Catégories
Juin
29
2003
Doctrine Islamique :Le doctrine d’après la compréhension du Coran et de la Sunna-La leçon (07-40) :Les conditions de "Il n’y a point de dieu, excepté Allah" – 2.
Dernière mise à jour:2014-04-23
Voir:2180
  Gloire à Allah, Maître de la Création . Paix et Salut sur notre guide Mohamed qui croit en la promesse de Dieu, le digne de confiance. Seigneur, nous ne savons que ce que Tu nous as enseigné; Toi le Savant, le Sage. Seigneur, enseigne-nous ce qui nous sera utile ; fais en sorte que ce que Tu nous enseignes nous soit utile et augmente notre savoir. Fais en sorte que la vérité nous apparaisse comme telle et accorde nous les facilités pour la suivre, et fais en sorte que le mensonge nous apparaisse comme tel et accorde nous les facilités pour nous en éloigner. Fais en sorte que nous soyons de ceux qui savent écouter pour suivre le meilleur discours. Par Ta miséricorde, compte-nous parmi Tes hommes bienfaisants.

Quelle est la différence entre l'état des Croyants du temps du prophète et leur état dans les temps derniers?

  Honorables frères, avec la sixième des leçons qui parlent du dogme islamique, j'ai commencé dans la leçon précédente, grâce à Allah, exalté soit-Il, à parler du sens de "Il n’y a point de dieu, excepté Allah". J'ai déjà mentionné quelques conditions et aujourd’hui, je les termine mais avant, il faut que je dise quelques mots à ce propos.
 Chers frères, on remarque une différence énorme entre l'état des Croyants du temps du prophète, paix et salut sur lui, et leur état dans les temps derniers et je mets entre vos mains cet exemple:
 Le médecin en général porte une tenue blanche, des lunettes, un thermomètre dans la poche et autour du cou un stéthoscope, c'est son apparence mais en vérité: il a passé trente-trois ans à étudier, des nuits blanches à préparer des examens difficiles et des années de pratique médicale dans les hôpitaux publiques. L'ensemble de ces connaissances, de ces expériences et de ce savoir fait de lui un homme qui connaît son métier sur le bout des doigts.
 Maintenant, si un homme analphabète porte une tenue blanche, des lunettes, un thermomètre dans la poche et un stéthoscope autour du cou, peut-on le considérer comme un médecin?  L'aspect est le même mais il y a une grande différence entre les deux cas.

Quelle est la cause de la conquête de l’Orient et de l’Occident du temps des compagnons du prophète (SPL) ?

 imageChers frères, ces mots "il n’y a point de dieu, excepté Allah" auxquels les compagnons du messager d'Allah avaient cru, n'ont pas changé et avec ces mots, ils ont conquis beaucoup de pays en Orient et en Occident. De nos jours, un seul état est très puissant et quelques années auparavant, il y avait deux états qui tenaient les rênes du pouvoir du monde. A l'époque du prophète, paix et salut sur lui, il y avait deux états puissants qui formaient deux axes: les Perses et les Romains. Le rapport de force entre les compagnons du messager d'Allah, qui étaient une communauté peu nombreuse vivant dans le désert et ces états puissants, La Perse et Rome, est le même que nous avons aujourd’hui. Mais lorsque les compagnons du messager d'Allah ont bien compris le sens véritable de ces mots "il n’y a point de dieu excepté Allah" et qu'ils les ont appliqués comme il se doit, les résultats de leur compréhension étaient très bénéfiques.

Quel est le sens de "Il n’y a point de dieu, excepté Allah", point d'adoré avec raison excepté Allah"?

 Ô frères, ne sois pas de ceux qui disent: "il n’y a point de dieu, excepté Allah" avec leurs langues, sans y croire avec leurs cœurs et sans en percevoir les traces dans leurs actes. "Il n’y a point de dieu, excepté Allah" signifie: Point d’adoré avec raison, excepté Allah. L'Adoré est Celui qui donne, qui prive, qui rabaisse, qui élève, qui honore, qui humilie, c'est Lui l'Adoré. Allah est Le Seul qui donne, prive, rabaisse, élève, honore et humilie. Donc, il faut que tu L'adores Seul.
 Tout musulman qui désire faire un acte en désobéissant à Allah, n’a pas foi en ces mots.
 Je disais toujours: les mots "Allah est le plus Grand" l'homme les répète des dizaines de fois par jour. S'il admire un paysage, il dit: "Allah est le plus Grand", s'il interroge sur le prix d’un article, il dit: "Allah est le plus Grand, "quel prix!", on les répète sans cesse. Si tu obéis à ta femme sans obéir à Allah, si tu satisfais ta femme et tes enfants en désobéissant à Allah, si tu obéis à une créature en désobéissant au Créateur, "Allah est le plus Grand" sorti de ta bouche, n’a aucune valeur même si tu la répètes mille fois. Le problème n’est pas avec ces mots répétés, formés à partir de lettres mais avec la conception de ces mots auxquels on croit.
 Quand le calife des Croyants, Haroun AL Rachid, a envoyé un message à Nakfour, le roi des Romains, lui disant: "De Haroun Al Rachid, au chien des Romains", que s’est-il passé ? Il a lutté contre eux, les a vaincus et il les a obligés à payer le Djizya (un impôt). Une autre personne a voulu l’imiter mais il a échoué, ce n'est pas une question de mots prononcés seulement mais de travail en ayant foi en ces mots.

Médite sur la signification de ces mots:

 Dans la leçon passée, on a débuté avec les conditions de ces mots "il n’y a point de dieu, excepté Allah", si on médite sur sa signification, on serait limité. Tu fais l’hypocrite, pour quelle raison? Pour que tu aies un haut rang chez ce puissant? La gloire n’existe que chez Allah. C'est Allah, exalté soit-Il, qui glorifie, la gloire toute entière Lui appartient. Si tu es convaincu qu'Allah Seul, est capable de glorifier et d'humilier, tu ne serais pas hypocrite avec « ce puissant ». Si tu as foi qu'Allah Seul, procure et Lui Seul «peut», tu ne toucherais pas à de l'argent illicite.

Quelle est la cause de l'existence de ces maladies parmi les Musulmans de nos jours?

 imageSi tu veux analyser tout ce que font les Musulmans comme déviations de la méthode divine, tu trouverais qu'elles sont dues à la faiblesse de leur unité et de leur foi en: “il n’y a point de dieu, excepté Allah” et Point d’adoré avec raison, excepté Allah. Nul ne mérite d'être adoré que Celui qui maintient Seul la direction de toute chose, Lui seul donne, prive, élève et rabaisse.
 J’ai failli dire que toutes les maladies des Musulmans sinon la plupart d’entre elles sont dues à cause de la faiblesse de leur unité, ainsi que les craintes qui dévorent leurs cœurs.
 Ce sont les premiers mots dans l'unicité de l’Islam: “il n’y a point de dieu, excepté Allah” et tu peux en parler pendant des années. Le dieu qui donne la vie et qui y met fin, c’est Allah, ainsi toute lâcheté et toute peur doivent disparaître et à leurs places, tu dois avoir du courage. C'est Allah qui te procure le bien et c'est Lui qui t’en prive; c’est de là que doit te venir l’honnêteté dans le gain de l'argent. C'est Allah Seul qui te glorifie et avec cette seule pensée, tu dois supprimer l'hypocrisie et la manière affectée car il n'y a pas de raison de faire mon éloge ni d’attirer l'admiration des gens, ni de passer des heures à parler de moi-même, de mon rang social, de mes capacités, de mes dépenses et de mon argent pour avoir l’estime des gens.  Presque toutes les maladies et les douleurs ont leur origine dans la faiblesse dans l'unicité et il n’y a pas de meilleure leçon apprise par les serviteurs d'Allah que celle de l'unicité.

Quelle est la requête de cette preuve tirée du Coran?

 La preuve:

"N'invoque donc pas une autre divinité avec Allah, sinon tu seras du nombre des châtiés"

Sourate Al Chou'ara' 213

 Chers frères, le désir est un dieu, la réputation à laquelle tu veilles est un dieu, tu peux désobéir à Allah en secret mais tu souffres beaucoup quand les gens apprennent cette désobéissance, cela veut dire: tu adores ta réputation plus qu'Allah. Le discours sur “il n’y a point de dieu, excepté Allah” ne s’arrête pas mais la seule chose à laquelle tu dois obéir, aimer, être fidèle, t’appuyer, te diriger et te soumettre, c’est Allah, exalté soit-Il. C'est la seule direction créatrice.

Voici la parole des psychologues:

 imageFrères, j'ai entendu certains psychologues dire: les gens les plus intelligents, voire les génies, n'utilisent qu'un peu de leur capacité cérébrale. Allah t'a attribué des capacités incroyables, très grandes mais les gens vivent en marge de la vie. Si on demande à mille personnes leurs buts dans la vie, on trouverait qu'ils existent en tant qu'êtres vivants et selon l'expression connue "on se repousse". Pourquoi es-tu venu dans la vie? Quel est ton but? Son but n’est pas clair. Le mouvement de masse et ce que fait le commun des mortels la plupart du temps le dirigent. Mais si son but et les moyens de le réaliser sont clairs, si son temps est précieux, s’il s'observe et contrôle son âme et ne se laisse pas contrôler par elle, ce genre de personne risque d’être rare.

Les conditions de « il n’y a point de dieu, excepté Allah »:

1- Que tu sois sincère dans sa prononciation et dans son application:

 Une des conditions de “il n’y a point de dieu, excepté Allah”: que tu sois sincère dans sa prononciation et dans son application parce qu'il y a des propos qui n'ont aucun sens.
 Il se peut que tu demandes à un homme athée: comment ça va? Il te répondra: "bien, louange à Allah", cet athée qui nie l'existence d'Allah, comment peut-il faire louange à Allah, exalté soit-Il?! Ses propos n'ont pas de sens et c'est le cas de beaucoup de gens qui serinent des mots vides de sens alors qu’ils constituent la première déclaration en Islam: “il n’y a point de dieu, excepté Allah”, tu dois être sincère dans sa prononciation et dans son application. Si un puissant t'oblige à commettre une désobéissance et que tu dises “il n’y a point de dieu, excepté Allah” avec sincérité, il est impossible que tu acceptes de la commettre même si ta vie est menacée.
 Notre maître Bilal disait: "Ahadoun, Ahad" (l’Unique, le Seul), si tu dis “il n’y a point de dieu, excepté Allah” avec sincérité, il est impossible que tu obéisses à une créature et que tu désobéisses au Créateur, comme il serait impensable que tu emploies un moyen illégal pour réaliser un objectif légal. Quant au propos des gens: "les fins justifient les moyens", c'est un propos diabolique et en vérité, il y a beaucoup de propos pareils qui nous viennent des ennemis de la religion, nous les avons utilisés sans essayer de comprendre leur sens.
 " Ce qui est à César est à César et ce qui est à Allah est à Allah", "La religion est à Allah et la patrie est à tout le monde", ces phrases signifient que la religion est un devoir personnel seulement et qu’elle ne doit pas être une méthode appliquée dans la vie et qu'on peut suivre n’importe quelle législation terrestre issue de l'intérêt d'un groupe déterminé. Quant à la vie en Islam, elle doit être organisée par la religion, quel est le but du jihad? C’est d’établir dans le monde, la religion d’Allah, pour que les gens se soumettent à Allah dans leurs législations. Ô frères, la sincérité exige que tu sois loyal dans sa prononciation et que tu y croies fermement et que tu l'appliques. Quand tu l’appliques, cela confirme ta sincérité dans sa prononciation.

Ce qu’il y a au-delà de cet exemple:

 J'ai cité cet exemple plusieurs fois: Tu es allé chez un médecin, tu étais poli et social avec lui et il t'a soigné en te prescrivant une ordonnance. Tu as cru dans ton for intérieur en la science de ce médecin en le saluant, en le complimentant et en le remerciant chaleureusement. Si tu as payé ses honoraires et pris l’ordonnance mais que tu n'as pas acheté les médicaments et que tu ne t'es pas intéressé à ses conseils, tu serais menteur avec lui malgré tout le respect et la glorification que tu lui as présentés. Ce mensonge s'appelle un mensonge pratique malgré tous les éloges dits au médecin parce que tu n'as pas pensé à acheter les médicaments qu'il t’a prescrits. Alors, tu lui mens d'une façon pratique (déguisée).
 Je vous dis, ô frères, le mensonge pratique est rare dans le monde islamique. Tu ne trouveras pas un musulman te dire: "il n'y a pas de Jour Dernier" mais, son œuvre ne convient pas à Ce Jour, ni d’ailleurs son gain, ni le choix de son travail qui ne satisfait pas Allah, ni son comportement qui ne confirme pas qu'il a peur d'Allah, exalté soit-Il. Donc, la parole n'a pas de valeur et nous vivons à l'âge d'or des mots fleuris, mielleux et retentissants, des bons sentiments et des mots sentimentaux de consolation et de peine lors des occasions tristes.

Une histoire:

 Une proche très avare d'un homme est décédée et il était son unique héritier. Elle a laissé beaucoup d’argent et selon les traditions, il s’est vêtu de noir, a laissé sa barbe pousser et a pris un air triste. Lors des funérailles, son ami est venu et lui a dit: "félicitations", c'était un mot sincère parce que son cœur a dansé de joie à sa mort mais il y a des mots, une apparence et un comportement qu’il doit prendre en considération de crainte d’être accusé d’avoir insulté la mémoire de la défunte.
 Ô frères, le fait de prononcer ces mots sincèrement, confirmera ton gain licite de l'argent et tes dépenses, ta maison, tes filles, ton épouse, tes relations, tes célébrations de bonheur ou de tristesse, qu'Allah ne le veuille.

Quand est-ce que la vérité de l'homme se dévoile?

 Ô frères, il t’est permis de dire ce que tu veux mais Allah t’éprouvera pour mesurer ta foi en ces mots et la preuve en est la parole d'Allah, exalté soit-Il:

"Est-ce que les gens pensent qu'on les laissera dire: (nous croyons!) Sans les éprouver?"

Sourate Al 'Ankabout 2

 Tu peux dire ce que tu veux mais Allah t’éprouvera pour mesurer ta foi en ces mots en te mettant dans une situation qui te dévoilera complètement. Parfois l'homme s'abstient de prendre de l’argent illicite, cent, mille, cinq milles, dix mille livres… mais si on lui propose un million, il se dit: "j'ai des enfants" alors il change de refrain. Il se dit: "C'est un fléau général, cet homme-là commerce dans l’illicite et on peut prendre son argent". La situation a complètement changé, sa foi et sa résistance sont faibles, il a succombé à la tentation.
 Allah, exalté soit-Il, a dit:

"Nous sommes certes Celui qui éprouve"

Sourate AL Mou'minoun 30

 Quoique tu prétendes avoir un grand degré de ferveur, Allah, exalté soit-Il, met l’homme dans une situation surprenante qui dévoilera sa vérité.

Une opération de tri:

 Un frère d'Egypte m’a parlé du séisme qui a eu lieu au Caire. Les médecins avant ce séisme étaient constants et sincères dans leur travail au service du citoyen, ils travaillaient jour et nuit; mais lorsque le séisme a eu lieu, un grand nombre d’entre eux s’est enfui en Alexandrie et seul un petit nombre est resté dans les hôpitaux du Caire pour y travailler avec abnégation au secours des blessés. Qu'est-ce qui les a dévoilés? C'est le séisme. Qu'est-ce qui a fait leur tri? C'est le séisme? Qu'est-ce qui a distingué le médecin vertueux du lâche? C'est le séisme. Pour cela, Allah, exalté soit-Il, a dit:

"Allah n'est point tel qu'Il laisse les croyants dans l'état où vous êtes jusqu'à ce qu'Il distingue le mauvais du bon"

Sourate AL 'Imran 179

 C'est un tri. Allah, exalté soit-Il, a dit:

"Est-ce que les gens pensent qu'on les laissera dire: (nous croyons!) Sans les éprouver?"

Sourate Al 'Ankabout 2

"Certes, Nous avons éprouvé ceux qui ont vécu avant eux. Ainsi Allah connaît ceux qui disent la vérité et ceux qui mentent"

Sourate AL 'Ankabout 3

Quel est le témoin dans ce hadith?

 Le prophète, paix et salut sur lui, dit dans le hadith sahih raconté par l'imam AL Bokhari, d'après Anas Ben Malek: le prophète, paix et salut sur lui, avec Mouaz son compagnon sur le cheval, lui dit:

"Ô Mouaz Ben Djabal! Il dit: (Me voici, ô messager d'Allah). Le prophète dit: (ô Mouaz!) il dit: (Me voici, ô messager d'Allah) trois fois, il dit: (Quiconque qui atteste que: “il n’y a point de dieu, excepté Allah et que Mohammed est Son messager“ avec une sincérité dans son cœur, Allah le sauvera du Feu de l’Enfer) il dit: (ô messager d'Allah! Puis-je annoncer cette nouvelle aux gens pour qu'ils se réjouissent?) Il dit: (qu'ils placent leur confiance en Allah): Mouaz a relaté ce hadith à sa mort, lors de son agonie."

 Si l'homme atteste l’unicité avec une sincérité dans le cœur, Allah le sauvera du Feu de l’Enfer.

Les qualités dans le fait d’avoir foi en « Il n’y a point de dieu, excepté Allah:

 Une des qualités dans le fait d’avoir foi en “il n’y a point de dieu, excepté Allah”, c’est celle d’accepter tout ce qui vient de la part d'Allah, exalté soit-Il, qui dit:

"Quand on leur disait: "il n’y a point de dieu excepté Allah", ils se gonflaient d'orgueil"

Sourate Assafât 35

 Ce sont ceux-là qui méritent le châtiment. Les gens n'acceptent pas une interprétation monothéiste des événements, ils penchent à une interprétation polythéiste. Nous sommes une nation d’un niveau très élevé mais il y a un grand complot ourdi contre nous par les francs-maçons, les sionistes, les colonisateurs, Bush, Sharon, …. Mais nous n'avons rien fait. L'interprétation monothéiste qui te met devant ta responsabilise, qui met la balle dans ton camp, qui te donne l'initiative et te pousse à changer ton comportement est inadmissible. Alors que l'interprétation polythéiste est acceptable parce que tu es enclin à fuir toute responsabilité.
 Si un père a négligé l'éducation de son fils et que ce dernier s'est dépravé, en lui demandant la raison de cette dépravation, il répondrait: "les temps sont difficiles, l'école est corrompue, la rue est corrompue, le livre est corrompu, les méthodes sont corrompues, la télé est corrompue, l'Internet…tout est corrompu mais toi, où étais-tu? Ce père négligeant tend à accuser presque tout le monde sauf lui-même, il est dénué de responsabilité. Donc: tu dois accepter tout ce qui te vient de la part du Livre d'Allah:

"Quand on leur disait: "il n’y a point de dieu excepté Allah", ils se gonflaient d'orgueil"

Sourate Assafât 35

C'est la vérité dans le fait de s’enorgueillir devant Allah:

 D'après Abou Houraira:

"Le messager d'Allah, paix et salut sur lui, a dit à son oncle: (dis: « Il n’y a point de dieu, excepté Allah » et je témoignerai pour toi le Jour du Jugement) il dit: Si Qurayche ne m'injurierait pas en disant que c’est la peur qui l’a poussé, je l’aurai prononcé pour te réjouir"

Raconté par Moslim dans Sahih et par AL Tirmithi dans ses sunnas

 Un homme qui refuse d'assister à une leçon religieuse par orgueil malgré qu'il soit un étudiant en théologie, doit savoir qu’il aura au moins la même récompense que celui qui enseigne.
 D'après Abou Houraira:

Le prophète, paix et salut sur lui, a dit: "Quiconque suit une voie pour demander la science, Allah lui facilitera une voie au Paradis"

Raconté par AL Tirmithi et Abou Dawood dans leurs sunnas

 L’accueil chaleureux de l'étudiant en théologie n'a pas de cesse en religion. Tu as un rang élevé auprès d'Allah quand tu assistes à une leçon religieuse mais il existe des gens qui ne daignent pas assister aux cours se croyant au dessus des autres. Ils se disent: qui est cet homme qui enseigne? Je suis plus savant que lui.

L'orgueilleux est voilé d'Allah et détesté par les créatures:

 Chers frères, je vous citais un exemple: vingt personnes sont venues à l’improviste chez un homme et il n'avait rien à leur présenter. Il avait un litre de yaourt auquel il a ajouté cinq litres d'eau, un peu du sel, un peu de glace et il a obtenu du bon yaourt. Ce litre de yaourt même mélangé à cinq litres d'eau a donné une boisson délicieuse, par contre, si on ajoute dans le yaourt une goutte de pétrole, il serait imbuvable et c'est le cas de l'orgueil, il corrompt l'acte. L'orgueilleux est voilé d'Allah et il est détesté par les créatures. Allah, exalté soit-Il, a dit:

"Quand on leur disait: "il n’y a point de dieu, excepté Allah", ils se gonflaient d'orgueil"

Sourate Assafât 35

Médite cette parole dite par un des oulémas:

 Il a dit: par Allah, pour moi, le fait d'être au dernier rang dans la vérité est mieux que le fait d'être au premier rang dans le mensonge. Beaucoup d'hommes pauvres n'ont pas leurs places dans la société, s'ils demandent quelque chose à Allah, Il leur donnera ce qu'ils veulent.
 Allah a des «mesures» formidables, Il regarde le fond de nos cœurs: un homme qui demande la science religieuse, qui est repentant à Allah, qui suit le droit chemin et qui craint Allah, est mille fois meilleur qu'un autre homme qui jouit d'une grande réputation et notoriété.

Le signe de la fidélité et de l'innocence:

 Maintenant: l'amour égale la haine. Tu dois aimer Allah, les croyants et ta nation islamique malgré tous ses défauts. Il existe des hommes qui sont fiers de la mécréance, ils complimentent les mécréants, ils complimentent leur planification, leur force, leur oppression et leurs fortunes et ils disent: "c'est une nation arriérée" pour les musulmans. Chaque homme est réaliste et voit qu’il y a une grande négligence. « Ô Salman, ne me déteste pas, ainsi tu perdras ta religion ». Notre maître Salman a dit: "ô messager d'Allah! Comment te détester alors qu'Allah nous a guidés grâce à toi?" le prophète a répondu: "ô Salman, en détestant les Arabes, tu me détestes".
 C'est-à-dire que cette nation qu’Allah a honorée avec cette religion, est aujourd’hui négligente, vouée à l'échec et elle est à l'épreuve. Cependant, il ne faut pas l’abandonner.
 Si un père a bien éduqué son fils, lui a offert son âme et l'a rendu une personne respectueuse mais ce père était illettré, serait-il acceptable que ce fils dise: « mon père est arriéré et insupportable, son discours est difficile et ennuyeux » il répète l'histoire cent fois. Ce fils a oublié que sans son père, il serait du nombre des gens mauvais. L'homme oublie son origine, sa provenance et sa nation et s'attache aux étrangers et aux ennemis d'Allah sous prétexte qu'ils possèdent plus d'intelligence, d'ordre, de succès et de belles choses. Le croyant, son appartenance doit être avec les croyants et je ne dis pas que nous sommes à l’apogée du progrès, non et non, c’est vrai que nous avons des problèmes innombrables mais un des signes de ta foi est que tu sois attaché à ta nation. Essaie de la réformer, de la guider, de contribuer à résoudre ses problèmes, allège ses charges, prends note de ses soucis. Tu ne dois pas t'en éloigner, ni renoncer à elle et l'observer de loin, tu ne dois pas la mépriser tout en glorifiant ses ennemis. Je suis musulman et je dois aimer Allah et Son messager et aimer les croyants. Le plus éloquent dans cela: tu dois aimer le croyant même s'il te fait du mal et tu dois détester le mécréant même s'il te fait du bien.
 Pour cela, dans certaines prières, on dit: "ô Allah, ne m'attribue pas un bien par l’intermédiaire d'un mécréant".
 Il se peut que tu l'aimes pour son geste, que tu le glorifies et que tu lui fasses des louanges sans t’en apercevoir.
 A l’occasion: Allah est en colère si un débauché est complimenté.
 Un homme qui ne prie pas, son argent est illicite, habile, intelligent avec un grand diplôme, mais où est la prière, son argent est illicite, il est menteur et hypocrite? Allah est en colère si le débauché est complimenté et comment serait-Il si le mécréant est complimenté? Mais, louange à Allah, ils nous ont aidés à les rejeter, en Irak, nous avons vu leurs valeurs, leur liberté, leur démocratie, leur justice et leur miséricorde envers les animaux quant à l'homme, ils n’ont pour lui aucune pitié.

Quelle est la différence entre la douceur de la foi et les vérités de la foi?

 D'après Anas Ben Malek, qu'Allah soit satisfait de lui, le prophète, paix et salut sur lui, a dit:

« Si trois qualités se trouvent dans une personne, il goûtera à la douceur de la foi: celui qui aime Allah et Son messager plus que toute chose ; celui qui aime un homme ne cherchant que la satisfaction d’Allah, exalté soit-Il ; celui qui déteste revenir à la mécréance après qu’Allah l’ait sauvé d’elle tout comme il déteste être jeté en Enfer. »

 C'est pourquoi il existe les vérités de la foi qui sont les informations entre les mains des Musulmans et la douceur de la foi qui est cette embarcation qu'Allah jette dans le cœur du croyant.  Franchement, si tu ne dis pas: je suis le plus heureux des hommes, il y aurait une faiblesse dans ta foi.
 J'avais rendu visite à un frère qui est décédé maintenant, que la miséricorde d'Allah soit sur lui, il était au hadj, il m'avait dit une phrase remarquable: « Par Allah, il n’y a pas plus heureux que moi sur terre, sauf s’il est plus pieux que moi. ». Il est parvenu à une chose précieuse.

2-La soumission totale à Allah, exalté soit-Il:

 Une des conditions de “il n’y a point de dieu, excepté Allah”, c'est la soumission totale à Allah, exalté soit-Il.

"Et revenez repentant à votre Seigneur, et soumettez-vous à Lui, avant que vous ne vienne le châtiment et vous ne recevrez alors aucun secours"

Sourate Azzoumor 54

 Et revenez repentant à votre Seigneur, chaque question dans la religion est un sujet de discussion chez l'homme.

Un congrès tenu à Los Angeles:

 Une fois, j'ai assisté à un congrès qui s’est tenu à Los Angeles. Un des orateurs a lancé ce discours: "Ici, dans ce pays, il n'y a pas de chose sacrée et chaque chose est étudiée et on peut dévoiler sa véracité et sa fausseté tout comme on peut la refuser et il n'existe pas de prémisses admises.
 Une fois, les responsables en Arabie Séoudite ont été obligés de faire venir une équipe d’experts de la circulation routière pour résoudre les bouchons insolubles des routes de Mina et d'Arafat. Une équipe d’experts étrangers pendant la durée du hadj! Ils ont étudié le problème, pris des statistiques, observé de visu, pris de images, photographié, cherché, se sont réunis et après avoir décidé, ils ont présenté un rapport. Ce rapport proposait aux responsables que le hadj se ferait chaque deux mois, ce qui fait qu’on aurait cinq hadjs. Ils sont dans une planète et les rites du hadj sont dans une autre planète. Le croyant se soumet à Allah et accepte cette loi divine.

Tiré des informations:

 Un homme qui prétend être cultivé a dit: couper une main est un acte barbare.
 Une fois, j'ai écouté un programme d’informations d’une chaîne de radio d’un pays lointain. Par Allah, ce que j'ai entendu est incroyable. Ils sont étonnés qu’un homme puisse porter un million dans un sac en marchant tranquillement dans la rue. Chez eux, l'homme conduit un fourgon blindé portant la paie des salariés vers une ville qui est à deux milles kilomètres de la capitale, il se sent rassuré avec le camion blindé et les hommes armés qui l’escortent. Et malgré toute cette protection, l’argent sera volé. Ils ne croient pas ce qu'ils voient.
 J'ai appris qu’autrefois au hijaz, il y a de cela vingt ans, le cambiste laissait des millions dans la caisse en écoutant l’appel à la prière, il la couvrait seulement avec un tissu et partait à la mosquée, le cœur tranquille. Dans quel pays du monde peut se passer une chose pareille?
 L'imam AL Chafi'i a été interrogé:
 Une main dont le prix de sang versé est de cinq cent dinars d’or, comment peut-elle être coupée pour un quart de dinar ?
 L'imam AL Chafi'i a répondu:
 « La grandeur du dépôt confié est sa préciosité et sa bassesse réside dans l’avilissement de sa trahison. Comprend donc la sagesse du Créateur.»
 Lorsque la main est honnête, elle est saine et lorsqu’elle trahit, elle s’avilit, c’est-à-dire qu’elle est coupée pour un quart de dinar. Si elle est coupée par accident, il y a une compensation ou une assurance de cinq cent dinars en or, l’équivalent de cinq millions, par contre si elle vole trois dirhams, elle sera coupée.
 « La grandeur du dépôt confié est sa préciosité et sa bassesse réside dans l’avilissement de sa trahison. Comprend donc la sagesse du Créateur.»

3- Que tu mécrois au taghout (fausse divinité ou tyran ou idole):

 Chers frères, la dernière des conditions de: “il n’y a point de dieu, excepté Allah”: c'est que tu mécroies au taghout. Quiconque aime les mécréants, sera ressuscité avec eux et son acte ne lui sera utile en rien. Ton cœur est plein de glorification à Allah, à Son messager, aux croyants sincères, à ce Coran et à sa ligne de conduite. Si on dévoile le cœur d'un des croyants aux cœurs faibles, on le trouverait plein d’adoration pour de sociétés comme "Sony" ou «Nike», quel est ce polythéisme nouveau? Parfois, l'homme glorifie le créateur d’une belle marque de voiture et il ne glorifie pas La Création de l’Unique qui est d'une perfection parfaite. Mais Allah, exalté soit-Il, a dit:

"Ils connaissent un aspect de la vie présente, tandis qu'ils sont inattentifs à l'au-delà"

Sourate Arroum 7

Une méditation sur la création du melon:

 Il faut que ton cœur soit rempli par les créations d'Allah, exalté soit-Il et par Ses Signes qui montrent Sa majesté comme le soleil et la lune, la nuit et le jour et cette nourriture que tu prends chaque jour: qui l'a créée? Qui l'a conçue?
 imageJ'ai entendu dire que le melon est constitué de 97% d'eau et que le reste renferme d'autres matières. Comment cette eau se solidifie? Il a une peau dure, une forme ovale et il est transporté à travers des centaines de kilomètres dans de grands camions, entassés les uns sur les autres. Il mûrit tout au long de quatre-vingt-dix jours pour satisfaire les besoins de tout l'été. C'est la création de qui? D’Allah, exalté soit-Il. Le croyant médite sur les Signes d'Allah, exalté soit-il, qui dit:

« Donc, quiconque mécroit au Rebelle tandis qu’il croit en Allah saisit l’anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient. »

Sourate AL Bakara 256

 Il semble qu’il est impossible de croire en Allah avant de mécroire au taghout. On ne peut réunir la croyance en Allah avec la croyance au taghout, le croyant sincère le renie. Le taghout est tout ce qui t'incite à la désobéissance, tout ce qui t'invite aux plaisirs de la vie d'ici-bas. Le croyant le rapetisse, ne le glorifie pas, ne s'intéresse pas à lui, ne craint pas son mal et n'a pas de convoitise envers ce qu'il possède.
 Al Hajjaj a ordonné de tuer un des disciples qui lui a dit: "par Allah, si je savais que tu étais capable de me faire mourir, je n'adorerais personne à part toi, mais tu ne peux le faire". Ce croyant est fier d’avoir Allah, exalté soit-Il, comme soutien.
 Ô frères, dans Sahih Moslim, d'après Abou Malek AL Achja'i, il a dit:

"J'ai entendu le messager d'Allah, paix et salut sur lui, informer: (qui dit: « Il n’y a point de dieu, excepté Allah » et qui mécroit à ce qui est adoré à part Allah, son argent, son sang et son jugement sont défendus à Allah)"

Raconté par Moslim dans AL Sahih

En conclusion:

 Les conditions dans le fait de dire: “il n’y a point de dieu, excepté Allah” sont terminées dans cette deuxième leçon qui est entre vos mains. J'implore Allah, gloire à Lui, qu'on puisse tirer profit d’elle et qu'on soit à la hauteur de la responsabilité pour son application afin d’être sauvé du châtiment de la vie présente et de la vie future.

Traduction  : Alaa Abouzrar
Vérification       : RACHAD Mohammed