronnés par La Nuit Du Destin. On ne devrait pas protester, on ne devrait pas dire que ce sont des on-dit car au fond on ne vit pas ces sensations.  Le problème n'est pas dans la situation elle-même, mais dans celui qui l'applique, si on le fait de façon imparfaite, on n'en récoltera pas les fruits.
 Le Jeûne peut être, chers frères, un collège qui n'a pas de semblable, il peut nous faire frémir de béatitude jusqu'à souhaiter que tous nos jours soient Ramadan, mais cela dépend de nous, de notre conscience, de notre directive, de nos bonnes œuvres, de notre façon de dépenser notre argent, de notre récitation Du Coran, de notre assiduité aux cours théologiques, ne rends pas ce mois similaire aux autres, ne sois pas comme une chamelle qui ignore pourquoi ses propriétaires l'ont ligotée puis l'ont délivrée, établis un système chargé de cultes, décide de te lever pour accomplir la Salât de la nuit, d'accomplir La Salât des Tarawihs en vingt Raka’ats, n'essaie pas d'être gourmand, entame de détourner le regard de façon stricte, de dépenser ton argent licitement, de réciter Le Coran avec méditation, lis et réfléchis, lis et médite, lis et accède à un rang élevé, essaie de te contrôler contre toute erreur.

 Chers frères, vous approchez d'un mois béni, si vous en êtes satisfaits ce sera éternellement, à condition que vous jeûniez licitement, que vous vous appliquiez, que vos Salâts soient imprégnées de lueur qui vous sauvegarde de la moindre faute jusqu'au jour De La Résurrection.
 imageChers croyants, lorsqu' une femme puissante et irrésistible a essayé de séduire Le Prophète Youssef (Paix sur lui) en fermant les portes, en lui disant : « Je me suis préparée pour toi » mais lui de répondre: « A Allah ne plaise! »
 Pourquoi a-t-il choisi cette réponse et pourquoi n’at-il pas vu que c'était une occasion sur laquelle il devait sauter ! Qu'est-ce-qui le distingue des autres ? La Lumière dont Allah a enveloppé son cœur, lui a permis d'être lucide et d'entrevoir le châtiment éternel qui L'attend s'Il glisse dans la débauche et s’engage dans la fornication. Allah, exalté soit-Il, dit :

(-Il dit : « Qu’Allah me protège ! C’est mon maître qui m’a accordé un bon asile. Vraiment les injustes ne réussissent pas ».)

Coran 12, Youssof (Joseph) : 23.

 Quelqu'un d'autre passé par la même situation l'aurait exploitée d’où son malheur éternel.
 Chers frères, ne pensez pas que la piété n'est d'aucune importance, sans cette Grâce, on peut faire fortune, on peut se tromper, par conséquent voir le bien en mal, et le mal en bien; on peut vivre du gain illicite, commettre des désobéissances, on peut côtoyer le vrai, on peut devenir un outil du mal ; tandis que si on fait preuve de piété, si on se montre probe et découvre le but qu'Allah Exalté Soit—Il a créé en notre faveur, à ce moment, on prend conscience de La Grandeur Divine, de notre mission précise dans ce monde, on va droit vers elle, on ressent un certain bonheur qu'on reflète autour de soi.
 Chers frères, je ne veux guère parler en détails des sagesses impliquées dans le jeûne, on les apprend dans les cercles d’étude appropriées, mais j'aimerais vous inciter dans mon discours sur Le Jeûne Authentique, Allah dit:

(Ô les croyants ! On vous a prescrit aṣ-Ṣiyām comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété, -)

Coran 2, Al Baqarah (La Vache) : 183.

 Afin que vous soyez pieux, La Piété vient après La Foi, et La Foi relie L'Islam. Donc L'Islam en premier lieu, puis La Foi, et enfin La Piété.
 Le Jeûne constitue un grand collège, L'Islam en est l'étape primaire, La Foi est La Préparatoire, La Piété est la secondaire. Quant à la charité c’est le collège supérieur, qui suit la piété.
 Chers frères, soyez circonspects avant d'être obligés de rendre compte au Seigneur, critiquez vos actes avant qu'Allah ne les évalue pour vous ; oyez certains que comme L'Ange de la mort nous a épargnés pour d'autres, Il va épargner les autres pour mettre fin à nos jours. Soyons donc sur nos gardes,

((Le perspicace est celui qui se condamne, et bûche pour L'Au-Delà, alors que la personne malavisée est celle qui se livre à ses passions et se contente de s’adresser à Allah en formulant des vœux)).

 Louange à Allah Le Seigneur de l’univers.

Le deuxième discours:

 Louanges à Allah, Le Seigneur de l’univers j'atteste qu'il n'y a qu'Allah L’Allié des vertueux, et j’atteste que Mohammad est Son Serviteur et Son Missionnaire celui qui a une moralité éminente. Ô Allah, accorde Ta Bénédiction et Ta Paix à notre guide Mohammad, aux siens et à ses compagnons les bons et les chastes.

Malheureux, Humilié et perdant Soit-Il celui qui atteint Ramadan…..

 imageChers frères, Anas qu'Allah Soit Satisfait de Lui a rapporté :
 ((Le Prophète a gravi la chaire et a dit: Amine, Il a encore monté des marches et a articulé Amine, Il a encore accédé et a dit Amine, puis Il s'est installé et a balbutié Amine, Ses compagnons Lui ont demandé: Pourquoi Tu as dit Amine à plusieurs reprises, Ô Messager d'Allah? Il a répondu :

((Gabriel s'est révélé à Moi et m'a dit:
((Malheureux, Humilié et perdant soit celui qui devant lequel Tu as été mentionné, et se garde d’invoquer les Bénédictions d’Allah en ta faveur, J’ai dit « Amine » puis Il a poursuivi : Malheureux, Humilié et perdant soit-il, celui dont les parents atteignent un certain âge chez lui sans qu’il ait réussi à accéder à la Djannah. J'ai dit Amine.Il a continué : Malheureux, Humilié et perdant soit celui qui a vécu Ramadan sans avoir obtenu la remise de ses péchés., J'ai répondu Amine.))

At-Tirmidhi.

 Vous êtes en présence d'un mois ou vous avez des comptes à rendre, si tu te repentis effectivement, L'Islam élide la période précédente, tes remords incitent L'Islam à annuler la période qui L'a devancée. Allah t'ouvrira une nouvelle page, fais le compte des désobéissances que tu as commises, exprime tes regrets sincères, accomplis La Salât du Fadjr, chaque matin à la mosquée, invoque Allah très souvent, récite Le Coran, détourne ton regard de ce qui est illicite, ne prête pas l'oreille à l'indécence, retiens ta langue contre les calomnies, les médisances, les indécences, les mensonges et les hypocrisies, contrôle ta main qu'elle ne commette de fautes abominables, ou n’aide à les commettre ou ne désigne des horreurs, garde-toi de presser le pas vers les endroits de la débauche, si tu te conduis selon ces instructions, une nouvelle page te sera ouverte, tu avanceras vers un mois qui te délivrera de L'Enfer, t'introduira au Paradis, te convertira en un nouvel individu, en un croyant authentique, peut-être La Foi envahira ton cœur, et te convertira en un nouvel individu probe, pieux et proche d'Allah.
 Chers frères, Un Noble Hadith dont le sens échappe aux gens rapporté par Anas:

((Cinq péchés commis de ta part rompront ton jeûne : le mensonge, la calomnie, la médisance, le parjure, et le regard convoiteur.))

Al-Azdi, hadith dont la chaîne de transmission est faible

 imageEn commettant ces fautes, tu brises ton jeûne qui d'ailleurs ressemble à celui des chiens, c'est-à-dire il se limite à la faim et à la soif.

((Cinq péchés commis de ta part rompront ton jeûne : le mensonge, la calomnie, la médisance, le parjure et le regard convoiteur.))

 Cela étant, parmi les implorations sincères :
 Ô Allah, épargne à nos cœurs l'hypocrisie, à notre labeur la fraude, à nos langues le mensonge, à nos yeux la perfidie, car Tu connais la perfidie des yeux et ce que les âmes refoulent.
 Chers frères, notre vie est précieuse, personne ne se doute du moment où il mourra, combien de personnes sont décédées croyant qu'elles vivront jusqu’au Ramadan suivant, on ne sait si on sera de ceux qui le verront l'année prochaine, étant donné qu'Allah Lui-Même a fixé l'heure de notre mort, il nous est demandé de nous précipiter à Lui prouver notre totale obéissance avoir d’avoir à comparaître en jugement.

L'Imploration:

 Ô Seigneur, guide-nous parmi ceux que Tu as guidés ; préserve-nous contre tout mal parmi ceux que Tu as préservés. Prends-nous en charge parmi ceux que Tu as pris en charge. Bénis les grâces dont Tu nous as fait don. Épargne-nous le préjudice dans tout ce que Tu as décidé pour nous. Tu es Seul à pouvoir décider de tout et nul autre que Toi ne peut en décider. Celui que Tu as soutenu ne saurait être humilié et celui que Tu as pris en ennemi ne saurait jamais être honoré. Toute la Gloire est à Toi, Ô Allah et toute la louange est à Toi pour ce que Tu as décrété pour nous, nous Te demandons la rémission de nos péchés et nous nous repentons à Toi.

 Ô Allah, fais-nous don d’un acte vertueux qui nous rapproche de Toi.
 Ô Allah, fais-nous don de Tes Grâces et ne nous en prive pas ; Rends-nous honneur et ne nous humilie pas. Privilégie-nous et ne privilégie personne sur notre compte. Fais que nous soyons satisfaits et accorde-nous Ta satisfaction.
 Ô Allah, fais que notre religion soit impeccable car il y va de notre vertu ; aménage notre monde ici-bas car il y va de notre vie ; concilie-nous avec la vie future car il y va de notre séjour éternel. Fais que notre vie soit pleine de bonnes œuvres ; fais que notre mort nous délivre de tout malheur. Ô Allah, Tu es notre Allié et le seigneur de l’univers.
 Ô Allah, fais que nous nous contentons de ce qui est licite et épargne-nous ce qui est illicite ; fais que par ton adoration nous nous tenons à distance de la désobéissance ; fais que nous nous attachons à tes mérites et que nous nous passons des mérites de ceux qui Te sont inférieurs.
 Ô Allah, ne nous rend pas inconscients de Ton stratagème, ne nous couvre pas de honte, ne nous fais pas oublier Ton évocation, Ô Seigneur de l’univers.
 Ô Allah, nous nous réfugions auprès de Toi contre toute maladie incurable, contre la réjouissance des ennemis et le ravissement à l’issue du don, ô Seigneur de l'univers Le Plus Généreux de tous les Généreux.
 Ô Allah, nous nous refugions auprès de Toi contre toute peur hormis celle de Toi, contre toute humilité à part celle vouée à Toi, contre toute pénurie hormis celle à Toi.
 Ô Allah, par Ta grâce et ta Miséricorde, fais que la vérité et la religion l’emportent sur le faux ; fais triompher l’islam, ennoblis les musulmans, et assiste leurs gouvernants à faire ce qui suscite Ton agrément et Ta satisfaction. Tu es le Compétent pour tout ce que Tu veux, et apte à nous répondre !

Traduction  : Mayada OMARI
Vérification       : Nermine OMARI