Catégories
Janvier
27
2008
Doctrine : La Doctrine et L’aspect miraculeux-Leçon (22-36)-Les composants de l’obligation : Le désir. -8-La convoitise de l'argent. 2- L'argent et la femme.
Dernière mise à jour:2016-08-23
Voir:1684
  Gloire à Allah, Maître de la Création . Paix et Salut sur notre guide Mohamed qui croit en la promesse de Dieu, le digne de confiance. Seigneur, nous ne savons que ce que Tu nous as enseigné; Toi le Savant, le Sage. Seigneur, enseigne-nous ce qui nous sera utile ; fais en sorte que ce que Tu nous enseignes nous soit utile et augmente notre savoir. Fais en sorte que la vérité nous apparaisse comme telle et accorde nous les facilités pour la suivre, et fais en sorte que le mensonge nous apparaisse comme tel et accorde nous les facilités pour nous en éloigner. Fais en sorte que nous soyons de ceux qui savent écouter pour suivre le meilleur discours. Par Ta miséricorde, compte-nous parmi Tes hommes bienfaisants.
Louange à Allah, Bénédiction et Paix sur Le Prophète Mohammad Le Probe L'Honnête, O Allah aide-nous à émerger des ténèbres de l'ignorance et des chimères, aux lumières de la connaissance et du savoir, de l'avilissement des passions à La Djannah Du Voisinage.

L'argent et la femme: deux désirs qu'Allah a insérés dans l'âme du serviteur.

 Chers frères, nous voilà avec la leçon vingt-deux des sessions traitant de La Doctrine et de l’aspect miraculeux de la science, aujourd'hui on va poursuivre la leçon précédente qui parle du désir de l'argent ; je vous ai démontré comment l'argent est considéré comme le support de la vie, combien il est cher à l'âme humaine ; de par sa neutralité, il devient une échelle qui permet de faire une ascendance à la Djannah ou au contraire de s'avilir dans les bassesses. La dépense de l'argent nous rapproche d’Allah, exalté soit-Il. Ce sujet s'adhère tellement à l'existence humaine, voire, 9% des Législations du Fiqh concernent l'argent et la femme, deux désirs des plus prédominants qu'Allah a mis dans l'âme humaine.

Allah Loué Soit-Il a voulu que les fonds soient roulés entre les gens:

 imageLa première vérité criante et évidente, c'est qu'Allah a manifesté son désir de voir les finances rouler parmi toutes les classes sociales, question que Le Verset Suivant confirme:

(…afin que cela ne circule pas parmi les seuls riches d’entre vous…)

Coran 59, Al Hachr (l’Exode): 7

 Quand l'argent est échangé parmi les riches, la nation se perd ; quand il est exclu aux aisés qui se fourniraient leurs propres besoins, alors que les démunis en seraient privés, ceux-ci se trouvent dans l'impossibilité de s'acquérir leurs moindres besoins, cette évidence peut-être ainsi traduite: Un seul dispose d'un million, et un million de personnes ne disposent de rien. Le statut normal, le statut sanitaire, le statut qui satisfait Allah, le statut qui réalise les intérêts de tous les gens est lorsque les fonds sont roulés et distribués entre toutes les catégories sans exception, et si vous cherchez un critère qui soit valable dans ce monde, le voici: tâchez de réduire la distance qui oppose les riches aux pauvres et les puissants aux faibles, à ce moment-là, vous serez devant une société saine, par contre si cette opposition s'élargit entre ces deux classes, vous serez devant des dangers menaçants.

Cacher l'argent réduit de sa valeur:

 imageAllah veut que l'argent soit roulé entre les gens et ne se restreigne pas aux gens aisés. Pour quelle raison Allah a-t-il obligé les musulmans à payer la Zakât? Ou quel est le jugement légal de la Zakât qui incombe au musulman de la payer? Tu disposes de cent mille livres, la Zakât de cette somme te coûte 2%, mais au cas où tu t'y soustraies, et que tu manques à ton devoir de soutenir ton prochain, à ce moment-là, la Zakât te la ravira en quarante ans.
 imageFaites donc du commerce avec l'héritage des orphelins et versez-en la Zakât pour que cet argent ne se dissipe pas au bout d’un certain temps. Comme si la sagesse te rend responsable de ce bien qui est entre tes mains et t'incombe de le faire rouler.
 Imaginez quelqu'un de retraité et possédant un million, le salaire qu'il touche lui suffit de vivre décemment, il n'a donc pas besoin de cet argent, il le cache quelque part ; imaginez d'un autre côté un jeune ingénieur agronome vibrant d'ambition et de courage, ayant acquis un diplôme et une certaine expérience, qui a en tête un projet qui exige un million pour le mettre au point, cet homme riche vient mettre à sa disposition la somme dont il rêve, le projet en question bénéficie de quatre cents mille qui sont distribués entre le retraité et le jeune homme, que s'est-il passé? Tous les deux en ont profité, le retraité et le jeune homme qui était oisif et en chômage, quand les choses marchent bien pour ce dernier, il demande la main d'une jeune fille, et l'épouse, il résout ainsi le problème d'une famille qui a une fille en âge de se marier, il loue une maison dont le propriétaire tire avantage du loyer, et parvient à acheter la layette du bébé. Tu vois comment la roue a roulé?

 Ce million avancé au jeune homme probe et expérimenté établit un projet bien réussi qui lui donne quatre cents mille de profit qu'il partage avec celui qui l'a financé. Ainsi le fonds a roulé entre les gens. Le projet exige un local qu'il se dépêche de louer, le propriétaire en tire profit, il engage un comptable, créant ainsi un emploi pour quelqu'un d’oisif, le projet exige un dépôt et du papier imprimé, ce qui fait travailler l'imprimerie.

La condition sanitaire renforce la nation dans son niveau de vie entre les riches et les pauvres:

 imageOn a débuté avec quelqu'un qui disposait d'un million offert à un jeune homme dynamique et courageux, muni d'un diplôme et d'une certaine expérience, qui a pu en tirer parti, se marier, louer une maison, qu'il se dépêche de meubler chez le menuisier qui bénéficie de l'affaire, le plombier lui répare les égouts et fait bonne affaire, cela offre aussi l'occasion au quincaillier d'en bénéficier, en un mot une chaîne illimitée de gens ayant eu l'occasion de participer à ce projet et de tirer avantage de ce million. On peut dire que les fonds ont été bien exploités.
 Je pense que L'Organisation Divine de l'argent souhaite qu'il roule entre les gens, la bonne condition sanitaire affermit la nation et rapproche tous ses citoyens les uns des autres, ils ont tous une maison.
 Une décision a été prise dans un certain pays qui implique que chacun acquière une demeure, celui qui dispose d'une habitation se débarrasse de ses problèmes, alors que celui qui loue un toit paie vingt-cinq fois son loyer annuel, l'état verse au propriétaire le prix d'un seul coup et le reprend en acomptes du nouveau client; dorénavant chacun est capable de soigner ses enfants chez le médecin, chacun peut leur fournir une nourriture saine composée de protéines, d'amidon, et de sucreries; Allah a manifesté Sa Volonté de faire rouler les finances parmi les membres de la société d'une façon décente. Mais lorsque les différents articles sont fournis à un prix inabordable pour la classe moyenne, par exemple un genre de fruits présenté en quantités rares et dont le kilo s'élève à deux cents L.S.-bien entendu- Damas comprend cinq millions d'habitants, qui donc serait capable d'en acheter? Peut-être cinq-cents mille seulement, si le kilo vaut cent livres, peut-être un million, à cinquante, deux millions en achèteraient, à trente, trois millions, à dix L.S. quatre millions, à cinq L.S. cinq millions, plus les prix baissent et plus s'élargit la catégorie qui se procure ce genre d'article. Quand la marchandise se trouve abondante et à un prix abordable, tous les gens sont en aisance, Allah dit:

(Je vous vois dans l’aisance)

Coran 11, Hûd: 84

 Les ulémas ont interprété

(l’aisance)

 Dans un des récits par l’abondance des articles et la modération des prix.

Dépenser l'argent est un signe qui nous rend privilégiés auprès D'Allah.

 imagePar conséquent, la première évidence: le bien dont on dispose et qu'Allah Exalté Soit-Il a inséré en nous, la ténacité à l'amasser, à le considérer à la base de l'existence, à le rendre neutre, et comme une échelle qui nous aide à nous élever ou un ravin pour y finir. Le fait de dépenser l'argent nous rapproche Du Créateur Qui désire le voir rouler parmi ses serviteurs. Tu peux visiter un pays, sans parler de sa position religieuse, tu découvres la distance insignifiante qui oppose les riches aux pauvres, cela signifie que tous les habitants peuvent se rendre chez le médecin en voiture, ils ont un foyer chaud, de quoi manger, de quoi se rassasier, de quoi se vêtir, le statut est normal selon le critère matériel ou civilisé, donc la nation est dans un état excellent, mais chaque fois que tu trouves quelqu'un qui célèbre la cérémonie de ses noces qui coûte quatre-vingt-cinq millions dans un hôtel de rang et qu'il existe en même temps, huit millions de jeunes hommes qui sont dans l'impossibilité de dénicher un toit, c'est là le problème, c'est là le paradoxe aigu: un individu qui donne un festin qui vaut un chiffre chimérique, et des millions qui n'ont même pas de quoi manger!

La sagesse qu'on tire de l’imposition de la zâkat:

 Le premier Verset, chers frères:

(…afin que cela ne circule pas parmi les seuls riches d’entre vous…)

Coran 59, Al Hachr (l’Exode): 7

 La Législation nous a imposé la Zakât, or, si tu n'exploites pas cet argent, cette dernière la dévorera, elle a été établie afin que tu ne l'entasses pas, ni ne le thésaurises, il ne faut pas que tu le gardes à l'insu des gens qui pourront en tirer parti.
 Qu'est-ce qui peut entraver un homme riche disposant d'un trésor de financer un projet promoteur ? Pourquoi ne pas laisser exploiter ces cinq millions dont on n'a pas besoin pour cinq ans, à financer des projets? Cinq cents mille tireraient d'affaire quelqu'un qui a en tête un petit projet, un million pourrait être versé à un autre qui souhaiterait acheter une petite boutique pour établir un commerce qui serait profitable à un bon nombre de gens, si on ne prend pas l'initiative de la solidarité, si on ne pense pas aux jeunes, si on ne les aide pas à fonder un foyer, à se loger, à chercher un emploi, croyez-moi, on passerait par une période critique, car on délaisse cette énergie dynamique, qui incarne le symbole de l'avenir, le support de la nation à qui incombe la responsabilité de gravir l'échelle du progrès avec cette nation, et de lui rendre son rôle d'animateur qu’elle jouait autrefois.

Celui qui exploite ses finances dans des projets fait profiter aux autres:

 imageLa Zakât incite les gens à exploiter leurs biens dans des projets, ce qui rend leur floraison rapide et les oblige à payer la Zakât, qui donc va en tirer avantage? Bien entendu les pauvres, un exemple déjà cité nous rappelle l'individu qui possédait un million et qui en a offert une somme à un ingénieur agronome, ensemble ils ont mis à exécution un projet qui leur a produit six cents mille de bénéfices, à part deux cents mille de dépenses diverses pour l'équipage de la boutique, le moyen de transport qui transfère les marchandises, le dépôt, les publications, des tas de choses ont fait leurs mutations dans ce projet.
 J'ai lu quelque part qu'une firme de voitures française a signé deux cents mille contrats avec des sociétés multiples dans le dessein d'équiper ce véhicule d'une façon parfaite ; parfois il m'arrive d'interroger les commerçants qui disent que les frais atteignent la moitié des bénéfices. Tu as recours à une équipe constituée d'un électricien, d'un paveur, d'un peintre, d'un fonctionnaire, tu fournis du travail permanent ou à délai, le premier est consacré aux membres de ton équipe, le second exige des factures imprimées.
 À cet effet, Allah Exalté Soit-Il nous a imposé de payer la Zakât afin de ne pas entasser l'argent et priver les différentes catégories sociales, je ne te dis pas de le donner en aumône, mais plutôt de l'exploiter et d'en tirer bénéfice à titre personnel et d’en faire profiter aux autres.

Les revenus légaux et les revenus illégaux:

 On a une évidence véridique. Un discours qui tourne autour des revenus légaux et ceux illégaux, dispose-t-on d'un critère qui fixe des limites pour les revenus légaux, et d’un autre qui implique les diverses manières des revenus illégaux ? On répond affirmativement, toutes les fois que les profits sont réciproquement assurés cela veut dire que les revenus sont légaux, mais tous les profits qui engendrent des dommages sont dus en général aux revenus illégaux ; les bénéfices sont partagés, tu habites dans un des quartiers de Damas, tu as loué une petite boutique, tu as payé le loyer au propriétaire auquel tu as procuré un revenu, tu t'es procuré des vivres pour la clientèle qui se sent satisfaite de prendre ses besoins à deux, trois, cinq ou dix mètres de chez soi, tu lui as épargné la peine de perdre du temps et de l'argent pour s'acheter ses provisions; tout près de chez toi, le client qui est ton voisin trouve chez toi du lait, des œufs, du fromage, de la nourriture, tu as ajouté à ton capital, tu as subvenu aux besoins des membres de ta famille, tu as payé les versements pour ton fils, les factures de l'électricité, tu as récolté des bénéfices, ainsi que le propriétaire du store, les voisins sont satisfaits grâce à ton intervention, c'est ce qu'on appelle des intérêts réciproques soufferts par la religion; le premier avantage qui soit permis dans l'Islam est la concurrence, Le Missionnaire d'Allah a rivalisé avec les fonds de Notre Mère Khadija et en a tiré avantage en même temps qu’elle, bien entendu il s'agit d'y impliquer une large catégorie de personnes.

Le gain légal est un profit échangé alors que le profit illégal n'est que du vol:

 Dans la ferme que tu possèdes apparaît un insecte que tu dois sans doute exterminer, tu te rends dans un centre agronome pour demander service à un spécialiste qui t'aidera dans cette tâche, ce dernier qui touche un salaire mensuel du propriétaire du centre découvre le fléau, te donne le titre du remède, tu te dépêches de l'acheter, celui qui l'a importé, et celui qui l'a vendu en ont bénéficié, donc les bénéfices ont été partagés entre l'agronome et le chimiste et le vendeur,c'est ce qu'on appelle la roue rotative de l'économie.
 J'ai interrogé quelqu'un qui possédait un restaurant, sur ses affaires, il m'a répondu que tout allait de travers car il ne pleuvait pas assez, d’où le manque des produits agricoles, donc les clients dînaient chez eux, ce qui se reflétait en mal sur les bénéfices.
 Pluies abondantes, produits riches, bons avantages, dîners fréquents au restaurant ou fast-food: une rotation.
 Quelqu'un m'a dit qu'il avait entendu le discours de deux personnes qui dirigeaient deux usines de broderies, des articles superflues dont la femme peut se passer facilement car sa vie durant, elle n'y a recours qu'une seule fois, pour la robe de ses noces! Il ne s'agit pas d'un article quotidien, ce n'est point du lait, ni des vivres! Un tiers a manifesté sa satisfaction d'avoir vendu des articles à la folie! Pluies abondantes, produits excessifs, un paysan avait touché le prix de son blé cinquante-huit millions de l'État, il se marie, son épouse choisit pour le jour de ses noces une robe brodée, alors l'usine finit par vendre une toilette brodée et en tire des bénéfices satisfaisantes: une existence assez compliquée !
 Le gain légal est un avantage réciproque, alors que le gain illégal n’est que du vol !

La licéité est un profit réciproque et l'illicéité est fondée sur le tort:

 Quelqu'un a semé un terrain pendant huit mois, il a irrigué, tondu, soigné par des remèdes contre les maladies, il s'est donné tant de peine pour faire la récolte qu'il a vendue au marché ! Il a dans sa poche deux cents mille qui sont le fruit de ses efforts durant huit mois ! Hélas ! Un malfaiteur les lui ravit! C'est de l'injustice! Ce bénéfice s'est basé sur le tort ! Je vous confirme que le licite est un avantage réciproque alors que l'illicite est fondé sur des dommages ; on va plus loin pour dire qu'un certain lâche a violé une jeune fille et l'a corrompue, quand son cas scandaleux s'est dévoilé elle prend la fuite par crainte d'être égorgée selon les coutumes, hélas! Elle ne tarde pas à glisser la pente tant qu'il lui reste du charme, mais sitôt vieillie et éteinte, on s'en débarrasse et la jette, très vite elle devient mendiante !
 Celui qui a agressé cette jeune fille, lui a causé du tort, du malheur, un scandale, un avenir sans horizon, cela est illicite ! Quelqu'un d'autre s'est marié, le couple a eu des enfants, ses filles ont grandi, ils les ont mariées, ils ont maintenant quatre gendres, l’épouse a de la classe, on la respecte, elle a un mari épris d'elle, elle vieillit, sa beauté se flétrit, c'est la deuxième étape, puis elle franchit la troisième étape, la voilà grand-mère, elle est le pilier de la famille; la femme musulmane dans toutes les étapes de sa vie jouit d'un certain rang: jeune épouse, elle est désirée de son mari, elle est sa bien-aimée, puis une jeune mère tendre et un ange gardien, plus tard, âgée, on la considère comme le soutien et le contrefort des membres de la famille! Cet homme a trouvé à déverser son désir sur son épouse légitime, le moyen licite qui plaît à Allah, elle n'en est pas intimidée, lui non plus, tous deux ont eu des filles qui les ont comblés de joie ; une fois mariées, ces jeunes dames auront à leur tour des enfants ; les parents originaux ont vingt-cinq petits-fils!

Le Règlement Divin superbe est fondé sur la crainte d'Allah et la mise au point de ses Ordres:

 J'ai rendu visite à un érudit- qu'Allah prolonge de ses jours-qui m'a dit qu'il avait dans sa descendance treize médecins, une famille qui sait tirer un profit réciproque. La femme aura de l'avenir, jouira d'un certain rang auprès de sa famille, elle n'a aucune réticence vis-à-vis de son mari respectable dont elle est fière, c’est bien son mari non un amant, elle a des filles et des gendres, le père de famille a des brus, tout le monde prend soin de lui, ce règlement divin implique un profit réciproque, alors que la méthode diabolique est préjudiciable.
 Un riche individu est parti en Italie, s'est rendu dans un hôtel d'une apparence assez louche, à une heure du matin, on frappe à sa porte, il ouvre et commet la fornication, puis s'adonne au sommeil, lorsqu'il se réveille au petit matin, il lit sur le miroir de la chambre: « Bienvenu à toi au club du sida! » Il se suicide sur-le-champ. O Allah le désir d'une heure a engendré une longue tristesse! Tel est le fruit d’un acte illicite ! « Bienvenu au club du sida », il s'est imaginé qu'il était intelligent, mais le voilà dupé! il s'est livré à sa passion qui l'a associé aux malades du sida!
 Un homme est parti très loin, a commis la fornication, a été atteint du sida. Cacher cette maladie à sa femme et à ses enfants l'a complètement écrasé! Il avait du rang, il a été frappé par le sida, cette maladie sexuelle, en général.
 Le licite implique un profit réciproque, tandis que l'illicite est un profit qui se bâtit sur le tort.
 Chers frères, si on ose penser que les détails de la législation sont loin d'être magnifiques, cela inclut un défi contre Allah Qui a créé son serviteur d'une façon tellement noble, nous avons tous eu des garçons, des filles et des gendres, les familles sont unies sous l'emblème de l'affection et de la bienveillance; des fois, le père tombe malade, il est aussitôt entouré de ses fils, de sa bru, de sa femme, ils prennent son cas au sérieux et convoquent un médecin ; faute de famille, l'individu est jeté dans la rue.

Celui qui exploite ses fonds paie la Zakât à partir des bénéfices:

 J’ai voulu vous démontrer au cours de notre bonne rencontre que l'argent est bel et bien le support neutre de la vie, par lequel on peut accéder très haut, ou un précipice au fond duquel on se jette ; le fait de dépenser ses fonds dans des œuvres de bienfaisance nous rapproche d'Allah. Allah a manifesté sa volonté de voir l'argent échangé entre ses serviteurs, c'est ainsi qu'il impose la Zakât, et qu'Il incite à faire du commerce avec l'argent des orphelins sinon cet argent sera dévoré par la Zakât pendant quarante ans; au cas où tu l'exploiteras, il va s'accroître et tu paieras la Zakât à partir des bénéfices.

(Quiconque obéit à Allah et à Son messager obtient certes une grande réussite.)

Coran 33, Al Ahzab (LES COALISES): 71

 Allah, exalté soit-Il, dit aussi:

(Allah anéantit l’intérêt usuraire et fait fructifier les aumônes)

Coran 2 AL-BAQARAH (LA VACHE): 276

Celui qui feint d'ignorer La Méthode d'Allah Exalté Soit-Il s'expose à la désorientation:

 Allah dit:

(Ceux-là sont sur le bon chemin de leur Seigneur, ….)

Coran 2 AL-BAQARAH (LA VACHE): 5

 La Bonne Voie est une méthode, la méthode implique des faits permis qui entraînent le licite et d’autres prohibés qui engendrent l'illicite, par exemple la fornication est illicite, le vin est illicite, la calomnie est illicite, avec tous ces détails, avec toutes ces réticences qui s'imposent pour ceux qui appliquent cette méthode, dans Le Hadith, le Messager d'Allah a dit:

((La foi est sujette à l'extermination, le croyant ne peut massacrer.))

Ahmad dans son « Musnad » d' après Ibn Az-Zoubaïr.

 Si le marchand fait une erreur avec toi à ton profit avec une somme de mille LS. Est-ce-que tu feins de l'ignorer bien que tu sois croyant? Impossible! Tu reviens la lui rendre. Or quand tu ignores La Méthode d'Allah:

(Ceux-là sont dans un égarement évident…)

Coran 39, Az-Zumar (LES GROUPES): 22

La Méthode d'Allah est une préservation pour la sécurité de l’homme:

 L'égarement n'est que du libertinage, qu'une liberté falsifiée, une absence totale de scrupules, donc à défaut de méthode divine tu seras livré à la mélancolie, ou tu finiras en prison.
 Quelqu'un a volé, il est tout à fait libre!

 Je n'oublierai jamais l'histoire d'un pauvre jeune homme qui se contentait de vendre de petits coupons sur le trottoir du quartier Hamidié, la pièce à cinquante L.S., une femme iranienne s'en est approché et lui a donné un billet en guise de prix d'une pièce de tissu, il l'a glissé dans sa poche, un moment plus tard, il a jeté un regard et s'est aperçu qu'il avait un billet de cent dollars ! Confiant ses tissus à un commerçant qui avait un store tout près, il se dépêche de la rejoindre et de la mettre au courant de son erreur, elle le remercie infiniment, le commerçant en question était changeur, remarquant son honnêteté, il lui propose de s'associer à lui ! Le voilà maintenant vêtu élégamment, gérant une grande fortune, propriétaire d'une très jolie maison et d'une voiture américaine et marié!
 Il est allé à la recherche de la femme et lui a rendu le billet de cent dollars, il a attiré l’attention de son voisin. Grâce à sa probité Allah l'a gratifié!
 La même histoire s’est répétée à un endroit nommé Sayyida Roukia, et de plus avec un vendeur de tissues, mais qui a une fin tout à fait différente. Une touriste iranienne lui donne inopinément cent dollars, il les garde et n'en parle à personne, en comptant son argent, cette femme s'aperçoit du manque de cent dollars, elle se plaint à la gendarmerie qui le convoque ligoté, au début, il renie sa faute, mais la correction dure qu’il reçoit l'oblige à avouer, on lui ravit les cent dollars, et on le force à payer une amende de cinq mille L.S. pour lui épargner d'être convoqué au parquet général.
 Je vous confirme que ces deux évènements parallèles sont arrivés avec deux personnes qui ont eu des réactions opposées, le premier a été récompensé par Allah pour sa probité, est devenu un grand commerçant, s'est acheté une belle maison, et une voiture, alors que le second a eu sa part de redressement corporel pour avoir volé, pensant avoir été intelligent et avoir dupé cette femme !

(Quiconque obéit à Allah et à Son messager obtient certes une grande réussite)

Coran 33, Al Ahzab (LES COALISES): 71.

Tous les problèmes au monde découlent de la transgression de La Législation d'Allah:

 Chers frères, croyez-moi, le neuf-dixième des moyens suspects de gagner de l'argent, d'avoir des relations féminines illégales, et de dépenser son argent à tort et à travers découlent de la violation des lois divines.  Parallèlement, le neuf-dixième des jugements tribunaux Du Fiqh, se rattachent aux affaires louches. L'individu qui s’est détaché de la loi divine se voit victime d'un scandale que ce soit de nature sexuelle ou financière, alors que celui qui s'est préservé, a su comment échapper à l’erreur de gagner de l'argent par la fraude, de le dépenser dans des desseins lâches, ou d'avoir des fréquentations féminine douteuses.
 Au cours du premier discours que j'ai donné en mille neuf cent –soixante- quatorze, un homme âgé de cinquante-cinq ans s'est mis à pleurer et m'a informé que son épouse le trompait avec un voisin qui était venu passer la soirée chez eux, il s'était dit en son for intérieur que sa femme s'ennuyait bien toute seule, et l'a invitée à se joindre à eux. Leur voisin fait sa connaissance ! Je lui ai dit que s'il avait assisté à une seule leçon d'un érudit, jamais il n'aurait fait cela, de plus il a payé cher pour sa bêtise!
 Tous les incidents fâcheux qui se passent sur terre depuis Adam jusqu'au Jour de La Résurrection ont pour cause la désobéissance à la Méthode d'Allah qui découle de l'ignorance concernant les Instructions d'Allah, or l’ignorance est l’ennemi de l’homme le plus dangereux.
 Une fois, un ami à moi, directeur d'une prison, a composé un livre qu'il m'a offert, dans sa prison il avait soixante-trois cas, il a fait des études à propos des crimes, du châtiment, Le Verset et Le Hadith qui prohibent tel crime sont évidents, la Méthode est claire ; ceux qui ont commis leur crime l’ont fait par ignorance, la loi les condamne à passer telle période en prison, et par leur violation des ordres d’Allah, ils subissent le châtiment cité dans Le Verset et Le Hadith.

Les fonds ne doivent en aucun cas être roulés uniquement parmi les aisés:

 Chers frères, les fonds sont à la base de l'existence, neutres, une sorte d'échelle qui nous aide à accéder aux rangs suprêmes ou à fléchir dans le précipice, ils sont le titre de la prospérité des nations ; la distance qui sépare les riches et les pauvres, les forts et les faibles doit être réduite, sinon elle en devient le symbole de la détérioration des nations.
 En visitant un pays africain, je jure par Allah que mon cœur s'est serré de douleur; le pays le plus riche en diamants, en or et en uranium au niveau du monde entier a sur son sol le peuple le plus démuni et le plus misérable! Cela est très grave! Pour cela Allah dit:

(…afin que cela ne circule pas parmi les seuls riches d’entre vous…)

Coran 59, Al Hachr (l’Exode): 7

 Louange à Allah, Seigneur de l’univers

Celui qui ne recherche pas à s'instruire, détériore à fond le niveau de son humanité.

 imageIl reste le moyen d'appliquer cette devise.

(Lis, au nom de ton Seigneur qui a tout créé,)
(qui a créé l’homme d’une adhérence).
(Lis! car la bonté de ton Seigneur est infinie, )
(C’est Lui qui a fait de la plume (le Qalam un moyen de savoir),
(Et qui a enseigné à l’homme ce qu’il ne savait pas).

Coran 96, l’Adhérence (Al-‘Alaq): 1-5

 En premier lieu, le premier terme au premier Verset à La Première Sourate commence par

((Lis))

 Ce qui signifie: Apprends! Allah Exalté Soit-Il a immiscé en nous une aptitude à saisir les notions, tant que l'homme renonce au savoir, il fléchit de son niveau humain à un autre très inférieur, Allah t'a ordonné de lire et d'apprendre, maintenant tu assistes à cette séance, tu réalises l'essence de ton existence qu'est celui de connaître Allah, quoi de plus sublime?

((O fils d'Adam, invoque-moi tu me trouveras, si tu Me trouves, tu acquerras tout, mais si tu Me manques, tu auras tout à perdre !))

Les traditions.

Celui qui connait Allah Exalté Soit-Il, sera heureux ici-bas et dans L'Au—Delà.

(Les biens et les enfants sont l’ornement de la vie de ce monde. Cependant, les bonnes œuvres qui persistent ont auprès de ton Seigneur une meilleure récompense et (suscitent) une belle espérance)

Coran 18, AL-KAHF (LA CAVERNE): 46

 imageQuelqu'un qui dispose de milliards s'approprie la plus vaste maison, la plus belle voiture, les plus chers équipages, fait du tourisme tous les ans, mène une vie inimaginable, médite dans Le Verset:

(…les bonnes œuvres qui persistent ont auprès de ton Seigneur une meilleure récompense et (suscitent) une belle espérance)

Coran 18, AL-KAHF (LA CAVERNE): 46.

 Les bonnes œuvres, cela signifie que l'argent n'est pas éternel, Les bonnes œuvres sont les œuvres charitables, certains les ont interprétés par la célébration de la Gloire d’Allah (en évoquant Allah par: Gloire à Allah, louange à Allah, il n’y a d’autre dieu à part Allah et Allah est Le Plus Grand), si tu connais Allah, tu acquerras la sérénité et le bonheur dans les deux mondes, et tu ne regretteras pas ce que tu auras manqué ici-bas.

L'esprit est un système tellement précis qui a besoin de l'inspiration divine:

 Allah t'a dit:

(Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé,…)

Coran 96, l’Adhérence (Al-‘Alaq): 1

 La lecture de la recherche et de la foi, lis pour raffermir ta foi, parfois les gens, à Allah ne plaise, lisent et restent mécréants, pour quelle raison? Cet œil n'a aucune utilité sans la lueur qui s'infiltre entre elle et l'objet observé, une personne n'a que faire de sa vue perçante dans une pièce sombre, une créature aveugle qu'a –t-elle à faire dans une pièce éclairée? L'œil et la lumière sont deux conditions exigibles et inséparables, l'inspiration est d'autant plus nécessaire pour l'esprit que la lumière pour l'œil. Il a un raisonnement et n'a pas reçu la Révélation, il a bien réfléchi et bien supputé.
 Une personne a profondément réfléchi, a composé un livre au Liban et a déduit que Le Seigneur de Mohammad est oppressif car Il n'a admis aucun Dieu avec Lui (Il n'y a d'autre divinité à part Allah) Quant aux dieux des Quraychites, ils sont plutôt démocrates pour avoir reconnu la divinité d'autres dieux avec eux; c'est une société démocratique car les divinités sont associées.

(Il a réfléchi. Et il a décidé.)
(Qu’il périsse! Comme il a décidé! )
(Encore une fois, qu’il périsse; comme il a décidé!)
(Ensuite, il a regardé.)
(Et il s’est renfrogné et a durci son visage.)
(Ensuite il a tourné le dos et s’est enflé d’orgueil) (Puis il a dit: «Ceci (le Coran) n’est que magie apprise )
(ce n’est là que la parole d’un humain».)
Je vais le brûler dans le Feu intense (Saqar).)
(Et qui te dira ce qu’est Saqar?)
(Il ne laisse rien et n’épargne rien)

Coran 74, Le Revêtu d’un manteau (Al Muddathir: 18-28

 Donc un esprit privé d'inspiration est semblable à un œil sans lumière, l'esprit est un système tellement précis qui a besoin d'une lumière et d'une inspiration divines.

Toute personne est censée lire pour croire en Allah Le Suprême:

(Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé),

Coran 96, l’Adhérence (Al-‘Alaq): 1

 Lis afin d’avoir foi.

(Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé,)-

Coran 96, l’Adhérence (Al-‘Alaq): 1

 Le plus proche, c'est ton corps.

(…qui a créé l’homme d’une adhérence).

Coran 96, l’Adhérence (Al-‘Alaq):2

La création de l'homme traduit les miracles d'Allah qui reflètent Sa Grandeur:

 Est-il crédible que le mari éjecte trois cents millions spermes alors que l'ovule a besoin d'un seul ? Comment cette particule peut-elle percer les parois de l'ovule? Vraiment c'est étrange ! Cette minuscule chose contient un liquide rare qui a la caractéristique de faire fondre les parois pour y pénétrer, ce liquide est enveloppé d'une membrane qui se déchiquète au contact de l'ovule, le liquide coule sur la paroi de l'ovule, le fend, y glisse puis la paroi se ferme de nouveau !
 

Canal Valope

un schéma qui démontre les étapes de l'entrée du sperme décortiqué au cytoplasme de l'ovule qui se déplace de l'ovaire au Canal Valope


Donc, trois cents millions spermes dont un seul est choisi pour la fécondation!

 On est devant un schéma qui démontre les étapes de l'entrée du sperme décortiqué au cytoplasme de l'ovule qui se déplace de l'ovaire au Canal Valope, et se divise en dix mille parties en se dirigeant vers l'utérus en gardant le même volume pour pouvoir passer car le canal est rétréci.

 

Canal Valope

Schéma qui démontre l'ovulation, la fécondation, la division au Canal Valope, la formation du Tuite, la formation du kyste de souche et sa fixation aux parois de l'utérus.


La question qu'on se pose et qui nous rend ébahis est la façon avec laquelle cette ovule se déplace dans le Canal Valope, y aurait-il des roues, un éjecteur ? Ce canal est tapissé de poils dont dépend toute notre existence, grâce à leur mouvement, l'ovule avance à l'intérieur du canal et atteint les parois de l'utérus ou elle s'installe, cette opération s'appelle la conception. A défaut de ces poils, notre séance que voici n’aurait pas eu lieu ; Damas, la Syrie, la crise au Moyen-Orient, la guerre, et tous les humains sur terre… Tout cela n’aurait pas existé si ces poils n’existaient pas. Toute notre existence dépend de ces poils, du canal Valope qui se met en mouvement faisant bouger l’ovule tel une balle.

 

Canal Valope

Schéma du microscope électronique qui balaie la doublure du canal portant les ovules et met en relief les poils


Lorsque l'ovule est plantée, la femme commence sa grossesse, les règles sont interrompues, l'ovule fécondée se divise en dix mille parties, à la tête de l'animalcule il y a une matière qui fait fondre les parois de l'ovule et une membrane fine qui au seul contact de la paroi la fait fondre ou elle adhère à l’utérus lorsqu’elle y arrive, prend place et commence sa croissance qui va durer neuf mois pour donner naissance plus tard à un bébé qui a des yeux.

L'œil de l'homme est un des miracles qui témoignent de La Grandeur d'Allah:

 

l'œil

Coupe schématique représentant les dix couches de la rétine, les bâtonnets et les cônes


L'œil renferme cent trente millions bacilles (ou bâtonnets) et cônes, la rétine se compose d’un millième et quart% dans cent trente millions bacilles et cônes, sachant que la rétine comprend dix couches.

 

l'œil

Schéma des muscles de l'œil


La cornée est transparente, l'iris constitue une identité, le liquide optique contient une matière anti-gèle, les muscles optique: droit, gauche, supérieur, inférieur et oblique, le sourcil, l'orbite,, les larmes, la paupière, les cils.

(Ne lui avons Nous pas assigné deux yeux,)

Coran 90, la Cité Al-Balad: 8

 On n'est pas tels les photographes, aujourd'hui on photographie, et demain on a les photos ; aujourd’hui on ferme les yeux pour écouter la leçon et demain on les ouvre pour voir les photos, les photos de l’œil sont instantanés. L’œil conçoit huit millions nuances de couleurs, il est apte à distinguer la différence entre huit cent mille des nuances d'une seule couleur.
 

l'œil

Schéma qui montre que la pupille se dilate à la lumière pâle et se rétrécit à la lumière éclatante


En Finlande, la température est inférieure à 70 degrés, ce qui veut dire que toute personne qui y vit perdra la vue, puisque l'œil contient de l'eau qui s'expose à cette basse température, mais il y a la matière anti—gèle. C'est l'œuvre de Qui? Qui a rendu la cornée transparente? Qui a donné l'aptitude à l'œil de se rétrécir et de se dilater? Dans le noir elle se dilate, dans la lumière elle se rétrécit.

 Des fibres lumineuses lisses disposées en radioactives de l’iris à la lumière pâle.
 La pupille se dilate à la lumière pâle et se rétrécit à la lumière éclatante.
 Qui a donc mesuré la distance entre l'œil et l'objet vu et a donné l'ordre à la lentille de se presser un sur mille microns pour que l'image se superpose sur la rétine?

 

l'œil

Schéma du cristallin qui devient concave ou convexe suivant la distance qui sépare l’œil du corps observé.


La lentille a la propriété de devenir concave quand elle regarde un corps éloigné, et convexe quand elle fixe un corps proche.
 Les miracles qu'implique l'œil sont infinis et la vie entière ne suffit pas pour les citer.

(Ne lui avons Nous pas assigné deux yeux,)

Coran 90, la Cité Al-Balad: 8

 La rétine est une carte d'identité, la plupart des aéroports en prennent actuellement une photo, cela est appliqué à Dubaï, à Rome, à Washington, à Londres: Une photo de la rétine car aucun être sur terre n'a une rétine semblable à une autre, c'est une identité, et les humains comptent six mille millions !

(Ne lui avons Nous pas assigné deux yeux,)

Coran 90, la Cité Al-Balad: 8

 Partant:

(Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé,)
(qui a créé l’homme d’une adhérence. )
(Lis! Ton Seigneur est le Très Noble, )
(qui a enseigné par la plume (le calame), )
(a enseigné à l’homme ce qu’il ne savait pas)

Coran 96, l’Adhérence (Al-‘Alaq) -1-5

Traduction  : Mayada OMARI
Vérification       : Nermine OMARI