Catégories
Avril
20
2008
Doctrine :La Doctrine et l’aspect miraculeux de la science -Leçon (28-36)-Les composants de l’obligation:1- L'homme est à la fois dirigé et libre de choisir.1. L'homme a le libre-choix d’être chargé de la mission.
Dernière mise à jour:2014-02-20
Voir:2615
  Gloire à Allah, Maître de la Création . Paix et Salut sur notre guide Mohamed qui croit en la promesse de Dieu, le digne de confiance. Seigneur, nous ne savons que ce que Tu nous as enseigné; Toi le Savant, le Sage. Seigneur, enseigne-nous ce qui nous sera utile ; fais en sorte que ce que Tu nous enseignes nous soit utile et augmente notre savoir. Fais en sorte que la vérité nous apparaisse comme telle et accorde nous les facilités pour la suivre, et fais en sorte que le mensonge nous apparaisse comme tel et accorde nous les facilités pour nous en éloigner. Fais en sorte que nous soyons de ceux qui savent écouter pour suivre le meilleur discours. Par Ta miséricorde, compte-nous parmi Tes hommes bienfaisants.

Introduction:

  Chers frères, nous abordons la leçon numéro 28 de la doctrine et et l’aspect miraculeux de la science après avoir abordé, la fois passée, une série de sujets secondaires concernant le désir qui est l’un des composants de la mission. Nous avions ainsi enchainé des sujets touchant à l'instinct, à la raison et à l'univers par ce qu’ils font partie des composants de la mission.

1- L'homme est une créature honorée et assignée:

 L'homme est la créature primordiale puisqu'Allah a dit:

72. (Nous avions certes, proposé la mission aux cieux, à la terre et aux montagnes (l'engagement ou la responsabilité d'adorer Allah, Seul, de faire le bien ou d'éviter le mal). Ils ont refusé de la porter et en ont eu peur, alors que l'homme s'en est chargée).

[Sourate les Coalisés]

 L'homme est une créature honorée:

70. (Nous avons certainement honoré les fils d'Adam. Nous les avons portés sur terre et sur mer, nous les avons pourvus de bonnes choses pour leur subsistance et Nous les avons nettement préférés à bon nombre de Nos créatures).

[Sourate Issra (le voyage nocturne)]

 L'homme est la créature assignée, sa mission est d'adorer Allah, Exalté soit-il:

56. (Je n'ai créé les Djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent).

[Sourate Tharyat (qui éparpillent)]

2- L'homme a été doté des dispositifs d’assignement et a été chargé de la mission:

 Notre Seigneur ne nous a chargés de L'adorer qu'après nous avoir donné les dispositions de ce culte ainsi que les composants de cette mission. Cet univers figure en tête de ces composants traduisant l'existence d'Allah ainsi que son unicité et sa perfection. Allah nous a dotés d’un cerveau comme outil suffisant pour Le connaitre par le biais de l'univers, Il nous a donné l'instinct qui est un outil suffisant pour identifier notre erreur. Il nous a donné le désir qui est une force propulsive par laquelle on s'élève vers le Maître de la terre et des cieux, nous avions consacré beaucoup de leçons au sujet du désir.

Choisir est l’un des composants d’assignement:

1- L'homme est libre en matière d’assignement:

 imageOn passe maintenant à un nouvel composant parmi ceux de l’assignement, le choix en l’occurrence; tu es libre de choisir. Nulle croyance n’est plus paralysante et plus retardatrice envers la nation autant que celle par force. C'est-à-dire que tu imagines qu'Allah t’impose tes faits. Si Allah avait obligé Ses serviteurs à l'obéissance, la récompense s’en trouverait annihilée. Si Allah les avait obligés à commettre les péchés, le châtiment s’en trouverait aboli, s'Il les avait abandonnés à leurs sorts, son Pouvoir serait ébranlé. Allah a assigné Ses serviteurs selon leur choix, et Il leur a imposé des interdictions pour les alerter. Il les a chargés de ce qui est facile et Il n'a pas imposé ce qui est difficile, Il a beaucoup donné pour le peu fourni,Ses Ordres n’ont pas été violés par faiblesse de Sa Part et ni respectés par contrainte.

2- la croyance par la force paralyse la nation:

 Exemple: au premier jour de l'année scolaire, le directeur d'une école réunit les étudiants dans la cour, il énonce dès le départ, les noms de ceux qui passeront et ceux qui seront recalés en fin d'année. L'étudiant pourra-t-il étudier? Son sort est déjà connu, ni l’admis ni le redoublant n’étudieront.

Des versets coraniques qui confirment le choix par l'homme:

 La doctrine de coercition (par Allah) a paralysé la nation, elle comporte des illusions enracinées dans l’esprit des gens qui pensent que tout est décidé à l’avance et qu'Allah leur a prédestiné le malheur ou le bonheur. Pas du tout:

Le premier verset:

43. (Allez vers pharaon: Il est versé dans la tyrannie.
44. Puis, dites-lui une parole affable. Peut-être se rappellera-t-il ou [Me] craindra-t-il? )

[Sourate de Tâ-Hâ]

Le deuxième verset:

3. ( Nous lui avons montré la voie qu'il soit reconnaissant ou ingrat ).

[Sourate l'homme]

Le troisième verset:

148. (A chacun une destination vers laquelle il s’achemine, rivalisez donc dans les bonnes œuvres).

[Sourate la vache]

 Dans un véhicule, le passager peut-il s’adresser au passager qui occupe le siège arrière en lui disant: « prenez le prochain à droite »? De quelle droite s’agit-il ?Il faut s’adresser au conducteur.

( A chacun une destination vers laquelle il s’achemine).

 Est-ce qu’il s’achemine tout seul ou est-il acheminé par Allah? Si tu l’impute à Allah, une contradiction apparaîtrait dans la suite du verset:

(Rivalisez donc dans les bonnes œuvres)

 Le sort ne m’appartiendrait pas?

( A chacun une destination )

 Vers laquelle l’Homme s’achemine de plein gré.

Imputer les fautes aux autres est une pensée ancienne:

 imageOmar a pris une position tranchante lorsqu'on a introduit devant lui un grand buveur, il a dit: "infligez-lui le châtiment approprié".
 La mystification a toujours existé, l'homme a tendance à imputer ses torts aux autres. Demande à un étudiant redoublant la raison de son échec, il réponda: «Cet enseignant est absolument insensé". Lui, il n'a pas tort, seul l'enseignant est fautif, les questions sont ahurissantes, la méthodologie est bizarre,le programme enseigné est absurde. Pourquoi ne dit-il pas: "je suis paresseux, je n'ai pas bien étudié" ? L’homme veut toujours imputer ses fautes aux autres, exactement à l’image de l'autruche qui cache la tête dans le sable et oublie que par son erreur le chasseur a eu d’elle. C'est un mal endémique, que dit-on quand on se trouve devant un nid-de-poule dans la route? C'est à cause de la colonisation,dira-t-on. Nous disposons d’un portemanteau auquel on suspend toutes nos fautes: de la colonisation, du sionisme et de l'impérialisme. Non, c'est à nous que revient la faute, nos erreurs nous ont conduits là où nous en sommes, nous manquons d'audace, il faut oser dire: j'ai commis une erreur. Demande à un étudiant pourquoi il n'est pas admis, il te dira: "c’était prédestiné, c’est la volonté d'Allah". Pourquoi n'as-tu pas suivi les cours? Pourquoi ne dis-tu pas: "je n'ai pas étudié"? Tu dis plutôt: " le moment n’est pas encore venu, c'est la disposition du Seigneur". Quiconque commet une faute par négligence, défaillance au devoir, travail bâclé, mal soigné ou ressources non mobilisées; puis la sentence de la négligence tombe, celle de la résignation, du non-respect du rapport de causalité et de l'ignorance. Il dit: "c'est la volonté d'Allah".

28. (Non, Allah ne commande point la turpitude. Direz-vous contre Allah ce que vous ne savez pas?)

[Sourate Al A'raf]

 Frères, je considère, sans exagération aucune, que ce sujet est crucial dans la doctrine. Si on s’imagine que tout est prédestiné (quand on est malheureux ou heureux, on l’est pour toujours), il n’y aurait plus d'espoir, pourquoi œuvrerait-t-on? Pourquoi est-on carrément assigné? Pourquoi les interdits?

L'existence des commandements et des interdits dans le Coran montre qu’on a le libre-arbitre:

 Franchement, pour l’amour d'Allah, si on mesure la largeur d’épaule de quelqu’un: 63 centimètres et 8 millimètres par exemple, et si on édifie deux murs distants de 63,8 cm: quand cette personne longe cette rue, le mur droit touchera l'épaule droite et le mur gauche touchera l'épaule gauche. Si on lui dit: "s'il vous plait, prenez la droite" de quelle droite parlez-vous ? Le chemin est à sens unique, il n’y a pas de marge permettant le libre-arbitre, l’ordre est incensé à ce niveau?
 Ecoutez l’argumentation: du fait qu’ils existent dans le Coran sacré les commandements et les interdits, tu as le libre-arbitre, autrement les commandements et les interdits n’auraient pas de sens.

3. ( Nous lui avons montré la voie qu'il soit reconnaissant ou ingrat ).

[Sourate l'Homme]

Le quatrième verset:

29. ( Quiconque le veut qu'il croit, et quiconque le veut qu'il mécroie)

[Sourate la caverne]

148. (A chacun une destination vers laquelle il s’achemine, rivalisez donc dans les bonnes œuvres).

[Sourate la vache]

Ce verset indique que l'homme est à l’origine libre de choisir de son propre chef:

Le cinquième verset:

148. (Les polythéistes diront: "Si ce n’était pas la volonté d'Allah nous n’aurions pas été polythéistes, nos ancêtres non plus, et nous n'aurions en aucun cas légiféré). Pareillement leurs prédécesseurs avaient démenti jusqu'à ce qu'ils aient goûté Notre châtiment. Dis: "avez-vous des connaissances à nous produire? En vérité, vous ne suivez que la conjecture et vous ne faites que mentir).

[Sourate le cheptel]

 Ce verset, ne suffit-t-il pas? N'est-il pas la parole de Dieu? N'est-il pas la guidée d'Allah, Exalté soit-il?

Les domaines où l'homme est prédestiné plutôt que volontaire:

 Tu es libre de choisir, mais il faut creuser davantage, dans quels domaines tu as le libre-arbitre?

1- L’être humain est prédestiné à être mâle ou femelle:

 imageEn réalité, tu es à la fois prédestiné et volontariste. En quoi tu es prédestiné? Qui parmi vous a été interrogé sur sa volonté d'être mâle ou femelle, et qui a choisi entre les deux? Personne. Tu es prédestiné à être mâle ou femelle, n'est-ce pas? Sous cette forme tu es prédestiné, mais si Allah lève devant toi le voile, tu découvriras que tu n’aurais pas pu être autre que ce qu'Allah a résolu. Il n'y a pas de meilleures alternatives. C'est-à-dire que le mieux que je puisse obtenir est ce qu’Il m’a donné. Si Allah te révélait la vérité, la sagesse absolue aurait requis que tu sois un mâle, et Si Allah révélait à une femelle la vérité, la sagesse absolue aurait requis qu'elle soit une femelle, tu es donc prédestiné quant à ton genre masculin ou féminin.

2- L'homme est prédestiné quant à son affiliation à son père et sa mère:

 imageQui parmi vous a-t-il choisi son père ou sa mère? Ton père et ta mère te sont prédestinés.












3- Le lieu de sa naissance est prédestinée à l’homme:

 Qui a choisi le lieu de sa naissance? Un homme est né à Damas, un autre est né à Chicago. Donc, ton lieu de naissance t’est prédestiné.

4- La datte de sa naissance est prédestinée:

 Nous sommes tous nés au vingtième siècle, et cent ans plus tard personne de nous n'existera sur terre, et cent ans auparavant personne parmi nous, présents à cette bonne rencontre, n'existait sur terre. Donc, la date de ta naissance, ton genre masculin ou féminin, ton père et ta mère, le lieu de ta naissance te sont prédestinés.

5- La nature et l’apparence sont prédestinées à l’homme:

 imageTu as une grande carrure? C'est formidable, avais-tu le choix de ce physique? Tu n’as pas une grande carrure, as-tu le choix? Tu as le teint blanc , un autre est basané, a-t-il eu le choix là-dedans? Donc, ta couleur, tes caractéristiques, ta présence d’esprit, ta bonne mémoire, ta perspicacité, ton discernement et tes aptitudes te sont prédestinés.






Ce que tu as atteint est le meilleur statut pour toi:

 La chose la plus importante à retenir concernant la prédestination, c’est que tout ce qu'Allah t’a attribué ou confié est le mieux qui puisse te rendre heureux et sauf. Ainsi, le Jour de la Résurrection, quand les gens découvriront la vérité, ils résumeront leur rapport avec Allah dans un verset qui dit:

10. (Et la fin de leur invocation: louange à Dieu, Seigneur des mondes)

[Sourate Younes (Jonas)]

 C'est ce qu’indiquent un nombre de penseurs: si la vérité vous est révélée, vous choisirez le présent. Tu es voué à ta prédestination d'être mâle ou femelle, d'avoir ton père et ta mère, le lieu de ta naissance, la date de ta naissance et tes caractères.

L’homme a le libre arbitre en ce qui concerne les questions de commandement et d'interdiction dans le culte:

 Mais tu es libre de choisir dans ce qui t’est assigné. Allah, Exalté soit-il, t'a ordonné d'accomplir la Salât, et tu as le choix de l'accomplir ou non. Allah t'a ordonné la droiture et tu as le choix d'obéir ou pas. Il t'a ordonné d'être honnête et tu as le choix de l'être ou pas. Il t'a ordonné d'établir la justice et tu as le choix d'être juste ou pas. Il t'a ordonné d'être miséricordieux vis-à-vis d’autrui tu peux l’être ou pas. Il t'a ordonné d'avoir de l'égard envers tes parents et tu peux choisir de faire preuve de piété filiale ou non. Tu es libre de choisir,tu as le libre arbitre envers ce qui t’est assigné. Allah t'a ordonné d’aller à la quête du savoir, vous êtes venus dans cette mosquée et chacun de vous peut ne pas venir rester plutôt chez lui, voire il peut aller dans une boîte de nuit, n'est-ce pas? Telle est la réalité où tu as le libre-arbitre, tu es libre de choisir dans ce qui t’est assigné.

3. (Nous lui avons montré la voie qu'il soit reconnaissant ou ingrat)

[Sourate l'homme]

29. (Quiconque le veut, qu'il croie, et quiconque le veut qu'il mécroie)

[Sourate la caverne]

148. (A chacun une destination vers laquelle il s’achemine).

[Sourate la vache]

 Tu as le libre-arbitre, autrement la récompense et le châtiment n'auront plus de sens, ni le Paradis ni l'Enfer, ni l’assignement ni la probité, ton oeuvre n'aura plus aucune valeur.
 Si tu as un portable dernier-cri et quelqu'un te braque avec un revolver, qu'Allah t’en préserve, en disant: "donne-moi ton portable ou bien je te tue". Tu le lui donnes à coup sûr. Est-ce que tu ressentiras avoir fait une bonne œuvre? Sentiras-tu le bonheur engendré par la foi pour lui avoir donné un portable? C’est un crève-cœur parce que tu es obligé de le faire.

Ce qui est demandé, c'est la bonne conduite de gré et non pas de force:

 imageJe veux vous dire un mot, si Allah avait voulu qu'on soit tous croyants:

99. (Si ton Seigneur l'avait voulu, tous ceux qui sont sur la terre auraient attesté la profession de foi).

[Sourate Younes (Jonas)]

 Si ton Seigneur l’avait voulu, Il aurait guidé tout le monde, c’est très simple: la guidée contraignante est très facile mais elle ne garantit jamais le bonheur.
 Si après réflexion, le doyen d'une université annonce: « je vais élever le pourcentage de réussite à cent pour cent ». C’est exaltant, mais comment y procédera-t-il ? Il ajoute: « je vais distribuer aux étudiants uniquement les corrigés en imprimant à gauche des notes à 100%, on réunit les élèves dans une salle et on leur distribue les feuilles en leur demandant: "inscrivez uniquement vos noms et partez". Le bilan c'est que tous les étudiants seront admis, ils seront tous classés premiers en méritant la mention d’honneurs, mais quelle est la valeur de cette réussite auprès des gens? Aucune, elle est nulle pour les étudiants ainsi que pour la présidence d'université, donc la guidée contraignante n'a nullement de valeur.
 Imagine, pour rigoler,supposons que tous les hommes qui regardent une fille perdent la vue ,que feront les athées? Ils baisseront les yeux, l'athée a peur de perdre la vue. D’ailleurs, les puissants se font obéir de cette manière. Les ordres des puissants et des tyrans sur terre sont entièrement respectés. Est-ce une obéissance volontaire? Bien sur que non, celui qui obéit aveuglément est sujet d’oppressionet de contrainte. Si Allah voulait nous forcer à l'obéissance, ce serait très facile, mais cette contrainte à l'obéissance n'a aucune valeur, elle ne change rien, elle ne contribue ni au bonheur ni à l’élévation de l'homme, mais ce qui élève l'homme c'est le fait qu'il s’approche volontairement d'Allah, de plein gré, qu’il prenne délibéremment l’initiative, par attachement, c'est comme si Allah, Exalté soit-il, a voulu que la relation entre Lui et Ses serviteurs soit une relation d'amour:

54. (Il les aime et ils L'aiment)

[Sourate la table]

 C'est à toi de comprendre le sens de tous les versets qui expriment: "si Votre Seigneur l’avait voulu, tous les gens auraient cru." Cette guidée imposée n'a aucune valeur, et elle n’élève pas ton rang, et ne te procure pas le  bonheur. Mais ce qui te rend heureux et te fournis un rang éminent c'est quand une belle fille passe devant toi, tu peux la dévorer du regard, mais par crainte, par amour et par obéissance envers Allah, tu baisses les yeux en disant: "je crains Allah, Le seigneur de l’univers". Pareillement, tu peux délaisser la Salât durant l’hiver, il fait froid, tu es au chaud dans ton lit, tu entends l'appel à la Salât de l'aube, ton corps t’appelle à rester au lit , cependant, tu ôtes la couverture, et tu te lèves pour faire les ablutions et accomplirla Salât ; tu as le libre-arbitre, Il a voulu que tu ailles vers lui en connaissance de cause en signe d’obéissance, par ta propre initiative, Il a voulu que la relation entre Lui et toi soit une relation d'amour et de cordialité.

Assujetti par oppression et assujetti par gratitude:

 De cette notion on distingue entre ceux qui sont des « Ibad » (serviteurs) et ceux qui sont des (Abid) (esclaves). « Ibad » est le pluriel de « Abed » qui a pour vocation de servir par gratitude, « Abid » est également le pluriel de « Abed » qui est assujetti par la force; car tout les gens sont les serviteurs d’Allah, y compris l'athée, le mécréant, même le désobéissant ou le licencieux. Le mot « abed » (sujet) signifie qu'on est à la merci d'Allah. A chaque moment, le sang peut se coaguler dans un des vaisseaux sanguin du cerveau à un moment où on est dans un état vivace et d'activité débordante, soudain on s’écroule par terre complètement paralysé et on perd la locution. Puis on apprend qu’il s’agit d’un caillot dans le cerveau, un AVC. De même, à tout moment l'artère peut se rétrécir et l'homme peut ressentir les symptômes d’un infarctus. A tout moment, les cellules peuvent se multiplier d’une manière désordonnée, c’est une maladie qui a lancé un défi au monde entier malgré le développement de la médecine, le cancer est à ce jour une maladie bien souvent incurable. Tu es entre les mains d'Allah, tu es de la sorte un assujetti par la force. Si l’individu contemple l’univers pour mieux connaitre Allah, il s’en approche, il l’adore, il lit Son Livre, il accomplit Ses cultes et il réalise de bonnes œuvres au service des autres créatures, un tel « Abed » (sujet) a pour pluriel « Ibad » (Serviteurs).

63. (Les serviteurs (Ibad) du Tout Miséricordieux sont ceux qui marchent humblement sur terre)

[Sourate Furqan (autre nom du Coran ou littéralement «Discernement »)]

46. (Ton Seigneur n'est point injuste envers les esclaves (Abid))

[Sourate Foussilat (Détaillée)]

 Donc «Abid» (esclaves) est le pluriel de « Abed » qui est soumis par oppression, « Ibad » (serviteurs) est le pluriel de « Abed » qui sert par gratitude.
 Tu as le libre-arbitre, sinon ton travail n'a aucune valeur. Si Allah avait obligé Ses serviteurs à l’obéissance, la récompense s’en trouverez annihilée, si Allah les avait obligés à la désobéissance, le châtiment s’en trouverait annihilée, s'Il les avait négligés, ce serait une forme de faiblesse. Allah a ordonné Ses serviteurs en leur laissant le libre-arbitre et Il les a interdits pour les alerter.Il les a assignés par ce qui est facile et Il les a épargnés pour ce qui est difficile, Il a beaucoup donné contre modicité.
 Un homme a demandé à l'imam 'Ali, qu'Allah soit satisfait de lui: "notre voyage au Levant (en proche orient) est-il un destin voulu par Allah? Il a répondu: malheur à toi ! Si c’était un commandement contraint et un destin inévitable, la promesse et l'alerte s’en seraient annihilés, la récompense et le châtiment s’en seraient défaits.Mais Allah a ordonné Ses serviteurs en leur laissant le libre-arbitre et Il leur a imposé des interdictions pour les alerter.Il les a assigné par ce qui est facile et Il ne les a pas assigné par ce qui est difficile, Il a beaucoup donné contre modicité.Ses ordres n’ont pas été violés par Faiblesse de Sa part ni respectés par coercition non plus.".

La position des érudits envers les versets indiquant en apparence avec le fatalisme et le déterminisme:

 Chers frères, parfois l’individu a besoin d'un érudit pour comprendre le sens de certains versets du Coran sacré. On pourrait lire, de prime abord, un verset dont on n’arrive pas à cerner d’une manière précise le périmètre à l’image de ce verset:

13. (Si Nous voulions, Nous apporterions à chaque âme sa guidée. Mais la parole venant de Moi doit être réalisée: J'emplirai l'Enfer de génies et d'hommes réunis)

[Sourate la Prosternation]

 En apparence, le verset fait peur, mais son vrai sens est le suivant: Mes serviteurs, vous prétendez que Je vous ai contraints dans tout ce que vous faites. Or si Je voulais vous obliger à faire une seule chose ce ne pourrait qu’être le droit chemin. S'il était possible de vous astreindre à un travail, Je vous aurais obligé à suivre ma voie. Si Nous le voulions nous annulerions votre choix ou votre assignement,si nous le  voulions, nous choisirions d’annuler votre engagement à remplir la mission,si nous le  voulions nous aurions annulé le message qui vous a été confié,si nous le voulions nous aurions annulé votre identité en tant que créature en mission qui a dit: Seigneur je porterai cet engagement quand Allah, Exalté soit-il, avait dit:

72. (Nous avions certes, proposé aux cieux, à la terre et aux montagnes la mission, ils l’ont déclinée et en ont eu peur, alors que l'homme s'en est chargée)

[Sourate les Coalisés]

 Si Nous le voulions nous annulerions votre choix, votre adaptation, votre identité, le fait que vous soyez des êtres en mission et le fait que vous portiez l'engagement, Nous vous aurions astreint uniquement à la bonne conduite.

13. (Si Nous le voulions, Nous apporterions à chaque âme sa guidée).

[Sourate la Prosternation]

 Mais vos œuvres ne vous sont pas prescrites par Allah, elles sont issues de votre choix. C'est pourquoi, vous serez jugés sur vos faits et le prix que vous allez payer sera for élevé:

13. (Si Nous le voulions, Nous apporterions à chaque âme sa guidée. Mais la parole venant de Moi doit être réalisée: J'emplirai l'Enfer de djinns et d'hommes réunis).

[Sourate la Prosternation]

 C'est la sentence qui découle de leur œuvre, de leur crime et de leur agression. Ainsi la chose la plus importante à retenir c'est que tu ne dois pas imputer ton tort à une tierce partie. Un exemple claire: un étudiant qui n'a jamais suivi les cours, il ne passe surement pas, mais quand il redouble il dit: "c'est la volonté d'Allah, c’est prédestiné que je ne réussisse pas". Ô Allah ! ces paroles ne suscitent-elles pas la raillerie? C'est inacceptable, malheureusement ce sont les propos des musulmans ces temps-ci, on demande à quelqu’un s’il accomplit la Salât, il répond: "Allah ne m'a pas guidé". Pourquoi tu ne suis pas le droit chemin? C’est écrit, Allah ne m'a pas prédestiné la bonne conduite. Tous ses torts, tous ses péchés et tous ses manquements sont imputés à Allah, Exalté soit-il. C'est le mal dont les musulmans souffrent le plus. Ainsi ils ne préparent rien contre leurs ennemis, Allah, Exalté soit-il, a dit:

60. (Et préparez à leur encontre tout ce que vous pouvez comme force et comme cavalerie équipée, afin d'effrayer l'ennemi d'Allah et le vôtre).

[Sourate le Butin]

 Ils se sont préparés pour nous mais, nous ne nous sommes pas préparés pour leur faire face. Ils nous ont préparé des armes de destruction massive, ainsi ils ont obligé le monde tout entier à adopter leur culture, leur turpitude et leur mode de vie. C'est la mondialisation, c'est le sens le plus précis de la mondialisation: un vis-à-vis hyperpuissant impose sa culture, son libertinage et son obscénité au monde entier. Mais nous sommes à l’origine de cette négligence, car ils ont pris leurs dispositions pour nous détruire, ils travaillent dans l'obscurité de la nuit alors que nous livrons au sommeil en plein jour.
 Je souhaite qu’aucun musulman ne remonte sa faute aux autres. Examinons le sujet de près: En tant que père de famille, tu assumes la responsabilité de la plupart des écarts de tes enfants. En tant qu’enseignant, tu es à l’origine de la plupart des erreurs commises par tes étudiants, donc ne fuie pas tes responsabilités, montre de l’audace et du courage, dis plutôt: je me suis trompé, j’ai commis des erreurs dans l’éducation de mes enfants qui les ont conduits là où ils en sont.
 Frères, c'est une attitude pleine de courage et d’audace quand tu assumes la responsabilise de tes erreurs.

13. (Si Nous le voulions, Nous apporterions à chaque âme sa guidée. Mais la parole venant de Moi doit être réalisée: J'emplirai l'Enfer de Génies et d'hommes réunis).

[Sourate la Prosternation]

 Néanmoins, Chers frères, il y a une vérité qui s’impose: c'est qu'Allah sait, Il sait ce qui arrivera par révélation et non pas par prescription.

Allah blâme la déficience:

 imageFrères, le Prophète- paix et salut sur lui- a dit dans un hadith for grave dont le message est à la fois capital et crucial:

((Allah blâme surement la déficience))

 On capitule, rien n'est sous contrôle, on est fini, les ennemis sont trop forts. C'est une faute grave.

((Allah blâme surement la déficience, c’est à toi d’être dégourdi, (réfléchis, arrange, mobilise les ressources, bouge, demande l'aide à Allah, ne sois pas abattu). Quand une affaire te dépasse, dis: Allah me suffit; c’est Le meilleur sur qui je puisse compter ))

[Abou Daoud et Ahmed]

 Quand est-ce qu'il est requis de dire: Allah me suffit; Il est le meilleur garant? Quand une affaire te dépasse.

(( Quand une affaire te dépasse, dis: Allah me suffit; c’est Le meilleur sur qui je puisse compter))

 L’exemple précédent: l’étudiant qui n'a jamais suivi le cours et qui se met à dire: "C’est écrit, Allah n'a pas voulu que je réussisse". C'est faux "Allah ne m’a pas prédestiné la réussite " C'est inexacte. "L’enseignant était injuste avec ses questions" c'est erroné. Mais dis: "je n'ai pas étudié alors je n'ai pas réussi". C'est la bonne attitude en se référant à la théologie, à la croyance et à la morale, tandis que si tu avais très bien étudié, et qu’une subite maladie t'avait empêché de passer l'examen, dans ce cas:

(( Quand une affaire te dépasse, dis: Allah me suffit; c’est Le meilleur sur qui je puisse compter))

 Notre maître 'Omar a vu des gens qui mendient durant le pèlerinage, il a dit: "Qui êtes-vous?" ils ont répondu: "Nous plaçons notre confiance en Allah ". Il a dit: "vous êtes menteurs, le confiant sème un grain puis compte sur Allah ".
 Mobilise les ressources comme si elles étaient la raison de ta réussite puis compte sur Allah comme si elles n’avaient aucun effet ;c'est la foi même, la prise en compte du rapport de cause à effet, la croyance:

60. (Et préparez à leur encontre tout ce que vous pouvez comme force ).

[Sourate le Butin]

La différence entre la pauvreté qui provient de la paresse, celle qui provient du destin et celle qui provient de la donation:

 La croyance exige que tu améliores ton travail, que tu élargisses ton domaine de compétence et que tu cumules ton expérience, elle exige que tu exploites tout ce qui te manque dans la vie, tu peux ensuite dire: Allah me suffit; c’est Le meilleur sur qui je puisse compter. Après avoir déployé tous les efforts, tu capitules devant le destin d'Allah et sa fatalité, tu rends les armes après avoir épuisé toutes les ressources.
 Autrement je peux dire sans hésitation qu'il existe le pauvre par paresse, son travail n'est pas soigné, il ne respecte pas les échéances, sa marchandise est d’une piètre qualité, L’intérêt lui manque ainsi que les réalisations et la permanence, ses comptes ne sont pas bien tenus, il devient pauvre c’est sûr, c'est la pauvreté par paresse, il faut se garder de penser que cette pauvreté est venue d'Allah, Exalté soit-il. C'est de sa faute, c'est la pauvreté de la paresse, ni travail soigné, ni persévérance, ni sincérité, ni bonne foi, ni dévouement, ni traitement correcte du vis-à-vis, les comptes ne sont pas méticuleux, l’échoppe régresse à coup sûr, les clients fuient le commerce. Puis le propriétaire raconte à son ami: « on frères, ce n’est pas un gagne-pain, Allah n'a pas voulu que je gagne ma vie ». Cette obligeance fait rire, il devrait plutôt dire: "Je suis négligeant et les gens ont déserté le commerce, ils m’ont quitté pour aller voir ailleurs ", c'est la pauvreté qui provient de la paresse.
 Toutefois, il existe la pauvreté prédestinée: quelqu’un qu'Allah éprouve par un handicap l'empêchant de bien gagner sa vie, c'est la pauvreté due au destin.
 Notre maître AS-Siddiq (surnom du compagnon Abou-Baker signifiant quelqu’un qui admet avec forte conviction) est devenu pauvre mais sa pauvreté est due à la donation:
 «Abou-Baker, qu'est-ce que tu as laissé à ta famille? Il a répondu: Allah et Son messager ».
 Donc, il existe une pauvreté qui provient de la paresse, une qui provient du destin et une dernière qui provient de la donation. Le pauvre à cause de la paresse est une personne blâmable, le pauvre à cause du destin est excusable tandis que le pauvre à cause de la donation est louable.
 Une fois, j’ai pris part à un grand congrès islamique en Malaisie, j'ai prononcé un discours destiné à la nation arabe, le message était très durs, j'ai dit: "Dans vos pays respectifs, vous imputez vos fautes au destin or c'est justement là ,la cause de votre régression, vous dites: Allah n'a pas décrété notre victoire, guettez toujours la victoire, elle ne se réalise pas avec l'attente, elle se réalise avec le travail ».

60. (Et préparez à leur encontre tout ce que vous pouvez comme force et comme cavalerie ).

[Sourate le Butin]

La mobilisation des ressources est dictée par la charia et la raison:

 imageLe mode de vie du musulman contemporain est absolument inacceptable, il ne fait rien. Notre maître 'Omar a vu un homme avec un chameau galeux, il lui a demandé: « Qu’en fais-tu, frère d’Arabie ? » Il a dit: « j'invoque Allah en sa faveur ». Notre maître 'Omar: « tu aurais pu associer le goudron à l'invocation ».
 Un musulman prend la route sans avoir, au préalable, contrôlé son véhicule bien que son état ne soit pas impeccable,les freins de la voiture sont uses;il roule néanmoins à une grande vitesse et subit un accident:  Gloire à Allah ! C’est la prédestination divine, c’est la fatalité. Non c'est le résultat de la négligence, le destin et la fatalité n’ont rien à voir avec la négligence. Quand tu contrôles le véhicule, les freins, les roues et tout le reste, quand tu dis: "Seigneur, je place ma confiance en Toi", mais pour une raison qui nous échappe, l'accident a eu lieu, à ce moment-là, on peut juger que cet accident est dû au destin d'Allah et à sa fatalité. Evite d’interpréter le résultat de ta négligence comme provenant du destin et de la fatalité, tes torts sont les résultats de ton laisser-aller.   Quand tu identifies les causes sous-jacentes et quand tu places ta confiance en Allah, Le destin et la fatalité prennent le relai. Nous reprendrons cette question en détail lors d’une prochaine leçon, si Allah le veuille bien.

Thème scientifique:

 Chers frères, l'occident est fier d'un grand physicien qui s'appelle Einstein. Ce savant occupe une place particulière dans mon cœur, il est originaire d'Allemagne, il a dit:  "Quiconque ne décéle pas à travers cet univers une force qui s’avère être la plus puissante, la plus omnisciente, la plus miséricorde et la plus sage, est une personne vivante quoique morte en son for intérieur".

1- La théorie de la relativité:

 Ces mots formidables prononcés par le savant qui a avancé la théorie de la relativité bousculant les préceptes de la physique dans le monde. Quel est l’objet de cette théorie?
 Cette théorie affirme que la vitesse limite dans l’univers est celle de la lumière. La vitesse de la lumière est atteint approximativement 300 000 kilomètres par seconde. La présente leçon dure soixante minutes, un rayon lumineux parcourt pendant ce temps dix-huit millions de kilomètres. Ce savant a donc découvert la vitesse limite dans l'univers, c'est la vitesse approximative de la lumière qui parcourt en une seconde 300 milles kilomètres. Par ailleurs, tout ce qui se déplace à la vitesse de la lumière devient une lumière. L’horloge en face, si on pouvait la faire fonctionner à la vitesse de la lumière, elle perdrait toutes ses particularités et deviendrait une lumière, tout objet se déplaçant à cette vitesse devient une lumière.

2- le temps est la quatrième dimension des objets:

 imageSi on déplace un point d’une manière rectiligne, le point étant en géométrie la plus petite dimension, un tel mouvement trace une ligne, si one déplace la ligne tout droit on forme un plan, si on déplace un plan tout droit on forme un volume. Ce volume, mis en mouvement, compose un temps. Le temps a été, pour ainsi dire, défini comme étant la quatrième dimension des objets. Cette table a une longueur, une largeur et une hauteur, la couleur de cette table changera dans vingt ans ce qui se traduit par la quatrième dimension. Dans vingt ans, ce lieu sera aussi lourd que le mouvement des mains devient lent à cause de la fréquentation, les escaliers dans les vieux immeubles perdent de leur éclat à force d’être empruntés, tu trouveras, sur une machine à coudre utilisée depuis 1930, une strie taillée par le fil.
 Le temps est la quatrième dimension, le mouvement et l'utilisation produisent des changements. Cette chemise a un poids et des mesures, mais si on la porte pendant cinq ans, elle sera usée par endroits, la couleur sera ternie, tous les changements sont dus au temps qui constitue la quatrième dimension des objets, tout objet a des mesures.

3- La matière, la plante, l’animal et l'homme:

 La matière est une substance qui a un poids tridimensionnel occupant un espace.
 La plante est tridimensionnelle, elle occupe une place dans l’espace vide et pousse.
 L'animal est tridimensionnel, occupe également une place dans l’espace vide, se déplace et grandit. Contrairement aux plantes, les animaux se déplacent.
 L'homme a un poids, il est tridimensionnel, il occupe une place dans l’espace vide, il se déplace et il croît comme les plantes. Ton fils qui était plus petit que toi devient à dix-huit ans plus grand, il bouge, il réfléchit. Donc, l’unique qualité avec laquelle Dieu t'avait distingué, c'est la raison.

4- Tout corps se déplaçant à la vitesse de la lumière devient une lumière:

 D’après la théorie de la relativité, tout corps se déplaçant à la vitesse de la lumière devient une lumière, c'est très clair. Actuellement nous sommes éclairés, nous disposons d’une ressource lumineuse, nous sommes des récepteurs de lumière. Le récepteur de la lumière renvoie des sondes lumineuses dont la vitesse atteint 300 milles kilomètres par seconde. Si on s’imagine à bord d’une navette spatiale qui se déplace à la vitesse de la lumière, cette leçon va rester figée pendant des milliards d'années.  Imaginez que nous embarquons à bord d’une navette plus rapide que la vitesse de la lumière, une fois la lumière dépassée, nous aurions vu de nos propres yeux la bataille de Badr et c'est un fait scientifique, si nous dépassons la vitesse de la lumière, nous remontons dans le temps et nous voyons de nos propres yeux les bataille de Badr, Ouhud, Al-Khandaq, Al-Kadissya et AL-Yarmouk. A la vitesse de la lumière, le temps s'arrête et ce panorama restera figé une éternité. A une vitesse moindre que celle de la lumière, le temps s’écoulera lentement, une heure dans l’espace égalera mille ans.

5- l’exclusivité scientifique du coran à propos de la théorie de la relativité:

 Au cours du cinquième congrès de l'inimitabilité du Coran qui avait été tenu à Moscou, un sujet important a été soulevé: c'est que cette grande théorie inventée par Einstein, est citée en quelques mots dans le Coran sacré, avec le verset:

47. (Cependant, un jour auprès de ton Seigneur, équivaut à mille ans de ce que vous comptez)

[Sourate le pèlerinage]

 Dans ce verset, La parole est adressée aux arabes qui utilisent le calendrier lunaire. La lune effectue sa rotation autour de la terre une fois par mois, si l’on prend en exemple la distance qui sépare le centre de la lune de celui de la terre équivaut au rayon du cercle que parcourt la lune autour de la terre.
 Peut-on prendre connaissance de cette distance? Bien sûr: on ajoute le rayon de la lune à celui de la terre en y joignant la distance entre les deux. Le rayon de la circonvolution de la lune autour de la terre une fois doublé: on obtient le diamètre, multiplié par pi (3,14): on obtient le périmètre,multiplié par douze: c’est l'année, multiplié par mille: on obtient mille ans. L’un des étudiants peut aujourd’hui le calculer facilement à l’aide d’une calculatrice. Le chiffre de référence obtenu peut être divisé par le nombre de secondes du jour et on obtient la vitesse de la lumière d’une manière précise et non pas approximative, évaluée à 299752 kilomètres. La distance parcourue par la lune autour de la terre durant mille ans égale à ce que la lumière parcourt en un jour; c'est parce que la vitesse de la lumière est chronométrée en secondes, le dénominateur est le nombre de secondes en un jour:

47. (Cependant, un jour auprès de ton Seigneur, équivaut à mille ans de ce que vous comptez)

[Sourate le pèlerinage]

 L’exposé dépasse quatre-vingt pages, mais je vous l'ai présenté d’une manière sommaire, il a été présenté lors du cinquième congrès de l’aspect miraculeux de la science qui avait été tenu dans une capitale qui levait le slogan "Il n’y a pas de divinité", tout court, mais pour une grande sagesse, le non-valide est comme l’a décrit Allah, Exalté soit-il:

81. (Le non-valide est destinée à disparaître)

[Sourate « Issra » (Le voyage nocturne)]

 Le non-valide est nul et non avenu, aussi il a été organisé à Moscou un congrès portant sur le caractère inimitable du Coran.
Traduction  : Alaa Abouzrar
Vérification       : Akil Fekih+Nermine Omari