Catégories
Décembre
03
2010
Sermon de Vendredi-Sermon (1174) :S1- Al hijra (1) L’émigration est le sommet du sacrifice de la vie d'ici-bas pour un au-delà éternel. S2- L’émigrant est celui qui émigre ce qu'Allah a interdit.
Dernière mise à jour:2014-06-12
Voir:2999
  Louange à Allah. Nous le louons, implorons Son secours, demandons Sa guidance. Nous cherchons refuge auprès de lui de nos propres maux et de nos mauvaises actions. Quand quelqu'un est guidé par Allah, nul ne peut l'égarer, et quand quelqu'un est égaré par Allah, il ne trouvera nulle part de guide.
  Et je témoigne qu'il n'y a de Dieu qu'Allah seul sans associé, en reconnaissance de Sa divinité, et forçant ceux qui le nient et ne croient pas en lui.
  Et je témoigne que Muhammad (PSL) est le Messager d'Allah, le maître des humains et des créatures, tant qu'un œil puisse voir et qu'une oreille puisse entendre.
  Ô Allah, salut et bénit notre maître Muhammad, sa famille et ses compagnons, "Aal al-Bayt" qui sont bons et purs, les dignes de confiances et dépositaires de son message, et les dirigeants de sa brigade, et soit, Ô Seigneur de l'univers, satisfait de nous et d'eux.

Premier sermon:

  Louange à Allah, nous Lui faisons louange, nous demandons Son aide et Sa guidée (2) pour le droit chemin. Nous demandons l'aide d'Allah contre les maux de nos âmes et de nos mauvais actes. Celui qui est guidé par Allah, personne ne pourra l'égarer; et celui qui est égaré, tu ne trouveras aucun guide pour lui. J'atteste qu'aucune divinité digne d'adoration qu'Allah, Lui seul sans association, en attestant de Sa divinité et en contraignant celui qui L'a démenti. J'atteste que notre seigneur Mohammed, paix et salut sur lui, est le messager d'Allah et le maître des créatures et des êtres humains tant qu'un œil puisse voir ou qu’une oreille puisse entendre une nouvelle. Ô Allah, salue et bénit notre seigneur Mohammed, sa famille bonne et pure et ses compagnons audacieux et dépositaires de son appel à l’Islam et qui sont les chefs de ses brigades. Ô Allah, sois satisfait de nous et d'eux, ô Seigneur de l'univers.

L’émigration est une activité:

 imageHonorables frères, dans quelques jours, on attend la célébration de l’émigration du prophète (SPL) et le début de l'année de l'hégire; l’émigration est pleine d’activités et dans la religion, il n'y a pas d'Islam inerte. Tu vis comme tu désires mais tu admires cette religion et tu estimes sa grandeur ; tu dis aux gens: cette religion est vraie, ce coran sacré est vrai ; cet acte est négatif: il consiste seulement à refléter une admiration inactive. Cet acte ne fait pas partie de la foi, la religion est tout en mouvement et si tu ne bouges pas d'un lieu à un autre, d'une situation à une autre, si tu ne changes pas les amis que tu as eu avant de connaître Allah par des amis après avoir connu Allah, s'il n'y avait pas tout cette activité, il n’y aurait pas eu ce changement et cette transition. L’islam que tu inventes est un islam inerte, sans mouvement. Pour cette raison, le calendrier islamique ne commence pas avec la naissance du prophète, paix et salut sur lui, mais avec son émigration parce que c’est une action. J’espère avant de continuer le sujet, que si tu n'adoptes pas une attitude déterminée, si tu ne donnes pas et si tu ne prends pas, si tu ne te mets pas en colère, si tu n’es pas satisfait, si tu n'établis pas des liens de parenté et si tu ne les romps pas, si tu ne bouges pas d'un lieu à un autre, d'une situation à une autre, tout ceci à cause de ta foi; alors cette foi n’est pas celle qu’Allah, exalté soit-Il, a voulu.

Al Hijra est le sommet du sacrifice de la vie d'ici-bas pour un au-delà éternel:

 Pour cela, l’émigration est le sommet du sacrifice de la vie d'ici-bas pour gagner l'au-delà. Chaque personne, dans son pays natal, a une place, des moyens pour vivre, des connaissances et des amis. Mais s'il est sûr que son maintien dans ce pays entravera son progrès religieux, il serait indispensable pour lui qu'il émigre. Pour cela, l’émigration est le sommet du sacrifice de la vie d'ici-bas pour la vie de l'au-delà. Elle est l'apogée de la préférence de la vérité sur le mensonge. Dans sa définition la plus précise, l’émigration n'est pas le déplacement d'un homme d'un pays proche vers un pays lointain ou un voyage d'une terre stérile vers une terre féconde. L’émigration est l'obligation d'un homme rassuré dans sa communauté, bien enraciné dans le poste qu’il occupe, à sacrifier ses intérêts, sa fortune et son travail pour sauver son âme afin de ne pas corrompre sa religion. La religion est la motivation qui pousse à l’activité mais aujourd’hui, elle ne sert que pour gagner de l'argent. Il quitte un pays qui adore Allah vers un pays où les tentations peuvent éloigner le plus pieux des croyants. L'homme se démène pour chercher un rang élevé au travail, un bon poste, une fortune, une vie pleine de richesses et de plaisirs. Quant à l’émigration réelle, c’est un acte religieux, un acte pour la foi et pour que l’homme adore l'Unique et Le Souverain Juge.

Les difficultés de la Hijra:

 Ô frères, les difficultés de l’émigration ne peuvent être supportées que par un croyant qui a peur pour sa foi. Quant au peureux, faible et anxieux, il ne peut rien faire face à ces difficultés. Allah, exalté soit-Il, a dit:

((Si Nous leur avions prescrit ceci: "tuez-vous vous-mêmes" ou "sortez de vos demeures ", ils ne l'auraient pas fait, sauf un petit nombre d'entre eux))

Sourate Annissa 66

 imageLa nature de l’homme fait qu’il s’attache à sa terre natale où se trouvent ses proches, ses amis, ses us et coutumes et son travail mais parfois, il découvre, ce sont des cas rares dans le monde islamique, que la société l'éloigne de son Seigneur. Dans ce cas, il est indispensable pour lui d'émigrer pour quitter un groupe d'amis pour un autre groupe après avoir renouvelé sa foi.  C'est une sorte d’action, comme aussi celle de quitter un métier qui ne suscite pas la satisfaction d'Allah et dont le gain est illicite, pour un autre métier dont le gain est licite. Je veux élargir le sens de l’émigration, c'est le fait de quitter une chose qui t'éloigne d'Allah pour une chose qui te rapproche de Lui. Il t’arrive de quitter un quartier pour un autre, un travail pour un autre et des amis pour d’autres.

La Hijra est une ligne de conduite et une législation:

 Ô frères, premièrement, il y a des preuves et des leçons qu'on peut tirer de l’émigration. À ce propos, le prophète, paix et salut sur lui, a une Sounna orale qu'on raconte: ses hadiths sont une ligne de conduite et une Sounna pratique, ses actes aussi sont une ligne de conduite. Et il a aussi une Sounna confirmée: si quelqu'un effectue un acte devant ses yeux et qu'il garde le silence, cet acte est donc vrai. Tout cela est propre au prophète (PSL) seul; il a une Sounna orale, une autre pratique et une dernière confirmée. Pour cette raison, l’émigration est un acte, une ligne de conduite et une législation entre les principes de la vérité et les illusions du mensonge, entre les éléments du bien et les forces du mal, entre les messagers de la voie droite et les diables de la tentation. C'est une grande contradiction, un conflit permanent et une guerre féroce. Allah, exalté soit-Il, a dit:

((Le moment où les mécréants complotaient contre toi (ô Mohammed PSL) pour t'emprisonner ou t'assassiner ou te bannir de la Mecque. Ils complotèrent et Allah complota, et Allah est le meilleur des comploteurs))

Sourate AL Anfal 30

 Que fit le prophète, paix et salut sur lui, pour que ces hommes complotent contre lui? Ils le connaissent en particulier, ils connaissent sa sincérité, sa fidélité, son honnêteté et sa descendance. Il n’a fait que les inviter à Allah pour L'unifier et L'adorer. Il leur ordonna de dire la vérité, de rendre l’objet en dépôt, de renforcer les liens de parenté, d'avoir un bon voisinage, de s'abstenir de commettre les interdits ou de verser le sang. Il leur interdit de commettre l’adultère, de dire des mensonges, de prendre l'argent de l'orphelin et de lancer de fausses accusations contre les femmes mariées. Ils le connaissent comme ils connaissent leurs fils; il est une miséricorde dédiée et une grâce offerte.

Un moment de réflexion peut conduire l'homme de l'enfer au paradis:

 imageHonorables frères, dans la Sounna (3) prophétique purifiée, en particulier lors de la bataille d’Al khandak, la tribu de Ghathfan vint pour combattre le prophète, paix et salut sur lui, leur chef fut un des grands hommes arabes qui s'appelle Na'im. De l'autre côté du camp du prophète, paix et salut sur lui, sous sa tente, dans la nuit noire, ce chef se dit à lui-même: "pourquoi tu es venu ici, ô Na'im? Qu'est-ce qui t'a fait venir ici?" il poursuit: "es-tu venu pour lutter contre cet homme bon? Qu’a-t-il commis pour que tu le combattes? A-t-il versé du sang, volé de l'argent ou attenté à un honneur? Où est ton cerveau, ô Na'im? Réfléchis, contre qui tu luttes? Contre un meurtrier, un voleur ou un homme pervers? Non, tu luttes contre un homme bon, où est ta raison?". Ainsi, il sortit et alla vers le camp du prophète, paix et salut sur lui. En entrant chez le prophète, ce dernier est surpris, il lui dit: "Na'im!" il répondit: "oui, Na'im". Le prophète lui dit: "qu'est-ce qui t'a fait venir chez nous?" il répondit: "je suis venu musulman".
 Je dis, chers frères, qu'une minute de réflexion l'a changé du côté de la mécréance et de l'enfer en un honorable compagnon, au côté du paradis et de la miséricorde. Un moment de réflexion et de franchise avec soi-même; "où est ta raison, ô Na'im? Qui combats-tu? Tu combats cet homme bon, qu'est-ce qu'il a fait? A-t-il versé du sang? A-t-il volé de l'argent? A-t-il attenté à un honneur? Où est ton cerveau?". Dès lors, Na'im Ben Mas'oud est devenu un des plus grands compagnons du prophète (SPL). Pareille histoire se répète chaque jour. Un moment de réflexion: "pourquoi je fais ce travail qui ne satisfait pas Allah? Qu’est-ce qu'il y aura après ce travail? Il y aura la mort. Et après la mort? Un paradis dont la grâce est éternelle ou un enfer dont le châtiment ne s’arrête jamais.
 Ô frères, une des belles histoires de l’Islam, quand notre seigneur Khaled embrassa l'Islam tardivement. Alors, le prophète lui dit cette phrase formidable: "Tu me surprends, ô Khaled, tu es intelligent". C'est-à-dire "tu es intelligent et ton intelligence pouvait te mener à la foi, pourquoi tu as tardé?". "Je te vois intelligent, ô Khaled, tu me surprends".
 Chers frères, je m’imagine, cette «excellente créature», ce messager envoyé, peut-on comploter contre lui? Peut-on comploter contre cet homme parfait? C'est un combat entre la vérité et le mensonge.

Les gens de vérité ne méritent le paradis qu'avec du sacrifice:

 Je dis toujours: Allah, exalté soit-Il, existe partout et toujours alors que les autres existent et peuvent ne pas exister. Cela veut dire que les choses peuvent exister telles qu'elles sont ou exister différemment. N'était-il pas possible qu'Allah puisse créer les mécréants sur une autre planète? Nous n'aurions aucun problème. Une planète pour les croyants et une autre pour les mécréants. N'était-il pas possible que ces mécréants meurtriers et pervers puissent vivre dans leur propre continent et leur propre époque? Mais la sagesse d'Allah veut qu'ils vivent parmi nous, n'importe quand et n'importe où. On trouve un croyant et un non croyant, un homme droit et un autre dépravé, un homme bienfaiteur et un autre malfaisant, un homme sincère et un autre menteur, un homme bon et un autre criminel. Dans chaque pays, Allah a voulu faire cohabiter le bien et le mal. Certains se demandent pourquoi? Parce que la vérité ne se renforce qu'avec le défi et que les gens de vérité ne méritent le paradis qu'avec du sacrifice. Que les croyants vivent avec d’autres gens, c’est leur destinée, il faut qu’ils l’acceptent. Le conflit entre la vérité et le mensonge est perpétuel et éternel:

((C'est ainsi que Nous fîmes à chaque prophète un ennemi parmi les criminels. Mais ton Seigneur suffit comme guide et comme soutien))

Sourate AL Fourkan 31

 Même les prophètes qui sont l'élite des êtres humains, ont des ennemis.

La vie d'ici-bas est un lieu d’obligation, d'épreuve et de sacrifice:

 imageO frères, la vie en réalité est un lieu d’obligation, d'épreuve et de sacrifice. Tu es obligé dans la vie d'adorer Allah et cette obligation est ta raison d’être:

((Je n'ai créé les Djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent))

Sourate Azzariât

 Un lieu d’obligation et d'épreuve:

((Nous sommes certes Celui qui éprouve))

Sourate AL Mou'minoun 30

 Chaque chose qui touche l'homme, qu'elle soit négative ou positive est une épreuve. Tu es mis en épreuve que tu sois riche ou pauvre, fort ou faible, en bonne santé ou malade:

((Nous sommes certes Celui qui éprouve))

Sourate AL Mou'minoun 30

 Tout ce qui te touche, qu'il soit positif ou négatif, est une épreuve de la part d'Allah. Cette vie ici-bas est un lieu de perdition et non d'égalité, un lieu de tristesse et non de joie. Quiconque connaît bien sa valeur, ne se réjouit pas d’une aisance et ne s’attriste pas d’un malheur. Allah l'a rendue un lieu d'épreuve alors qu'Il a rendu l'au-delà un lieu de rétribution et d’éternité. Allah a rendu l'épreuve de la vie une cause pour le don de l'au-delà et Il a rendu le don de l'au-delà une récompense contre le malheur de la vie d'ici-bas. Alors, Allah prend pour donner et Il éprouve pour récompenser.
 Donc, la vie est un lieu d’obligation, d'épreuve et de sacrifice. Toute chose passe et l'au-delà est un lieu d’anoblissement, de récompense et d'éternité. Le lieu du sacrifice est l’éternité alors que le lieu de l'épreuve est la récompense. Le lieu de l’obligation est l’anoblissement. Trois mots et trois mots: la vie d'ici-bas est un lieu d’obligation, d'épreuve et de sacrifice; alors que l'au-delà est un lieu d'anoblissement, de récompense et d'éternité.

L'épreuve dévoile la vérité du croyant à lui-même et à son entourage:

 L'épreuve dévoile la vérité du croyant à lui-même premièrement et à son entourage deuxièmement. L'épreuve dévoile son attachement à ses principes et son insistance sur la satisfaction de son Seigneur et sur son amour envers Allah, exalté soit-Il. Et aussi comment le croyant peut sacrifier le précieux et le moins précieux et même sa vie. Elle dévoile aussi l'étendue de sa patience lors des malheurs pour préserver sa religion. Ces malheurs le poussent à placer sa confiance en Allah, qui les éloignera de lui et lui donnera des bienfaits. Les résultats de sa confiance en Allah accroîtront sa connaissance et son amour envers son Seigneur. Ces sens sont tirés de Sa parole, exalté soit-Il:

((Car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres))

Sourate Mohammed 4

((Nous vous éprouverons certes afin de distinguer ceux d'entre vous qui luttent et qui sont endurants, et afin de mettre à l'épreuve vos propos))

Sourate Mohammed 31

La vie d’ici-bas est un lieu de perdition et non d'égalité:

 Ô frères, le hadith raconté par le prophète, paix et salut sur lui, selon Abdoullah Ben 'Omar d'après 'Ali Ben Abi Taleb, qu'Allah soit satisfait de lui:

(Cette vie ici-bas est un lieu de perdition)

 imageCette vie ne s'adapte pour personne. Il se peut que tu aies de l'argent sans avoir la santé et que tu aies la santé sans avoir de l'argent. Il se peut aussi que tu aies une épouse sans avoir d'enfants et que tu aies des enfants sans avoir une bonne épouse:

(Cette vie ici-bas est un lieu de perdition et non d'égalité: c'est une maison de tristesse – il y a la mort, les malheurs, la sécheresse et la crise économique- et non une maison de joie. Quiconque la connaît bien ne se réjouit pas d'une aisance- puisqu'elle est provisoire- et il ne s'attriste pas d'un malheur- puisqu'il est provisoire- Allah l'a rendue un lieu d'épreuve et l'au-delà un lieu de séjour et d'éternité. Allah a rendu l'épreuve de la vie une cause pour le don de l'au-delà et Il a rendu le don de l'au-delà une récompense contre l'épreuve de la vie. Allah prend pour donner et éprouve pour récompenser)

Tiré du trésor des bienfaiteurs d'après Ibn 'Omar

 Honorables frères, qu'est-ce qu'il y a après l'épreuve? La récompense. On a l'épreuve et la récompense et cette récompense existe dans la vie ici-bas et dans l'au-delà, la victoire et la protection pour les croyants, la déception et l'abandon pour les mécréants et les pieux auront la bonne issue. La miséricorde d'Allah est proche des bienfaiteurs.

((En effet, Notre Parole a déjà été donnée à Nos serviteurs, les Messagers, que ce sont eux qui seront secourus, et que Nos soldats auront le dessus))

Sourate Assafât 171-173

 C'est une loi:

((que Nos soldats auront le dessus))

Sourate Assafât 173

 L'héroïsme est que tu sois un soldat dans le sentier d'Allah. Si tu es ainsi, tu seras le vainqueur.

La protection et la victoire sont pour les croyants et la déception et l'abandon pour les mécréants:

 Ô frères, le prophète, paix et salut sur lui, après une des batailles, s'adressa à ceux qui ont comploté contre lui pour le vaincre, le tuer ou le chasser. Les voici, morts sur la place du combat où ils ont été enterrés. Le prophète leur adressa la parole en disant:

(Ô Abou Jahel Ben Hicham, Ô Omaya Ben Khalaf, Ô 'Otba Ben Rabi'a, Ô Chaiba Ben Rabi'a: n'avez-vous pas trouvé ce dont votre Seigneur vous avait promis vrai? Quant à moi, j'ai trouvé ce dont Allah m'avait promis vrai)

Mouslim d'après Anas ben Malek

 Vous m'avez traité de menteur et les gens m’ont cru, vous m'avez chassé de ma maison et les gens m'ont logé et vous m'avez combattu et les gens m'ont fait triompher:

('Omar entendit la parole du prophète, paix et salut sur lui, et dit: "ô messager d'Allah, comment peuvent-ils entendre et répondre alors qu'ils sont morts?" Il répondit: "par Celui qui maintient mon esprit, vous n'entendez pas mieux qu'eux ce que je dis mais ils ne peuvent pas répondre")

Mouslim d'après Anas Ben Malek

Le sage, l'intelligent est celui qui connaît tôt Allah dans sa vie:

 imageHonorables frères, tout l'héroïsme de l'homme se fait quand sa mort approche, il ne regrette pas son passé ; parce que ton héroïsme est de ton vivant, durant ta jeunesse et au sommet de ta force pour que tu saches que tu es créé pour adorer Allah. La vie n'est qu'une heure, occupe-la dans l'obéissance; l'âme est cupide, habitue-la au contentement. Je vous dis, ô frères: l'intelligence est liée à la fin du parcours ; qui est le sage et l'intelligent, qui réussit? C'est celui qui connait tôt Allah dans sa vie et qui est en mouvement durant sa vie selon la ligne de conduite d'Allah et s’il meurt, il aura une belle récompense, le paradis. Est-ce que vous ajoutez foi, ô frères, que la mort fut une fête chez les compagnons du prophète. Par Allah, que point de divinité que Lui, j'ai lu et étudié l'histoire des compagnons deux ou trois fois. Je me souviens que j'ai étudié la vie de soixante-dix compagnons et ce qui a attiré mon attention, c’est un point commun qu’ils ont dans leur vie: ils étaient au sommet du bonheur quand ils rencontraient leur Seigneur.
 Le prophète, paix et salut sur lui, chercha Sa'd Ben AL Rabi' juste après le combat de 'Ohod mais il n'eut aucun renseignement sur lui. Il envoya deux compagnons pour le chercher dans la bataille, il était entre les tués mais il n’était pas encore mort. Ils lui dirent: "Ô Sa'd, es-tu parmi les morts ou les vivants?" il dit: "je suis parmi les morts, mais dites à l'honorable prophète: "qu'Allah te récompense d'un bien qui n'a jamais été donné à un prophète pour sa nation". Il apprit à ses compagnons qu'ils n'ont pas d'excuse si leur prophète est vaincu alors que leurs cœurs battent encore ; il vivait les moments les plus heureux de sa vie. Moi je vous dis ces mots: toi, en tant que croyant, ce que tu peux réaliser de plus grand dans ta vie, c’est la mort que tout le monde craint et voit comme le plus grand malheur, est pour toi en tant que croyant, une fête. La mort est le trésor et la fête du croyant. C'est pourquoi, dans son agonie, Bilal entendit sa fille dire: "quel malheur, ô mon père", il lui dit: "désormais, ton père n'a plus de malheur après ce jour, demain, je vais rencontrer des êtres chers; Mohammed (SPL) et ses compagnons". Est-ce qu’il y a plus intelligent et plus sage qu’un homme qui voit dans la mort une miséricorde alors que tout le monde la voit comme une fin douloureuse?
 Chers frères, si Allah est avec toi, qui serait contre toi? Et si Allah est contre toi, qui serait avec toi? Ô Allah, que perdra celui qui Te trouve? Et que trouvera celui qui Te perd?

L’entraide entre les croyants exprime la grandeur de leur foi:

 Ces Ansars chez lesquels le prophète émigra, ont donné un exemple formidable sur le sacrifice et l’altruisme. Ils ont donné un modèle très fort sur l’entraide entre les croyants. Tout cela traduit l’extrême grandeur de leur foi et la noblesse de leurs sentiments. Ainsi, Allah, exalté soit-Il, a béni leurs bienfaits en les citant dans le coran:

((Il appartient également à ceux qui, avant eux, se sont installés dans le pays (Médine) et dans la foi, qui aiment ceux qui émigrent vers eux, et ne ressentent dans leurs cœurs aucune envie pour ce que (ces immigrés) ont reçu, et qui les préfèrent à eux-mêmes; même s'il y a pénurie chez eux. Quiconque se prémunit contre sa propre avarice, ceux-là sont ceux qui réussissent))

Sourate AL Hachr 9

 Comme application: cette région reçoit des étudiants qui viennent du nord et du sud du pays, d'Afrique, de Russie et de pays islamiques. Ce que je vois: ces croyants qui résident dans cette bonne ville, reçoivent chaleureusement les étudiants en les hébergeant chez eux et en leur présentant de l’aide, c'est un modèle sur la relation qui était entre les immigrés et les Ansars. Grâce à Allah, exalté soit-Il, AL Cham est le premier pays dans la générosité envers les étudiants en religion. Il existe d'autres pays plus riches que nous et qui donnent des choses coûteuses à l'étudiant mais chez nous, on a une générosité réelle et c'est un bienfait envoyé par Allah, Exalté soit-Il, à ce bon pays.

La foi est entraide, dépense et sacrifice:

 imageNotre seigneur Sa'd Ben Mou'az qui fut le chef des Ansars, s'adressa au prophète la veille de la bataille Badr, tout en traduisant l'attitude des Ansars: "ô messager d'Allah, nous t'avons cru et nous avons attesté que ton message est vrai. Nous t'avons donné notre parole de t’écouter et de t’obéir. Donc, guide-nous, ô messager d'Allah, où tu veux et nous serons avec toi. Par Celui qui t'a envoyé avec la vérité, même si tu entres dans la mer, nous serions entrés avec toi et pas un seul de nous ne reculera. Demain, tu ne trouveras aucun ennemi parmi nous. Nous serons patients durant la guerre, sincères lors du rendez-vous. Alors, renforce les liens avec qui tu veux et rompt-les avec qui tu veux. Sois ennemi avec qui tu veux et sois ami avec qui tu veux. Prend ce que tu veux de nos biens et donne-nous ce que tu veux car ce que tu as pris chez nous est à nos yeux plus précieux que ce que tu nous laisses. Qu'Allah te fait voir de notre part tout ce qui te réjouit.
 C'est cela la foi; entraide, dépense et sacrifice et nous travaillons tous dans une seule équipe et chacun de nos frères apporte sa contribution dans le cadre de son métier et de sa spécialisation. Le médecin peut aider à soigner les étudiants nécessiteux et le bienfaiteur peut donner une partie de son argent à ceux qui en ont besoin. Donc, les croyants forment une équipe de travail soudée où la devise: « tous pour un et un pour tous » est présente. C’est la société des croyants, ceux qui ont donné refuge et porté secours à ceux qui leur sont venus, émigrants dans le sentier d'Allah, Notre Seigneur a préparé pour eux un pardon et une récompense généreuse et ils ont eu la satisfaction d'Allah, la chose la plus précieuse qu'une créature peut obtenir sur terre. Allah, exalté soit-Il, a dit:

((Et ceux qui ont cru, émigré et lutté dans le sentier d'Allah, ainsi que ceux qui leur ont donné refuge et porté secours, ceux-là sont les vrais croyants: à eux, le pardon et une récompense généreuse))

Sourate AL Anfal 74

Les applications pratiques de la hijra:

 Si nous voulons dire: quelles sont les applications pratiques de l’émigration? Tu vis dans un lieu où les discordes sont nombreuses et il est très possible que tu faiblis devant elles.  L’émigration veut que tu laisses ce lieu pour un autre où ton salaire pourrait être plus modeste mais c'est un lieu plus sûr avec Allah. La morale: c’est de te déplacer vers un lieu plus proche d'Allah que le premier où tu peux fréquenter des gens qui te rapprochent d'Allah et que tu quittes des gens qui t'éloignent de Lui, exalté soit-Il. Ce sont les sens de la petite hijra qu'on vit chaque jour. C’est pourquoi, ô frères, il existe une grande différence entre celui qui s'oppose à la vérité et celui qui l’accepte et la supporte. Une grande différence existe entre celui qui croit au prophète et celui qui le rejette, entre celui qui le chasse de sa maison et celui qui l’héberge et le supporte, entre celui qui lutte contre lui et celui qui lutte pour le faire triompher. Une grande différence existe entre le croyant et le non croyant. Je vois qu’il n’y a d'homme plus malheureux sur terre que celui qui se tient debout, stoïque contre la vérité alors sois avec la vérité et avec les gens de foi même s'ils sont faibles et pauvres, et ne sois pas avec les gens agressifs et tyranniques même s'ils sont puissants et riches:

((Celui qui est croyant est-il comparable au pervers? Non, ils ne sont point égaux))

Sourate Assajda 18

((Ceux qui commettent des mauvaises actions comptent-ils que Nous allons les traiter comme ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, au cours de leur vie et après leur mort? Comme ils jugent mal!))

Sourate Adjasia 21

L'homme doit prendre en considération les causes:

 imageÔ frères, il y a une leçon à tirer de la hijra que les musulmans dans le monde doivent savoir; c'est avoir la confiance en Allah. Le véritable sens de cette confiance est de prendre en considération les causes comme si c’était tout et la confiance en Allah comme si c’était rien. Il est très facile que tu prennes les causes en considération et que tu t'appuies sur elles comme le fait le monde occidental qui les divinise et oublie Allah. Et il est également très facile qu'on les néglige comme le fait le monde oriental qui s'appuie sur Allah d'une façon qui ne suscite pas Sa satisfaction. Les deux cas sont faux; il ne faut pas prendre les causes en considération tout en oubliant Allah et il ne faut pas les prendre avec paresse tout en prétendant avoir confiance en Allah. L'attitude parfaite prise par le prophète (SPL) et ses compagnons, c'est prendre les causes en considération comme si c’était tout et avoir confiance en Allah comme si c’était rien. Le prophète a quitté son habitation à une époque où il est rare que les gens quittent la leur. Il se dirigea vers la caverne Thor où il resta trois jours. Il paya un guide, accompagné de son compagnon As Siddiq, il prit toutes les causes en considération comme si c’était tout. Mais quand ils arrivèrent à la caverne, notre seigneur As Siddiq dit: "ô messager d'Allah, si l'un d'eux regarde vers l’emplacement de son pied, il nous verrait". Le prophète (SPL) lui dit: "ô Abou Baker, que penses-tu de deux hommes, Allah est leur troisième?".
 L'honorable prophète (SPL) ne s'appuyait pas en ce moment-là sur les causes qu'il a prises, il s'appuyait sur Allah, exalté soit-Il. Ceci est ton héroïsme, que ce soit dans les études, la médecine, le commerce ou l'architecture, le croyant sincère prend le prophète comme modèle dans tous les domaines de la vie. Il prend les causes en considération comme si c’était tout et il place sa confiance en Allah comme si c’était rien. Le prophète prit toutes les causes en considération, cependant lorsque Souraka le suivit, il eut confiance en Allah et lui dit: "Ô Souraka, que penses-tu si un jour tu portes les bracelets de Kisra?". C’était un homme poursuivi, son sang est autorisé et une récompense de mille chameaux sera pour celui qui le capturera vivant ou mort.  Pourtant, il dit: "Ô Souraka, que penses-tu si un jour tu portes les bracelets de Kisra?. Il veut dire: "Ô Souraka, j'arriverai à Médine où j'établirai un état et je créerai une armée pour combattre les deux états les plus puissants du monde, et je les vaincrai, les butins arriveront ici chez moi et je te donnerai, ô Souraka, les bracelets de Kisra". C’est ce qui s'est passé à l'époque du seigneur Omar, les trésors de Kisra furent apportés. Le seigneur Omar fit venir ce compagnon et lui donna les bracelets de Kisra en disant: "Quel malheur! Un arabe de Bani Madlaj qui porte les bracelets de Kisra?! Telle est la promesse d'Allah, exalté soit-Il, telle est la promesse effective. Notre Seigneur est le Seigneur des compagnons et Sa promesse est sûre et certaine.

La promesse d'Allah est certaine si les Musulmans reviennent à leur Seigneur:

 Tu vois, le monde islamique vit une situation très difficile, des états pauvres, arriérés et faibles dans tous les domaines. Par Allah, que point de divinité digne d'adoration que Lui, si ces états reviennent à leur Seigneur et s'ils se réconcilient avec Lui, leurs drapeaux atteindront les quatre coins du monde. Une deuxième fois, je dis que la promesse d'Allah est certaine. C'est pourquoi, Allah, exalté soit-Il, dit:

((Tu les vois qui te regardent, mais ils ne voient pas))

Sourate AL A'raf 198

 Je vois que cette leçon est nécessaire pour les musulmans, pour l'étudiant qui effectue un bon apprentissage tout en plaçant sa confiance en Allah. Elle est nécessaire pour l'enseignant, le médecin, l'ingénieur, l'avocat et pour toute personne dans son métier. Tu dois prendre en considération les causes de la réussite comme si c’était tout et tu dois aussi placer ta confiance en Allah comme si c’était rien.
 On reçoit beaucoup la question suivante: pourquoi tous les compagnons ont émigré discrètement à l'exception de notre seigneur Omar qui a émigré en plein jour et publiquement? Il dit: "Quiconque veut que sa mère soit privée de lui ou que son fils soit orphelin, qu'il me suive vers cette vallée". Je vous dis: c'est une attitude personnelle. Quelqu'un demande: mais le prophète (SPL) n'a pas fait cela, il est législateur et s'il avait pris cette attitude, on estimerait que la prise de risque est une Sounna et que la prudence est illicite. Mais, notre seigneur Omar a pris une attitude personnelle à ses risques et périls. Alors si cette question vous est posée, vous savez la réponse: le prophète (PSL) est le législateur de la nation, il a pris en considération les causes, notre seigneur Omar a pris une attitude personnelle que lui seul en paiera le prix s’il ne réussit pas. Honorables frères, faites-vous un examen de conscience avant qu’on le fasse pour vous et jugez vos actes avant qu'ils soient jugés contre vous et sachez que l'ange de la mort nous a dépassé pour aller vers les autres et il les quittera pour revenir vers nous. Soyons sur nos gardes, le prudent est celui qui juge son âme et travaille pour après la mort alors que l'incapable est celui qui laisse son âme suivre ses passions et qui souhaite qu'Allah réalise ses désirs. Et louange à Allah, Seigneur de l'univers.

*********

 Louange à Allah, Seigneur de l'univers. J'atteste que point de divinité digne d'adoration qu'Allah, le Maître des bienfaiteurs. Et j'atteste que notre maître Mohammed est d'une moralité éminente.

La Hijra dans son sens large et étroit:

 Ô frères, le hadith sahih qu'on lit dans AL Boukhari:

(Le musulman est celui dont la main et la langue sont cléments envers les Musulmans. Le croyant est celui avec lequel les gens se rassurent pour leurs sangs et pour leurs biens. Alors que l'émigrant est celui qui quitte les interdictions d'Allah)

Raconté par AL Boukhari d'après Abdoullah Ben 'Omar

 C'est-à-dire que chacun de vous, et moi aussi, on peut émigrer. Un groupe d'amis qui ne réalise pas la satisfaction d'Allah, si on le quitte, on est émigrant. Si on n’assiste pas aux rencontres entre les deux sexes, on est émigrant. Si on renonce à un travail qui donne beaucoup d'argent mais qui est très douteux, on est émigrant. L'éloignement de certaines personnes est une émigration. Souvent, l’émigration a un sens étroit: c'est le déplacement de la Mecque à Médine ou entre n'importe quelles deux villes semblables. Quant au sens large, l’émigration signifie, fuir les interdictions d'Allah. Il existe une bonne nouvelle pour ceux qui adorent Allah lors des discordes. Le prophète (SPL) a dit dans le hadith sacré:

(L'adoration lors des discordes est pareille à l’émigration vers moi)

AL Tirmithi d'après Abou Houraira

 Des femmes qui mettent en relief leurs nudités avec des soi-disant vêtements, des films pornos, des satellites pour les chaînes télévisions, des perversions, des boîtes de nuit, des dépravations dans les comportements, de l'adultère et où le commerce du sexe est banalisé dans cette époque difficile. Paradoxalement, tout ce qui est illicite est autorisé comme la débauche et les cabarets alors que toute chose se rapportant à la religion, les gens s’en éloignent dans cette époque de discordes:

(L'adoration lors des discordes est pareille à l’émigration vers moi)

AL Tirmithi d'après Abou Houraira

L’invocation:

 Ô Allah, guide-nous parmi ceux que Tu as guidés, guéris-nous parmi ceux que Tu as guéris, prends-nous en charge parmi ceux que Tu as pris en charge, bénit ce que Tu nous as donné, protège-nous et écarte-nous du mal de ce que Tu nous as prédestiné, Tu juges avec équité et nul ne Te condamne (ne Te juge), et celui qui est soutenu par Toi ne peut être déshonoré, et celui qui est en désaccord avec Toi ne peut être glorifié, Allah, Exalté et Béni Soit-Tu, Allah, nous Te remercions sur ce que Tu as jugé, nous demandons Ton pardon et nous nous repentissons à Toi. Donne-nous un travail pieux qui nous rapprochera de Toi. Ô Allah, donne-nous et ne nous prive pas, soit généreux avec nous et ne nous offense pas, honore-nous et ne nous déshonore pas, satisfais-nous et sois satisfait de nous. Ô Allah, rend meilleure notre religion qui est notre protection, et améliore notre monde où l’on vit et rend meilleur notre au-delà où l’on va retourner, et fait que notre vie soit un surplus de biens, et fais que la mort soit un repos pour nous de tout mal, Ô Seigneur de l'univers. Ô Allah, fais que tout ce qui est licite nous suffit contre Tes interdits, et de Ton obéissance contre Ta désobéissance et de Tes faveurs envers nous que de quelqu’un d’autre. Ô Allah, n’enlève pas Ta protection de nous et ne nous fait pas oublier de T’invoquer. Ô Allah, par Ta grâce et Ta miséricorde, hisse bien haut le mot de la vérité et de la religion et fait remporter la victoire aux musulmans et glorifie les. Ô Allah, fais-nous voir Ta puissance contre Tes ennemis, Ô le Tout- généreux. Ô Allah, guide les dirigeants des Musulmans du monde vers ce que Tu aimes et qui te satisfais et réunis-les sur le bien. Tu es puissant pour réaliser ce que Tu veux et capable de répondre à nos demandes. Ô Allah, salue et bénit notre seigneur Mohammed, le prophète illettré, sa famille et ses compagnons
Et louange à Allah, Seigneur de l'univers.
 (1) Hijra: L’Hégire désigne le départ des compagnons du prophète (SPL) de la Mecque vers l’oasis de Yathrib, ancien nom de Médine. Le terme signifie en arabe «émigration».
 (2) La Guidée: C’est reconnaître le droit chemin et le suivre.
 (3) La sounna: C’est l’ensemble des paroles et des actes du prophète (SPL).
Traduction  : Alaa Abouzrar
Vérification       : RACHAD Mohammed